Partagez|

Vie dans Espérance et évolution dans le Reflet

avatar
Bird
Messages : 1372
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Entrave: Inconnue
Métier: Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Vie dans Espérance et évolution dans le Reflet Lun 18 Avr - 8:52



Forum tranche-de-vie fantastique // Village hors du temps  // entrave psychologique // monde des rêves



Loin, très loin du tumulte de la ville, existe un havre de paix, autre part, terre de différences où règne l'égalité.

Loin, très loin des coeurs à mille à l'heure, songent les âmes d'un village où s'écoule la vie sous le cycle des nuages.
Loin, si loin que personne ne saurait le localiser, murmure un Ailleurs où les Egarés font naufrage, portant pour seul bagage quelques bribes d'Avant et une entrave à l'âme.

Loin, si loin que l'origine est oubliée, resplendit Espérance, communauté où l'on se reconstruit pour apprendre à se libérer.

Loin, si loin qu'il en parait irréel, voici l'Idéal, face visible d'une longue thérapie car le soir, quand les yeux se ferment sur le monde pour se réouvrir sur l'Ame, Espérance change d'oripeaux, s'habille du "Reflet", monde des rêves sans limites, où les apparences et les artifices tombent pour dévoiler votre Vérité.  


Loin, si loin que nul ne peut faire demi-tour, voici un monde nouveau où il faudra travailler dur pour trouver sa place et arriver à se souvenir. Se souvenir et changer. Car après tout, c'est le seul moyen de nous quitter.


lumo de espero




    Si vous êtes ici c'est que vous connaissez bien ce lieu.Rappelez vous... et laissez vous emporter par ce rêve, le vôtre...




[Pour l'intrigue évolutive allez voir les chapitres. Ce qui suit n'est pas vraiment un contexte mais les explications autour.]


I/ Arrivée



    ♠️ Nous arrivons tous un jour. Certains part la foret, certains par les champs ou par la plage; habillé ou nu. La plupart ne saurait pas dater quand, la perception du temps étant ici quelque chose de très vague. Cependant, comme des marins pris par l'ouragan et arrivant enfin sur une terre inconnue, nous échouons ici sans vraiment savoir pourquoi, avec pour seules bagages quelques souvenirs, cet entrave que nous possédons tous et le sentiment que ce lieu existe pour que nous y vivions et que nos problèmes disparaissent.



II/ Premier contact



    Quand quelqu'un vous aura trouvé, il vous ramènera au village. Vous vous rendrez vite compte qu'il ne parle pas votre langue. En effet, il cohabite dans le village toutes sortes de nationalités et par souci d'égalité envers tous, il y parle l'Espéranto. Pas de panique néanmoins, on trouvera toujours quelqu'un parlant votre langue pour vous apprendre celle locale, vous expliquer la situation, l'endroit où vous êtes et comment il fonctionne. La plupart des personnes ont entre 10 et 60 ans. Il y a quelques personnes plus jeunes et quelques personnes plus vieilles. Néanmoins, nous n'avons jamais vu d'enfant de moins de 5/6 ans ou de vieillards de plus de 80 ans  Si vous espérez repartir, abandonnez de suite l'idée. C'est impossible. Après avoir marché des heures, vous tomberiez sur un grand mur infranchissable. Les rares qui ont réussi ne sont jamais revenus ou au moins pas saints d'esprit. Si vous espérez vous enfuir par la "mer", sachez qu'elle est dite infinie et que des bateaux vides sont déjà revenus. Il doit bien avoir un extérieur, mais des plus silencieux et invisible car aucun indice de son existence n'a encore été découvert. Ne sachant pas comment sortir d'ici, la vie s'est donc organisée dans ce monde étrange.
    ❖ II/ Repérage dans "Espérance"

