Partagez|

Un jour de marché... [LIBRE]

Rei
Messages : 250
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 25
Localisation : Dans un coin bien sombre

Feuille de personnage
Âge: 19
Entrave: muet à cause d'un traumatisme
Métier: boulanger
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Un jour de marché... [LIBRE] Ven 9 Nov - 20:25

Pourquoi était-ce à lui de sortir ? Pourquoi était-ce à lui de faire les courses ? Il aimait pas sortir dehors. Dehors, il pouvait lui arriver n'importe quoi...

Rei se pressait dans les rues, son sac cabas dans la main, il entrait et sortait dans les boutiques, achetant ceci ou cela selon ses besoin, mais surtout des ingrédients pour la boulangerie. De toutes façons, de quoi pourrait-il avoir besoin ici, à part le minimum vital ? Il ne prévoyait pas de partir, ne sachant pas où aller... ni même où se trouvait Espérence sur la carte. Il pourrait aussi bien se trouver au nord du globe qu'au sud, à l'est comme à l'ouest... et de toutes façons, il n'avait pas assez de ressources pour partir à la recherche de son lieu de vie.

Mais... voulait-il seulement retourner d'où il vient ? Peut être pas... son passé ne semblait pas du tout rose. Ce souvenir de sale de bain empestant la mort était si oppressant... et si c'était la salle de bain de la maison de son enfance ? Il ne pourrait pas supporter de revoir cette vision, pas question !

Mais malgré tout, il se questionnait sur son passé. Qui était-il ? Pourquoi ne se souvenait-il que de son prénom et de ce souvenir ? Où était passé le reste de sa mémoire ? Comment a-il débarqué ici ? D'où lui venait ses aptitudes pour la boulangerie ? Trop de question et aucune réponse. Il fallait qu'il en trouve avant de décider de son avenir à long terme.

Pour l'instant, ça se passait bien. Il avait un boulot et un toit où dormir, même s'il fallait faire collocation avec quelqu'un. Hyouka... une petite fille désordonnée, mais malgré tout calme et distante... bref, Rei avait la paix avec elle... mais malgré tout, le désordre dans la maison n'était pas vraiment pour lui plaire donc il finissait par ranger ce que Hyouka laissait trainer... enfin, au moins ça l’occupait un peu comme ça.

Il ne remarqua pas le banc sur son passage et s'étala dessus, lâchant son sac dont le contenu tomba au sol. Par chance, rien ne se cassa, mais tout était malgré tout étalé au sol et Rei devait tout ramasser... en vitesse, il ne voulait pas traîner !
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un jour de marché... [LIBRE] Ven 9 Nov - 22:08


Encore un bon matin pour la petite Rhine. Elle n'avait pas beaucoup dormi et avait très faim. Elle décida donc de se balader dans le bourg et d'acheter de quoi manger avec la réserve de sous qu'elle avait. En réalité elle n'avait aucune idée de l'heure qu'il était, mais elle avait vraiment bbesoin d'un bon gros sandwich jambon beurre, d'un bon jus de fruit et d'une balade dans les alentours, couronné de nouvelles rencontres.

Elle était donc déjà en route pour la boulangerie, sac à dos ben... Sur le dos. Elle marchait à pas réguliers, haussés de ballerines blanches, d'une robe d'hiver blanche, de collants noirs et d'un manteau noirs, ses cheveux pendouillant joliment dans son dos de velours.

Elle était souriante et heureuse, parce qu'elle n'avait pas fait ce cauchemars et surtout parce qu'elle arrivait à la boulangerie. Elle fit sonner la petite clochette de la porte en y entrant et salua vivement la boulangère avant de demander son repas. Elle le reçu bien rapidement et le paya, retournant avec son casse-croûte dans la rue bondée de monde. Elle mangeait tout en regardant les différents personnes, dont certaines qu'elle avait déjà croisé et s'arrêta net en voyant un garçon différent des autres sur un banc. Elle savait qu'elle devait faire quelque chose, sans savoir quoi jusqu'au moment où le sac s'étala au sol avec son contenu. Personne ne venait aider le jeune homme elle s'approcha et commença à prendre les affaires pour les remettre dans le sac.

