Partagez|

Acédia

InvitéInvité
MessageSujet: Acédia Sam 14 Avr - 16:29

Présentation de
Acédia
" Flemme.


Nom du personnage feat manga/auteur
~~
» Prénom : Acédia
» Sexe : Féminin
» Nationalité Russe
» Âge : 16 ans
» Lieu d'habitation : Internat
» Poste : Élève
» Religion : Athée
» Qualités : Serviable, attentive
» Défauts : Paresseuse, laconique
» Activités/Hobbies : Danse, natation
» Particularités : Ne parle qu'au féminin


Il était une fois...

Je me souviens d’un visage.

Je me souviens d’un regard. De grands yeux bleus où brillaient la pureté de la beauté naturelle. L’iris, posé sur moi, m’arrachait des rougeurs au niveau des joues. Oui, je me souviens de ces grands yeux d’azur, ce regard de biche qui m’observait en silence.

C’était un beau visage. Un visage pâle au teint de porcelaine, comme la neige poudreuse et immaculée. Le nez délicat, les lèvres vermeilles et pulpeuses qui semblaient s’étirer en un sourire discret sur une rangée de dent blanches comme l’ivoire.
Des boucles blondes encadraient cette face, cachaient les oreilles et tombaient en cascade le long d’épaules gracile, sur un cou au port altier et droit.

Je me souviens de ce visage, de ce regard, de ces détails.

Et c’est tout. Qui était-ce ? Je n’en sais rien. Rien du tout. Un idéal peut être. Un idéal de beauté sans limite. L’image me revient souvent mais j’ignore d’où elle vient. Et j’ai peut être peur de savoir d’où elle vient. Mais elle m’intrigue.
.


Ils vécurent heureux et...

L’arrivée à l’Espérance ? Bien sûr, elle s’en souvient. Petite danseuse perdue dans les bois, effrayée par les ombres des arbres qui s’étirent sous le soleil naissant. Elle court, la danseuse. Ses pieds se prennent dans les racines, son cœur bat la chamade, elle a peur. Peur de l’inconnu, peur de ce lieu dont elle ne sait rien. Elle se perd. Elle se retrouve. Et la peur ne la quitte pas. Oui, elle se souvient de son arrivée car c’est l’unique moment où elle ressentit un sentiment assez fort pour la faire sortir de sa paresse : la peur.

Et puis ? Et puis la découverte de la ville. Au milieu des gens, la peur s’éteint. Il ne faut pas avoir peur des gens, seulement du vide et du silence. Les gens parlent une langue étrange. Elle met du temps à comprendre, la danseuse. Peut être parce qu’elle ne veut pas. Même maintenant, le doute persiste. Ne parle-t-elle pas parce qu’elle manque de vocabulaire ou par cette volonté farouche de rester muette ? Elle écoute d’une oreille distraite. Les gens eux-mêmes ne savent pas où ils sont. Elle ? Elle s’en fiche. Peut lui importe où elle est tant qu’elle est loin du passé. Parce qu’il lui semble qu’elle a cherché un jour à fuir quelque chose même si le souvenir est trop flou pour pouvoir s’y raccrocher.

Depuis combien de temps est-elle là ? Quelques mois à peine. Ou plus. Elle ne sait pas. Flemme de compter. Le temps n’a plus d’importance ici. Rien n’a d’importance.

Les autres ? Elle s’en fiche. Les regarde de loin. Les filles surtout. Parce que les garçons, elle les ignore. Il en va de même pour le Directeur. Il n’a le droit qu’à un regard vide, pas même dédaigneux car l’oubli vaut mieux que le dédain. Elles se fiche des autres. Sauf de Blanche. Parce que quelque part, Blanche lui rappelle son unique souvenir d’avant de part son visage et son regard si beau. Elle l’aime. Elle sait qu’elle ne l’interesse pas mais elle l’aime. C’est pour ça qu’elle l’a rejoins, c’est pour ça qu’elle sort de sa flemme pour l’aider. Car l’amour est plus grand que la flemme. Tu vas souffrir petite danseuse. Tu ne le sais pas encore, mais tu vas souffrir. Mais tu aimes les épines quand elles riment avec la rose.

