Partagez|

L'Affaire des poisons [Libre]

InvitéInvité
MessageSujet: L'Affaire des poisons [Libre] Mer 18 Juil - 20:18

Citation :
Participants : Ayael
Personnages rencontrés : France

Comme précisé dans le titre, le RP est totalement libre. Vous pouvez le rejoindre quand bon vous semble. Pour discuter, poser des questions, chasser les dernières réticences, suivez le fil rouge

XVIIe - Règne de Louis XIV




    x Lien vers la fiche du personnage : France / Francis Bonnefoy

    Derrière les atours magnifiques que Versailles étalait aussi bien au grand jour que la nuit, le château recelait de noirs secrets. Depuis quelques temps les couloirs bruissaient de rumeurs au sujet de messes noires, de poisons, de sortilèges. Tout ceci avait un relent de chasse aux sorcières, et l'on observait son voisin derrière son éventail, on espérait tomber sur une rumeur bien juteuse.

    Toute cette agitation agaçait Francis. Comme s'il avait besoin de cela pour diviser son peuple - déjà que toute cette histoire manquait de le rendre paranoïaque... Il pouvait à peine dormir, préoccupé par toute cette histoire. Et quoi, si cela touchait son roi, que ce dernier mourrait mystérieusement, la politique pourrait changer et il en sentirait les effets !

    Tout à ses pensées, Francis se tordait les doigts, indifférent à la fête qui se tenait ce soir dans une des grandes salles du château. Les nobles bavardaient entre deux verres, misaient des sommes astronomiques aux jeux d'argent. Ne voyant rien de tout ce luxe, Francis s'était accoudé à la cheminée. Peut-être pour ne pas tomber.

    Noble invité de cette assemblée, vous avez pris l'habitude de participer aux festivités qui régissent les soirées de Versailles. A moins que vous ne soyez qu'un tout jeune arrivant. Dans tous les cas vous n'avez pas pu ignorer la présence de ce personnage - tous le trouvent intriguant, mais personne ne sait sa véritable nature (hormis le roi). Irez-vous lui parler ?
InvitéInvité
MessageSujet: Re: L'Affaire des poisons [Libre] Dim 22 Juil - 11:42

Ayael ignorait où elle avait atterrit. L'instant d'avant elle s'apprêter à un bal, et voilà qu'elle déambulait dans les couloirs d'un étrange château. Elle croisa deux jeune femme attifée d'étrange cheveux blanc qui la dévisagèrent longuement. Ayael soutient leur regards avec un sourire froid et menaçant. Finalement les deux femmes déguerpirent et Ayael soupira. Elle continua de marcher attirée par le bruit d'une salle de fête. Tous les décors autours d'elle lui étaient étrangers bien que certaine aspect lui soit familier.

Entrant dans la salle bondée, elle s'écarta de l'assemblée. Dans son monde, Ayael était une noble admirée pour ses parures, mais ici, ses long cheveux noirs à peine rehausser par un discret chignon, et sa robe tout aussi sombre faisait tache, et malgré la foule, elle fut rapidement la cible de regards intriguées voir choquées. Vérifiant machinalement qu'elle portait bien sa dague elle chercha des yeux quelqu'un qui pourrait lui venir en aide.

Elle avait vaguement entendu parlé d'une série d'étrangeté du même genre, des personnes banales qui se trouvaient soudain dans un endroit très étrange. Tellement qu'ils pensaient rêver jusqu'à ce prendre un coup. Et là ils s’apercevaient que la douleur était un peu plus réelle.

Si cette rumeur était parvenue à ses oreilles, cela voulait bien dire qu'elle pouvait rentrée chez elle. Cependant elle ignorait encore comment.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: L'Affaire des poisons [Libre] Dim 22 Juil - 14:29

Les lumières. Les jeux. L'alcool coulant à flot. Les discussions tantôt enflammées, tantôt indifférentes. La monnaie sonnante et trébuchante jetée sur les tables. La fête battait son plein, les festivités semblaient partie pour durer toute la nuit. Elle laissa son regard parcourir la salle. Les personnes présentes s'amusaient et dépensaient sans compter... Tout en gardant un œil vigilant les uns sur les autres. Les alliances se faisaient et se défaisaient aussi aisément qu'une fleur privée d'eau se fane. Tout était bon pour disgracier ses ennemis auprès du Roi, n'est-ce pas ?

