Partagez|

Minimesis ◄ 100%

Minimesis
Messages : 8
Date d'inscription : 09/04/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Minimesis ◄ 100% Mer 16 Avr - 20:03


Minimesis
Quand on n'a rien à se reprocher dans la journée, on ne craint pas que les fantômes viennent hurler à la porte au milieu de la nuit.


Essh calme !
◭ Minimesis
◭ 16 ans
◭ Fille
◭ Anglaise ?
◭ Interne
◭ Élève


T'es pas mignonne, t'es pas belle, t'as pas d'charme, t'es banal, pas normal, t'pas unique, pas différente, t'es maigre, t'es une boule de colère, t'es un animal, t'es sauvage, t'as des cheveux longs, t'es pas blonde, t'es pas rousse, t'pas non plus intelligente, t'es brune, t'as pas des yeux space, t'es pas la fille que tu voulais être, t'as même pas ton vrai prénom, t'es petite, t'es mini, t'es similaire à cette déesse, t'es faible, habile, petite, t'es Minimesis.



Avant
≠  Flash Flash. Tu t'sens voler. T'as plus les pieds sur terre. Des cris. Des gens. Tu te retrouves là haut. Il fait beau, y'a des ballons, ça sent le pop corn. Tu voles encore. Tu cris. Boum. Ca redescends. Flash Flash. T'as la tête qui tourne. T'es fatiguée, tu souris béatement. Flash Flash. Choc. T'as le souffle coupé.
" ... Comment ça s'est terminé. Comment ça s'est passé ? C'était où ? C'était quoi ? C'était qui... ? Pitié répondez moi. "

≠ Est-ce rouge ? Ca fait mal ? Tu as mal ? Tu tournes en rond. L'eau coule. On toque à la porte. Tu gueules. Tu cris. Tu pleures. T'as mal au cœur. Un joint à côté. T'as fais une connerie. Tu tournes. Tu tournes. Ca tourne. Ca fait un peu plus mal. Et ce raclement. Et ces cris. Ses. Ces. Ceux. Toi. Tiens. Pourquoi ?
" Qu'est-ce que j'ai fais. Pour. Pour me sentir aussi mal ? "

≠ Une odeur de meringue citronné. Une voix. Ton sourire. Une lettre. Un bijou. Un coeur. C'est brisé. Tu l'avais pensé.
" Je sais c'est quoi. C'est son histoire. "

☀ Ma seule chance de me souvenir est de souffrir. Alors je m'y jetterai bras ouvert dans cet enfer, qui me brûlera le cœur et me remettra de mes mœurs.

Sur le moment
" NE ME TOUCHEZ PAS. "

Combien de temps que t'es là ? T'en sais rien en fait. On t'a dis que le temps n'est pas le même comme un certain avant que tu as connu. T'façon. Tu t'en fous. Tu t'en fiche. Tu t'en bats les s... T'en a rien à faire. Peu importe. T'es toujours pas intégrée, t'es solitaire " la louve solitaire ". Tu t'en fiche des titres qu'on te donne, tu veux dégager d'ici et vite. Tu veux arrêter d'avoir peur des miroirs la nuit, tu veux faire le mur. Ce mur qui paraît si infranchissable. Tu pourrais tout braver pour sortir de ce pétrin. T'es arrivée ici comment ? Une erreur. Juste une erreur. T'as rien à faire ici pas vrai ? Oui. Pourquoi d'ailleurs serais tu ici ? Tu es morte ? Chacun son avis. Mais toi, tu es sure que les gens étant là, ne sont pas morts... Enfin pour la plupart. T'es aussi mal qu'à ton arrivée, aussi paumée, déroutée. Tu évites les cailloux, les rochers aiguisaient. Le trop de questions qui te donne le vertige. T'es fatiguée de tout ça, mais tu continues, t'es une battante.

" J'veux rentrer... Vos gueules. J'comprends rien. Votre esperanto c'est nul ! "
Tu sais le parler hin ? Ah la mauvaise gamine. Petite garce ! Fais au moins des efforts, t'es bloquée ici. Et même si tu vois quelques paysages qui te semble si connue dans le Reflet, tu es ici. Ici, toujours, à jamais... T'aimes pas aller dans le reflet, dans les rêves, tes rêves, tes peurs. T'es lâche ? Ou trop peureuse d'affronter tes peurs, tes angoisses, trêves, bonheurs passés.. ? C'est rose, bleu, rouge, multicolores, y'a du monde, des personnes sans visages, les miroirs sont durs, c'est dur de rentrer. Tu n'aimes pas y aller, mais tu y es entraînée, " on a toujours le choix "... Pourtant. Dans ce monde, tu n'as pas le choix, tu y es poussée, tu tombes dans le gouffre à chaque fois un peu plus profond.
Tu essais de braver ce froid qui t'empares quand tu y vas mais tu n'as plus aucune chaleur, tu es seule. Tu es désespérée. Et le regard des autres te tombent dessus. Et tout ça. Ne sert à rien. Ne t'as jamais servi à rien.