-Les gens ne viendront même pas vous aider... Ils sont nuls.

En relevant la tête elle croisa le regard de sa nouvelle connaissance et souria légèrement. Un beau jeune homme avait-elle pensé en première vue. Alors sans attendre elle lui expliqua qu'elle s'appelait Rhine, tout en lui tendant le sac de courses qu'elle avait pris soin de ramasser. Au passage elle reprit son sandwich pour mordre dedans, rangeant agilement de son autre main le pot de confiture qu'elle avait volé à sa connaissance. En effet le jeune fille avait du mal à de pas voler des objets utiles ou non aux gens qu'elle croisait. (C'était d'ailleurs comme ça que plus tôt dans la journée elle s'était procuré un billet pour acheter son repas).
Napoléon
Messages : 27
Date d'inscription : 01/09/2012

Feuille de personnage
Âge:
Entrave:
Métier:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour de marché... [LIBRE] Sam 10 Nov - 17:09

Depuis le petit matin, Napoléon était en quête. De boutiques en boutiques il allait, l'air préoccupé. Que cherchait-il ainsi, peut-on s'interroger, des idées pour un nouveau Code Civil, un moyen de renverser le directeur?
Aucunement. Une bien plus haute préoccupation guidait son action: Napoléon avait faim et Napoléon n'avait plus de napolitain.
La découverte de la boite à douceurs vide avait été le grand drame de son petit-déjeuner. Affamé, aux abois, risquant à tout instant de se pâmer faute de sucre, Napoléon s'était alors mis en quête d'une boutique proposant le divin gâteau.
En vain.
Il sortait, abattu, d'une boulangerie, lorsqu'il aperçu au loin un jeune homme se prenant les pieds dans un banc publique et laissant échapper un sac de course abondamment rempli. De ce sac à merveilles roula, oh joie! un sachet de farine, du chocolat de cuisine, de l'odorante vanille. Tous les ingrédients nécessaires à un napolitain.
Alléché, Napoléon s'approcha.
Une passante avait déjà pris les devant et aidait à ramasser les ingrédients. "Une rivale en gâteau?" s'inquiéta Napoléon, regardant avec une jalousie possessive le pot de confiture que la fille escamotait. Très résolu, notre général s'interposa entre son adversaire et le sac de course et interpella le jeune homme: "Puis-je vous aider? Peut-être auriez-vous besoin d'une main secourable pour porter vos achats?"
Rei
Messages : 250
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 25
Localisation : Dans un coin bien sombre

Feuille de personnage
Âge: 19
Entrave: muet à cause d'un traumatisme
Métier: boulanger
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour de marché... [LIBRE] Dim 11 Nov - 11:41

La farine, les œufs, le levain, les fruits confits, le chocolat, la vanille... Rei ramassait ses affaires en vitesse. Il ne fallait rien perdre. Personne ne venait l'aider, tant mieux...

« Les gens ne viendront même pas vous aider... Ils sont nuls.  »

Il a parlé trop vite... voilà qu'une femme venait l'aider à ramasser ses affaires. Rei la dévisagea quelques instants et baissa la tête, recommençant à ramasser les ingrédients. Et elle lui parlait. Elle s'appelait Rhine. Elle était plutot jolie et agréable... Rei reprit son sac et la remercia d'un sourire et d'un hochement de tête.

