Partagez|

Parlons musique! [Anatole & Victor]

Victor
Messages : 121
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 24
Localisation : Au creux de l'oreille

Feuille de personnage
Âge: 20
Entrave: Depressif chronique
Métier: Violoniste/Compositeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Parlons musique! [Anatole & Victor] Mer 15 Jan - 12:48

C’était une douce journée qui se présentait à lui. Victor l’avait entamé en rendant visite à son ami Bird pour lui soumettre son projet. Et quel projet… ! Le jeune homme souhaitait réunir les habitants d’Espérance sachant jouer d’un instrument, pour monter un groupe de musique. Il pourrait alors mettre ses talents de compositeur à disposition et jouer de son violon pour les oreilles de chacun. Le musicien trépignait d’impatience et d’enthousiasme à l’idée de lui en parler… Mais alors qu’il attendait en retour une attention, une réponse et une aide toutes naturelles de la part de son ami, l’Oiseau, de toute évidence pressé, ne lui prêta qu’une oreille distraite, pour ensuite lui indiquer du doigt une maison voisine. Bird lui expliqua qu’il s’agissait là de l’habitacle d’un ami  à lui : Anatole. Et assura au violoniste que ce dernier serait ravi de l’aider dans son projet. Victor masqua son mécontentement. Il n’avait confiance qu’en Bird et aurait espéré davantage d’attention de sa part. Bien sûr, il se doutait bien que le Directeur avait beaucoup de choses à faire, mais tout de même… Le manque de patience dont faisait preuve son ami chamboula quelque peu Victor. Et voilà qu’à présent il devait aller chez un parfait inconnu pour quémander de l’aide… Outre cette désagréable impression, Victor ressentit une pointe de jalousie envers cet Anatole… Si Bird lui conseillait les yeux fermés de diriger Victor chez cet homme, c’est que tout deux devaient entretenir de très bons rapports… Et porter en l’autre une confiance aveugle… Victor épousseta de son mieux cette pensée déplacée et se rendit après les coups de midi à la porte du dit homme.

Il inspira profondément avant de frapper d’un geste sec les trois coups sur l’imposante porte en chêne. Le jeune homme sentit son cœur s’affoler. N’était-ce pas déplacé de venir importuner un inconnu ? Mais non voyons, c’était Bird lui-même qui le lui avait conseillé… Enfin tout de même. Ce n’était pas très prudent. Il mordilla sa lèvre inférieure hésitant encore à affronter la rencontre qui allait suivre d’une minute à l’autre. Mais la demeure semblait vide. Aucun bruit à l’intérieur de la chaumière ne semblait annoncer l’arrivée de son propriétaire. Piqué par la curiosité, Victor tendit son museau, vers la fenêtre la plus proche. Passant la tête entre les pétunias qui logeaient dans des pots en terre cuite, il aperçut un modeste salon décoré avec sobriété et méticulosité. Le jeune homme y chercha le moindre indice pouvant le renseigner sur cet homme mystère mais n’y trouva rien de particulier. Sauf une chose indéniable qui le fit vaciller légèrement: les choix esthétiques de cet Anatole semblaient en tout point correspondre à ceux de Bird. Bien sûr, il manquait bon nombre d’indices propres au parcours de l’Oiseau qui ne pouvait être présents ailleurs que chez lui. Mais pour ce qui était du mobilier… Leurs gouts étaient frères. Le musicien maugréa de déplaisir.

Victor avait perçu quelques pas lointains, mais trop obnubilé par son nouveau passe-temps de détective, il n’y fit pas attention. Il aurait dû, car les pas s’étaient arrêtés, et bientôt, un raclement de gorge exagéré se fit entendre. Il sentit alors très fortement la désagréable sensation de se faire observer. Pire encore, de s’être fait surprendre dans une situation très embarrassante. Et pour cause. Le musicien de redressa et pivota sur lui-même tout doucement. Pour s’apercevoir alors qu’un élégant jeune homme, un trousseau de clef à la main le toisait du regard au seuil de la porte. Même sa monture de lunettes semblait avoir été choisie par Bird lui-même. Victor n’eut pas besoin de plus pour comprendre rapidement qu’il s’agissait là d’Anatole. Ses joues s’empourprèrent et il bafouilla alors :

- J-je n-navré, v-vraim-ent déso-lé mon-sieur, j-je ne voulais p-pas m-me m-montrer in-in - indiscret…


Quelques autres excuses et justifications hiéroglyphiques s’ensuivirent avant qu’il ne retrouve un rythme cardiaque descend, puis, il poursuivit plus posément, lui tendant une main courtoise :

- … Victor. Je m’appelle Victor. Je ne sais pas si Bird vous a parlé de moi… ?
Anatole
Messages : 17
Date d'inscription : 31/12/2013

Feuille de personnage
Âge: 22 ans
Entrave: Hyperpatriote
Métier: Garant de la paix et de l'harmonie
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Parlons musique! [Anatole & Victor] Dim 19 Jan - 15:12

