Partagez|

11/12 Pré-créés masculins

Bird
Messages : 1372
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Entrave: Inconnue
Métier: Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: 11/12 Pré-créés masculins Ven 27 Déc - 11:59

Les prés-créés disponibles

Voici la liste des pré-créés proposés par le Staff et les membres. N'hésitez pas à demander des informations si l'un d'eux vous intéresse.

En vert, les personnages libres.
En rouge, les personnages pris.
En orange, les personnages réservés.

Swann -Taarooarii - Peter - Clair - Ulysse - Amanite - Mickael - Simren - Caïn - Neica - Hyo - Virgile

_________________


Dernière édition par Bird le Ven 27 Déc - 12:08, édité 1 fois
Bird
Messages : 1372
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Entrave: Inconnue
Métier: Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: 11/12 Pré-créés masculins Ven 27 Déc - 12:00

Le personnage ci-dessous est important puisqu'il est l'amant de Bird et, par conséquent, un des apôtres de notre cher Dirlo. Il n'est en aucun cas un personnages de cul.


avatar
Swann


ENTRAVE : N'accepte pas le fait d'être défiguré
AGE : 20 ans
NATIONALITE : Étatsunien

PROFESSION : Bibliothécaire
RELIGION : Libre
SEXUALITE : Homosexuel

AVATAR : Original
QUALITES :
♥ Instinctif/Perspicace
♥ Bon goût
♥ Plutôt calme
♥ Cultivé

DEFAUTS :
x Facilement irritable
x Immature
x Un peu précieux
x fait peu les choses par lui-même
x Impulsif
x Égocentrique



Il était une fois...

Swann, prince des cygnes et du paraître qui n'a jamais connu la stabilité, la pensée arrêtée.
Swann bambin, enfant-roi aux belles boucles blondes, à qui on n'a jamais rien appris et dont on a toujours tout accepté ; gosse perdu que deux parents absents ont abandonné dans un château aux cinquante étages de verre et d'acier.
Swann petit poussin, avec pour seul repère son égo, qui vite s'est épanoui, devenant le cygne maudit de Tchaïkovski.
Swann, belle figure androgyne où le genre a été aboli. Parfois viril, parfois féminin, toujours mannequin, cigogne gracile perchée sur des jambes en échasse.
Swann, garçon à la gold card absolue, qui dans l'Avant tente tout pour s'extraire de la lassitude. Cliché de la belle argentée qui collectionne les hommes comme les sacs, il fait entrer entre ses murs et ses cuisses bon nombre de connus et d'inconnus. Il aime plaire et se fout d'aller se faire foutre.
Swann de l'Avant, portrait peu reluisant que le bel Oiseau a dû décrocher à son arrivée à Espérance. Aujourd'hui, une belle cicatrice barre le haut de son visage. Le coup de couteau l'a assez défiguré pour qu'il en fasse une crise de nerf et décide de ne plus jamais ôter le loup qui couvre toujours son nez. Sans son univers de luxe et les serviteurs l'accompagnant, le cygne a appris à être humble, s'enfermant dans le mutisme. On le dit dépressif, même s'il garde au fond de lui son caractère de « garce à papa ». Tout juste bon à ne rien faire et absolument pas débrouillard, Swann s'est auto-assigné à la bibliothèque où il passe plus de temps à lire qu'à ranger.
Dans le Rêve, le cygne se découvre, perd le masque qui le protégeait. Il s'affuble d'une tenue aguicheuse et les décors d'Avant réapparaissent. Il a peur et honte. Il est défiguré mais pourtant si séduisant.


Bird.
Swann a l'autre piaf dans les plumes et dans la peau. Ça lui ait tombé dessus un peu par hasard, Swann préférant d'ordinaire les oiseaux de nuits aux calmes moineaux. Pourtant, au début, entre les deux volatiles, la chose n'était pas gagnée en raison de l'homophobie peu cachée de Bird -qui pensait dur comme fer que Swann n'était qu'une Dame-oiselle. Aujourd'hui, il aime le directeur (et la réciproque est vraie) et souhaiterait que tout soit simple, mais c'est sans compter sur leur différence nette de caractère. Tout les oppose, Bird étant aussi vieux jeu que Swann libertin ; si le cadet est capable de faire certaines concessions, cela n'est pas sans un certain énervement et quelques insultes envers son rabat-joie d'amant. L'Oiseau est le seul devant lequel le cygne ose retirer son masque et retrouver son ancien caractère. Il est aussi le seul sur lequel l'Oiseau ose s'appuyer.

Ernestine et Peter.
Swann ne les aime pas trop pour une raison très simple : la jalousie. Il les trouve un peu trop proches de son Oiseau et ne manquera pas une occasion pour le faire savoir à Bird. C'est sa possessivité qui est à l'oeuvre ici.

Virgile.
Avec ses airs de fouine supérieure toujours fourrée à la bibliothèque, Swann l'a toujours détesté. Ce sentiment s'est amplifié quand Virgile a commencé à lui tourner autour.