« Puis-je vous aider? Peut-être auriez-vous besoin d'une main secourable pour porter vos achats? »

Rei se tourna vers le nouvel arrivant. Encore une aide ? Décidément, tout le monde en avait après lui aujourd'hui ? Rei dévisagea vite fait le nouveau venu et vérifia le contenu du sac... il manquait quelque chose ! Allerté, il regarda autour de lui, cherchant le pot de confiture manquant. De la confiture de pomme. Sans cet ingrédient, pas de chausson aux pommes. Il pouvait toujours en racheter un pot mais il devra légèrement monter le prix de la pâtisserie pour combler le déficit et ça plaira pas à tout le monde.

… rien. Il avait beau chercher, il ne le trouvait pas. Il se releva alors et jeta un regard accablé aux deux jeunes gens. Comment leur faire comprendre qu'il cherchait un pot de confiture sans prononcer un seul mot ? Impossible... pas le choix, donc, il allait devoir racheter un pot. C'est pourquoi il fit demi-tour, direction l'épicerie. Pourtant, le pot n'a pas pu disparaître comme ça... un passant a du le chaparder pendant qu'il ramassait tout... maudit soit ce voleur... et lui n'a pas été assez vigilant...

La journée commençait mal.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un jour de marché... [LIBRE] Dim 11 Nov - 12:35


Forcément. Quelqu'un d'autre se précipita un peu trop tard pour aider l'inconnu qui ne disait pas un mot. Et comme il prévu il vérifia le contenu de son sac, et paniqué regarda tout autour du banc pour trouver la pièce manquante. Et toujours sans piper mot il laissa les deux autres pour se diriger vers l'épicerie. Rhine jeta un coup d'oeil interrogateur à Napoléon dont elle ne connaissait pas le nom et lâcha un léger sourire:

-Salut. Euh, option un on le suit ou option deux on reste plantés là comme deux pauvres idiots ?

Elle souriait d'un air plutôt nerveux, faisait un drôle de jeu d'épaules pour remettre en place son sac à dos. Au passage elle passa vite-fait une main dans ses cheveux pour remettre les mèches rebelles qui n'étaient pas restées en place pendant qu'elle ramassait et volait discrètement le pot de confiture, sans savoir à quel goût il était. Elle ne savait pas vraiment quoi faire et regardait Rei s'échapper en marchant. Finalement elle décida de ne pas attendre la réponse de l'autre jeune homme et suivit en marchant le premier, jusqu'à arriver à côté de lui:

-Qu'est-ce qu'il se passe ?

Forcément elle attendait une réponse qui ne venait pas et lâcha un grand soupir, ignorant que l'homme était muet. Une entrave comme tout le monde a dans ce monde d'Espérance. Bref, elle ne s'arrêta pas pour autant sur le bord du chemin, elle continuait de marcher à côté de lui, se demandant si l'autre allait les rejoindre.

Au passage, elle bouscula une vieille femme qui avait l'air bourgeoise et lui souriait nerveusement, piquant dans sa poche le porte feuille et le faisant tomber.

-Oh, quelle maladresse de ma part demoiselle...

Lâcha sans attendre la vieille femme, s’apprêtant à se pencher pour récupérer ses biens. Mais Rhine fut plus rapide, elle attrapa le porte feuille et en sortit un billet pour le mettre dans son sac, faisant comme si de rien était et le rendait à la dame qui lui souriait gentiment, reprenant sa route. La jeune fille était heureuse d'avoir attrapé quelques sous.


Dernière édition par Rhine le Lun 19 Nov - 11:47, édité 1 fois
Napoléon
Messages : 27
Date d'inscription : 01/09/2012

Feuille de personnage
Âge:
Entrave:
Métier:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Sujet: Re: Un jour de marché... [LIBRE] Dim 11 Nov - 15:35

