Partagez|

Journal d'un oiseau (complément sur espérance et l'intrigue + chronologie)

Bird
Messages : 1372
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Entrave: Inconnue
Métier: Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Journal d'un oiseau (complément sur espérance et l'intrigue + chronologie) Sam 30 Juil - 8:47



      **/**1943

    J'y suis arrivé, enfin!Maintenant, il n'y a plus qu'à tout oublier pour recommencer.

...

    Premier coucher de soleil

Voila une journée que je me suis réveillé seul dans ce lieu que je ne connais pas. Impossible de dire quand et où je suis actuellement. Dehors le soleil s'est couché, et c'est en inspectant le grenier d'un corps de ferme que je viens de découvrir ce journal. Il semble être la seule trace écrite ici. Son ancien propriétaire nous a laissé une phrase énigmatique. Je pense cependant la suivre, puisque je ne me souviens de rien. Je suis donc en ce jour le nouveau propriétaire de ce journal. Demain quand le soleil se lèvera, je continuerais mes recherches.

    Deuxième coucher de soleil

J'ai fini de fouiller les lieux. Un étrange constat s'impose: ce lieu était habité juste avant mon arrivée. Tout est en état. De nombreux animaux sont encore en vie sans souffrir de faim, les vivres sont intactes et des fruits et légumes poussent dans le jardin. Un bourg central avec de nombreuses échoppes semble constituer le cœur du petit village. J'ai découvert des vêtements et de nombreux romans dans les différentes maisons. Le mode de vie de cette population fantôme ressemble à celui des peuples d'Europe de l'ouest même si l'utilisation d'outils comme le métier à tisser restent archaïque. Il y a une foret et une étendue d'eau à perte de vue. Impossible d'aller plus loin.

    Troisième coucher de soleil

Je me suis installé dans une ferme. La ville m’effraie et réveille en moi certaines angoisses infondées.

    Dixième coucher de soleil

La perception du temps n’est pas ordinaire ici. Cela fait la dixième fois que je vois le soleil se coucher mais impossible de compter les heures. Les moments semblent s’écouler de façon aléatoire. De plus les instruments classiques de mesures du temps arrêtent de fonctionner ici. Seul un cadran solaire ou les différents éléments naturels peuvent fournir une heure approximative.

    Treizième coucher de soleil

Je m’habitue à ce mode de vie. Il fait beau et chaud. Le climat est estival. Tout va bien. Demain je tuerais une poule pour avoir de la viande.

    Vingt-et-unième coucher de soleil

La solitude me pèse. Pourquoi suis-je ici ?

    Trente-sixième coucher de soleil

Je viens de découvrir une enfant endormie dans la grange. Elle semble avoir une douzaine d’années mais ne communique pas du tout. Peut-être une enfant sauvage ?

    Quatre-vingt-troisième coucher de soleil

L’enfant apprend vite à vivre et à parler mais garde un comportement étrange. Je l’ai appelé Alice en référence au conte de Lewis Caroll.

    Quatre-vingt-cinquième coucher de soleil

Pas de nouvelle personne. Le temps est au froid. Il neige. L’hiver va être long, mais je vais bien. Cet après-midi Alice m’a donné un nom. Je m’appelle à présent Bird.

    Quatre-vingt-onzième coucher de soleil

Hier, j’ai emménagé dans le grenier de la ferme, donnant ma chambre à Alice. Peut-être est-ce à cause du lit mais mon rêve était très intriguant.

    Quatre-vingt-dix-septième coucher de soleil

Le même rêve revient toujours : J’ai conscience de rêver mais ne peut me réveiller. Il n’y a personne dans ce rêve, les lieux où j’évolue me sont inconnus tout en étant très familiers. Aurait ce un rapport avec «  Avant » ? Le plus étrange reste cet instinct de «  devoir trouver  quelque chose pour pouvoir s’améliorer. ». J’ai pour le moment découvert un seul moyen pour s’échapper de ce rêve : Casser ou perdre le miroir qui se trouve toujours avec moi dans le songe.

    Cent-troisième coucher de soleil

J’ai identifié la source de ces rêves étranges. Ils sont dus au miroir accroché au-dessus du lit. J’ai accroché un autre miroir au-dessus de celui d’Alice. Elle m’a rejoint dans le rêve. Les décors de celui-ci ont alors changé, et l’apparence d’Alice était inquiétante.

    Cent-vingt-quatrième coucher de soleil

Une nouvelle personne est arrivée. Comme nous elle ne se souvient plus de grand-chose.

    Trois-cents-soixantième coucher de soleil

Presque un an… De nombreuses nouvelles personnes sont arrivées. Que se passe il à l’extérieur ?Nous sommes tous des enfants de nationalités différentes. Pour pouvoir tous se comprendre j’ai imposé l’Espéranto. Peu de monde connaissait cette langue mais la plupart la maitrise vite.

    Trois-cents-soixante-treizième coucher de soleil

Nous sommes à présents vingt-quatre enfants entre dix et vingt ans. Tous semble avoir un « problème » mais le monde du rêve leur permet de se sentir mieux.

    Quatre-centième coucher de soleil, ou se qui s’en rapproche…

Je perds le décompte des jours… Le temps m’échappe. Je n’aime pas cela.Sinon la vie s’organise bien dans notre petite communauté. Les enfants les plus jeunes étudient alors que les plus âgés travaillent. De nouvelles personnes arrivent tous les jours. J’ai imposé certaines règles pour pouvoir se rapprocher le plus possible d’une société utopique. Je me réjouis du mélange des cultures, chacun apporte ses connaissances. Je n’ai jamais autant appris. Le lieu où nous vivons à enfin un nom : Espérance. Le monde du rêve et ses bénéfices n’a plus de secret pour personne. Je l’ai d’ailleurs appelé « Reflet ».

