Partagez|

Robin, les cinq lettres de la grandeur et sa folie

InvitéInvité
MessageSujet: Robin, les cinq lettres de la grandeur et sa folie Sam 28 Jan - 20:18

Présentation de
Robin
„Sic Transit Gloria Mundi“



Voici le conte de...

Japon, feat Hetalia
» Prénom :Robin
» Sexe :Homme
» NationalitéJaponais
» Âge :17 ans
» Lieu d'habitation : Maison
» Poste : ([i]NB : Professeur d'histoire
» Religion : aucune connue
» Qualités :Passionné, Perfectionniste, Fleur Bleue, Poli
» Défauts :Exigeant, Maniéré, Mégalomane, rancunier
» Activités/Hobbies :Piano, Lecture, Histoire, Écriture, Violon, Entraînement physique, Poésie.
» Particularités :Particulièrement faible psychologiquement, il compense par une grande force physique et une maîtrise quasi-parfaite des arts martiaux

Il était une fois...

« Ceux qui ne peuvent se rappeler le passé sont condamnés à le répéter. » Georges Santayana.

Robin sait peu de choses de son passé. Tout ce dont il se souvient, c’est d’un nom qui l’obsède et d’une sensation de brûlure et de déchirement le traversant de bas en haut. Sa mémoire corporelle, intacte elle, lui a permis de garder une excellente maîtrise du piano, des arts martiaux et du violon. Sa mémoire corporelle tient aussi à la grande importance qu’il attache, et qu’il a sans doute attachée dans sa vie antérieure, aux règles de vie, importantes dans son pays. Mens Sana in Corpore Sano. Il a rapidement appris à aimer l’histoire, et ce tout de suite après son arrivée à Espérance.

Néanmoins, Robin reste un grand peureux. Une peur incontrôlée dont il ne connait même plus l’origine… Il ne dort jamais que d’un œil et reste hostile à toute forme de pouvoir. Malgré son amitié pour Bird, le fondateur d’Espérance, et malgré son profond respect pour lui, il ne supporte pas ceux qui le considèrent comme une sorte de supérieur en sa qualité de directeur de l’école et de fondateur. Toute cette peur et cette haine, sans doute liées à cette lancinante douleur le traversant de bas en haut, et autour de laquelle son cerveau fait un blocage, lui empoisonnant inconsciemment la vie, en ayant fait de lui ce qu’il est désormais…

Cependant, malgré tous ces blocages et toutes ces peurs, des souvenirs lui reviennent parfois en mémoire, à l’occasion d’émotions fortes.


Ils vécurent heureux et...

« L’important n’est pas de savoir où nous sommes, mais dans quelle direction nous allons. » Oliver Wendel Holmes.

Tout ce que sait Robin de son arrivée à Espérance, c’est qu’il s’y est réveillé un beau matin, et ce en ayant oublié quasiment tout son passé. Il devait avoir quinze ou seize ans, il ne savait plus. Il avait compté les jours depuis, et s’était octroyé dix-sept ans un an et demi après être arrivé.

Une chose était sûre, c’était qu’après avoir vécu seul, à l’écart du bourg, refusant de s’intégrer même dans le foyer, ne se rendant qu’à la bibliothèque de l’école-ville, chassant, pêchant, cueillant lui-même, il avait fini un beau jour par rencontrer Bird et par se lier d’amitié avec lui. Il avait ensuite intégré la communauté d’Espérance, et y était devenu professeur d’histoire à l’école. Ce refus de s’intégrer tenait à une sorte d’anthropophobie, de peur de l’homme, inexplicable elle aussi ; comme toute les peurs de Robin d’ailleurs, qui a une certaine tendance à tellement intérioriser que tout sort de sa conscience pour se loger dans son subconscient.

Désormais, il vit dans sa propre maison à la limite Sud du village, et accepte les habitants et les élèves, s’intégrant dans la société d’Espérance. Malgré tout, il choisit de rester à l’écart, préférant s’exiler dans la bibliothèque plutôt que d’aller discuter dans les commerces du coin.

Robin, après s’être longtemps tenu à l’écart d’Espérance et de tous ceux qui y habitent trouve désormais qu’il s’agit d’un petit lieu tranquille où il fait bon vivre et étudier. De plus, il se méfie encore et se méfiera sans doute toujours du Reflet. Il ne sait pas pourquoi, mais il a comme le vague pressentiment qu’un terrible passé oublié le rattraperait s’il venait à y entrer…


La princesse eût par ce moyen toutes les perfections inimaginables...

« Nulle qualité humaine n’est plus intolérable ni, de fait moins tolérée que l’intolérance. » Giacomo Leopardi.

