Partagez|

Femme ou cheval, qui choisir pour un câlin ? [Pv Magena + si quelqu'un veut xD]

InvitéInvité
MessageSujet: Femme ou cheval, qui choisir pour un câlin ? [Pv Magena + si quelqu'un veut xD] Dim 5 Fév - 17:08

Froid. Première sensation du matin qui mordillait les pieds de l’adolescent si fort qu’il en ouvrit les yeux. Le soleil semblait levé depuis un petit moment à en juger les ombres fuyantes de sa chambre. Caleb en profita pour se lever et s’approcher de la fenêtre. Il avait neigé pendant la nuit et le manteau blanc recouvrait si bien la plaine qu’on en voyait plus les cultures. Poussant un soupire qui fit place à une couche de buée sur la vitre, il plaignait mentalement ceux du foyer qui étaient assignés à la récolte ce jour, espérant pour eux qu’ils en seraient exemptés à cause de la neige. Un coup d’œil au ciel et le jeune homme se disait que le manteau blanc risquait fortement de s’alourdir dans la journée. Pour un peu, ce paysage lui aurait rappelé « l’Avant », sa vie en montagne au monastère. Plus le temps passait, et plus Caleb se sentait rejeté par cet endroit. Il effaça alors d’un geste sec la marque humide qu’il avait faite sur la vitre, signe de déni profond.

Se dirigeant aux douches, il eu confirmation que l’heure de la journée devait être avancée : l’eau était glacée. Il n’y passa donc qu’un bref instant avant de plonger dans son boxer noir et courir en serviette jusque dans sa chambre pour trouver des vêtements chauds. Lui qui n’était pas habitué à faire la grasse matinée n’appréciait décidemment pas le froid de la douche. Il opta pour un jean foncé au-dessus duquel il mit des chaussettes en laine et des grandes bottes marron afin de se protéger du froid. Il mit aujourd’hui un t-shirt aux longues manches violettes au dessus duquel il en mit un autre blanc immaculé. Il se donna un rapide coup de brosse dans les cheveux et enfila sa fameuse écharpe écossaise et ses gants de cuir avant de descendre au rez-de-chaussée.

Il n’y vit pas grand monde, sauf quelques flemmards ou travailleurs à la maison et en profita pour manger les deux derniers tranches de pains – plus dures évidemment – avec un soupçon de confiture de fraise, le tout trempé dans un chocolat chaud fait maison. Il savait déjà ce qu’il ferait de sa journée. Il débarrassa simplement sa table avant d’enfiler une veste brune et n’oublia pas d’emporter son fameux calepin ainsi qu’un crayon au cas où il serait contraint de parler à quelqu’un sur le chemin.

Ceci fait il se diriger jusqu’à l’enclos des animaux où il fut accueillit par une ribambelle de sons qu’il ne pouvait pas comprendre mais qui faisaient plaisir au cœur du jeune homme. Souriant, il nourrit en premier les poules auxquelles il donna des graines et vérifia que leur abri était bien au chaud, histoire que la ferme puisse toujours avoir des œufs – que le rouquin récolterait une fois son travail effectué. Il nourrit également les autres animaux qui criaient famines avec du foin ou de l’avoine selon les bêtes et leurs besoins avant de donner de la pâtée - les restes des repas de la veille en plus de quelques légumes mélangés – aux quelques cochons de la ferme.

Leur nourriture donnée, Caleb se dirigea vers l’enclos des chevaux, cherchant du regard son petit protégé, né il y a moins d’un an. Le reconnaissant, le petit Star vint à sa rencontre et l’adolescent put le câliner ainsi que sa mère durant quelques minutes. Il avait un amour profond pour les chevaux depuis qu’il était arrivé ici au printemps dernier. Le jeune homme prit alors une brosse et commença à démêler la crinière que le petit poulain avait pour habitude d’emmêler régulièrement avant qu’il n’entende un bruit sourd qui le fit sursauter. Les animaux avaient certes pour habitude de faire du bruit, mais Caleb en avait toujours peur et vérifiait à chaque fois si quelqu’un ne venait pas à s’incruster dans son havre de paix.


« Il y a quelqu’un ? » demanda-t-il d’une voix assez forte pour être entendue, mais faible en assurance.

Il n’était pas à l’aise avec les autres, on le prenait pour un fou d’avoir une peur phobique des garçons, surtout à l’école. Alors il avait du mal quand il rencontrait quelqu’un, même si c’était un membre du foyer, quelqu’un qu’il pouvait voir tous les jours…
Magena
Messages : 94
Date d'inscription : 01/02/2012

Feuille de personnage
Âge: -
Entrave: Ne jamais réussir à finir un RP (ce qui cause un arrêt des RPs so I'm here only for (S)taff~ )
Métier: Codeuse
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Femme ou cheval, qui choisir pour un câlin ? [Pv Magena + si quelqu'un veut xD] Mar 7 Fév - 12:34