Litanie réprima un soupir las et reporta son attention sur son voisin, qui se faisait un plaisir de lui raconter les derniers ragots en date. Elle réajusta d'un geste distrait les plis de sa robe. Ce n'était pas la première qu'elle venait à ce genre de fête, mais elle ne se sentait pas totalement à l'aise. Devoir surveiller constamment ses moindres faits et gestes pour ne pas s'exposer aux critiques acerbes des nobles lui pesait énormément. D'autant plus que le climat de suspicion actuel avait exacerbé la tendance naturelle à l'espionnage.

Malgré tous ses efforts, le noble qui lui tenait compagnie n'était décidément pas suffisamment intéressant pour qu'elle lui prête une oreille attentive. A vrai dire, la nervosité la gagnait, même si elle ne laissait rien paraitre, tentant de maintenir les apparences. Un (ou était-ce une ?) inconnu lui avait glissé dans la main une petite fiole. Le contenu de ce récipient ne faisait aucun doute au vu des évènements récents. Elle avait tout juste eu le temps de le cacher dans sa robe, mais si jamais elle se faisait surprendre au moment où elle s'en débarrasserait... Un frisson la parcourut, malgré tous ses efforts pour le masquer. Elle n'aurait plus qu'à fuir en Angleterre. Si elle parvenait à échapper à la vigilance de la garde royale, bien sûr.

Soudain, le silence de son compagnon l'alerta. Le regard quelque peu contrarié qu'il lui lança lui fit comprendre qu'il s'était rendu compte de son manque d'intérêt à son égard. Balbutiant quelques excuses, elle le quitta et se dirigea de l'autre côté de la salle, attrapant au passage un verre de vin. Jetant un regard discret derrière elle, elle remarqua qu'il discutait furieusement avec une jeune femme, très haut placée, qui la fixait d'un regard curieux. Peut-être devrait-elle faire ses bagages pour Londres dès ce soir.

Toutefois, pour ce soir, il lui faudrait maintenir les apparences. C'était tout ce qui importait. La tête droite, elle s'approcha de la cheminée. Le jeune homme blond qui s'y appuyait suscitait l'avidité de tous les invités. La sienne également, à vrai dire. Toute la soirée, son regard avait été immanquablement attiré par ce mystérieux personnage, qui, pas une seule fois, ne s'était mêlé à la fête. Elle remarqua alors son air fatigué et préoccupé. Peut-être ne devrait-elle pas lui adresser la parole. A ce moment, une chevelure brune attira son regard. Il était rare de voir autre chose que de somptueuses perruques poudrées dans la noblesse. Se rendant compte de son impolitesse, elle détourna rapidement le regard et reporta son attention sur cet homme, dont le regard bleu céruléen était tellement hypnotisant.

Se sentant rougir – mais que lui arrivait-il donc, ce soir – elle se cacha derrière son éventail nacré, dissimulant le fait qu’elle se mordillait la lèvre inférieure, signe de nervosité quasi-panique chez elle. Hésitant un instant, elle finit par réunir le courage de l'aborder : vu comment cette soirée semblait partie pour elle, il était fort probable qu'elle ne soit plus invitée à aucune fête à l'avenir. Autant faire en sorte de ne pas avoir de regret.

« Je n’avais encore jamais entendu dire que Sa Majesté avait fait construire ces magnifiques cheminées pour qu’elles servent d’accoudoir à la haute noblesse. Ni même que certaines personnes ayant l'honneur d'être invitées aux réceptions données par Monsieur le Roi pouvaient oser se tenir à l'écart et ne pas prendre part aux festivités. »

Insolence et assurance. Totalement à l’opposé de ce qu’elle pouvait ressentir à ce moment-même. Mais elle était décidée à ne pas laisser voir ses faiblesses. Surtout si son avenir à la Cour se jouait sur son attitude. Plus elle aurait l’air nerveuse, plus elle serait une coupable idéale. Et avec cette fiole en sa possession...
InvitéInvité
MessageSujet: Re: L'Affaire des poisons [Libre] Ven 27 Juil - 21:10

Attention Ayael, je rappelle une des règles du RP. (N'oublie pas de te renseigner sur le fonctionnement du RP afin d'éviter les fautes)

Citation :
Pour la présence de votre personnage dans l'univers d'Hetalia, on suppose qu'il en fait parti depuis toujours. C'est un citoyen lambda, individu tout ce qu'il y a de plus banal. Aucun pouvoir. Vous pourrez le jouer à n'importe quel époque, il vous suffira de l'adapter simplement à la situation.

