Partagez|

You only live once - Luka

InvitéInvité
MessageSujet: You only live once - Luka Dim 1 Juil - 21:49

Présentation de
„You only live once“


De Boogsss
~~
» Prénom :Luka
» Sexe : Masculin
» Nationalité Anglo-Russe
» Âge : 19 ans
» Lieu d'habitation : Maison
» Poste : Tiens, pourquoi pas Antiquaire si c'est toujours disponible ?
» Religion : Athéisme
» Qualités : Bon orateur, joueur, franc, tactile (qualité ou défaut ?)
» Défauts : Arrogant, fier, un brin manipulateur, lunatique, impulsif, séducteur, borné, insoumis, franc (mais attachant malgré tout.. (a))
» Activités/Hobbies : De la lecture avant tout, et puis des jeux aussi. De son invention ou non, l'important reste l'adrénaline que provoque le défi.
» Particularités : Un petit piercing (Septum), un p'tit écarteur à l'oreille droite et quelques p'tits tatouages dont un sur le torse et sur l'avant bras gauche


Il était une fois...

Peu de souvenirs en effet. Des bribes. Du flou. Des sensations surtout. Du froid, de la neige, deux silhouettes qui dégagent une chaleur indescriptible et qui entourent un petit corps frêle. Flash. Une main qui tient la sienne. Flash. Deux enfants qui jouent dans la neige. Flash. Des flammes. Flash. Une garre bruyante, des pleurs, des cris. Flash. Une jeune fille. Flash. Un ami. Flash. Une conversation à la lueur de la lune. Du flou. Plus rien.

- Comment je considère mes souvenirs ? Vous savez, je ne sais pas pourquoi mais je n'en ai plus beaucoup... voire plus du tout. (pose une main sur l'accoudoir du fauteuil rouge sur lequel il est assis et croise sa jambe droite élégamment sur la gauche) C'est comme si tout avait disparu. Mieux ! Comme si j'étais dans un rêve vous voyez ? Un rêve où l'on flotte et on ne se rend pas vraiment compte de ce qui se passe. De ce qui s'est passé avant. Comme si rien n'avait d'importance. (se frotte le menton, pensif. Marque une pause et reprend.) J'ai beau y réfléchir je ne saurais l'expliquer pour l'instant. Mais après tout, pourquoi s'en soucier si l'on ne s'en plaint pas ? (sourire) Si des épisodes de ma vie me reviennent grâce au Reve ? Je n'en sais trop rien. Je n'ai pas vraiment eu l'occasion d'expérimenter ça. J'ai entendu parler d'une histoire de miroir mais je ne suis pas tranquille avec un miroir à découvert quand je dors. J'ai l'impression d'être observé, c'est dérangeant. Ca ne vous est jamais arrivé ? Moi ça m'opresse. Je ne veux pas en savoir plus pour le moment. Par contre j'ai rencontré ce garçon, Nathan, l'autre jour. Et son visage me rappelle quelque chose. J'ai beau y réfléchir et retourner mon cerveau dans tous les sens pourtant je ne vois pas. Ce n'est peut être qu'une vague impression de déjà vu, et pourtant je ne peux m'empêcher d'y penser. (haussement d'épaules)


Ils vécurent heureux et...

And I broke my fingers one by one
Just to see if i'm alive
Follow me into my dream
Tell me if i'm crazy or insane