Robin est avant tout un grand tendre, un gay très fleur bleue altruiste comme pas deux. Il est néanmoins, malgré sa sensibilité, capable d’entrer dans des colères noires, violentes crises qui contrastent avec sa nature gentille et poétique.

Robin est un personnage complexe qui peut parfois sembler un peu lunatique. Il est doux et tendre, mais peut aussi agir en véritable tyran, dominateur, manipulateur, violent. Sa nature douce et renfermée est néanmoins prédominante et il ignore totalement pourquoi il ressent un besoin constant d’aider les autres, cette nécessité d’altruisme, de morale et de respect qui domine son comportement lorsqu’il se trouve dans son état normal.

Robin est aussi un grand idéaliste. Plein d’espérance et d’optimisme, naturellement stoïque, il est rarement abattu par les coups du sort, peines de cœur exceptées, et a tendance à voir le bien dans la plupart des actions et des gens, quoi qu’il se méfie quelque peu de ces derniers. Il se désillusionne néanmoins rapidement et fait un redoutable ennemi, obstiné, fin stratège, étudiant la psychologie de son ennemi pour mieux le détruire de l’intérieur.

Disposant d’une volonté de fer, et à toute épreuve, il est souvent assez sûr de lui, sans pour autant être vantard ou orgueilleux, et poursuis ses buts avec acharnement. Il peut aussi sembler parfois candide et agir comme un petit enfant : capricieux, s’émerveillant devant n’importe quoi, semblant faible, inoffensif…

Bref, Robin est un personnage complexe : fleur bleue, candide, altruiste, tolérant, lunatique, tendre, tendre, dominateur, manipulateur, violent, doux, moral, idéaliste, optimiste, redoutable, obstiné, sûr de lui. Voilà comment résumer cet alliage de contraires.


On ne trouve guère un grand esprit qui n'ait un grain de folie.

« Dominer ses entraves, se libérer, ou alors la vie est trop torturante et vivre n’est plus supportable. » Henri Buchau

Robin est un mégalomane accompli : il voit tout en grand et rêve d’espaces immenses. S’il vit apparemment bien en lui-même cette mégalomanie, ce n’est que la face immergée de l’iceberg : les autres ont parfois du mal à le supporter et lui-même souhaiterait en guérir pour éviter la déception d’habiter une petite maison au Sud d’un petit village/école.

Dans le Reflet, Robin n’est ni plus ni moins qu’un petit garçonnet tout mignon de onze ans environ, armé d’un katana qu’i manie avec dextérité et dangerosité. Il s’agit ainsi d’un guerrier accompli et sanguinaire qui reste redoutable malgré son corps de môme.

Cette apparence n’est que le reflet d’un désir inconscient de vengeance de Robin. Elle représente aussi l’inverse de son entrave, mesure contre démesure, désirs simples et enfantins contres désirs complexes et irréalisables d’adulte.


Miroir, miroir dis-moi qui est la plus belle ?

« Les douleurs physiques sont plus supportables que celles de l’âme » Zhang Xianliang
« Nous devrions tous être physiquement beau ; la mort nous le doit bien » Francis Bossus

Robin est l’archétype du bel adolescent brun japonais, un peu ténébreux sur les bords. De taille moyenne (1m77 environ) Robin à des yeux couleur violet foncé, symbole de l’espoir qui l’habite. Plutôt musclé, bien qu’assez fin néanmoins, sans pour autant sembler anorexique, il possède une forme physique éblouissant, qui compense sa faiblesse psychologique d’origine inconnue (au moins par lui). Toujours vêtu de blanc, de noir, et d’or (ou presque), Robin est un maniaque de la propreté et du protocole japonais, dont il s’est entièrement souvenu après s’être endormi près d’une flaque d’eau.

Malgré son physique avantageux, Robin n’est pas bellâtre pour deux sous, et est même le premier à dénigrer son physique, loin d’être repoussant. Robin est néanmoins conscient de sa force physique, et toute fleur bleue qu’il est, est fort sensible aux phéromones masculines des beaux garçons. Ce en quoi son physique est un atout c’est qu’il lui évite généralement les peines de cœur..


De l'autre côté du miroir...

» Prénom/Pseudo :Valentin
» Âge :17
» Où as-tu connu Je de l'âme ?Ami de Bird et Tweedle Dum
» Comment le trouves-tu ?Génial où je me fais taper par Bird
» Expérience en RP :Aucune mais beaucoup en écriture
» Présence :en semaine le soir et parfois le week-end
» Code réglement :
» Code contexte :
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Robin, les cinq lettres de la grandeur et sa folie Sam 28 Jan - 20:56

Oh, pour une fois je suis le premier?