_________________


Dernière édition par Bird le Mer 1 Jan - 19:00, édité 5 fois
Bird
Messages : 1372
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Entrave: Inconnue
Métier: Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: 11/12 Pré-créés masculins Ven 27 Déc - 12:01


avatar
Peter


ENTRAVE : Culpabilité pour son passé de soldat
AGE : 25 ans
PROFESSION : Forgeron
NATIONALITE : Européen
RELIGION : Catholique pratiquant
SEXUALITE : Hétérosexuel
AVATAR : Russia - Hetalia
Qualités :
♥ Loyal
♥ Bon garçon
♥ Fiable

Défauts :
x Fataliste
x Sensible
x Renfermé



Il était une fois...

« Certaines choses sont tellement fortes qu’il est impossible de les oublier à jamais. La guerre fait partie de celles-ci. »

Toute fille vous le dira ; Peter, il est grand, beau, fort, intelligent, sensible... Un vrai prince charmant. Mais Peter, de tout cela, il n'en a que faire... Peter n'est pas un enfant de chœur, Peter n’est plus vraiment un enfant, Peter a vécu la guerre, Peter a vu des horreurs.
Quelle guerre ? Il ne s’en souvient plus, mais les images que l’on en a sont toujours les mêmes : sang. Mort. Inhumanité. Les séquelles que l'on en garde ne devraient pas exister : culpabilité. Sueurs Froides. Visions cauchemardesques. Angoisses. Peter n’échappe pas à la règle.

Il peut parler de ce qu'il a vu mais préfère éviter. Il aimerait ne pas s'en souvenir. Les images reviennent par blocs, douloureuses et meurtrières, comme la guerre. À chaque réminiscence, ses yeux se ternissent, son apparence dans le Rêve s'aggrave. Un jour, il finira noyé par son passé, bloqué et incapable d'avancer.

Peter, on ne connaît pas vraiment son entrave. Enfermé  dans son « Avant » peut-être ... C'est un peu flou et pas vraiment sûr, mais c'est ce qu'il semblerait le plus logique, vu son allure dans le Rêve.
Quand il traverse le miroir, il a une belle apparence de soldat du monde, de casque bleu américain. Un sauveur de la paix qui étrangement, sans la moindre pitié, détruit et massacre toute forme de vie. Mais l'homme ne sourit pas. Il pleure. Pleure de ne pouvoir s'arrêter, d'être ainsi manipulé.
Toute personne voyant Peter dans le Rêve, change sa vision qu'il avait du garçon.

Peter n'est pas le prince simple et travailleur que tous imaginent. Peter n'est pas non plus mauvais ou calculateur. Il ne cherche qu'à se racheter, à se libérer de ses craintes.


Bird.
Peter tient particulièrement à Bird. Ou peut-être est ce le contraire. Dès son arrivée, l'Oiseau a pris le soldat sous son aile. Bird n'a jamais voulu se justifier pour cette attention particulière mais Peter ne doute pas que cela à un rapport avec son Avant.

Ernestine.
Lui et Ernestine se regardent de loin, rougissent, bégayent, discutent aimablement. Les deux jeunes gens sont indéniablement attirés l'un vers l'autre.


_________________


Dernière édition par Bird le Sam 28 Déc - 13:36, édité 1 fois
Bird
Messages : 1372
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Entrave: Inconnue
Métier: Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: 11/12 Pré-créés masculins Ven 27 Déc - 12:02

Niveau de rp demandé : Bon voire très bon.
Style d'écriture : un peu poétique, lent, qui retranscrit ses doutes et son bonheur de se faire mal. Sans virer dans le mélo-noir d'adolescent.

Pour toute précision, s'en référer à Anatole ~



avatar
Clair


ENTRAVE : Automutilation
AGE : 19 ans
PROFESSION : Infirmier
NATIONALITE : Français
RELIGION : Selon la volonté du rôliste
SEXUALITE : Hétérosexuel
AVATAR : France  - APH (mais surtout ceux de Yoco)
Qualités :
♥ Doux
♥ Souriant
♥ Serviable

Défauts :
x Paradoxal
x Étrange
x Dans les nuages



Il était une fois...

L’air rêveur, l’air ailleurs. L’air absent, l’air pensant.

Il se couche tard, il se lève tôt. Il vit de longues journées pesantes qui se ressemblent et qui se suivent. Une boucle bouclée, un jour fini. Clair travaille à l’infirmerie, il répare les dégâts et en est content. Il les voit pleurer, ces enfants, ces petits. Mais il sait raccommoder, parce qu’il a l’habitude de ces petites choses. Il les a sur lui, et il sourit. Il est heureux de voir son sang couler. Il se dit qu’il vit, qu’il est là, dans son appartement minuscule aux murs un peu brûlés par plusieurs fumées qui s’y accrochent pour vivre encore et encore. A l’image des fumées, il erre, il flotte, il divague dans ses pensées. Il est un peu étrange Clair, on le prend pour un sadique au regard brillant à la vue du liquide chaud qui coule et tombe le long des membres. Mais ça n’a rien  à voir avec le sadisme, il s’agit de vivre. Il aime ça, lâcher des plaintes le matin, assit sur son lit en ne portant sur lui que son boxer, les coudes sur les genoux. Il aime ça entendre les gouttes s’écraser au sol. Il aime ça, se prendre en pleine face la réalité des choses, des coups, des coupures. Sentir ses poumons se remplir de saloperies…Il est content de voir que tout cicatrise, que tout marche.