La vie ? Elle passe. Acédia va en cours. Ecoute. Distraitement. Retiens parfois quelque chose. C’est tout. La vie passe et l’oubli. Parce qu’Acédia est invisible, elle vit au ralentit.


La princesse eût par ce moyen toutes les perfections inimaginables...



« Tais-toi mon cœur. Tais-toi mon Espérance. Laisse-moi seule. »

Acédia n’est plus rien. Une coquille vide. Un corps sans âme. L’ombre de l’éclat qui l’habitait jadis. Une jeune fille quelconque, terne, inintéressante. Un fantôme. Rien ne l’intéresse et elle n’intéresse personne. Perpétuellement plongée dans sa morne léthargie, elle regarde le monde d’un œil éteint et blasé. C’est qu’Acédia, le monde, elle s’en fiche.

Elle vit dans sa tête. Ne parle pas ; ou alors très peu, d’un ton où traine la mélancolie, où chaque syllabe semble mettre un temps infini à passer le cap de ses lèvres. Plus rien ne l’émerveille, plus rien ne l’étonne. Les nouvelles semblent à peine la faire réagir, à peine un tressautement et ses grands yeux fades se lèvent un instant avant de retomber dans le vide. Elle n’est pas sociable, va rarement vers les autres. Et il y a quelque chose en elle qui pousse les autres à ne pas tenter de la rejoindre. Elle est seule, Adécia. Pas de la solitude du chien perdu sous la pluie qui attire la pitié, ni la solitude de l’enfant timide qui inspire un désir de protection. Non. Acédia est seule, de la solitude désirée, la solitude fière et farouche du misanthrope. Non pas qu’elle haïsse ses semblables. Au fond, ce n’est sans doute qu’un caprice, ce dédain qu’elle aspire à inspirer. Ou alors, c’est la flemme d’essayer. La flemme de faire un effort, la flemme de s’intégrer.

A quoi rime la vie ? A rien. Rien. Acédia n’aime plus rien. Elle ne vit plus que pour tenter de retrouver le souvenir de ce qu’elle fut jadis. Elle cherche un déclic. Mais le déclic ne vient pas. Alors, la vie lui semble fade et monotone. Pourtant, il suffirait d’un rien pour qu’elle retrouve sa splendeur, son éclat d’antan. Une parole échangée, un souvenir fugace…

En attendant, elle vit au ralenti. Elle bouge au ralenti, elle parle au ralenti, elle pense au ralentit. Plus rien n’a d’importance. Ce que pensent les gens d’elle ? Elle s’en fiche. Elle se fiche du monde. Alors, le monde se fiche d’elle. Souvent, on l’oublie, elle semble invisible. Parfois, elle en profite pour ouvrir l’oreille, écouter quelques potins. Mais elle n’y accorde pas de réelle importance. Quoiqu’à force, elle en sait beaucoup sur les ragots de l’Espérance.

La seule chose en laquelle elle soit restée sensible est probablement la beauté féminine. L’Art. La danse, la musique, la comédie. La Beauté. Elle y accorde une importance toute particulière et est rapidement charmée par le moindre morceau de musique ou petite chorégraphie. Acédia voue un culte au féminin. Les rares personnes à l’avoir déjà entendu parler ont put s’apercevoir qu’elle ne parle qu’au féminin par le biais de métaphores plus ou moins compréhensibles. De même, elle n’accorde aucune importance à la gent masculine. Ils ne représentent rien pour elle sinon des ombres, des volutes de fumées qui tendent à s’effacer.
.


On ne trouve guère un grand esprit qui n'ait un grain de folie.