Si passer tes journées à essayer d'atteindre le " mur " aurait suffit à t'occuper, tu l'aurais fais. Mais malgré tes tentatives, toujours plus nombreuses, toujours plus assidues, tu n'y arrives jamais. Alors. Tu sors dehors. Traîne dans les bois. Et parfois. Tu observes les nouveaux comme toi, qui arrivent un peu perdu. Par simple erreur de jugement ?   
J'ai 3000 défauts, et une seule qualité que je sais exploiter
Humaine. Inhumaine ? Lequel de ces deux mots te correspond t-il le mieux ? Aucun sûrement. Humaine dans la race, inhumaine pour le manque d'humanité ? Oh et puis on s'en fout. T'essais toujours de modifier ton jugement pour que celui ci soit le même que ton interlocuteur, t'as pas de propres idées quand tu dois parler, quand tu n'es pas seule. T'es bizarre en fait ? T'es qu'un caméléon. T'aimes rien de vrai. T'aimes être d'accord avec l'autre. T'es pas rebelle en vrai. T'es juste un mouton. T'aimes pas sourire, faire la gueule, t'aime pas être gentille, être méchante, t'aimes pas contredire, redire, t'es pas pas patiente, impatiente, t'es pas immature, pas bourge, pas fille à manière, pas de trop, de moins, discrète, révolutionnaire, de grandes idées, pas beaucoup de parole. T'pas sympa avec les autres, agressives, tu leur parles pas, tu les cris, t'aimes pas trop parler, t'as peur qu'ils se moquent de toi, t'es pas naturelle, t'es pas souriante, t'es pas explicites, compliquée, attentive, t'opines de la tête. On dirait même que tu te fous de la tête des gens. Alors que tu as juste peur. ahaha. Haineuse contre toi même, nerveuse, angoissée, névrosée, gamine, dangereuse, rageuse...

Tu les hais tous, tu les détestes, les méprises... Ces êtres de la même espèce que toi, ton entrave c'est ça ? C'est eux. Tu veux te venger pour quelque chose un peu inconscient. Tu veux pas de leur aide, tu veux pas les voir, pas les côtoyer. Entre toi et eux. Y'a un mur. Tu cherches les embrouilles, tu les provoques, tu les détestes, si tu pouvais leur cracher dessus tu le ferais. Mais en gentille petite fille modèle que tu es, aussi lâche soit tu. Faire des coups dans le dos c'est plus pour toi. T'es horrible. Ingrate. Et si sensible. Si détestable. La meilleur défense et l'attaque. Mais pourquoi te sens tu si attaquée. Ils ne t'ont rien fait. Ils ne t'ont même pas regardé. Pourtant. Ils sont comme des fantômes qui t'observent de loin. Tu te méfies. Tu aimerais les approcher, être plus forte, être quelqu'un d'autre. Tout ce qui ne faut pas être. Tout ce que tu ne veux plus être.
J'ai peur...
En fait. T'aurais préféré mourir plutôt si je comprends bien ?
T'as peur de tout ces regards vicieux, cruels, de ne pas être à la hauteur de leur attente, de ne pas être ce qu'il faut. D'être trop une personne détestable, de rire trop fort, de pas bien être habillée, d'être bruyante, ennuyeuse, inutile. T'as peur d'eux. De tout ces gens qui te regardent, sans cesse, peut être ? T'as peur des regards, de leur mécontentement. T'as peur de sortir quand y'a du monde, t'as peur de te faire humilier. D'où ça viens ? Pourquoi ? Comment ?
Tu veux juste fuir, partir. A commencer de ce monde, univers, pays... de fous.

T'as autant peur d'eux que dans le Reflet, que toutes ces personnes qui te regardent, ton apparence trop bizarre pour eux, trop grande, trop incorrigible, trop différente, trop sombre... Tu as peur. Peur de te rendre soudain compte que tu as besoin de compagnie. Que tu en as marre de cette solitude. Peur de t'attacher, d'avoir besoin d'eux. Peur de la vie d'un humain. Peur du fonctionnement des sentiments. Alors. Tu réfléchis sans cesse. Pour trouver une solution. Te mettre un peu plus à l'écart, un peu plus arrogante. Tout le monde te déteste. Tu te détestes. Tu voudrais que ça s'arrange. Mais tu en as peur. Aussi simple que ça.