Vous voulez maintenant qu'on parle de l'arrivée de Luka ? Aucun problème ! Pour ça, des souvenirs d'un passé très proche, le jeune homme en possède à foison. Bien que sa mémoire puisse parfois lui faire défaut, il y a certains jours que l'on n'oublie pas. Que ce soit de bons ou mauvais souvenirs quelque chose d'anodin nous y ramène toujours, volontairement ou involontairement. En ce qui concerne ce jour là, Luka peut se souvenir parfaitement de l'odeur qui était venue lui chatouiller les narines à son réveil. Une sorte de mélange estival d'herbe fraichement coupée et de terre humide qui semblait devenir une sorte de vapeur étouffante et qui, combinée à la chaleur pesante, rendait le réveil bien difficile. C'était d'ailleurs comme le réveil d'un lendemain de soirée, sans les yeux collés et l'haleine de chacal mais avec le mal de tête et les trous noirs de la mémoire. Adossé à une sorte de platane (Luka n'y connaissait pas grand chose en matière d'arbres haha), le jeune homme ouvrait difficilement les yeux, tentant d'étirer au mieux ses membres endoloris. C'était comme s'il avait lutté toute la nuit après un rêve dont il ne se souvenait pas. D'ailleurs il ne se souvenait de rien. Le vide total. Son premier réflexe ? Fouiller ses poches de fond en comble en proférant des insultes de toutes sortes dans sa langue maternelle. Résultat des courses ? De vieux papiers qui semblent être passés dans la machine à laver en même temps que le jean accompagné d'un téléphone portable high tech qui semble avoir été bien amoché lui aussi. Le blond essaie de l'allumer plusieurs fois, mais faisant face à un terrible écran noir, lance rageusement l'objet contre le tronc d'arbre lui faisant face. Après quelques minutes, Luka s'était levé avec un peu de difficulté, s'appuyant à même le sol pour se hisser sur son mètre quatre vingt. Une fois debout, le jeune garçon pouvait alors mieux distinguer les alentours : un parc, quoi de plus banal pour un réveil en plein milieu d'après midi ? Ce lieu était pourtant étrangement vide... Ce ne fut qu'après reflexion que Luka comprit que tous les « gosses » devaient être à l'école (n'ayant pas de montre et plus de portable pour vérifier cette hypothèse, le Russe décida donc de s'appuyer sur cette première idée sans chercher beaucoup plus loin). Pour comprendre où il se trouvait, il fallait donc qu'il rejoigne la ville. Après quelques minutes de marche à pied, peu convaincu, le jeune homme se retrouva en plein centre ville. L'endroit avait l'air plutôt désert par rapport aux villes qu'il avait pu voir. Du moins dans le souvenir qu'il en avait. Le blond, perdu dans ses pensées, s'était mis à regarder en hauteur et avançait en observant les enseignes des bâtiments, leur architecture qui lui était peu familière et tentait de se diriger vers la mairie ou un quelconque commerce qui pourrait lui indiquer où il se trouve. Luka portait toute son attention sur un écriteau, qui semblait celui d'un café mais dont il n'arrivait pas à déchiffrer l'enseigne quand il se sentit légèrement projeté en arrière. Etourdi, ne s'attendant pas à un quelconque choc, le blond faillit trébucher. Un juron russe plus tard, Luka fit finalement face à ce qui lui avait fait perdre l'équilibre. Enfin CELUI qui lui avait fait perdre l'équilibre serait plus juste. Sans gêne, le blond se permit de détailler le visage de son interlocuteur sans dire un mot. Finalement, c'est dans un anglais fortement accentué qu'il s'excusa. Les deux allaient reprendre leur chemin quand Luka ressentit comme une sorte de flash qui éclairait un prénom. Sans attendre il se retourna, saisit le bras de l'inconnu et lâcha un simple :

« Nat' ? »