Doux. Chaud. Trop chaud. Les draps s'envolèrent dans les airs. Jeté de peinture blanche. Emportant par la même occasion une volée de mèches orange. Orange sur blanc. Elle se releva d'un coup. Assise dans un lit. Ah... Encore une fois elle n'étais pas restée dans son lit, mais le propriétaire était déjà parti. Se réveiller. Elle se leva. Quelqu'un dormait encore dans la chambre. Le silence était donc de mise. Quelques rayons de soleil passaient par la fenêtre, le jour pointait le bout de son nez accompagné de quelques flocons. Blanc. Froid. Vole. Vole. Tourbillonne ! Elle voulait tourbillonner avec la neige, suivre son rythme. Danser avec elle, jusqu'à en être recouverte de la tête aux pied. Sentir sa morsure glaciale. Magena alla s'habiller, un gilet marron recouvrant un petit débardeur vert en tant que haut et un pantacourt large, beige en tant que bas. Pas de chaussures, elle voulait sentir la douce morsure de la Blanche. Cheveux au vent elle courut pour aller dehors, sans oublier de câliner chaque personne qu'elle rencontrait et de prendre quelque chose à manger. De bonne humeur.

Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanité. Elle fit un premier pas dans la neige. Froid. Puis un deuxième. Chaud. La Blanche avait paralysé toutes sensations. A présent Magena courait dans la neige. Tourbillonnant. Tourbillonnant. Les flocons s'accrochaient à ses flammes et fondaient en gouttelettes givrantes. Ses cheveux ne furent que miroirs brillants au bout d'un certain moment. Éblouissant. Un ange, deux anges, plusieurs anges étaient dessinés dans la neige. Tous compagnons des autres. Tous disparaîtront ensemble quand les caresses du soleil viendront sur eux. Plic Ploc. Les gouttelettes givrantes fondront petit à petit, humidifiant la chevelure, retombant sur les épaules. Pouf. Elle se laissa tomber dans la Blanche. Fermer les yeux. Écouter le craquement de la neige. Elle avait cessé de tomber. Un flocon perdu vient fondre sur le bout de son nez.

~~


Assise dans la neige, elle faisait des petits lapins de neige, c'est mignon ces petites chose. Et la Blanche serait heureuse de servir à faire des choses mignonnes, heureuse qu'elle ne soit pas inutile, qu'elle rende heureux certaines personnes. Pas toute, ceux qui devaient s'occuper des cultures étaient à plaindre aujourd'hui. Car la Blanche avait gelé la terre sur quelques centimètres, de quoi bien vous tenir chaud en essayant de percer cette croûte. Si quelqu'un allait aux cultures, elle leur apporterait des boissons chaudes, c'est bon les boissons chaudes, ça vous réchauffe le cœur et le corps jusqu'à la plante des pieds.

Magena était trempée par la neige, un peu froid à force d'y rester, il ne faudrait pas qu'elle attrape un rhume quand même. Elle regarda vers le ciel. Le soleil avait bien monté. Depuis combien de temps tenait-elle compagnie à Dame neige ? Assez pour éternuer une fois ou deux. Elle se releva et se dirigea dans un premier temps vers le foyer pour changer ses vêtements et voir s'il n'y avait pas quelqu'un qui voudrait de sa compagnie, qui voudrait lui parler de tout et de rien. Elle écouterait la douce voix, la berceuse.

Une ombre dans le coin de l’œil. Quelqu'un ? L'ombre se dirigeait vers l'enclos des animaux. Quelqu'un ! Il y aurait bien une couverture là-bas pour la réchauffer un peu. Oui. Elle courut donc là où l'autre se dirigeait. Courir. Ne pas regarder où l'on court. Glisser. Tomber. Une pauvre plaque de verglas se trouvaient sur son chemin près de l'entrée de l'enclos des chevaux. Pouf. Bruit sourd.


« Il y a quelqu’un ? »

Elle releva la tête d'un coup. Mauvaise idée. Mal de tête. Retomber. Elle se releva plus doucement pour découvrir face à elle, dos tourné, la personne qu'elle suivait. Pas rassuré, c'est ce que semblait dire sa voix. Alors elle se releva tant bien que mal et l'embrassa par derrière pour le câliner. Un câlin un peu mouillé, mais un câlin qui se voulait rassurant. Oui, il y a quelqu'un. Et elle ne le lâcherait pas. Il n'était pas spécialement chaud, mais son cœur semblait battre plus vite que la normale. Quand elle l'avait suivi, elle ne voulait pas lui faire peur, loin de là ! Alors elle restait, les bras descendant le long de son cou et entourant son poitrail. Pas spécialement chaud, mais assez pour la réchauffer un peu...et mouiller la veste brune de l'autre. L'autre en question était un jeune homme du foyer, un de ceux qui parlaient peu, mais gentil en apparence. Le genre de personne que Magena voulait câliner. Mais Magena veut câliner tout le monde...alors peu importe la personne en faite ?