En fait. Tu as simplement peur de l'homme. Peur de ses réactions. En fait. T'aurais surtout préféré rester enfermé dans une bulle. En fait. La vie pour toi est sûrement trop dur. En fait. T'aurais juste voulu partir. Et tout recommencer.

Lis ici:
 
J'crois que j'ai grossis omgey
- Es tu blessée ? - Non. - C'est quoi ? - De quoi ? - Ca.

Rien. C'est rien. Rien du tout. Ce devait être marquant. Mais je ne m'en souviens pas. Je ne sais pas c'est quoi. Je me demande. Je pense savoir. Mais est-ce vraiment ça ? Non. Comment ais-je plus me faire ça ? Jamais. Jamais je n'en aurais été capable. Je crois. Il me semble.
Je n'étais pas si pitoyablement triste que ça tout de même. C'était comment la douleur ? J'ai l'impression de ne plus rien sentir. Je veux les tuer. Mes cheveux tombent derrière moi, les mèches noires s'écroulent, je me regarde. Mes yeux en amande se baissent vers mes converses bleues. J'évite de me regarder. Un peu comme la peur de mon propre visage, corps, personnalité. Peur de mes réactions. Je veux tout recommencer. Recommencer quoi ? Y'a rien à recommencer et puis c'est déjà fait. Mais l'humain est con. Je pourrai repartir, mais. Mais non. Je veux savoir ce qui s'est passé. Je veux savoir c'était quoi ma vie avant. Pourquoi je suis scarifiée, pourquoi, comment j'étais. Et pourquoi j'ai cette haine.


Tes cheveux mouillés, légèrement ondulés, se perdent dans ton dos, abimé. Tu as des cicatrices blanches, bien nettes. Tu t'observes, tu es face au miroir. Tu n'aimes pas ton corps. Tes côtes sont bien visible, tu n'as pas beaucoup de poitrine, tu n'es pas très grande, assez fine, l'ossature légère. On voit tes veines qui te traverses. Tu n'as pas de formes, pas de charme, pas de beauté... Ton visage est inexpressif, tu ne souris pas, tu ne tire pas la tête, tu es neutre. Pâle. Tes yeux en amandes bleu, une touche d'eye liner en virgule, un grain de beauté sous la lèvre, un nez un peu relevé, tes mèches de cheveux qui retombent sur ton front et ton chignon un peu défait. Tes cernes cachés par un semblant de fond de teint, ton visage doux qui te fixe, tu finis par écraser ton poing sur le miroir.
Tes os de tes mains ressortent, les morceaux de verres ont ouvert ta peau, quelques gouttes tombent sur le carrelage blanc et froid... Tu frissonnes, sert les dents, te laisse tomber par terre. Tes genoux repliés sur toi même, le néon au plafond s'éteint et te laisse dans les ténèbres. Tu fermes les yeux.




☂ Chiniro ; ** ans ; rpgiste depuis 2 ans et demie ; découverte du forum dès ses débuts ; miaou miaou

Pouf




Dernière édition par Minimesis le Jeu 24 Avr - 8:24, édité 18 fois
Louve
Messages : 171
Date d'inscription : 26/05/2013
Localisation : Près des enfants

Feuille de personnage
Âge: 19 ans
Entrave: Peur des hommes
Métier: Interprète pour les nouveaux
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Minimesis ◄ 100% Jeu 17 Avr - 7:50

Bienvenue ! Eh bien, c'est ce qui s'appelle un "remodelage de fiche", je serais tout de même curieuse de savoir ce qu'il y aura à l'intérieur /o/ Si tu as besoin d'aide n'hésites pas en tous cas ! Wink

_________________

Minimesis
Messages : 8
Date d'inscription : 09/04/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Minimesis ◄ 100% Jeu 17 Avr - 10:43

Ahaa merci ♥

Je m'occupe de ma fiche soit dès ce soir, et elle sera finit - normalement c'est sur - ce week. Parce que, ce n'est pas encore les vacances et c'est un peu chaud xD
Minimesis
Messages : 8
Date d'inscription : 09/04/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Minimesis ◄ 100% Sam 19 Avr - 16:54