      ♠️ Personne ne sait où Espérance se trouve réellement. Certains émirent la possibilité que cet endroit se trouve dans une terre reculée d'Europe mais rien n'est moins sûr. Un petit village, ses quelques maisons, sa fermette et ses terres, son établissement scolaire au charme désuet, des bois et de l'eau à perte de vue, des montagnes au loin, voici à quoi se résume notre petit univers de sa découverte à aujourd'hui. ♠️ Disons le tout de suite, il n'y a pas de hiérarchie sociale. Dans ce lieu, l'entraide prime sur tout même s'il y a un systéme rudimentaire de monnaie en terre.Les décisions importantes sont élues par vote et c'est le Conseil qui tranche. Ils n'ont jamais abusé de leur pouvoir néanmoins. ♠️ Esperas est un village auto-suffisant et chacun travaille comme il peut pour que la communauté puisse  tourner. Les métiers sont généralement artisanaux ou tournés vers l'aide à la personne. Les plus âgés travaillent au bourg ou à la ferme ou suivent un apprentissage et les plus jeune apprennent les rudiments scolaires aidés d'un professeur.  ♠️ L'ambiance est globalement agréable. Tout le monde ne s'entend pas bien mais la plupart font des efforts. Les éléments perturbateurs ou les feignants ne sont pas bien vus. ♠️ Passons aux types d'habitations : il en existe trois : L'internat, le « Foyer », et les habitations classiques.

        Le premier est un ensemble de chambres collé à l'établissement « école ». Un repas est servi trois fois par jour à condition que ses occupants assistent aux différents cours que proposent l'école. Les tâches ménagères sont réparties à tour de rôle.  La majorité des enfants ont entre 6 et 13 ans, mais il n'existe pas de limite d'âge réel. Le « foyer » est légèrement en périphérie de la « ville ». La fermette constitue son bâtiment principal.  Les pensionnaires ne vont pas la plupart  du temps en cours, préférant s'occuper du bétail et de la terre nécessaire à nourrir le village. Pour généraliser, ces enfants sont ceux qui ont le plus de mal à vivre en société. Leur monde se réduit souvent au foyer et à ses alentours.Il y a ici le confort minimum : électricité  et eau courante (quand elle est chaude), mais des chambres à une personne sont disponibles contrairement à l'internat.  En un mot, nous vivons à « l'ancienne » Les habitations classiques sont pour tous les personnes souhaitant être indépendantes. Chaque habitant a un métier ( ou dans des cas rares, va à l'école) Ces personnes servent souvent de lien entre le foyer et l'internat.

      ♠️ Les outils technologiques n'existent pas. Vous serez heureux de tout faire à la main ou à la machine manuelle. Le transferts des informations se fait grâce au crieur ou aux messagers. De nombreuses choses restent traditionnelles et artisanales.Si cela peut vous sembler flous, vous apprendrez vite sur le terrains et au pire, demandez aux anciens.  

Particularité du lieu : le temps :

le temps est vraiment bizarre ici ! Les montres ne marchent plus, on connait l'heure approximative grâce à des cadrans solaires, et on a du mal à comptabiliser les journées qui passent. Ça devient vite flou et rien ne change. Je ne sais pas si ça fait 1 mois ou un an que je suis là...


Dernière édition par Bird le Jeu 25 Jan - 0:33, édité 19 fois
avatar
Bird
Messages : 1372
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Entrave: Inconnue
Métier: Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vie dans Espérance et évolution dans le Reflet Sam 17 Déc - 10:32



Fonctionnement du Reflet


    Avez-vous déjà entendu parler d'endroits où l'on réapprend à vivre après un traumatisme ? Si oui considérez alors qu'Espérance en fait partie. Cette école, comme bien d'autres, est un reflet miniature de notre société. Et c'est en côtoyant des gens différents dans la vraie vie que vous évoluerez. Mais le cadre paisible d'Espérance ne suffira pas si vous souhaitez éradiquer vos problèmes. Pour s'en débarrasser complètement, il vous faut sombrer dans Reflet, ce monde des rêves sans limite, où les apparences et les artifices civilisés tombent, pour découvrir la vérité dans toute sa cruauté ...
    Mais avant de traverser le miroir, voila les règles de ce jeu décalé.



