Partagez|

••• ses désirs sont désordre ▬ disturbance ; big u.c' ✩

InvitéInvité
MessageSujet: ••• ses désirs sont désordre ▬ disturbance ; big u.c' ✩ Mar 25 Mar - 11:09


avatar
Disturbance


SEXE : féminin
NATIONALITE : anglaise
ÂGE : neuf ans
LIEU D'HABITATION : Internat
POSTE : Elève
RELIGION : Athée
Didi, elle vit à l'internat, mais c'est grand l'internat et y'a plein de monde alors Didi elle a souvent du mal à savoir où elle est et qui est qui parce y'a trop de visages à retenir. La chambre à Didi ? Elle est trop bien ! Didi elle l'adore ! Elle est remplie de peluches et de jouets même s'ils sont souvent étalés par terre parce que Didi elle aime pas ranger après avoir joué, c'est nul de ranger. Et tu sais, dans la chambre de Didi, y'a un grand miroir aussi, sur pieds et tout, Didi elle peut se voir en entier dedans, il est plus grand qu'elle, alors Didi elle a un peu de mal à mettre une couverture dessus avant d'aller dormir et parfois elle doit demander à un adulte, alors Didi elle espère grandir parce que c'est pénible de demander aux adultes.



One, two, three, falling from the tree.

L'Avant ? C'est quoi l'Avant ? Ah, c'est pas des images ? Didi elle voit rien. Enfin si, d'une balançoire. Et y'a une petite fille dessus qui se fait poussée par un homme en rigolant, avec une madame qui les regarde de loin en souriant. Ils ont l'air heureux, mais Didi elle voit pas leurs visages, c'est comme si des tâches de peinture les recouvraient. Et puis y'a une deuxième balançoire. A moins que ça ne soit la même ? Il pleut. Et la petite fille est toute seule dessus. Tu crois qu'elle pleure ? Didi elle sait pas, la tâche de peinture est trop grande sur ses yeux pour qu'elle le voit. Pourquoi elle pleure ? Didi aimerait bien savoir tout ça comme ça elle pourrait la faire rire. Mais quand Didi elle essaye de parler, sa voix ne sort pas, elle sait pas pourquoi. Elle peut pas avancer non plus. Elle ne peut pas l'atteindre alors qu'elle est à quelques mètres seulement. Didi elle est obligée de rester là, et de la regarder. C'est triste alors Didi elle aime pas avoir ces images en tête.


Four, five, six, they finished crooked and sick.

Je pensais pouvoir oublier : lui, elle, leur manière de sourire, de me regarder. Je pensais pouvoir oublier : toutes les paroles, leur ignorance et leur ingratitude. Je pensais pouvoir oublier l'amertume de désirer la mort pour n'obtenir que la vie, le souhait de ne pas se réveiller pour ouvrir jours après jours les yeux et se faire éblouir par la lumière du jour.

Je pensais pouvoir oublier que je vivais.

▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬
Ça n'a toujours été que désordre. Ça n'a toujours été qu'insécurité. Ça n'a toujours été qu'indésiré. Et Ça, c'est toi. C'est ce toi qui était debout dans la salle à manger et qui les regardait se disputer sans faire attention à ton existence. C'est ce toi à qui on avait demandé d'être sage. C'est ce toi à qui on a demandé de s'effacer. Alors tu t'effaces, tu cesses d'exister. C'est ce toi qui un jour s'est retrouvée par hasard devant deux corps inanimés, tâchée du sang de deux êtres chers, sanglotant des larmes qui furent réellement tiennent. C'est ce toi qui suite à ça a finie dans une maison où tu n'avais pas lieu d'être après un court séjour à l'orphelinat. Et pourtant, toi qui pensais avoir droit à un rire, un sourire, à l'amour et la compréhension, c'est toi qui n'était qu'un objet pour rapiécer un couple détruit et chamboulé. Mais au final tu n'étais qu'ennui et travail supplémentaire alors on t'a délaissée. Alors on t'a renommée. Tu n'avais plus d'existence propre, tu n'étais même plus l'ombre d'un passé.

u.c'


Seven, heigh, nine, crying to the moon late in the night.