Bonsoir ! Excusez moi du double post, mais j'ai une question en fait.. Par rapport au physique est-ce que je suis obligée de tout rédiger ou puis-je faire par exemple " Cheveux : ; yeux : ; etc etc " puis bien sur développer hin ? Juste que je suis pas très habituée à faire le physique et je sais jamais comment rédiger. Sinon ma fiche est presque finie.
Aaron
Messages : 102
Date d'inscription : 15/09/2012

Feuille de personnage
Âge: 13 ans
Entrave: témérité
Métier: Palefrenier
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Minimesis ◄ 100% Sam 19 Avr - 17:17

euh je ne comprends pas bien ta question, tu veux dire faire un résumé au début puis développer?
Minimesis
Messages : 8
Date d'inscription : 09/04/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Minimesis ◄ 100% Sam 19 Avr - 17:44

Je veux dire faire par exemple :
" Cheveux : Ses cheveux son brun, etc etc "
Enfin... je te l'accorde je suis pas très claire ahah x)
Aaron
Messages : 102
Date d'inscription : 15/09/2012

Feuille de personnage
Âge: 13 ans
Entrave: témérité
Métier: Palefrenier
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Minimesis ◄ 100% Sam 19 Avr - 18:26

hum, ce n'est pas trop conseillé mais si tu n'y arrives qu'ainsi, pourquoi pas
Minimesis
Messages : 8
Date d'inscription : 09/04/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Minimesis ◄ 100% Sam 19 Avr - 19:06

Ok, enfin je vais quand même essayer un truc correct ! Merci !
Icare
Messages : 34
Date d'inscription : 23/05/2013
Age : 17
Localisation : Lune

Feuille de personnage
Âge: 10 ans
Entrave: phobie des rires
Métier: élève et livreur
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Minimesis ◄ 100% Dim 20 Avr - 16:09

Bienvenue jeune fille ! Tu m'as l'air fort intrigante, j'ai hâte de te voir à l'oeuvre. Bon courage pour la fin, tu y es presque, hehe.
Minimesis
Messages : 8
Date d'inscription : 09/04/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Minimesis ◄ 100% Dim 20 Avr - 21:02

Merci ♥
Et bien, et bien je crois avoir finir ma fiche ! A vous le jugement final o/
Louve
Messages : 171
Date d'inscription : 26/05/2013
Localisation : Près des enfants

Feuille de personnage
Âge: 19 ans
Entrave: Peur des hommes
Métier: Interprète pour les nouveaux
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Minimesis ◄ 100% Mar 22 Avr - 17:47

Eh bien, le moins qu'on puisse dire c'est que tu étais inspirée ! Quelques fautes d'accord, sur le féminin surtout, et des répétitions mais rien de bien méchant à part ça, de ce que j'ai pu lire. Autrement ce fut une affaire rondement menée, on ressent bien le trouble de Minimesis tout au long de son évolution depuis son arrivée à Espérance. Un peu trop, même parfois si j'ose dire. Si bien que certaines informations majeures semblent littéralement noyées dans la masse et que ce n'est pas toujours évident de s'y retrouvé, mais j'imagine que c'était voulu et je ne pense pas que ça soit à modifier. En revanche, je pense que tu devrais rajouter/modifier, une ligne ou deux pour rendre ton entrave plus facilement compréhensible, si tu veux bien.

Mis à part ça je n'ai rien vu de choquant, et je dois dire que je trouve plutôt efficace ta façon de mettre en scène le désarroi et l'incompréhension, le tout avec un soupçon de mystère, c'est sympathique.

Il ne te reste donc plus qu'à attendre l'avis du grand pioupiou gourou des fois que j'aurais omis un/des détails important(s) o/

_________________

Minimesis
Messages : 8
Date d'inscription : 09/04/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Minimesis ◄ 100% Jeu 24 Avr - 8:22

Merci d'avoir lu !
Alors, oui c'était un peu voulu mais si l'effet dérange je peux récrire pas de problème ! Pour l'entrave - même si j'ai trèèèès très beaucoup la flemme - je rajoute quelques lignes ! Et voilà ♥
Aaron
Messages : 102
Date d'inscription : 15/09/2012

Feuille de personnage
Âge: 13 ans
Entrave: témérité
Métier: Palefrenier
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Minimesis ◄ 100% Jeu 24 Avr - 9:27

Je ne vois pas d'incohérence dans la fiche, tu peux donc dès à présent rp, je te valide.
Tu peux envoyer si tu veux un MP à Haze, elle est nouvelle aussi Wink
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Minimesis ◄ 100% Aujourd'hui à 4:24


Minimesis ◄ 100%

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: Création de personnage :: Présentations Acceptées-