Ta demoiselle ne vient pas d'un autre monde, elle a toujours été dans cette époque. (Et tu te doutes bien qu'une dame ne se promène pas avec une dague Wink ) Ne modifie pas ton post pour autant, mais fais attention pour la suite.

---



    x Lien vers la fiche du personnage : France / Francis Bonnefoy

    L'intervention de la demoiselle surprit Francis. Non pas qu'il n'était pas habitué aux femmes peu farouches y allant de leurs propos, mais il ne s'attendait pas à ce que quelqu'un vienne le voir lui qui respirait la morosité.

    Prenant son masque d'amabilité, Francis se peignit un sourire, se redressa. La vue d'une belle demoiselle l'aidait beaucoup - jamais il n'avait caché qu'il appréciait les bonnes compagnies auprès des femmes. Après tout il était la France, et ce doux pays ne vivait que pour le Beau !

    — C'est que je n'avais point vu auparavant qu'il se cachait une perle de beauté parmi tous ces invités.

    En homme distingué, Francis prit la main Litanie, y déposant un rapide baise-main. Personne ne pouvait nier que Francis ne connaissait pas les règles de la galanterie.

    — Et que me vaux votre conversation ? Les autres hommes vous auraient-ils déjà ennuyés ?

    Aux tables les jeux continuaient, ponctués des cris des participants. Tout respirait encore le calme. Le calme avant la tempête.

InvitéInvité
MessageSujet: Re: L'Affaire des poisons [Libre] Lun 6 Aoû - 11:13

[Desolee pour le message court et bourré de fautes qui va suivre, mais je ne peux pas faire mieux avec un clavier qwerty datant de 98 et une connexion Internet bancale >.<]

Litanie sourit aux paroles de l'étrange individu qui se tenait en face d'elle. Il ne faisait nul doute qu'il maitrisait parfaitement les usages en matière de politesse de l'époque. Pour un peu, elle en aurait presque rougit. Presque.

« Vos pensées devaient etre bien passionnantes pourqaue vous vous laissiez aller a la meélancolie, alors que tout pousse à l'amusement et à la dépense. D'autant plus que toutes les grandes beautés de la cour sont réunies à à peine quelques pas de vous. »


Hésitant un instant, elle se demanda comment répondre. Elle ne pouvait pas décemment lui avouer qu'elle était venue lui parler presque par hasard. Ni qu'elle se sentait inquiàte : cette ambiance de suspicion lui pesait. Mais elle devait maintenir les apparences comme tout le monde, au fond. Et puis, elle l'avait tout de meme dérangé dans ses pensées. Malgre son air affable, il se pouvait qu'il lui en voulait. Elle retint un soupir : ce n'était pas le moment de se laisser à la timidité.

« Ah, ne m'en parlez pas ! Toujours en train de radoter à propos des mêmes affaires... Décidement certines personnes feraient bien de changer de sujet de conversation : un peu de nouveauté et d'exotisme ne peut pas faire de mal. »

Souriant doucement, elle laissa son regard dériver son regard sur la salle. Le brouhaha ambiant laissait penser que la fête etait particulierement reussie. Reportant son attention sur son interlocuteur, elle reprit la parole, d'un ton plus mutin.

« La question qui se pose à present... Saurez-vous me divertir plus que vos prédécésseurs ? »


Dernière édition par Litanie le Sam 8 Sep - 8:36, édité 1 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: L'Affaire des poisons [Libre] Dim 26 Aoû - 7:58

[quote="So-chan"]J'attendais une réponse d'Ayael mais comme elle ne poste pas malgré mon MP, je me permets d'avancer le sujet.

---



    x Lien vers la fiche du personnage : France / Francis Bonnefoy

    Il semblait bien qu'il n'était pas tombé sur une des petites dindes que formait la cour. La demoiselle avait l'air d'avoir de la jugeote et de garder son sang-froid malgré les circonstances. A moins qu'elle ne soit naïve et pense être en sécurité au sein même de Versailles. Cela allait se vérifier bien vite.