Parlons simplement, pas besoin de vouvoiement

Réglé comme du papier à musique, Anatole était allé faire sa ronde, ou plutôt son petit parcours pour s'assurer qu'Espérance ne sombrerait pas dans la journée. Le jour s'annonçait beau dès l'aube et c'est le sourire aux lèvres qu'il commença patiemment à faire le tour dans les bois dans un premier temps, parce qu'il était du genre à aimer sentir la rosée matinale, l'odeur fraîche du bois. Puis il revenait tranquillement sur le coup des onze heures du matin vers le village enfin réveillé et il marchait à travers les rues pour voir un peu tout ce petit monde. Généralement, il prenait ses repas soit avec Bird, soit avec quelques commerçants. Parfois avec les enfants qui prenaient, chez lui, refuge pour quelques nuits.
Il n'était pas rare de voir Anatole entouré d'une bande de gamins à l'affut de quelque histoire sur Espérance. Mais depuis certaines découvertes, il était évident que ces histoires avaient été un peu plus chamboulées.

Quoiqu'il en soit, à ce moment de la journée où le soleil couvait son petit monde, dispersant sur lui une douce lumière, chaude et légère, Anatole revenait de sa ronde. A fortiori, rien n'était alarmant. Espérance, comme les rayons de ce soleil aimable, vivait doucement en parfaite harmonie. Il était de ces jours calmes qui, à leur tour, réchauffaient son cœur et l'apaisait, lui sous tension permanente.
Les mains libres, se balançant seulement au gré de sa démarche, cadencée par quelques brises, il se retrouva chez lui, puis à l'étage, dans sa chambre à regarder Espérance. C'est à ce moment que trois coups le sortirent de son songe et que, lentement, il descendit, laissant sa chambre à une douceur ambiante naturelle.  Sur les dernières marches de son escalier, il vit une petite tête étrangère au-delà de sa fenêtre. Pour tout dire, cela le fit gentiment sourire. La porte était ouverte, et il n'eut besoin que d'abaisser la poignée pour ouvrir sur un nouveau venu, un peu gauche.

« - J-je n-navré, v-vraim-ent déso-lé mon-sieur, j-je ne voulais p-pas m-me m-montrer in-in - indiscret… Victor. Je m’appelle Victor. Je ne sais pas si Bird vous a parlé de moi… ? 
- Oh là, dit-il une main en avant pour marquer le temps, tu n'as pas besoin de me vouvoyer »

Tels étaient ses premiers mots avant qu'il ne hoche la tête et qu'il se décale pour le laisser entrer chez lui. Il ferma doucement la porte et ouvrit la fenêtre en écartant quelques rideaux. Anatole l'invita alors à prendre place où bon lui semblait, soit à la cuisine, soit sur le canapé qui s'offrait à eux ; et comme un hôte de bonne qualité, il lui proposa à boire ou à manger avant que tous deux ne finissent assis sur le canapé.

« Bien Victor, maintenant restauré des bons produits d'Espérance, si tu me disais ce pourquoi tu es venu ? »  
Victor
Messages : 121
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 24
Localisation : Au creux de l'oreille

Feuille de personnage
Âge: 20
Entrave: Depressif chronique
Métier: Violoniste/Compositeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Parlons musique! [Anatole & Victor] Jeu 30 Jan - 9:42

Spoiler:
 


« Bien Victor, maintenant restauré des bons produits d'Espérance, si tu me disais ce pourquoi tu es venu ? »


- Eh bien, comme je vo… te le disais précédemment, c’est Bird qui m’a suggéré de me rendre chez vou… toi. Il m’a dit que vous pourriez m’aider à monter mon projet.

Victor déglutit et appuya son regard innocent vers Anatole, après un pieux silence il comprit que ce dernier attendait la suite de son propos, et reprit, cherchant ces mots pour être concis et explicite.

"Je souhaiterai monter un groupe de musique à Esperance.
A nouveau, il attendit une réaction de la part de son interlocuteur, qui ne survint pas. Victor s’empressa de poursuivre. Je suis moi-même musicien et compositeur, et jusqu’alors je pensais être le seul élément de la communauté à jouer d’un instrument… Mais mes oreilles m’ont laissé entendre que non. Hors, je ne suis pas quelqu’un de très… sociable… Et je ne sais comment trouver et réunir ces personnages… Mais ce projet me tient beaucoup à cœur… Vous savez, je ne sais pas faire grand-chose d’autre de mes dix doigts alors… Si cela peut apporter un peu de gaieté au quotidien des gens d’Esperance, j’en serai heureux, et j’aurai l’impression d’avoir aussi un rôle au sein de la communauté…"

Sur ses mots, Victor baissa les yeux, sa mélancolie naturelle transperçant sous ses paupières. Il croisa les doigts entre ses paumes et releva la tête vers Anatole, le regard plein d’espoir.

- Pensez-vous pouvoir m’aider… ?



Spoiler:
 
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Parlons musique! [Anatole & Victor] Aujourd'hui à 7:41


Parlons musique! [Anatole & Victor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Taverne] Parlons Musique !
» Composer musique
» Musique du temple de classe Pandawa
» Musique 8 bits avec GXSCC
» Les instruments de musique de notre époque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Maisons-