-fin de l'épisode-

Une semaine après, cette rencontre hante encore le blond. Entre temps il n'est pas vraiment sorti de chez lui, y songeant pourtant grandement (c'est pas que ça commence à sentir le rat mais un peu !). On lui avait expliqué des tas de choses depuis qu'il était arrivé, comme la notion du Reflet mais il est encore trop tôt. Beaucoup de choses se bousculent. Luka ne comprend toujours pas vraiment ce qu'il fait ici, mais pourquoi partir alors qu'il n'a aucune attache ailleurs ? Le jeune homme s'est ainsi installé dans ce lieu qu'on nomme Espérance et y a trouvé un poste d'antiquaire. Occuper ses journées. Le divertissement reste la seule manière d'oublier sa condition. Pourquoi aller se perdre dans une boutique d'antiquités pleines de poussière, sans vie et sans âme à seulement dix neuf ans ? Non pas par passion. Les objets anciens n'ont jamais vraiment attiré le jeune homme, et il ne leur trouve pas d'intérêt particulier, bien qu'il puisse volontiers imaginer qu'il y ait une histoire derrière chacune des choses qui l'entoure. Ce n'est pas non plus un choix fait par dépit. On oublie aussi le besoin potentiellement ressenti de servir la communauté, ce n'est pas vraiment ce qui motive le plus Luka. L'argent ? N'en parlons pas, d'ailleurs le jeune homme n'a pas vraiment entendu parler d'argent depuis qu'il est arrivé à Espérance et se rend maintenant compte que ça ne l'a même pas choqué. Vous voulez peut être une réponse claire et précise finalement ? Eh bien, ce qui a attiré notre bonhomme dans cette petite boutique est avant tout le calme. Les objets eux ne jacassent pas à longueur de journée et ils ne courent pas dans tous les sens pour jouer avec leurs petits camarades. Et puis, avez vous déjà vu une foule de monde passer la porte d'un antiquaire en même temps ? Bien sûr que non. En bref, le calme propice à la réflexion et à une activité que le Russe chérit, la lecture, ne peut que plaire au blondinet. Pas qu'il soit associable ou quoi que ce soit. Bien au contraire, Luka aime le contact humain dans la mesure où il porte un quelconque intérêt à son interlocuteur. Pourtant vivant dans une communauté plutôt recluse depuis peu, le jeune homme a décidé de faire des efforts d'adaptation et ne pas tout rejeter en bloc sans chercher à en savoir plus comme il à l'habitude de faire quand quelque chose ne lui plait pas. Disons qu'il ne tient pas à être le paria de la ville. Ne pas se faire remarquer plus que les autres pour le moment. Ne pas être la tache noire de ce cadre idyllique où tout le monde est heureux alors que son caractère pourrait le rendre bien vite détestable, bien qu'il ne soit pas foncièrement mauvais.


La princesse eût par ce moyen toutes les perfections inimaginables...