Même s’il doute… il doute que ce qui a été fait était réel. Pourquoi ça ne reste pas ? Pourquoi les marques de ma vie s’en vont. Suis-je vrai ? Suis-je un rêve, si j’étais un rêve, serais-je le miens ? C’est ça mon rêve ? Alors il recommence à plonger le couteau vivifiant dans la chaire nouvelle. Des larmes coulent et s'écrasent par terre, dans le même éclat que le rouge encore chaud tombé quelques minutes plus tôt. Il est content, il vit.
Paradoxalement, Clair est une fumée opaque, quand il descend dans le « véritable irréel ». Il est, et n’est pas. Si bien qu’il ne peut s’auto-mutiler. Il ne se touche pas, il se voit, est-il dans la réalité, la vraie alors ? Peut-être, qui sait ? Après tout, il y voit ce qu’il croit vivre d’habitude : des petits qui lui demandent de l’aide, des petits qu’il voit vivre. Il voit les femmes qu’il aime regarder dans son coin, dans une moue rêveuse. Il revit sa vie sans la revivre.

Clair avait une vie de routine, tachetée le matin de quelques gouttes de vie, parsemée de doutes et d’anxiété. Il n'en demeurait pas mois toujours gentil et serviable, même si c'était fatiguant tous ces doutes, surtout ceux qu’il formait sur le passé. Beaucoup le tracassaient, beaucoup lui prenaient la tête, alors il se marquait beaucoup. C'était sa vie, ses soirs et ses matins.


Narcisse.
Les objets tranchants, les objets coupants... Il y a entre deux le doux parfum de l'oxymore. Quand l'un sourit devant un couteau, l'autre s'enfuit. Pourtant, Clair s'est promis de lui faire admettre que les objets dits « dangereux » sont les plus beaux.

Catherina.
Un air de ressemblance, un parfum de poésie. Ce n'est pas tant de l'amour que de l'admiration. Catherina est fascinante. Attirante par son essence même, elle dégage cette aura de féminité qui le calme d'un coup d'œil. Repoussante parce qu'elle incarne un idéal trop haut à atteindre, sans doute. Alors, même si sous ce jeu de regard se cache quelque chose de plus complexe, Clair préfère rester en retrait. De toute manière, l'amour, ce n'est pas pour eux, hein ?





Pour toutes questions ou plus de précisions sur ce pré-défini, veuillez contacter Résine-Taima ~


avatar
Ulysse


ENTRAVE : Amour de la mer/Mal-être sur la terre ferme
AGE : 20 ans
PROFESSION : Pêcheur & poissonnier
NATIONALITE : Grec
RELIGION : Selon volonté du rôliste
SEXUALITE : Selon volonté du rôliste
AVATAR : Portgas D. Ace - One Piece
Qualités :
♥ Très habile de ses mains
♥ Aventurier
♥ Excellent conteur

Défauts :
x Nerveux
x Parfois trop zélé
x Insoumis



Il était une fois...

Ulysse est né sur un navire.
Il y a appris à marcher, à parler, à rêver. Fils de capitaine, petit-fils de capitaine, il a connu la mer avant la terre et, aussi loin qu'il se souvienne, c'est elle sa véritable mère.

Il se plaît à raconter les innombrables voyages, les océans qu'il a parcourus dans sa jeunesse. Pour sûr, il a vu les cinq continents même si, au fond, il ne se rappelle vraiment que de la sensation des embruns, l'odeur de l'iode et le goût des algues. Ses compagnons de voyage étaient les goélands et les dauphins lorsqu'il sillonnait, en jeune loup de mer, les détroits de Gibraltar, Béring, Formose ou Hécate. Toujours le nez au vent, il fit de la houle son unique maîtresse, quitte à y sombrer par la suite.

L'eau. Voici son univers et voilà sa perte. Le mal qu'il en retire ne porte pas de nom ; c'est un flot de désagréments, de lames de fond qui l'empêche de vivre. Le sol l'angoisse, l'immobilité terrestre l'effraie -il faut que ça bouge, que ça ondule sous ses pieds. Il suffoque d'un rien lorsqu'il est loin de son élément, et ne peut s'empêcher de courir retrouver son pont de bois qui tangue sur le lac. Son sommeil est terrible, jalonné d'apnées qui le réveillent en sursaut et l'épuisent. D'ailleurs, ses rêves sont toujours sous-marins ; il n'y a pas de place pour l'oxygène dans ces paysages immergés, et aucun autre rêveur ne peut y demeurer guère longtemps. Mal de terre, dirons-nous. Pourtant, quand on lui en parle, il hausse les épaules et part dans un récit à la morale étrange.

Au village, on l'apprécie. Il est certes parfois fantasque, toujours sur le qui-vive, mais c'est un garçon sur qui l'on peut compter en cas de coups durs. Son poisson est sans doute le meilleur du monde -tout du moins le répète-t-il à l'envi- et il n'est jamais à court d'anecdotes exotiques qui ravissent les plus jeunes. Si vous le cherchez, allez donc crier au bord du lac, il vous répondra depuis le vieux voilier qu'il habite, et peut-être même pourrez-vous monter à son bord. Son nom ? L'on s'en doute : Ithaque.