Dans Espérance comme dans le Rêve

    Nous avons tous quelque chose en commun... Une peur, un traumatisme, un défaut majeur qui nous empêche de vivre pleinement. Comme l'égalité suprême n'existe pas, il existe autant de maux distincts que de personnes, leur gravité variant d'un individu à un autre. Pour ne citer que quelques exemples vous pouvez tout aussi bien souffrir d'un simple manque de confiance en vous, d'une phobie de l'homme, d'angoisses post-traumatiques, ou encore de mythomanie.

    S'appuyer sur vos souvenirs pour résoudre vos problèmes sera inutile. La quasi totalité des pensionnaires perdent la mémoire de leur vie avant leur arrivée. Un nom, le visage d'un proche, un événement ou un endroit marquant seront souvent les seules réminiscences de votre histoire. Un de vos proches pourrait apparaître dans l'école que vous ne le reconnaîtriez pas.
    Nombreux sont ceux se souvenant seulement de leur prénom, de leur langue, de leur façon de vivre et de quelques images incompréhensibles. La mémoire est différente chez chacun : Certains ne se souviendront d'absolument rien, devant réapprendre à vivre, et d'autres se rappelleront de leur histoire mais seulement jusqu'à un certain point.



Reflet, fascinant monde des rêves.

    Les songes ont une particularité étrange en ce lieu... Le rêveur en a pleinement conscience, les contrôle, les modèle pour mieux se révéler. Car en effet ici le rêve par ses possibilités infinies est le meilleur endroit pour se remettre en question et s'améliorer, perdre son entrave. Comment ? Mes explications ne sont pas très claires ? Bon reprenons :

    Dans chaque chambre, du foyer, de l'internat ou des maisons, on trouve un miroir, avec un tissus qui permet de le recouvrir. Quand une personne s'endort avec ce miroir découvert, au lieu d'être plongée dans un habituel sommeil réparateur, passe «de l'autre coté du miroir», dans ce monde que l'on nommera «Reflet».
    Qu'est-ce que cet endroit alors ? Pour faire simple disons que c'est le nom d'un lieu s'apparentant au rêve et à soi.

    Le processus pour pouvoir y entrer est simple : Vous enlevez le drap qui recouvre votre miroir avant de vous coucher. On se sait pas pourquoi cela marche, mais ça marche. C'est le principal en soi. Il arrive aussi que vous pénétriez dans « Reflet » sans le vouloir, car toute surface vous reflétant peut vous y emmener comme le miroitement de l'eau, ou la réflexion d'une vitre ou d'un métal. L'entrée dans le rêve est quelque chose de délicat, et imprévisible : vous pouvez vous endormir main dans la main avec un ami, et que vous vous retrouviez chacun dans un lieu complétement différent. Le rêve est en effet un seul lieu, avec diverses zones, mais où vous pourrez donc croiser d'autres rêveurs.

    Une fois entrés, vous trouverez dans votre poche un petit miroir, ou plutôt un demi miroir. Lors du rêve vous devez toujours le garder auprès de vous, il sert de liaison entre le songe et la réalité. Si vous le perdez ou qu'il se casse vous vous réveillerez, que cela soit intentionnel ou non. Il devient donc votre talon d'Achille auprès de vos ennemis, prenez en soin.
    L' autre possibilité pour sortir du rêve est de retrouver l'autre partie de votre miroir. Celui-ci peut prendre n'importe quelle forme, et être n'importe où, par terre, dans un coffre, accroché au collier d'un chat errant, voir même à l'intérieur d'un autre rêveur, ou, si vous n'avez pas de chance, de vous même... Ce grand nombre de possibilité fait que peu de personne le retrouve et que la plupart des membres sortiront du rêve en brisant la première partie de leur miroir.

    Cependant réunir les deux parties du miroir est important.Ceux qui on connu cette expérience disent qu'un flot de souvenirs vous reviennent, des souvenirs en rapport avec votre mal. Reconstituer le miroir est en somme un pas vers la perte de votre problème.