Acédia vit au ralentit. Elle est prisonnière du passé, elle cherche tellement à le retrouver qu'elle oublie de vivre le présent. Alors avec elle tout va lentement, très lentement, trop lentement. Est-ce qu'elle s'en rend compte ? Un peu, peut être. Mais elle n'a pas envie de changer. Sa flemme est tellement ancrée à son quotidien qu'elle a finit par s'y habituer tout à fait.
Mais le Reflet l'intrigue. Une part d'elle cherche sans relâche à découvrir ce qu'elle fut dans son passé. Une part d'elle enfouie sous une monticule de flemmardise. Elle y va rarement. Uniquement lorsqu'elle est poussé par une envie subite, un évènement extérieur capable de raviver sa flamme de recherche. Peut être qu'au fond, elle a juste peur. Car dans le Reflet, Acédia n'est plus la même. C'est une éblouissante jeune fille au doux sourire et à la chevelure rousse qui lui descend jusqu'à la taille comme autant de flammes dans un feu de bois. Dans le Reflet, elle marche, elle avance au ralenti. Tous ses gestes sont happés par le temps et symbolisent, sa flemme de changer.


Miroir, miroir dis-moi qui est la plus belle ?



Elle ressemble à un oisillon tombé du nid avec ses traits fins et délicats, sa peau d’une pâleur de porcelaine et ses airs de poupée. Un nez fin en trompette, une bouche aux lèvres fines, un visage ovale qu’éclairent ses yeux en amande plus verts que le fond de l’eau ; elle a un air félin, Acédia. Elle est jolie malgré ses cheveux courts, à la garçonne, coupés à l’arrache qui forment continuellement des épis au sommet de son crâne. Ca lui donne un air d’enfant sauvage, ses boucles brunes qui tirent vers le roux et qui dégagent sa nuque tout en lui cachant une bonne partie du front. Elle a une démarche gracile, agile comme une danseuse, souple, au port de tête impeccable.

Acédia est naturellement jolie. Seulement, depuis qu’elle est dans l’Espérance, elle ne fait aucun effort. Flemme. Son visage mutin est caché par ses cheveux continuellement en désordre. Ses grands yeux verts portent un voile de tristesse et lui donnent trop souvent un air hagard. Ses vêtements surtout, sont ternes et lui donnent un air morose. Sa taille frêle lui prodigue un aspect quasiment maladif que renforce son teint de porcelaine. On a l’impression qu’une pression trop brutale pourrait la casser. Et sur ses poignets, des cicatrices, des entailles dans sa chaire dont elle ignore les circonstances.

L’éclat qui la faisait jadis briller n’est plus. Elle n’est qu’une ombre.


De l'autre côté du miroir...

» Prénom/Pseudo : Antigone
» Âge : 15 ans
» Où as-tu connu Je de l'âme ? La belle affaire, ici Antigone, l'admin d'Infans, je zyeute le forum depuis très longtemps déjà
» Comment le trouves-tu ?Alors franchement, franchement : vous m'avez fait craquer. Pourtant, je m'étais dit que j'attendrais les vacances d'été pour m'inscrire et tout ça mais il y a quelque chose qui m'a appelé dans Je de l'Ame. Ce forum est génial. Ca c'est dit. Je le regarde depuis pas mal de temps et il a bien grandit, évolué, les events ont l'air sympa, l'intrigue m'intéresse et les membres ont l'air aussi géniaux que le fonda'. Et puis il y avait quelque chose chez Acédia qui m'a conquit. J'espère que j'ai assez bien cerner le personnage et que je ne suis pas tout à fait à côté de la plaque ^^' Concernant son histoire d'ailleurs, moi je veux bien un petit Mp d'informations
» Expérience en RP : Je fais du Rp depuis euh...* compte * cinq ans * ooh, ça fait longtemps en fait /SBAAFF//* Bref. Je suis contre la course aux lignes et je suis pour la 1ère personne du singulier o/
» Présence : Alors au grand minimum tous les week-end pour poster du Rp, sinon j'essaye de passer tous les soirs dans la mesure du possible.
» Code réglement :
» Code contexte :