Par où commencer ? Le déroulement d'une première rencontre avec le blondinet ? Bien, tout d'abord, Luka n'hésitera pas à vous détailler du regard sans aucune gêne (pour lui du moins). Se baser sur les apparences au premier abord est un fait inévitable et le jeune homme n'en rougira pas si vous faites de même avec lui. Son regard provocateur nuancé d'une légère touche de malice serait d'ailleurs presque une invitation à le faire. « La première impression est toujours la bonne » affirmeront certains, et il est d'ailleurs difficile de faire oublier cette dernière au Russe. Têtu comme une mule, il est bien ardu de faire changer d'avis un Luka qui a l'habitude de rester campé sur ses positions. D'un premier abord silencieux, il est probable que le jeune homme vous toise du regard, du haut de son mètre quatre-vingt. Rien d'inquiétant sachez-le, malgré son teint vampirique, il n'y a aucune chance que le blond vous saute au cou pour vous vider de votre sang. Pourtant, Luka attache beaucoup d'importance à la spontanéité. Impulsif, il aurait plus tendance à agir selon ce que lui dictent ses envies que selon ce que lui impose sa raison. Ainsi, il vous sera sans doute compliqué de prévoir les actions et réactions du blondinet. On perd peut être ses souvenirs en arrivant à Espérance, mais pas ses traits de caractère les plus marqués. Même en connaissant le jeune garçon depuis de longues années, Luka reste un être plein de surprises et de spontanéité. D'ailleurs, on peut rattacher ce côté impulsif très marqué chez le Russe, d'une part à l'environnement dans lequel il a baigné étant jeune, mais aussi à son côté lunatique qui en agacera certainement plus d'un. C'est d'ailleurs très simple à expliquer : avec Luka ce sera tout ou rien, ; un jour le jour, le lendemain la nuit ; un jour noir, le suivant blanc. Il lui arrive même parfois de changer brusquement d'humeur dans la même journée. Un petit rien, insignifiant aux yeux de tous, déclencherait chez le jeune homme des sautes d'humeur dont son environnement pourrait faire les frais. Violent ? Non pas vraiment, du moins pas avec ses congénères. Malgré une éducation pour le moins « rustique », le blond connait bien la notion de respect envers autrui. Bien évidemment, il ne faut pas chercher à le pousser à bout. De plus, avoir affaire à une personnalité aussi épineuse que la sienne pourrait faire des étincelles dans la paisible micro-société d'Espérance. Malgré tout, si vous ne le cherchez pas, Luka pourrait vous être tout à fait agréable. Dégageant un certain charisme et possédant des facilités à s'exprimer (bien que la langue « nationale » ne lui soit pas vraiment encore maîtrisée), une fois la conversation avec le jeune homme entamée, celle-ci pourrait devenir intéressante. Vous voyez, il n'est pas si bourru qu'il en a l'air le petit Russe. Il pourrait même paraître attachant avec ses mimiques guindées qui traduisent une indéniable fierté et apparente confiance en soi. A quoi bon se pourrir la vie avec des complexes puisqu'on ne vit qu'une fois ? On décèle dans cette logique un certain optimisme auquel on ne s'attend pas en voyant Luka, qu'on pourrait croire blasé et désabusé. Une surprise de plus ? A moins que ce ne soit qu'une excuse, une phrase toute faite qui expliquerait pourquoi l'adolescent se permet de faire tout (ou presque tout) ce dont il a envie sans éprouver de remords... D'ailleurs, en revenant sur cette notion d'« on ne vit qu'une seule fois , elle expliquerait sans doute le côté joueur et séducteur de Luka ? Vous lui plaisez ? L'intéressez ? L'intriguez ? Il ne manquera pas de vos le faire comprendre à l'aide de phrases à double sens et se trouvera alors plutôt tactile (dans la limite du raisonnable voyons, ne retournez pas vous cacher dans les jupons de maman, ô gentilles fillettes ! ♥). Si on approfondit ces derniers traits de caractère, on en revient au côté « grand enfant » de Luka. « Le jeu c'est important vous savez. Ca pimente une quelconque relation et ça permet d'oublier le monde monotone dans lequel nous vivons.. ». Ainsi vous comprendrez que le Russe éprouve le besoin de jouer, de relever des défis et d'en lancer en retour. D'ailleurs, le jeune homme n'acceptera jamais une défaite. Quitte à se lasser du jeu en question, c'est Luka qui gagnera ! Le jeune homme ne reculera devant rien pour obtenir ce qu'il veut. Un caprice d'enfant ? Sans doute. D'ailleurs, le Russe reste encore un enfant, ce qu'on décèle dans sa franchise parfois cruelle. « La vérité sort de la bouche des enfants » pourtant, il n'y a pas de mal à ce qu'elle s'en échappe !


On ne trouve guère un grand esprit qui n'ait un grain de folie.

