Partagez|

[Terminé]Premier cours, premier contact.

InvitéInvité
MessageSujet: [Terminé]Premier cours, premier contact. Dim 29 Jan - 19:51

Il avait peur.

C'était la première fois qu'il devait faire cours a ces élèves... Et tout ce que Robin trouvait le moyen de ressentir, c'était de la peur, une peur terrible qui manquait de lui faire perdre tous ses moyens. Déjà, en se levant le matin même, il avait ressentit cette étrange boule au ventre qui accompagne ledit sentiment. Mais là, cela s'était carrément transformé en terreur profonde.

Il espérait que cela n'allait pas le perdre
.

Quoi qu'il en soit, il arriva devant la salle de classe, d'un pas lent, ne laissant rien transparaître. Il était habitué à cacher ses émotions aux autres. Il était quasiment passé maître dans ce domaine, dans le domaine du stoïcisme apparent. Une muraille pour cacher sa nature fleur bleue.

Il savait que les élèves auraient du mal à le respecter. Après tout, il était le marginal, celui qui avait passé le plus clair de son temps depuis son arrivée à Espérance à vagabonder aux alentours du bourg. Il était le japonais au nom occidental que les élèves seraient curieux d'apprendre à connaître, mais dont l'autorité risquait d'être minée par son passé. Il allait devoir leur apprendre à le respecter.

Tout à ses pensées, il n'avait pas remarqué qu'il avait dépassé la salle de cours devant laquelle les élèves l'attendaient. Ils s'esclaffèrent tous, sauf un jeune garçon aux cheveux blond sable, celle dont lui avait parlé Bird. Celle qui avait tenu à l'avoir comme professeur d'histoire... Il fit marche arrière, les yeux flamboyant de colère. Il ouvrit la porte d'un geste rageur... Oh... Il allait leur apprendre à se moquer de lui... Ils allaient comprendre le sens du mot douleur auditive. Il eut un sourire cruel et sadique. Ils allaient le regretter...

Il entra, les élèves à sa suite. Ils bavardaient joyeusement dans la salle de classe où ils avaient l'impression de faire la loi, tant Robin semblait inactif, tant il semblait facile de le dominer. Il était loin d'être un uke... et il allait leur prouver sur le champ. Il mit les bouchons d'oreilles qu'il avait pris soin d'emporter au cas où il y aurait trop de bruit. Puis il prit une craie, l'appuya très fort contre le tableau, et la fit glisser tout le long de ce dernier... Un horrible crissement retentit.

Un grondement de mécontentement général monta de la classe. Ils se turent tous. Robin enleva ses bouchons d'oreille et dit d'une voix basse mais audible par tous :

"Bonjour. Je suis Robin, votre nouveau professeur d'histoire. Comme vous le savez, nous allons passer beaucoup de temps, les uns avec les autres. C'est pourquoi je pense que nous devrions partir sur de bonnes bases. Solides. Inébranlables. Et surtout, fondées sur un respect mutuel. Sachez donc que je n'aime pas le bruit."

Puis il s'assit et commença son cours.

La sonnerie... sonna. Le cours était terminé. Il avait commencé sa carrière par un cours sur son ami le directeur, et la fondation d'Espérance, du moins, telle qu'on la racontait dans le village. Il se leva. Il était épuisé. Son premier cours venait de se terminer, et déjà c'était l'heure du repas. Il se leva et se tourna face au tableau qu'il effaça. Puis il se mit a ranger ses affaires.
Soudain, il sentit une présence derrière lui. Il se raidit. Il n'aimait pas que l'on soit derrière lui. Il se retourna brusquement pour faire face à l'élève...

Elmeraud
Messages : 558
Date d'inscription : 11/12/2011

Feuille de personnage
Âge: entre 13 et 15
Entrave: sans coeur.
Métier: écolier O/
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé]Premier cours, premier contact. Lun 30 Jan - 19:18

♣ Loin du froid de décembre ♣



Bruits.

Sourires.

Rires.

Une journée tranquille et habituelle était sur le point de commencer, de nouveau. Pour Elmeraud, elle n'avait rien de plaisante. Ni de déplaisante d'ailleurs.
Il s'était assis, à sa place, après avoir chaleureusement dit bonjour à ses "amis" et vaguement discuter avec eux. Pour ne pas paraitre trop "asociale".
Assis sur sa chaise, il regardait le vide. Le vague de sa vision était à peine troublé par les pâles fleurs blanches qui traversaient sa vue. Fleurs blanches. Neige. Noël était passé mais l'hiver, lui, persisteraient encore un bon moment.
Cela ne le gênait pas. Il trouvait ça beau, bien qu'il ne fut pas en mesure d’apprécier ce spectacle. Contrairement à ses camarades, il ne ressentait pas le froid.

