Partagez|

dtfyguhij

InvitéInvité
MessageSujet: dtfyguhij Dim 30 Oct - 0:03

Lee ,, Motus et bouche cousue ! ''

Ai Enma - La filles des enfers


Elle est Chinoise.
Elle a X ans.
Elle vit au Bourg avec Yan Yan.
,, Les rideaux rougeoyants cachaient des coulisses sombres. Si sombres, sans lumière... Pourquoi diable fallait-il que ces lieux soient aussi noirs ? Oh diable, viens donc ! Je t'offrirai ma chevelure d’ébène pour un soupçon de ton Enfer illuminé.''

Trois lettres dans une stature svelte. Lee est une enfant. Une petite de dix ans, aux yeux bridés et sombres. Sa chevelure noire, longue et raide n'est que la clôture de l'impression qu'elle donne. Elle est asiatique et cela ce voit. Elle est chinoise et son prénom le dit. Ses souvenirs sur son pays sont existant. Ils viennent en flash sombres et terrifiants, lui faisant écarquiller au maximum ses prunelles d'un noir charbon. Elle n'en parle pas, ne veut pas... Personne n'est au courant de son Avant, même pas sa sœur, qu'elle estime grandement. Elle se fait fausse amnésique d'une histoire si noire, qu'elle ne peut la dire. Souriant, jouant les turbulentes, Lee se perd alors dans une lente valse agonisante où son esprit d'enfant naïf s'est depuis longtemps envolé, pour les échappées gazeuses d'une marchande de sable noir.

Lee malgré tous ses souvenirs, reste une enfant comme les autres, prise au dépourvue, lorsque dans son lit, la veilleuse s'éteint, pour laisser place à un décor sombre. Elle a peur du noir... Elle craint les pièces ténébreuses, endroits la rendant si nerveuse. Elle sait que cela est en liaison avec ce qu'elle sait d'avant. Mais c'est un secret. Un chuttt, sur quelque chose qu'il ne faut pas dire, non, puisque si sa sœur ne se souvient pas, pourquoi elle, petite fille, viendrait l'embêter d'histoires tragiques ?

A quelle point est-elle tragique ? Est-ce seulement tragique ? Qu'en sait-on, les enfants peuvent facilement faire d'un tout petit rien, une histoire dantesque... Qu'en sait-on, puisqu'elle ne le dit pas ? Allumez la lumière et oubliez tout cela ! Tout va bien, oui. Regardez donc cette gamine rire, cette gamine jouer les capricieuses ou encore obéir face aux réprimandes d'une Yan Yan titillée.

Mais voyez tout de même son côté peureux, celui qui la fait se raccrocher aux pans des vêtements de sa grande sœur, ce qui fait qu'elle pleure, lorsque Yan Yan hésite à la prendre au Bourg avec elle, ce qui fait aussi craquer l’aînée. Larmes d'une enfant, toujours vaillamment prennent aux cœurs, même les plus froids. Ses allures de petite poupée fragile, fond qu'on laisse couler, qu'on laisse passer. Et aussitôt lumière revient. Semblable à ce qu'elle est dans le Reflet. Une boule lumineuse, qui virevolte, reprenant pourtant forme humaine à souhait. Et d'un éclatement coloré, une Yan Yan, elle reconnaît.

Grande sœur, dans le Reflet nous sommes liées, dans l'Espérance, nous nous gardons des errances, quant au passé, je te jure je l'ai oublié... »

Relations


Yan Yan (grande soeur) ;
Elle l'estime, lui témoigne du respect ou joue les capricieuses avec elle. Yan Yan est vraiment la personne la plus proche d'elle. Lee ne peut s'imaginer être séparée d'elle, elle la suivrait jusqu'au bout du monde, cette grande soeur au regard confiant, à la stature de reine... Oui, vraiment, Yan Yan est pour elle une reine, un exemple à admirer, pour toujours.

Laïka ;
Des jouets, il fabrique des jouets. Lee est une enfant et elle aime ça, elle admire son travail. Elle rêve des babioles qu'il met entre ses doigts, s'amuse de tout ce qu'il fait. Et puis, avec son air froid, il a tendance à lui rappeler sa grande soeur... Cela la fait rougir, mais chut, c'est un secret !

dtfyguhij

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: Archives-