Aaron.
Un aventurier des airs ; quel drôle d'oiseau ! Il ne ressemble pas beaucoup à un albatros, cependant entre créatures indomptées, on se comprend. Le petit blond peut se vanter de s'être déjà rendu à plusieurs reprises sur Ithaque pour discuter voyages et explorations, ou pour une partie de pêche. C'est néanmoins tout ce qu'il peut espérer d'Ulysse, mais cela leur convient à tous deux.

Taima.
Parce qu'il ne jure que par la croûte terrestre, l'Amérindien est son opposé. Il n'est pas rare qu'ils se lancent des défis mesquins, chacun invitant l'autre à le rejoindre sur la rive ou au milieu du lac. Au fond, ils veulent juste apprendre à se connaître, mais aucun des deux n'osera s'aventurer hors de son territoire, tant leurs fiertés s'entrechoquent brutalement.


_________________
Bird
Messages : 1372
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Entrave: Inconnue
Métier: Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: 11/12 Pré-créés masculins Ven 27 Déc - 12:03


avatar
Amanite


ENTRAVE : Drogué/Dépendant du Reflet
AGE : 16 ans
PROFESSION : Pharmacien ▬ Foyer
NATIONALITE : Polonais
RELIGION : Athée
SEXUALITE : Selon volonté du rôliste
AVATAR : N - Pokemon
Qualités :
♥ Main verte
♥ Professionnel
♥ Cultivé

Défauts :
x Pas franc
x Étrange
x Morbide



Il était une fois...

Amanite est un original, un biologiste, un pharmacien.
Ses parents étaient dans la filière, des spécialistes en plantes comme on en voit peu. Le gosse a d'abord eu une période de fascination puis de rejet envers ses amies à chlorophylle. C'est là qu'il a commencer à changer. Il s'est teint les cheveux en vert et a commencé à fréquenter des milieux plus tourné vers l'or. Blanc, surtout. L'or blanc des blacks. La coke.
Enfin ce qu'il préfère, c'est les champignons. Surtout ceux qui créent du rêve éveillé, ceux qu'il a vu, môme, dans ses livres illustrés et qui étrangement le rappelait à l'univers des plantes.

Dans l'avant, Amanite s'est passionné  pour les poisons, les antidotes, les doses subtiles pour passer du sauveur au tueur. Il est tombé amoureux du pavot et des hallucinogènes, apprenant par dépendance ce que chacun pouvait lui offrir.
Avant... Car il n'y a rien de tout cela dans Espérance. Amanite a fait un sevrage violent en arrivant. Il est devenu agressif et  les moins naïfs ont compris : Amanite était en manque. Le conseil s'est réuni et tous ensemble ont pris une décision. Sa nouvelle drogue serait le Reflet....
Et le Reflet, le garçon l'a adopté. Il change sans arrêt d'apparence à l'intérieur et se sait maître du Jeu, rival de Bird et de Miséricorde dans la manipulation du Reflet. Il y passe une bonne partie de ses journées comme de ses nuits, et le reste du temps travaille dans sa petite pharmacie où, dans l'arrière-cour, il fait pousser les plantes pour ses médications.

S'il a sa quantité de Reflet, le garçon est quelqu'un d'aimable, bien qu'il ne semble jamais être vraiment franc.
Amanite, champignon appétissant dont il faut mieux se méfier.


Mickael.
Il traîne parfois avec lui pour bien paraître, pour jouer celui qui a des amis et qui est sociable. Un bon bouche-trou, rien de plus.

Alice.
Cette gamine le fascine. Il la voit comme un animal, un homme sauvage, un sujet d'expérience et le talon d'Achille de Bird.

June.
Qui se ressemble s'assemble... Mais pas trop. Amanite l'a trouvée, l'a accompagnée, pourtant il ne se doutait pas qu'elle s'attacherait autant. Elle pourrait devenir un disciple pour la maîtrise du Reflet, si elle n'était pas si étrange et parfois agaçante. Néanmoins, elle raffole des teintures du pharmacien, alors comment les lui refuser ?


_________________
Bird
Messages : 1372
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Entrave: Inconnue
Métier: Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: 11/12 Pré-créés masculins Ven 27 Déc - 12:04


avatar
Mickael


ENTRAVE : Refuse de penser qu'il a une entrave
AGE : 17 ans
PROFESSION : Elève ▬ Internat
NATIONALITE : Portugais
RELIGION : Athée
SEXUALITE : Hétérosexuel
AVATAR : Sentaro Kawabuchi - Sakachimi No Apollon
Qualités :
♥ Sportif
♥ Drôle
♥ Social

Défauts :
x Superficiel
x Insouciant



Il était une fois...

« Jouer au foot, boire un verre. Vivre la vie d'un gars normal, sans s'en faire. Et une copine. C'est bien une copine. À se bécoter sur le siège arrière d'une voiture d'occasion, profitons tranquillement d'une vie d'amour à deux... Mais hors de question que tu tombes enceinte, hein ! Parce que si c'est le cas, ne compte pas sur moi ! »

Mickael est l'archétype du garçon un peu niais, mais gentil. Ce qu'on ne comprend pas, c'est ce qu'il fait ici, à Espérance. C'est vrai ça, d'abord ! Même lui ne saisit pas la raison de sa venue ici. Il est sociable en tout point, avait des notes correctes en cours, de bons amis, alors que diable fait-il ici ? Remarquez d'ailleurs avec quelle précision ses souvenirs lui viennent ! Car comme Catherina, Mickael semble ne pas avoir de perte particulière de mémoire. Amis, famille, ennemis, tout est en place, aussi loin qu'il s'en rappelle. Mis à part la teneur de sa relation avec Cath'. S'il semble comprendre qu'ils ont eu un certain lien, il n'arrive pas à mettre parfaitement le doigt dessus. Et de toute manière il s'en moque pas mal... Les adolescents ont les passions fugaces.