La pyrophobie, vous connaissez ? Autrement dit la peur du feu. Assez dérangeant au quotidien n'est ce pas ? Tout a un rapport avec l'histoire de Luka. Bien qu'il ne se souvienne pas de son enfance, le jeune homme garde cette sensation de gêne extrême en présence d'une flamme. Cette couleur, cette chaleur, et ce qu'elle engendre déclenche chez le blond une sensation d'opression. Comme si ses propres os tentaient de ne faire qu'un les uns avec les autres et compressaient de ce fait ses poumons, son coeur, et chacun de ses organes. Vous penserez que ces sensations sont exacerbées ? Que le Russe en fait trop ? Souvent, c'est ce que les gens ont tendance à penser. Facile de se moquer de quelqu'un qui éprouve ce genre de peurs phobiques alors que la moitié des personnes qui traversent une rue possèdent un briquet ou un moyen de mettre le feu. Luka ne se souvient d'ailleurs aucunement de l'origine de cette peur. Bien qu'elle soit évidente pour la plupart d'entre vous, -un traumatisme lié au feu n'est pas bien difficile à comprendre-, pour le jeune homme qui renie totalement chacun de ses souvenirs, cette peur a toujours été là depuis sa naissance. Un souvenir ? Une voix douce qui lui murmure tendrement « Ne joue pas avec le feu Luka ».
Pour ce qui est de l'apparence de cette entrave dans le reflet, ce sera une surprise pour le jeune homme qui n'y a « jamais mis les pieds » si je puis dire. La question suivante reste aussi sans réponse tant que Luka n'auras pas osé enlever ce tissu devant le miroir.


Miroir, miroir dis-moi qui est la plus belle ?

Une première impression généralement mauvaise. Luka est le genre de grand bonhomme de plus d'un mètre quatre-vingt, piercé et tatoué dont les mamies préfèrent, la plupart du temps, éviter de croiser le chemin dans la rue de peur de se faire voler leur sac à main. Ses origines Anglo-Russes ajoutées au fait que le jeune homme ne soit pas un grand fan de soleil lui ont déjà valu le surnom de « cadavre », « zombie » et autres débilités en tous genres. Rien qui n'ait jamais touché Luka, qui est bien conscient des qualités d'une peau blanche et laiteuse et du côté sage qu'elle lui donne. Pour ce qui est de son corps en général, Luka aime le sport et cela se ressent aux vues de son apparence physique.
Passons à ce qu'on pourrait appeler « style vestimentaire » de Luka. Celui-ci n'aime pas vraiment les complications et, de manière générale, aurait tendance à s'habiller le plus simplement possible. Ce qui doit se trouver dans une armoire selon lui ? Quelques t-shirts, quelques chemises, des jeans, une veste en cuir de temps en temps... On est bien loin de la mode, du chic et des paillettes et reste bien neutre au niveau des couleurs. Du blanc, du noir, du gris. Le jeune homme n'a pas vraiment besoin d'artifices pour qu'on le remarque et en est bien conscient. Son plus grand atout physique ? Son visage.
Luka possède un visage fin et aux traits gracieux. Ce visage est orné de deux orbes aux reflets azurés, changeant de nuance au grès du temps, et particulièrement de la luminosité. En effet, quand le soleil n'est pas au rendez-vous et que ce sont plutôt les nuages gris qui peuplent le ciel, la couleur des yeux de Russe vire dans les tons saphir alors que par beau temps, ces derniers prennent des teintes azurées voire grises. Pour ce qui est de leur profondeur, les iris du jeune homme traduisent bien souvent ses émotions, plus que ne le traduit le reste de son corps ou ses mots. C'est tout un langage qui, si on sait le déchiffrer, peut beaucoup aider à comprendre le blond. Le nez de Luka est, toujours en accord avec la violence que son visage inspire, plutôt provocateur mais reste toujours bien dessiné. Aucune bosse ne vient faire de l'ombre à cette ligne droite, et c'est quelque chose de plutôt étonnant quand on prend en compte le fait que Luka était (et reste toujours) plutôt bagarreur et 'aventurier' durant son enfance. Vous remarquerez d'ailleurs, sous ce même nez dépasser un petit bijoux argenté que le jeune homme garde depuis X temps. Qui sait d'ailleurs, si même lui l'a oublié ? Pour ce qui est de sa bouche, Luka n'a pas vraiment à se plaindre. Ses lèvres sont à peine plus foncées que sa peau et ne sont pas spécialement originales. Leur commissure ne tire ni vers le haut, ni vers le bas. Ainsi, le jeune homme est lui même entièrement maître de son sourire et n'a pas une expression figée sur son visage, contrairement à certaines personnes que le jeune garçon serait bien tenté de plaindre.
Ce visage provocateur est encadré par des cheveux d'une couleur assez originale. Une sorte de blond très clair que le soleil aurait tendance à rendre encore plus blonds. Au grand dam' de Luka, ces mêmes cheveux sont légèrement (et c'est un euphémisme) 'sauvages' et peuvent très vite n'en faire qu'à leur tête. Un coup de vent et Pfiou~ ; la demie heure que le blond peut mettre (quand il en a le courage) le matin à essayer de les dompter est réduite à néant. Je vous laisse donc imaginer, chers lecteurs, l'amour que ce dernier porte au vent, à la pluie, et le sort qu'il réserve à quiconque essaiera de 'décoiffer' (si c'est encore possible) la masse blonde qui se promène à sa guise sur son crâne. Vous ne pourrez pas dire que je ne vous aurais pas prévenus, maintenant c'est à vos risques et périls mes chers.
Pour finir, sachez que Luka porte toujours un anneau en argent à son majeur gauche, qu'il est piercé à l'oreille droite, est tatoué sur l'avant bras gauche (une phrase en Russe, ne cherchez pas à en savoir plus, vous seriez confrontés à un mur) et sur le torse (pour celui là vous n'saurez pas ce que c'est non plus :3)