    — Pour de l'exotisme il faudrait que notre cher Roi nous propose quelques festivités de son cru. Les bals me manquent savez-vous ? Et il est si plaisant de voir notre Roi participer aux festivités en jouant les acteurs.

    Le Roi-Soleil devait bien être le seul monarque à enfiler un costume et se produire en scène. Tout en restant élégant et un excellent acteur ! Francis lui-même avait parfois du se plier aux extravagances de son monarque. S'il n'avait pas été roi, Louis aurait été un des plus grands acteurs de son temps.

    — Quant à ce qui est de vous divertir... Si nous laissions ces gens à leurs rumeurs et leurs craintes et profitions des jardins ? Ils sont bien plus calmes, et j'ai toujours aimé voir les fontaines sous la lueur de la Lune.

    Galamment, Francis proposa son bras à la belle Litanie. Il n'y avait nul désir de profiter de cette femme dans sa proposition, juste une envie de fuir l'ambiance oppressante qui régnait à Versailles.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: L'Affaire des poisons [Libre] Dim 16 Sep - 18:12

[Désolée pour le retard, mais j'ai été très occupée. Mais je répondrai plus vite, à l'avenir. >.<]

Litanie sentit l’embarras l’envahir. Elle n’avait encore jamais été à un bal. Après tout, elle venait tout juste de faire son entrée dans la Cour et n’avait été invité qu’à quelques festivités récentes. Que répondre ? Elle ne pouvait nier que mentir sur ses expériences dans la cour lui paraissait une solution très tentante. Toutefois, elle se retint : les murs ont des oreilles et les lustres ont des yeux dans cet environnement. Son mensonge risquait d’être dévoilé en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Autant opter pour la sécurité.

« Je n’ai jamais eu l’honneur d’être conviée à un bal. Toutefois, les échos qui me parvinrent furent tous plus élogieux les uns que les autres. La musique, les lumières et bien entendu, l’incroyable talent de Sa Majesté… Il parait que c’est un spectacle de toute beauté à ne manquer sous aucun prétexte. Mais je suppose que Sa Majesté a d’autres choses en tête que d’organiser d’oniriques festivités. »

Voilà. Elle n’avait pas été imprudente, suivant de vagues conseils murmurés distraitement par quelques personnes relativement bienveillantes à son égard. Surtout, fais attention à ce que tu dis. Le mensonge est réservé aux gens de pouvoir : quoiqu’ils disent, ils trouveront quelqu’un pour les approuver. Toi, tu n’en es pas là. Pas encore. Elle n’y serait probablement jamais, incapable qu’elle était de supporter l’ambiance de la Cour.

La proposition de son interlocuteur la surprit quelque peu. L’invitation était très alléchante : le jardin devait être sublime, le soir. Et, il fallait avouer que le bruit ambiant, les conversations, les rires, les pièces sonnantes et trébuchantes, tout cela lui pesait atrocement. Cependant était-ce prudent de quitter ces lieux, certes étouffants mais où ils étaient au vu et au su de tous, pour aller s’isoler dans des jardins déserts, ou presque, avec un parfait inconnu ? Elle devrait probablement décliner… Mais la perspective de rester là l’effrayait presque plus et les mots glissèrent hors de sa bouche sans son consentement.

« Avec plaisir. »

Son inconscient avait parlé. Le vin était tiré : autant le boire. Alors, elle s’autorisa, pour la première fois dans la soirée, de sourire véritablement, et non une de ces grimaces figées destinées à berner la galerie. Acceptant le bras offert par cet étrange individu, elle se laissa guider hors du château, les bruits s’estompant au fur et à mesure qu’ils s’éloignaient des festivités. Les sonorités de la nuit reprenaient leur droit et même les bourdonnements étouffés de la fête ne parvenaient à troubler la paix qui régnait dans les jardins.

« C’est magnifique… »
Elle ne put que murmurer ces mots, éblouie par la majesté des jardins.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'Affaire des poisons [Libre] Aujourd'hui à 19:42


L'Affaire des poisons [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» L'affaire Bonnie [RP libre]
» pw1 affaire 5.
» ECHANGE !!! OU VEND !!! UNE AFFAIRE !!!
» Meilleure affaire
» Ville Libre de Mévry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: Archives :: Cross-Forum :: Hetalia RPG-