Volage, il l'est. À charmer ou parler avec n’importe quelle fille. Enfin... N'allons pas dire qu'il sait tout à fait draguer son monde. En effet, Mickael étant assez maladroit, ses tentatives sont souvent gauches et plus souvent prises au second degré. De plus, il tentera d'ironiser ses remarques bien trop franches, plutôt que de se risquer à se faire trop d'ennemis.

Encore une fois, on dira qu'il s'en fiche bien ! Il se moque de tout, c'est vrai, même du Reflet. Se considérant comme parfaitement normal, Mickael se refuse à y aller... Au fond, la voilà son entrave : refuser de croire qu'il en a une. Aussi ne sait-il pas quelle apparence il peut bien avoir là-bas... Mais des murmures d'Avant parle d'un physique digne d'un médecin. Homme ensanglanté, d'avoir... avorté ? Qui sait... Pas lui en tout cas.


Catherina.
Il la trouve super belle, ça c'est dit. Il se souvient de l'avoir connue dans l'Avant, c'est un fait, mais le reste, pffouah, aucune idée. Il la trouve un peu froide à son égard... Ce qui lui fait se demander s'il est vraiment nécessaire pour lui de passer du temps avec elle.


_________________
Bird
Messages : 1372
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Entrave: Inconnue
Métier: Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: 11/12 Pré-créés masculins Ven 27 Déc - 12:05


avatar
Simren


ENTRAVE : Dépendance à autrui
AGE : 14 ans
PROFESSION : Elève ▬ Internat
NATIONALITE : Australien
RELIGION : Selon volonté du rôliste
SEXUALITE : Selon volonté du rôliste
AVATAR : Sion - No.6
Qualités :
♥ Attachant
♥ Serviable
♥ Averti

Défauts :
x Insistant
x Dépendant/Soumis
x Influençable
x Égal devant le bien et le mal



Il était une fois...

« L'albinos est né. Cliché du rejet, par carnation pâle. Pourtant il y mettait de la bonne foi, à se faire accepter. À tel un point qu'il s'oublie. »

Ce qu'on appelle dépendance. Son propre mal. Simren est toutefois un bon garçon. Pas très fort et souvent l'as de la galère à cause de sa fragilité physique, mais il fait de son mieux. Si quelqu'un a un souci, il est là. Si une corvée n'est pas faite, il l'a fait. Mais sa gentillesse n'a d'égale que son incapacité à prendre des décisions tout seul. Qui pourrait croire qu'un môme resterait là, comme un piquet, sans esquisser le moindre geste, devant une assiette de nourriture, tant qu'on ne l'aurait pas autorisé à manger.

Ne pas vouloir en faire trop, de peur de justement en faire trop ! Accomplir que ce qu'on lui demande, tel un petit automate. L'envie de se faire accepter, à n'importe quel prix. Ce n'est pas tant lui qui le préoccupe, mais l'autre. Appelez ça empathie ou dévouement, mais le fait est là, Simren a besoin des autres pour se sentir vivre.

Mais parfois, il prend conscience que sa manière d'être porte à préjudice. Ce jeune adolescent, avec autant d'autonomie qu'un petit garçon, peut ennuyer les esprits vivaces. Et à faire de son mieux, à essayer de se rendre utile, il se fiche dans les pattes des autres sans s'en rendre compte.

Simren, malgré tout, n'a pas eu le loisir de se rendre particulièrement collant dans l'Avant. On l'a pas mal rejeté, traité en paria. Les gamins sont méchants entre eux et l'albinos qu'il est, une victime parfaite. À Espérance par contre, il ne se souvient pas de tous les détails. Quelques bribes de moqueries surviennent inopinément, appuyant encore plus sur son envie de bien faire. Ceci se dévoile jusque dans le Reflet où son apparence s'apparente à celle d'un bon génie prêt à aider les joueurs... Et là, croyez-moi, Simren est puissant.


Roza.
Simren l'aime beaucoup. Elle fait partie de ceux qui ne sont pas rebutés par son physique pâle d'albinos. Il n'hésite pas à lui rendre un service, prenant même les devants parfois ! Et puis, ils se ressemblent. Il y a de nombreux points en commun entre eux même si ce n'est pas toujours évident de les remarquer. Mais au fond... Ne serait-il tout simplement pas amoureux ?

Naeemah.
Camarades de jeux, amis, c'est à peu près la relation de Naeemah et Simren. Elle ne lui demande jamais rien, ou pas souvent, ce qui fait que leur relation est presque « normale » comparée à celles que le garçon albinos entretient avec les autres. Ils jouent, ils rient, comme des enfants qu'ils sont. Cette demoiselle plus intelligente que ceux de son âge, et cet adolescent qui manque de maturité, il était évident qu'ils allaient s'entendre

Neica.
Un peu avant qu'elle ne quitte son identité de « Maria », Simren avait déjà croisé Neica, et il l'a tout de suite reconnue, même avec ces cheveux courts. Il est allé la voir, et c'est à la suite de cela qu'ils sont devenus amis. Aujourd'hui, Simren est son confident, et c'est d'ailleurs pour cela que Caïn le regarde d'un si mauvais oeil...