Ceux ci, déjà bruyants, s'esclaffèrent. Le jeune homme tourna la tête vers la source de leur hilarité, pour plaisanter à son tour. Mais en voyant le nouveau professeur d'histoire, il n'y arriva pas. Il ne voyait pas ce qu'il y avait de drôle. Il secoua les épaules. Tant pis. Les autres riraient sans lui.
Il retourna à la contemplation du paysage.

Le professeur d'histoire...
Il y avait peu de professeurs dans l'établissement, il était rare d'en accueillir d'autres. Mais qu'est ce qu'un professeur d'histoire pourrait bien lui apprendre? Espérance n'était pas assez vieille pour remplir plusieurs cours sur plusieurs années. Des histoires de l'Avant peut être? Mais il y avait tant de nationalités différentes ici bas!
Mais ça l'avait intrigué. Elmeraud lisait. Beaucoup. Sur l'Avant aussi. Cet homme serait sans doute à même de lui apprendre des choses qu'il ignorait encore. Les erreurs du passé...

Il entra, déterminé, visiblement. Le garçon le regardait du coin de l’œil. Comment allait il commencer? Il mit quelque chose dans ses oreilles, puis pris une craie. Il la fit horriblement crisser sur le tableau. Tous les élèves se bouchèrent les oreilles en gémissant. Pourquoi? L'enfant ne craignait pas le son. Devait il mettre les mains sur ses oreilles en faisant la grimace? Comme les autres?
Une situation inédite.
C'était un bon commencement pour le blondinet, moins pour ses compagnons, visiblement.
Personne ne le regardait, alors il ne fit rien. L'homme cessa et se présenta.

"Bonjour. Je suis Robin, votre nouveau professeur d'histoire. Comme vous le savez, nous allons passer beaucoup de temps, les uns avec les autres. C'est pourquoi je pense que nous devrions partir sur de bonnes bases. Solides. Inébranlables. Et surtout, fondées sur un respect mutuel. Sachez donc que je n'aime pas le bruit."

Il n'allait pas être aimé par la plupart. Pas en commençant ainsi. Si le jeune garçon avait appris quelque chose depuis qu'il était arrivé, c'était que le bruit, les bavardages, la communication dirons nous, faisait parti intégrante de la nature humaine. On ne pouvait pas empêcher ça, c'était comme respirer pour eux. Peut être devrait il lui en parler?

L'asiatique commença son cours. Il lui semblait que son prénom était bien étrange pour un homme de sa nationalité, mais dans le doute, Elmeraud préféra mettre cette pensée superflue de côté.
Un cours sur Espérance.
Il s'en doutait un peu et ça ne le passionnait pas plus que ça. Il savait déjà tout à ce sujet. Il retourna contempler le néant brisé de blancheur.

La sonnerie retentit. Le cours se termina. Les élèves partirent en courant, heureux d'être enfin libre.
Où irait le jeune homme aujourd'hui? La bibliothèque? La salle d'art peut être? Personne ne l'attendait quand retentissait la fin de l'école. Qui oserait se mêler des loisirs du jeune homme? Interrompre la lecture d'un élève si studieux c'était pire que le vole. Et personne n'osait lui parler quand il dessinait. Il faut dire que personne ne l'avait jamais vu faire non plus. Ou presque. Il restait cette petite fille sur la plage, devant laquelle il ne s'était jamais sentit aussi vivant.
Le professeur rangeait ses affaires. Une idée traversa l'esprit d'Elmeraud. Une idée parmi tant d'autres. Assez saugrenue en fait. Se mélangeant au tourbillon continuelle de pensées en tout genre.

- Sensei, commença t il. C'était bien ainsi qu'ils appelaient leurs professeurs dans son pays natal nan? Qu'est ce que vous préférez? Le passé ancré dans l'encre éphémère ou le futur colorié et incertain?

Il laisserait sa réponse déterminer sa prochaine destination. Comme ça, problème réglé. Pour une fois que ce n'était pas ses jambes qui décidaient. Il répondrait certainement le passé, de toute manière. Sinon pourquoi être professeur en histoire?
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [Terminé]Premier cours, premier contact. Lun 30 Jan - 19:58

Robin se retourna d'un seul bloc. Le jeune garçon aux cheveux blonds se tenait là.