De l'autre côté du miroir...

» Prénom/Pseudo : Marie
» Âge : 17
» Où as-tu connu Je de l'âme ? En errant de forums en forums
» Comment le trouves-tu ? Bien sympathique ma foi !
» Expérience en RP : Des années... et un cruel manque de pratique depuis. On dira que c'est comme le vélo hein ?
» Présence : Puisqu'on est en période de vacances scolaires.. Tout le temps sauf exception :B
» Code réglement :
» Code contexte :


Dernière édition par Luka le Mer 4 Juil - 15:07, édité 6 fois
Magena
Messages : 94
Date d'inscription : 01/02/2012

Feuille de personnage
Âge: -
Entrave: Ne jamais réussir à finir un RP (ce qui cause un arrêt des RPs so I'm here only for (S)taff~ )
Métier: Codeuse
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You only live once - Luka Dim 1 Juil - 21:54

Eeeeeeh ! Je fais un code de fiche plus compréhensible que d'habitude et tu arrives à le faire buguer !! Bravo u_u

Et Bienvenue ! X)

_________________


Magena, rogue lvl 30, spé fourbe. Porte du cuir. Peut enrôler les autres B3. Se bat à l'aide d'un couteau dans votre dos 8D
InvitéInvité
MessageSujet: Re: You only live once - Luka Dim 1 Juil - 22:00

*révérence* Merci !
(MESDAMES ET MESSIEURS VOUS POUVEZ L'APPLAUDIR)
Non mais c'pas ma faute, j'essuie les plâtres aussi ! *se cherche des excuses*

Et pour la deuxième fois merci Smile
Tweedle Dum
Messages : 938
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge:
Entrave:
Métier:
Voir le profil de l'utilisateur http://je-de-l-ame.rpg-board.net
MessageSujet: Re: You only live once - Luka Dim 1 Juil - 22:08

    Hey Hey Hey, Bienvenue sur le Forum !! C\'est la fête !
    Pour le moment c'est un joli début de fiche, j'ai hate de lire la suite ! Nous avons déjà un pyromane ici, la confrontation avec ton pyrophobe peut être intéressante =)
    Et oui, le poste d'Antiquaire est dispo !