    Quatre-cents-seizième coucher de soleil

Un garçon de nationalité allemande vient d’arriver. Il ne semble souffrir d’aucun mal et être pourvu de toutes les qualités imaginables. Il ne peut pas jouer franc jeu… S’en méfier.

    Quatre-cents-cinquante-septième coucher de soleil

Alice a disparu pendant plusieurs jours. Elle ne sait pas ce qu’elle a fait pendant ce temps. Elle se plaint aussi de voir des ombres noires. Cette gamine m'inquiète.

    Quatre-cents-soixante-treizième coucher de soleil

¤µ¤ *%£*§!/}^ La vie est belle.


Dernière édition par Bird le Dim 5 Mai - 21:24, édité 4 fois
Bird
Messages : 1372
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Entrave: Inconnue
Métier: Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Journal d'un oiseau (complément sur espérance et l'intrigue + chronologie) Sam 8 Sep - 15:22

    Cinq-cents-quarante-huitième coucher de soleil

j'oublie de plus en plus de choses même si elles me reviennent souvent après. Est ce la fatigue ou quelque chose d'autre? Je ne sais pas.

    Cinq-cents-soixantième coucher de soleil

Une ombre menaçante est arrivée et fait sa loi macabre dans le Reflet. Elle s'est présentée à moi sous le nom de Miséricorde. Elle serait un enfant d'Espérance en réalité.

    Cinq-cents-quartrevingt-troisiéme coucher de soleil

Je n'arrive plus à dormir. L'angoisse ne me quitte plus. J'ai peur pour Espérance et ses enfants. Tout va mal mais je dois garder le sourire malgré mon oublie, Miséricorde et ce groupe nommé Nahash qui profite de ma faiblesse pour accroitre leur pouvoir vicié. De plus un étrange phénomène se répète en ce moment dans Espérance: des objets technologiques disparaissent, remplacés par leur équivalent d'antan. Je ne comprends rien.

    Six-centième coucher de soleil

Ce journal est devenu journal des craintes. Même si les enfants ne s'en rende pas vraiment compte, Espérance continue à se dégrader. Miséricorde et les Nahash sont de plus en plus puissant, les objets continuent à disparaitre alors que je m’affaiblit.

    Six-cents trente-neufième coucher de soleil

Pour rassurer les enfants j'ai organisé un beau bal masqué dans le Reflet. Tout devait bien se passer.
Mais rien ne se déroula comme prévu.
Se fut un fiasco. L'enfant du nom de Kaleoi est intervenue transformant la fête en brasier. Je suis intervenu. Sans que j'en sois réellement conscient, le griffon que j'étais devenu; l'a dévorée. J'ai peur.
Miséricorde est ensuite arrivée, elle a pris ma forme. j'ai mis fin au rêve.
Ma tendre Alice s'est sentie trahie. Les enfants sont d'autant plus méfiants envers moi maintenant. Alors qu'ils ont retrouvés trop de souvenirs douloureux j'aimerais oublié tout cela.


    Six-cents soixante-sixiéme coucher de soleil

Ce nombre rime comme une ironie du sort. La force me manque pour écrire ces quelques lignes. Ma main tremble et ma vue est brouillée. La fièvre ne veut pas descendre. J'ai perdu il y a quelques jours la moitié de mon audition. Un sanglier m'a arraché l'oreille droite lors d'une partie de chasse, pourtant je sens mon cœur battre à tout rompre dedans.Je souffre.


Bird
Messages : 1372
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Entrave: Inconnue
Métier: Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Journal d'un oiseau (complément sur espérance et l'intrigue + chronologie) Dim 5 Mai - 20:58



    Six-cent quatrevingtième coucher de soleil


Je crois que je suis tombé amoureux. J'ai terriblement honte. Ce sentiment me repousse autant que la personne. Comment ai je pu être aveugle à ce point...



    Sept-cent-troisiéme coucher de soleil


J'ai retrouvé Résine et Elmeraud derrière le mur. A quel point ont ils aperçu la vérité?



    Sept-cent-trentiéme coucher de soleil


Elle a été arrêtée. Miséricorde a été jugée sous son apparence d'enfant, sous celle de Sujin. Au début masquée, les enfants l'ont lapidé. Puis Nahash est arrivé. Ils ont mis le feu. Je suis faible. je suis allé sauvé Miséricorde et ai avoué trop de choses au enfant. Miséricorde est retournée derriére le mur. Malgré ses méfaits, elle mérite de vivre. Les nahash seront punis. Je ne peux plus les laisser faire.



    Sept-cent-cinquante-deuxiéme coucher de soleil


L'impensable s'est produit. Quelqu'un s'est suicidé. Rhine nous a quitté pour ne plus vivre ce qu'elle pense un mensonge. Horreur.



    Sept-cent-cinquante-cinquiéme coucher de soleil


Aujourd'hui a eu lieu les funérailles de Rhine. Au revoir mon enfant.
Après la dislocation des Nahash, Blanche et Midas ont disparu et ce depuis plus de 15 jours. Ils ne reviendront plus je pense

_________________
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Journal d'un oiseau (complément sur espérance et l'intrigue + chronologie) Aujourd'hui à 14:09


Journal d'un oiseau (complément sur espérance et l'intrigue + chronologie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Moku-Panda:Panda 4 éléments 200 [27/11]
» Démonstrations Alkemy à la carte
» HT Rating Calculator
» Complément au tactica
» Les Sims™ 3 : Katy Perry Délices Sucrés Kit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: L'Essentiel :: Annexes-