_________________


Dernière édition par Bird le Ven 27 Déc - 18:12, édité 1 fois
Bird
Messages : 1372
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Entrave: Inconnue
Métier: Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: 11/12 Pré-créés masculins Ven 27 Déc - 12:06


avatar
Caïn


ENTRAVE : Possessif envers son "frère"
AGE : 16 ans
PROFESSION : Fermier ▬ Foyer avec Neica
NATIONALITE : Roumain
RELIGION : Selon volonté du rôliste
SEXUALITE : Asexuel
AVATAR : Rivaille - Shigeki no kyojin
Qualités :
♥ Manuel
♥ Droit
♥ Bosseur

Défauts :
x Froid
x Distant



Il était une fois...

« Caïn, il est pas méchant mais tout est étrange chez lui. »
Prenez son arrivée à Espérance par exemple : quand on l’a trouvé, il marchait en laissant derrière lui cette forêt que personne ne veut approcher. Muet, le visage inexpressif, le regard trouble, il tenait dans ses bras un bébé que la vie avait quitté. Se rendait-il compte que l’enfant ne vivait plus ? La plupart s’en doutait. S’il le savait, il n’aurait pas crié et pleuré lorsqu’on les avait séparé, lorsqu’on l’avait enterré. Ce « Neica ! », ce « frère » dans sa langue maternelle, n’aurait pas retenti en déchirant le cœur et les oreilles de tous les enfants.
Il n’y aurait pas eu ce souvenir glaçant, rappelant de ne jamais aller vers le bois.

Caïn ne s’est jamais remis de la mort de celui qu’il appelait son « frère » alors un enfant d’espérance l’a remplacé. Il a pénétré son délire et est devenu son « Neica ». Alors Caïn s’est calmé.

Caïn a une entrave plutôt commune mais bien embêtante. Il est possessif envers son « frère ». Le garçon n’a que lui alors il s’y raccroche. Il ne supporte pas que celui-ci s’éloigne, qu’il puisse rire ou s’amuser avec d’autres. Il a peur d’autrui, peur que les autres lui fassent du mal à lui et à son frère, peur d’être séparé et d’être seul. Il le protège, il se protège. À l’excès.
Et c'est sans parler de son apparence dans le rêve : une main géante, protégeant et écrasant tout ce qu'il lui fait obstacle.

Pourtant Caïn a aussi des qualités. Il est manuel. Très manuel. Tous les enfants seront d’accord pour qualifier de « magnifiques » les jouets en bois qu’il fabrique. Enfin les jouets… Seul son frère en voit la couleur… Et hormis les jouets, il ne fait pas grand-chose. Il aide un peu à la ferme ou bien assiste l’ébéniste dans son atelier. En fait, il préfère passer son temps à s’occuper de Neica.


Neica.
« D’un côté il y a Neica et de l’autre ceux dont je me moque. »
Son frère… Voilà à peu près à quoi se résume son monde et ses relations. Son frère est tout pour lui, et dès qu'il en est séparé, il se renferme sur lui-même. Neica ressent bien cette possessivité -il faudrait être aveugle pour ne pas l'avoir remarquée- mais il s'y est habitué et la vit bien.

Les Autres.
Bien sûr, il parle aussi avec autrui mais beaucoup moins. Il ne leur fait pas confiance et voue une jalousie sans borne à ceux qui approchent de trop près Neica.





avatar
Neica


ENTRAVE : Ne répugne pas la douleur
AGE : 10 ans
PROFESSION : Fermier ▬ Foyer avec Caïn
NATIONALITE : Européenne
RELIGION : Selon volonté du rôliste
SEXUALITE : Selon volonté du rôliste
AVATAR : Armin jeune - Shigeki no kyojin
Qualités :
♥ Rieur
♥ Mature
♥ Vif

Défauts :
x Soumis
x Cachotier



Il était une fois...

« Avoir une famille est important pour moi, alors peu importe les sacrifices. »
Des sacrifices pour avoir une famille, Neica en avait fait. Il avait abandonné son ancien nom, son passé. « Elle » était devenue « Il ». Maria l’orpheline qui n’avait jamais connu la douceur du foyer, était devenue le « Neica » de Caïn. Elle s’était coupée les cheveux, avait revêtu un pantalon et délaissé le féminin.
On lui dit souvent d’abandonner ce rôle de frère pour redevenir « elle » mais toujours il refuse. Les autres ne peuvent pas comprendre.

Étrangement, son mal n’a pas de liaison directe avec ce besoin d’avoir une famille. Son entrave est moins courante, plus dérangeante, plus compliquée, liée à la douleur.
Contrairement aux autres enfants de son âge, Neica ne répugne pas la douleur. N’allez pas croire non plus qu’il l’apprécie, la douleur lui rappelle juste qu’il est en vie, qu’il n’est pas invulnérable. Il en a besoin pour se sentir humain.
Il s’en souvient parfaitement, la douleur était, dans son « Avant », la seule marque d’attention qu’il recevait. Les réprimandes et les coups étaient quotidiens dans cet orphelinat qui peuplait ses rêves.
À la longue, ils avaient marqué son esprit. Il s’y était habitué.
Même maintenant qu’il possède une famille et une vie calme, il ne peut pas s’en détacher.
Tout le monde le sait.