Petite poupée dérangée que tu es, tu souris, tu ris, tu chantes, tu danses, en bonne marionnette docile et manipulée. Simplette, tes connaissances limitées te font souvent poser des questions futiles à répétition car ta mémoire est désastreuse : prénoms, lieux, discussion, ton esprit trop lointain t'empêche de rester concentrée et tu finis par tout oublier. Où je suis ? disent tes yeux bleus innocents ; Qui es-tu ? disent-ils toujours, te questionnant ; Qu'est-ce que tu disais, à l'instant ? A la manière d'Alice tu passes de l'automne au printemps en un claquement de doigts. Instable, instable, tellement instable ! Tu en deviens imprévisible tant ton humeur change rapidement. Problématique pour se lier aux autres quand l'on passe du rire aux crises de colère aussi simplement. Égoïste, possessive, tu es bourrée de défauts. Tu mens derrière ton sourire, tu les frappes quand tu entends leurs rires, tu les hais. Tu n'es pas une enfant sociable, parce que tu es trop floue, équivoque et indécise. Tu n'arrives plus à discerner qui tu es avec ta mémoire brouillée, et parfois dans ta chambre on entend des larmes, celle que tu ne verses pas devant les autres parce que tu es trop fière pour ça. Folle, que l'on t'appelle, avec ta paire de ciseaux, quand tu découpes et éventres tes peluches, quand tu leur parles, quand tu détruis ce qui se trouve sous ta main. Tu n'es pas faite pour concevoir, tu l'as compris : tu es destruction, chaos, anéantissement et retour à zéro. Entre tes mains s'écroulent le monde de l'innocence et de la pureté auquel on peut penser que tu appartiens en te voyant sourire si candidement. Et pourtant le résultat est là.

Elle coule, Disturbance.

Après avoir chuté de sa jolie cage dorée, elle est tombée, a sombré dans les néants de l'insécurité, le cœur tremblant et les joues inondées de larmes. Elle est brisée l'enfant souriante, cherchant une main tendue pour l'attraper, se relever, sans glisser, et elle a peur, tellement souvent, que son corps ne se dérobe sous son poids et celui des mots des ignorants.


Ten, eleven, twelve, sat alone on the shelve.

La partie la plus intéressante : quelle est l'entrave de votre personnage ? Comment la vit-il ? En a-t-il conscience ? Se sent-il différent des autres ? Dans le Reflet, comment est son apparence ? En quoi est-elle liée à ce mal ?

Spoiler:
 


Thirteen, fourteen, fifteen, little Disturbance was dying.

Description physique du personnage.

Spoiler:
 


Fantasmagorique poupée derrière son clavier ;

PRÉNOM/PSEUDO : Memento Morri
ÂGE : 14 ans, sisi.
OÙ AS-TU CONNU JE DE L'ÂME ? Vous êtes trop famous, ça fait longtemps que j'vous connais donc je sais plus d'où. Mais en fait j'attendais de savoir comprendre le titre du forum pour m'inscrire. Même si je le comprends toujours pas. /KREV/
COMMENT LE TROUVES-TU ? orgasmique.
EXPÉRIENCE EN RP : Heu... Ca va faire quatre ans en septembre il me semble. (j'viens de prendre un coup de vieux avec cette question oh gowd)
PRÉSENCE : Heu... Très instable. Parce que divorce + pc qui a quatorze ans + oraux/exams de troisième donc heu... ouais, #YOLO.

Bird
Messages : 1372
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Entrave: Inconnue
Métier: Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ••• ses désirs sont désordre ▬ disturbance ; big u.c' ✩ Sam 12 Avr - 14:53

salut ma didi!
Vu que tu es porté disparue je me permets de revenir vers toi pour savoir ce que tu deviens.
bisou ♥

_________________

••• ses désirs sont désordre ▬ disturbance ; big u.c' ✩

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Vos désirs sont des ordres, tite Fée...
» Ils sont où les moches?! :(
» Les BD qu'elles sont bien
» Les nouveaux hommes-bêtes sont confirmés!
» Les films qu'ils sont bien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: Archives-