- Sensei, lui dit il. Qu'est ce que vous préférez? Le passé ancré dans l'encre éphémère ou le futur colorié et incertain.

Robin déglutit. C'était son premier vrai contact avec un élève. Il allait devoir assurer. Ses premières paroles. Son premier contact direct... Il répondit sur le champ :

-A vrai dire, les deux me plaisent. Même s'il est vrai que l'histoire est l'une de mes passions, ce qui fait que le passé, ancré dans une sorte de certitude, à des charmes que l'avenir n'a pas ; l'avenir, lui, possède aussi des charmes, ceux de l'incertitude, qui s'accompagnent d'une peur innommable, la peur du Néant. De l'inconnu. C'est pourquoi j'aime autant le passé de l'avenir. Mais à défaut d'avoir pu devenir professeur de l'Histoire future, je suis devenu professeur de l'Histoire passée.

Le jeune garçon sembla un instant soufflé par une telle réponse. Puis, son visage s'illumina. Un grand sourire tranchant avec son apparent détachement habituel. Il se reprit bien vite. Le sourire disparut de son visage d'ivoire. Robin, qui analysait tout, le trouvait mignon quand il souriait. Enfin. Il demanda :

-Et maintenant Senpai, qu'allez vous faire ? Ou vous rendez-vous ? J'aimerais faire un peu plus connaissance avec vous. Accepteriez-vous que nous allions prendre un café ensemble ? Juste pour faire connaissance. Et pour que vous me donniez vos impressions sur ces premiers cours.
Elmeraud
Messages : 558
Date d'inscription : 11/12/2011

Feuille de personnage
Âge: entre 13 et 15
Entrave: sans coeur.
Métier: écolier O/
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Terminé]Premier cours, premier contact. Jeu 2 Fév - 16:10


♦ La chaleur d'un café ♦


La question, ou bien la présence même de l'élève, paraissait stresser le professeur. Il déglutit visiblement mal à l'aise. Ou peut être était il inquiet, tout simplement?

-A vrai dire, les deux me plaisent. Même s'il est vrai que l'histoire est l'une de mes passions, ce qui fait que le passé, ancré dans une sorte de certitude, à des charmes que l'avenir n'a pas ; l'avenir, lui, possède aussi des charmes, ceux de l'incertitude, qui s'accompagnent d'une peur innommable, la peur du Néant. De l'inconnu. C'est pourquoi j'aime autant le passé de l'avenir. Mais à défaut d'avoir pu devenir professeur de l'Histoire future, je suis devenu professeur de l'Histoire passée.

Une réponse longue et développée. Sur la simple question sans suite d'un élève aux idées éphémère. C'était sans doute ce à quoi on devait s'attendre d'un professeur.
Elmeraud le regarda.
Sa réponse était intéressante, mais elle n'allait pas l'aider à faire un choix. Il en aurait presque soupirer de déception mais cela n'était pas poli et aurait sûrement était mal interprété.
Il sourit, donc. Car c'était la meilleure chose à faire dans ce cas la.
Puis son sourire se fana. Qu'allait il donc faire maintenant?
Lire - Dessiner - Lire - Dessiner.
Les deux avaient autant d'importance, ou plutôt n'en avaient pas.

C'est finalement l'homme qui décida pour lui, l'invitant à prendre un café.
Elmeraud accepta. Ça aussi n'avait pas plus d'importance que le reste, ni moins. Alors pourquoi pas? Ne s'était il pas promis que le professeur Robin déciderait de ses prochains actes?
Même si le garçon n'aimait pas particulièrement le café, il en boirait.

- Où va t on?


Tant que l'autre payait la part des deux jeunes gens, puisqu'Elmy ne possédait pas d'argent, tout le reste lui importait peu.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [Terminé]Premier cours, premier contact. Ven 3 Fév - 20:55

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Terminé]Premier cours, premier contact. Aujourd'hui à 11:32


[Terminé]Premier cours, premier contact.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Archive] Nouvelles matières: "Maçonnerie"
» Premier poste, premier pépin
» Mission diplomatique - Premier contact
» Premier nom d'une liste , combat au clair de Lune ! [Grahim - Taka Shinishi][Terminé]
» [Neutre] Le Premier Cercle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: Archives :: RPs Terminés-