Dernière édition par Acédia le Dim 22 Avr - 14:59, édité 5 fois
Tweedle Dum
Messages : 938
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge:
Entrave:
Métier:
Voir le profil de l'utilisateur http://je-de-l-ame.rpg-board.net
MessageSujet: Re: Acédia Sam 14 Avr - 19:25

    Bienvenue parmis nous !! C\'est la fête ! C\'est la fête ! C\'est la fête !
    J'ai pas encore lu, mais ça m'a l'air prometteur, et rien que pour avoir pris Acedia, (et pour les compliments) je t'aime déjà =D
    A bientot
    Tweedle Dum

    Edit : ah et par contre, il me semble que normalement le prénom ne comporte pas d'accent, c'est juste Acedia, même si ça se prononce Acédia
Elmeraud
Messages : 558
Date d'inscription : 11/12/2011

Feuille de personnage
Âge: entre 13 et 15
Entrave: sans coeur.
Métier: écolier O/
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Acédia Dim 15 Avr - 11:20

Ace le retour!

Bref bienvenue à toi ( officiel ).

Tu écris trop bien pour quelqu'un qu'à 15 ans... J'ai le même âge et j'écris pas du tout comme ça T^T

Je ne connais pas trop le personnage mais en tout cas, j'aime beaucoup ce que tu en as fait pour le moment. Bonne chance pour la suite de ta fichette et à bientôt sur la CB >w^8
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Acédia Lun 16 Avr - 18:16

Il FAUT que je reprenne mes bonnes vieilles habitudes è.é

B I E N V E N U E ~♥

Alors, déjà déjà, Acedia quoi *3*
Le vava, sa flemme, sa... personne, sa.. tout ! J'adore ce perso', comme l'avarice, mais wala quoi ;o;

Prends en bien soin, ma petite sans-pseudo uhuh.
Je te fais un câlin, et pas pervers en plus ! Profites-en, la prochaine fois, je laisserais gambader mes mains B3
Spoiler:
 

Bon Je ~
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Acédia Dim 22 Avr - 14:41

Merci à tous ! Ca fait plaisir ^^
Elloy - ça y est, j'ai peur. Elle est où la sortie ? Huhu...


Je ferais de mon mieux pour jouer Acédia aussi bien que possible - Bird ? Je suis obligée d'enlever l'accent ? * yeux du chat potté *-
J'ai décidé d'éluder au maximum les souvenirs de l'Avant, aussi, j'espère que cela ne dérangera pas ^^' Bref. Je finis bientôt la fiche =)

Bird
Messages : 1372
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Entrave: Inconnue
Métier: Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Acédia Dim 22 Avr - 14:55

Si l'absence d'accent te perturbe trop tu peux bien sur le laisser... je ne suis pas un monstre.. ou peut-être que si tient... hum... /BAM/

pour le passé ça me va aussi Smile
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Acédia Dim 22 Avr - 15:01

Oh merci Bird ! /câlin/

Voilà, voilà. Je pense que c'est bon. Si j'ai oublié des choses, n'hésitez pas à me taper dessus !
Bird
Messages : 1372
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Entrave: Inconnue
Métier: Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Acédia Dim 22 Avr - 15:09

Validée ma grande! Bon Jeu! N'hésite pas à participer au flood et à l'event! aux concours aussi si tu as le temps et l'envie! je te valide tout ça!
Tweedle Dum
Messages : 938
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge:
Entrave:
Métier:
Voir le profil de l'utilisateur http://je-de-l-ame.rpg-board.net
MessageSujet: Re: Acédia Jeu 26 Avr - 10:42

    Juste pour dire que, 1000 ans après, j'ai enfin fini de lire ta fiche (oui je suis une admin indigne), et que je la trouve trop choupichouette, et que j'adore comment tu écrit, et qu'Ace est vraiment un personnage trop génial *w*
    Voila, bon jeu !
    Tweedle Dum, admin dévouée mais pas très douée
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Acédia Aujourd'hui à 9:45


Acédia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: Archives-