Partagez|

Les Chapitres, intrigue d'Espérance

Bird
Messages : 1372
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Entrave: Inconnue
Métier: Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Les Chapitres, intrigue d'Espérance Lun 30 Déc - 21:38

« Espérance est un livre. Un conte. Un récit venu du fin fond des âges, dont la fin joyeuse n'est que le commencement d'une longue histoire... »


❖ Préambule

Vous êtes arrivés, par erreur ou par hasard, et vos différences ne vous ont pas empêchés de cohabiter harmonieusement. Le jour était dédié aux travaux des champs ou d'école, banals mais agréables ; le Reflet s'était voué au merveilleux, au Rêve devenu réalité, pour vous aider et effacer vos entraves. Au fond, Espérance apparaissait tel le meilleur des mondes possibles, jusqu'à cette fameuse nuit de l'Incident...


❖ Chapitre I – Une mascarade miséricordieuse

Miséricorde n'est pas Dieu mais, dans le Reflet, sa puissance n'a rien à lui envier. Enfant d'Espérance, elle a perdu la raison après avoir découvert la vérité sur le village et ses alentours et depuis, elle perturbe les rêves des dormeurs en y distillant tourments et horreurs. Elle connaît les moindres détails de votre âme vulnérable et, causée par sa propre démence, votre douleur lui est exquise.
Afin d'apaiser les esprits, Bird organisa un bal masqué dans le Reflet, espérant ainsi mettre un terme à l'anxiété ambiante. Mais Kaleoi, l'enfant aux étoiles, ne l'entendit pas de cette oreille et le spectacle bascula dans le cauchemar suite à l'incendie qu'elle déclencha. Profitant de la confusion générale, et en dépit des tentatives du Directeur pour ramener le calme, Miséricorde tua ce dernier avant de se substituer à lui et de crier à l'imposture. Alors que les enfants se transformaient en monstres sous l'effet de la peur, Bird mit fin au Rêve en contre-partie de réminiscences douloureuses.


❖ Chapitre II – Le Serpent contre l'Horloge

Nahash. Ils sont sept ; sept entraves pour sept péchés capitaux. Pas d'Eve ni d'Adam dans cette histoire, ni même de Pomme, sinon celle que Blanche, au cœur aussi noir que l'ébène de cette fenêtre, croque à belles dents tout en manipulant son petit monde.
Dans la même veine que Miséricorde, d'autres voix montent dans Espérance pour faire chuter l'Oiseau-Roi d'un piédestal de pacotille ; les Nahash ne se soumettent pas à cette autorité qu'ils n'ont de cesse de contester et de fragiliser, en actes comme en paroles. Parce qu'il est vrai que, depuis quelques temps, le vernis s'effrite et Espérance perd de sa splendeur.

Le Temps. Avait-il déjà existé entre ces Murs ? Il ne glissait plus, indolent, à travers les mois et les saisons. Pire, il reculait à la manière d'un marcheur qui, au brusque souvenir de quelque chose, repart en arrière pour la récupérer, emportant avec lui le Présent et ses progrès techniques. Les objets régressaient de plusieurs décennies ; les visages et les corps ne vieillissaient plus ; les anachronismes se multipliaient. Le Passé ne fut jamais aussi vivace que durant ces temps-là et, face à ces incohérences temporelles, les interrogations et les doutes fleurirent.

Miséricorde. Arrêtée, condamnée, exécutée. La place centrale fut pourtant le théâtre d'une tragédie plus sombre que prévue. Alors qu'Elmeraud prenait la défense de son unique amie, Sujin, en laquelle se dissimulait la criminelle, les Nahash incendièrent l'échafaud grâce à Arthur et le public rassemblé se dispersa devant les flammes. Bird intervint pour sauver la fillette du brasier et la confia à son ami pour qu'il la conduise derrière le Mur, tandis que lui en appela à la prudence et à la conciliation.

Rhine. Elle est le symbole de la Chute d'Espérance. Là où Miséricorde, quelques temps plus tôt, avait été lynchée, elle se suicida sous les yeux d'Elmeraud. Les mensonges, l'enfermement, le mal-être qui grandissait dans son cœur l'ont poussée à bout, et le deuil du village se conjugua à un sentiment de malaise. Semblable au cercueil de l'enfant sur les flots, le paysage idyllique partait à vau-l'eau.  


❖ Chapitre III – Loup, y es-tu ?

Alors que les enfants retrouvaient peu à peu leurs souvenirs et que le Mur intriguait de plus en plus, la méfiance s'était installée.
Les Nahash avaient été dissous par Bird et leurs dirigeants principaux, Blanche et Midas, avaient disparu peu après, la fuite étant sans doute leur seule échappatoire. D'autres de leurs complices se soumirent à un sort identique, alors que pour ceux qui restèrent, il fallut se racheter une conduite ou se faire le plus petit possible.
Les Albins, aussi marquants qu'éphémères, furent une deuxième révolution vers un profond bouleversement. En rejetant leur Avant, en refusant leurs souvenirs, ils s'opposèrent au principe même d'Espérance, à sa volonté curatrice. S'ils finirent par disparaître à leur tour, d'autres prirent leur place pour revendiquer le droit à la Vérité.
On les nomma les Loups, même s'ils n'étaient pour la plupart ni méchants ni mauvais de caractère. Ils ne voulaient que la vérité que Bird, plus que tout, conservait précieusement dans un écrin de silence. En cela, ils se confrontaient aux Apôtres, proches de l'Oiseau, quasi disciples de ses enseignements. C'était une guerre stratégique, une quête difficile et semée d'embûches, sur laquelle ils risquaient de se briser les crocs.

Et si c'était vous, les Loups ?

Chapitres rédigés par Résine



Pour retrouver l'ancienne rédaction des chapitres, c'est : ici & ~

_________________

Les Chapitres, intrigue d'Espérance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les Chapitres SM
» [vendu] Lot chapitres trône de fer
» Tueur + résolution d'un défis d'intrigue
» Pataponniste- les 3 premiers chapitres -
» Brainless le full intrigue ? Peut etre pas...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: L'Essentiel-