Bienvenue! Ton avatar est vraiment joli, j'aime bien ton personnage...
Tu écris assez bien, et surtout, tu as fait ta fiche très rapidement, ce qui m'impressionne un peu, je dois l'avouer (surtout quand on voit que je n'ai toujours pas posté la mienne...)!

Aussi, tu connais Bird et Dum IRL? Tu dois en voir de toutes les couleurs alors! Surtout si notre Directeur te menace pour que tu dises du bien de son forum... x)

Voilà, j'espère que tu te plairas ici, et n'hésites pas à nous parler, on t'accueilleras à bras ouverts (surtout sur la Chat-Box~)
Si tu as le temps, passe sur la C-B ce soir? J'aimerai bien te parler un peu, si tu es d'accord.

Bonne soirée si on a pas l'occasion de se parler~

[Tiens, ton pseudo "Robin" vient-il de One Piece ou de tout autre chose?]


Dernière édition par Time le Sam 28 Jan - 21:39, édité 4 fois
Elmeraud
Messages : 558
Date d'inscription : 11/12/2011

Feuille de personnage
Âge: entre 13 et 15
Entrave: sans coeur.
Métier: écolier O/
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Robin, les cinq lettres de la grandeur et sa folie Sam 28 Jan - 20:57

Et bien, cher sensei:
BIENVENU!!!!

Tu as donc finalement choisi la mégalomanie (oui j'étais sur la CB quand Bird a parlé de toi). Bon choix, quoi que ce n'était pas celui qui avait ma préférence x)

En tout cas, ta fiche est très bien écrite et agréable à lire. Tu as un style d'écriture que j'apprécie énormément.

(Bird a dit que tu serais un professeur sadique quand j'ai dis que je te voulais comme prof d'histoire Triste ... pas trop quand même... si? Chat potté )

Bref je crois que j'ai fais le tour. Ah oui, un homosexuel qui s'assume! enfin un! (nan parce qu'avec Bird, on est servit mais c'est dur de lui faire avouer >< ) donc: ALLELUIA!

bye!
Tweedle Dum
Messages : 938
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge:
Entrave:
Métier:
Voir le profil de l'utilisateur http://je-de-l-ame.rpg-board.net
MessageSujet: Re: Robin, les cinq lettres de la grandeur et sa folie Dim 29 Jan - 9:18

    Helloooow ! Tout d'abord, désolée de ne m'occuper de toi que maintenant ^^ Pas de problème avec ta fiche, peu de fautes d'orthographe, tu remplis ton quotas de lignes, et ça reste cohérent avec le concept (bon je beuge toujours sur le "robin" qui n'est pas un prénom japonais) Donc bon, je vais de suite te valider ! Amuse toi bien ici et re-bienvenue !
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Robin, les cinq lettres de la grandeur et sa folie Dim 29 Jan - 10:56

    T'es un mec ? Si oui, alors Birdou ne se sentira plus seul *0* Il a un copainnnnnnnnnnnnnnnn ! *SBBAFF*


    Enfin... BIENVENU quand même ~ J'espère que tu feras pas attention aux cinglés qui traînent par ici (à moins que tu souhaites les rejoindre ? <.<)... Bref, je dérape là, le manque de sommeil me va pas.


    A bientôt j'espère ~


    PS : T'es rose ou bleu ? *SBBAFF*

    G.
Bird
Messages : 1372
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Entrave: Inconnue
Métier: Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Robin, les cinq lettres de la grandeur et sa folie Dim 29 Jan - 10:58

Bon moi je connais la fiche vu que j'ai tout mis en forme. mais tu n'as pas rajouter ce que je t'avais dit sur la façon de penser et de vivre japonaise avec le maintient du corps, des arts et blablabla. tu pourrais le mettre dans caractére je pense.

et tu peux dire ce que tu penses sur le fo. Moi je m'en fou, je tolére les avis! =)


G=> oui valentin est un mec... enfin demi mec.. un gay quoi...( ça ne compte pas donc ) XD c'est un pote à moi et dum, à andrusha et lili aussi au passage.

_________________
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Robin, les cinq lettres de la grandeur et sa folie Aujourd'hui à 17:52


Robin, les cinq lettres de la grandeur et sa folie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Dread Mac Farlane, Apprentie Pirate : jeu de lettres !
» Les nouvelles aventures de Geron et Robin ...
» Le test de robin des bois !!!!
» Grandeur Nature, JdR ...
» Un Flyer dans la Boite aux lettres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: Archives-