    Voila, bonne chance pour finir ta fiche !
Magena
Messages : 94
Date d'inscription : 01/02/2012

Feuille de personnage
Âge: -
Entrave: Ne jamais réussir à finir un RP (ce qui cause un arrêt des RPs so I'm here only for (S)taff~ )
Métier: Codeuse
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You only live once - Luka Dim 1 Juil - 22:11

Ouais ouais cherches-toi des excuses u_u

_________________


Magena, rogue lvl 30, spé fourbe. Porte du cuir. Peut enrôler les autres B3. Se bat à l'aide d'un couteau dans votre dos 8D
InvitéInvité
MessageSujet: Re: You only live once - Luka Mer 4 Juil - 14:36

Merci beaucoup, oui je demande à voir ça ! Parfait pour le poste ! Smile
Mana > M'en voulez pas mam'zelle...

(J'en profite pour signaler que j'ai (enfin) fini ma fiche.. possible qu'il y ait de petites fautes, je m'en excuse d'avance. La fatigue vous savez..)
Tweedle Dum
Messages : 938
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge:
Entrave:
Métier:
Voir le profil de l'utilisateur http://je-de-l-ame.rpg-board.net
MessageSujet: Re: You only live once - Luka Mer 4 Juil - 16:28

    Hey Hey Hey ! Je viens te valider tout ça ^^ Gaaa
    J'aime beaucoup comment tu présente tes souvenirs, façon interview, c'est très classieux x)
    Hum, en lisant la fiche de Nat, il me semblait qu'il avait croisé ton Luka a la plage plutôt qu'en ville ? Ou alors c'est mon cerveau qui déconne x)
    Par contre pour ton entrave, quelle serait ton apparence dans le rêve ? Si tu ne veux pas l'expliquer tout de suite, envoie moi un MP, c'est juste pour voir si c'est cohérent et éventuellement t'aiguiller ^^

    Voila, c'est les commentaires qui me sont venus à l'esprit pendant que je lisais tout ça, a part ça tout est bon, j'ai pas vu beaucoup de fautes, et cela promet un personnage intéressant ! Donc tu va être validé !
Bird
Messages : 1372
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Entrave: Inconnue
Métier: Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You only live once - Luka Mer 4 Juil - 17:48

+1 pour dum pour le coté interview! j'adore aussi! Bon jeu!
Bird viendra surement dans ton magasin même si ton style "bizarre" risque de le rebuter... bird est un pauvre papi conservateur!

_________________
InvitéInvité
MessageSujet: Re: You only live once - Luka Mer 4 Juil - 17:52

Dum > Ho, ça me fait plaisir.
Avec Nat' on s'était pourtant mis d'accord sur la ville il me semble. Mais je pense qu'ici les "rues pavées" correspondent à la ville non ? (A vérifier avec le principal intéressé)
Citation :
" Ma gorge se noue alors que mes chaussures claquent pour la première fois sur les rues pavées. Je ralentis l'allure et m'immobilise tout d'un coup."
Pour le reste je te MP dans la minute Cool
Encore merci !
Bird > Merci à toi. J'étais inquiet que le côté "pavé" de certaines parties de ma présentation te paraissent un peu trop. (cf : la présentation de Starless) Enfin, ce serait avec plaisir que j'accueillerai ce bon papi !
Tweedle Dum
Messages : 938
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge:
Entrave:
Métier:
Voir le profil de l'utilisateur http://je-de-l-ame.rpg-board.net
MessageSujet: Re: You only live once - Luka Mer 4 Juil - 17:56

    Aw ben oui, scuse moi, c'est moi la pas douée x) J'aurai du vérifier avant de poster
Bird
Messages : 1372
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Entrave: Inconnue
Métier: Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You only live once - Luka Mer 4 Juil - 17:59

oh désolé mon petit Lulu... >w>' mais faut pas s'inquiéter pour moi... je ne suis qu'un vieil ours acariâtre qui critique ce que je lis comme si on avait affaire à du travail professionnel u_u

_________________
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: You only live once - Luka Aujourd'hui à 5:41


You only live once - Luka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Abonnement Xbox Live : 13 mois pour 30 €
» Napoleon: Total War Live - Streaming
» Invitation Xbox Live
» comment installer le xbox live
» Saison Live 2.0 Fifa XBOX 360

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: Archives-