(Apparence dans le Reflet et « Avant » libre, avec ou sans Caïn)


Cain.
« Regarde grand frère ! N’est-ce pas magnifique ? »
Le jeune Roumain est sans doute la personne à laquelle il tient le plus. Il lui a donné une nouvelle vie, plus heureuse. Alors il l’accepte tel qu’il est. Neica ne l’idéalise pas : il sait à quel point Caïn est possessif, détestant par exemple le voir jouer avec d’autres enfants. Mais à tout ceci, Neica s’y est fait. Lentement, il essaye de changer son « frère » pour accroitre ses libertés et sa sociabilité.

Simren.
Un peu avant qu'elle ne quitte son identité de « Maria », Simren avait déjà croisé Neica. Après son changement, il l'a tout de suite reconnue, même avec ses cheveux courts. Il est allé la voir, et sur le coup, Neica a eu très peur que ce garçon étrange gâche toute cette famille qu'elle avait réussi à se construire. Mais contre toute attente, ils sont devenus amis, au grand dam de Caïn. C'est peut-être les points communs liés à leur « Avant » qui les ont rapprochés, cette relation à la douleur, aussi bien morale que physique.

Les Autres.
Neica s’entend bien avec tous les enfants. En vérité, il ne les voit pas souvent. Juste de temps en temps, quand Caïn lui autorise une sortie en ville ou à l’école.


_________________
Bird
Messages : 1372
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Entrave: Inconnue
Métier: Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: 11/12 Pré-créés masculins Ven 27 Déc - 12:07


avatar
Hyo


ENTRAVE : Obsession pour les poupées et les enfants
AGE : 18 ans
PROFESSION : Fermier ▬ Foyer
NATIONALITE : Coréen
RELIGION : Selon volonté du rôliste
SEXUALITE : Selon volonté du rôliste
AVATAR : L - Death Note, pré-créé par Elmeraud
Qualités :
♥ Passionné
♥ Créatif
♥ Affectueux (voire enfantin)

Défauts :
x Obsessionnel
x Reclus/Asocial
x Trop affectueux vis à vis des enfants



Il était une fois...

Hyo. Il n'est pas un peu vieux pour vivre au foyer ? Non, le problème n'est pas là. Il est ailleurs encore. Le jeune coréen est, pour ainsi dire, un otaku.
Oh, il ne passe pas sa vie sur les jeux vidéos ou à baver sur des mangas! Comment le pourrait-il, ici, à Espérance (et au Foyer surtout) ? Mais il est obsédé par les poupées. Il passe ses journées enfermé dans sa chambre à en créer, à les coiffer, les habiller.
C'est une personne douée et créative. Mais c'est une personne seule. Terriblement seule. Car personne ne le comprend vraiment.

Le garçon n'est pas très beau, comparé à bien des gens d'Espérance. Il est asocial et vit reclus dans sa chambre sans presque jamais aider la communauté, le Foyer qui pourtant le nourrit. Il est mal aimé et en plus, il devient fou. Ses seules amies sont les poupées.

Et les enfants. Oui, les enfants, les jeunes enfants, il doit les sauver. Il les aime, il les idolâtre. Ce n'est pas réellement de la pédophilie mais on n'en est pas très loin. Sans doute est-ce sa passion pour les poupées qui a fini par dériver ? Et cela ne s'est pas arrangé quand il a perçu une « menace » des adultes sur ses petits protégés. Il est persuadé qu'ils sont en danger. Il veut les protéger. Son amour excessif pour les poupées, qui a dérivé sur les enfants, est désormais devenu une obsession chez lui. Il DOIT les protéger et c'est à peine s'il fait la différence entre ses créations et ces jeunes êtres de chair et de sang. Pour lui, les deux parlent.

Il se souvient de son Avant. Un peu trop même. À vrai dire, il essaie de l'oublier là où d'autres cherchent désespérément à s'en souvenir. Les persécutions, les insultes, tout ça, il ne veut plus les connaître. Mais il n'a pas peur du Rêve pour autant, au contraire, il l'aime. Car là-bas il peut être qui il veut. Là bas il devient fort et beau. C'est une poupée de métal qui peut protéger ceux qu'il aime.

Oui, malgré les apparences Hyo -comme son nom l'indique (Hyo signifie courage en coréen)- ne manque pas de détermination et n'est pas non plus peureux. C'est juste un passionné, un peu trop même. Il a tendance à devenir effrayant parfois. Et à s’emballer rapidement.

Il aime énormément les sucreries. Après tout, il n'est lui même pas si différent d'un enfant sous certains aspects.


Elmeraud.
Hyo ne l'a vu qu'une fois, par hasard. L'une des rares fois où il est sorti de sa chambre du Foyer. Ça a été le coup de foudre. Pas comme ça, hein ! C'est une façon de parler. Quand il a vu le jeune homme, il a cru voir l'une de ses plus belles poupées, là, devant lui, au masculin. Elmeraud incarne pour ainsi dire, son « idéal ». Il est une sorte d'idole ou de porte-bonheur pour lui. Il inspire sa créativité et a été l'un des premiers enfants à déclencher son obsession pour les mioches d'Espérance. Hyo veut absolument le sauver de cette « menace » qui n'existe pas.