    A la sortie du rêve, vous vous rappellerez de toutes vos actions commises dans «Reflet». Vous vous souviendrez aussi des gens que vous y avez rencontrés, sans forcement les reconnaître dans Espérance. Cela dépendra de leur apparence ou de la votre dans le Rêve.
    Pour prendre un exemple, si vous possédez dans «Reflet» une apparence autre que celle de la réalité et que l'autre membre possède le même visage que dans Espérance, vous reconnaîtrez le membre dans la réalité sans que celui ci vous identifie. La réciproque est bien sur aussi possible.


Jeux d'apparences

    Pour revenir au Rêve et à ses apparence : Ce lieu peut afficher n'importe quelle apparence, un lieu cher ou détesté ou bien encore un lieu connu ou oublié. Les «flash-images» sur le passé des participants ne sont d'ailleurs pas rares dans le Rêve. Le Rêve est aussi en perpétuel changement : les décors changent peu et, d'une nuit a l'autre, vous ne verrez peut être pas du tout les mêmes choses.

    Des participants peuvent entrer dans votre rêve, et si leurs pensées ou leurs sentiments sont plus forts, le rêve changera d'apparence à son avantage ou désavantage.
    Pour prendre un exemple simple, le participant se sent bien, son rêve serait donc agréable,mais si une personne au fort sentiment d'angoisse arrive, les lieux prendront un aspect inquiétant car un sentiment de panique est souvent plus puissant qu'un simple sentiment de bien-être.

    Il n'y a pas que l'apparence des lieux qui importent, la vôtre changera aussi selon votre "force mentale". Vous pourrez garder forme humaine tant qu'aucune pensée négative ne prendra place dans votre esprit. Cependant en cas contraire, si la peur, l'hésitation ou tout autre mauvais sentiments prennent par en vous, vous retrouverez votre apparence originelle, celle en rapport direct avec votre mal et votre cœur, celle véridique, que vous essayez si souvent d'étouffer. Ces apparences sont très diverses, et peuvent même être un handicap pour vous déplacer ou communiquer.
    En exemple j'ai connu une élève phobique de l'obscurité ayant pour apparence originelle une boule de lumière, chose peut pratique pour évoluer dans le Rêve.
    Vous pouvez, si votre volonté est très forte aussi, rendre possible l'impossible comme vous transformer en mur d'eau pour vous protéger du feu ou supprimer votre adversaire en le touchant simplement ou en retournant les lieux contre lui.

    Néanmoins si dans le Rêve, grâce à votre force mentale vous pouvez cacher votre véritable "vous" (votre apparence originelle) il est impossible de mentir dans ses actes a l'intérieur du Rêve. [P.3: dans tout le blabla]Si un tueur fort d'esprit ayant pris l'apparence d'un agneau renie son statut, quelque chose dans le rêve viendra le trahir.


Coopérer ou Esquiver

    Dans le songe, l'entraide du monde réel disparaît. Les expressions «chacun pour sa peau» et «la loi du plus fort est toujours la meilleure » deviennent vos maîtres mots. Vous pouvez aussi bien coopérer, discuter avec votre camarade que l'éliminer. Les violences encourues lors du Rêve ne seront pas répercutées dans la réalité (Vous pouvez vous faire trancher un bras dans le Rêve, vous l'aurez toujours au réveil). Cependant, quoi que vous fassiez, n'oubliez pas que votre objectif est de perdre le mal vous entravant. Que ceci soit bien ou mal, seul vous pouvez en juger.

    La partie ''rêve'' est le seul endroit où les membres pourront être assez violents ( car Espérance est un monde de paix où les gens vivent dans la joie et la bonne humeur – enfin en théorie). Vous pouvez donc utiliser le «Reflet» comme défouloir, sans pour autant que cela soit gratuit car c'est un lieu où il faut faire évoluer son perso( quelque soit le sens - régression/détérioration ou amélioration.
    L'autre raison qui nous permet d'utiliser ses poings dans le rêve est que l'homme est d'avantage lui même, et un homme sans ses vernis civilisés est souvent plus violent et sanguinaire, moins apte à la parlotte, plus bestial en un mot.

Vie dans Espérance et évolution dans le Reflet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: Archives-