_________________


Magena, rogue lvl 30, spé fourbe. Porte du cuir. Peut enrôler les autres B3. Se bat à l'aide d'un couteau dans votre dos 8D


Dernière édition par Magena le Ven 10 Fév - 19:16, édité 1 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Femme ou cheval, qui choisir pour un câlin ? [Pv Magena + si quelqu'un veut xD] Jeu 9 Fév - 18:59

Méfiant, Caleb s’était légèrement éloigné de l’éclot aux chevaux pour voir si quelqu’un se présentait dans la grange. Comme il n’entendait aucune réponse venant de l’endroit d’où il l’avait entendu venir, le jeune homme se retourna, cherchant une ombre quelconque se balader sur les murs afin de la surprendre. Cependant, c’est bien lui qui resta le plus surprit lorsqu’il reçu un baiser et se fit étreindre par derrière. Il poussa un cri de surprise, montrant bien qu’il n’était pas habitué à ce genre d’affections. Stupeur, il ne s’y attendait vraiment pas, commençant à trembler de tout son corps de peur d’être tombé sur quelqu’un de louche. Le pauvre se remémora son dernier cauchemar et s’effondra avec son assaillant au sol.

Il lui fallut quelques minutes pour reprendre ses esprits et remarquer des formes bien trop prononcées contre son dos pour être celles d’un agresseur. Mais pourquoi une femme s’agripperait-elle à lui comme ça. Toujours un peu effrayé, il put sentir des gouttelettes perler dans son cou, ce qui le fit frissonner et s’étonner d’autant plus en remarquant des mèches flamboyantes se coller à sa veste brune. C’est alors qu’il décida de tourner son visage vers l’inconnue aux cheveux roux et resta sans voix en constatant la beauté qui c’était jetée sur lui et le serrait doucement contre elle. Son visage lui était familier, la couleur chatoyante de sa chevelure également. Il lui semblait bien que la demoiselle habitait aussi à la fermette de Bird, mais encore lui faudrait-il un indice, un petit quelque chose qui lui prouverait qu’il était sur la bonne voie. Après tout il n’avait aucun ami au sein de la ferme, pas même quelqu’un qu’il appréciait, trop peur de se mêler aux autres.

C’est alors qu’il remarqua que la jeune femme était trempée jusqu’aux os, sans doute avait-elle gambadé joyeusement dans la neige au point d’en être gelée. Inquiet pour la demoiselle il la repoussa gentiment et se hâta d’ôter sa veste et de poser cette dernière sur les épaules de la belle inconnue. Lui frictionnant vigoureusement les bras, bien qu’il avait intérieurement peur de lui briser les os tant il la sentait fragile à cause de cette vision piteuse qu’elle lui offrait. Il s’agenouilla face à elle et lui demanda d’une voix douce et légèrement inquiète :


« Ca va ? Qu’est-ce qu’il t’est arrivé ? »

Se pinçant la lèvre, il avait froid pour elle. Pour cela il se releva et la quitta l’espace d’un instant, juste le temps de retourner dans l’enclos aux chevaux, leur empruntant une de leurs larges couvertures duvetées et accourut vers la demoiselle aux cheveux de feu. Il l’entoura chaleureusement dans la couverture qui la réchaufferait déjà plus que sa petite veste. Soulagé en partie, il dégagea la chevelure de la jeune femme et la couverture et commença à égoutter doucement cette dernière. Cependant il ne comprenait pas pourquoi il faisait cela, elle en était tout à fait capable de son propre chef. Pourtant il avait peur pour elle, qu’elle tombe malade ou même qu’elle s’évanouisse dans ses bras à cause des températures trop froides.

Sans vraiment savoir pourquoi cette demoiselle lui rappelait les quelques aventuriers que les frères avaient recueilli durant les périodes hivernales dans son passé. Ces derniers étaient très fragiles et fébriles fasse au grand froid des montagnes allemandes. Eh bien cette femme lui rappelait ces gens, peut-être faisait-elle partie de son passé ? Ou bien de son présent ? Du moins, ce qui était sûr pour lui, c’est qu’il l’avait déjà vue. Il ôta ses gants et posa délicatement ses mains sur les joues de la jeune femme, rapprochant son visage du sien, la mine toujours inquiète.


« Qui es-tu ? Tu habites à la ferme ? »

Il devait s’en assurer. Car même si elle lui disait quelque chose, peut-être qu’elle venait d’ailleurs, qu’ils avaient un autre lien dont il ne se souviendrait pas et qui expliquerait qu’elle ait accouru vers lui pour le prendre dans ses bras. Qui était cette femme si belle et douce à la fois ? Pour peu, Caleb aurait put en tomber amoureux tant il était perturbé par son attitude. Oubliant la différence d’âge flagrante entre eux.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Femme ou cheval, qui choisir pour un câlin ? [Pv Magena + si quelqu'un veut xD] Aujourd'hui à 13:27


Femme ou cheval, qui choisir pour un câlin ? [Pv Magena + si quelqu'un veut xD]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quelle peinture faut il choisir pour sous coucher ?
» Quel manette choisir pour PC ?
» Quelle PSP choisir... pour Monster Hunter bien sûr!!
» Attention , menu a choisir pour le samedi soir!
» quelle voie choisir pour un pandawa avec un pano rox or

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: Archives :: RPs Terminés-