Magena.
Hyo ne l'aime pas. La première fois qu'il l'a rencontrée, elle l'a agressé en lui sautant au cou ! Alors qu'il était tranquillement en train de coudre un nouveau costume pour Margarette (l'une de ses poupées) ! Elle est toujours tout sourire et gentille mais il ne se laisse pas faire. Il s'en méfie. Elle n'est plus une enfant. Elle est une « menace » comme les autres adultes. Elle aura beau le harceler, se comporter amicalement ou comme une môme, il ne se laissera pas avoir ! Elle ne lui prendra pas ses trésors.


_________________
Résine
Messages : 188
Date d'inscription : 21/02/2012
Localisation : Dans un pot d'encre.

Feuille de personnage
Âge: 17 années
Entrave: Se sentir sale
Métier: Fermière ♣
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: 11/12 Pré-créés masculins Ven 27 Déc - 22:28


avatar
Virgile


ENTRAVE : Quête déraisonnable du savoir
AGE : 23 ans
PROFESSION : Antiquaire & professeur
NATIONALITE : Germanique
RELIGION : Libre
SEXUALITE : Bisexuel
AVATAR : Canada - Axis Power Hetalia
Qualités :
♥ Logique
♥ Cultivé
♥ Sérieux
♥ Diplomate

Défauts :
x Maniaque
x Impatient
x Prétentieux
x Déteste avoir tort



Il était une fois...

Virgile sait tout de ce qui l'entoure, mais Virgile ne sait rien de lui-même. De ses parents -un conservateur de musée et une bibliothécaire- de sa vie -aisée, emplie de livres, d'expositions et de conventions culturelles- de ses amis -des gens bien de fond en comble. Non, Virgile ne connaît rien de lui, pas même son nom, mais pour ce qui est du reste...
On dit que c'est une encyclopédie sur pattes, et ce n'est pas tout à fait à tort. Si vous voulez un renseignement sur l'anatomie humaine, une formule mathématique particulière, le nom d'un obscur auteur fin de siècle, allez lui demander. Virgile est un savant, rationnel à l'extrême, sans autre grain de folie que celui qui le pousse à rechercher toujours plus de savoirs, quitte à vendre père et mère. Pour preuve, une rumeur raconte qu'il aurait vendu ses souvenirs à Miséricorde en échange de davantage de connaissances. Doué d'un charisme certain, excellent orateur et un brin poète, il est cependant malhabile voire pataud lorsqu'il s'agit de travaux manuels. Qu'à cela ne tienne, il est le meilleur professeur d'Espérance et connaît les moindres recoins de la bibliothèque.

Cette situation a tendance à nourrir sa prétention et un caractère assez psychorigide, tissé de mauvaise foi -mais toujours enrobée de beaux mots. Défauts qui n'ont pas échappés à Dante, dont elle se joue en secret. Amants infidèles, ils aiment pourtant se retrouver ; Dante l'écoute durant des heures et se complaît dans ses caresses, et en retour, Virgile peut partager ses découvertes. Elle l'intéresse tant elle l'intrigue, et il adorerait la percer à jour. Pour l'instant, il la considère un peu comme son animal de compagnie, sans se douter que ce n'est pas vraiment lui qui tient la laisse. Dans le Rêve, son apparence le rend très vulnérable ; tantôt composé de mots et tantôt de papier, il se désagrège au moindre souffle, brûle à la moindre flamme ou fond au contact de l'eau, si bien qu'il n'a jamais réussi à y rester bien longtemps.


Dante.
Sa belle, sa chienne, son amante. Virgile n'a au fond aucune considération pour Dante mais elle lui permet de passer le temps, certain -à tort- que c'est lui qui mène la danse.

Swann.
En squatteur professionnel de la bibliothèque, Virgile ne pouvait que remarquer le bibliothécaire. Avec son apparence androgyne, Swann fascine l'Allemand, autant du point de vue scientifique que libidineux, et si ce dernier a déjà tenté de nombreuses approches, c'est pour mieux être rembarré puisque le bibliothécaire semble le détester.

Naeemah.
La gamine est sa meilleure élève et de loin la plus intéressante. Avec ses très grandes connaissances sur l'Égypte et la façon de conserver un corps, elle apprendrait même des choses à Virgile. Elle est, de plus, l'outil parfait pour s'approcher de Lully, la gamine sans mémoire, et d'Alice, la protégée de Bird qui voit des ombres noires et qui, parfois, disparaît -particularités qui fascinent Virgile.


_________________
« Supportez courageusement ; c'est par là que vous surpassez Dieu.
Dieu est placé hors de l'atteinte des maux ; vous, au-dessus d'eux. »
Sénèque.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 11/12 Pré-créés masculins Aujourd'hui à 19:41


11/12 Pré-créés masculins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Final fantasy Dissidia
» [MOC] Les MOCs de darkness(newcomer:E and hell furno v2)
» [GW:EN] Des hommes en tenue d'Adam vous observent!
» Shin Koihime Musou Arcade Edition
» Les vidéos clips qui ne font pas plaisir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: Création de personnage :: Pré-créés-