Deux personnages décidément étranges. Cela ne dérangeait pas Napoléon. Ce qui le dérangeait plus, c'était le peu de cas qu'ils faisaient de sa personne.
L'inconnu maladroit avait fouillé quelques instants sont sac puis était parti sans un mot vers l'épicerie, tandis que la chapardeuse, plutôt nerveuse (sa conscience peut-être, même si Napoléon en doutait), avait hélé le généralissime blondinet par un "Salut. Euh, option un on le suit ou option deux on reste plantés là comme deux pauvres idiots ?" et avait suivi le premier inconnu sans attendre la réponse.
Froissé, Napoléon resta un moment immobile, avant de se mettre en mouvement d'un pas ferme "Il est temps que ceux-ci apprennent à qui ils ont à faire." pesta-t-il mentalement en rejoignant les deux irrévérencieux personnages. En vérité, Napoléon était bien plus intéressé par le sac à douceurs que par sa fierté blessé. Mais cela, il ne l'avouerait jamais.
Son estomac se chargea de le faire à sa place en émettant des grognements bien peu dignes.
Puis Napoléon remarqua un bout du paquet de fruits confits dépassant du sac et tout reste de dignité fut oublier.
"Des fruits confits! J'adore les fruits confits! Qu'allez-vous en faire?" demanda-t-il au propriétaire des trésors. Il fallait qu'il découvre qui était ce jeune homme et qu'il se fasse invité dans sa cuisine. Impérativement. Et qu'il se débarrasse de sa rivale en confiture, rivale qui venait, remarqua-t-il avec un certain respect, de délester fort habilement une vieille dame d'un gros billet.
Napoléon aurait pu dénoncer la voleuse de confiture, mais dans une bataille mieux valait commencer par jauger son ennemi. Il décida donc d'attendre et d'observer la suite.
Rei
Messages : 250
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 25
Localisation : Dans un coin bien sombre

Feuille de personnage
Âge: 19
Entrave: muet à cause d'un traumatisme
Métier: boulanger
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour de marché... [LIBRE] Dim 11 Nov - 17:19

Comment ça a pu arriver ? Comment il a fait pour perdre un pot de confiture ? Quelle négligence de sa part. Tout ça parce qu'il pensait trop à ses problèmes plutot que se concentrer sur où il allait. Tant pis pour lui, il va devoir payer et augmenter les tarifs des chaussons aux pommes de deux centimes pour demain. Ca devrait aller, comme ça. Les clients ne seront pas content mais il n'a pas le choix...

D'ailleurs, il n'avait pas remarqué que Rhine l'avait rattrapé.


« Qu'est-ce qu'il se passe ? »

Comment lui expliquer sans parler ? Rei réfléchit un court instant puis attrapa la liste de course dans sa poche et pointa du doigt le mot « confiture de pomme » rayé maladroitement sur sa feuille. Peut être qu'elle comprendra... ou peut être pas. Au moins il aura essayé.

Le trajet continuait. Hormis le fait que la fille a bousculé une vieille dame, rien d'important...


« Des fruits confits! J'adore les fruits confits! Qu'allez-vous en faire? »

Et maintenant c'était l'autre qui débarquait et il a remarqué le paquet de fruits. Bon, comment lui expliquer que c'était pour faire des pâtisseries ? Un peu dur... Rei posa son sac et l'ouvrit grand, dévoilant tous ses achats. Autrement dit rien que des ingrédients de boulanger/patissier. A lui de traduire ce geste en réponse.

Et le revoilà devant l'épicerie. Il n'allait pas trainer pour un pot de confiture. Il lança un regard aux deux autres qui pourrait se traduire comme « suivez moi, restez ici ou repartez, comme vous voulez » et s'engouffra dans l'épicerie à la recherche d'un pot de confiture à la pomme... mais il n'y en avait plus sur l'étagère. Un peu paniqué, il alla demander, par le biais de sa liste de course, s'il en restait à l'épicier.


« Désolé, j'ai vendu le dernier tout à l'heure. »

Dépité, Rei baissa la tête et quitta l'établissement. Pas de chausson aux pommes demain. Il va devoir faire payer plus cher une autre pâtisserie dans ce cas.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un jour de marché... [LIBRE] Dim 11 Nov - 17:45

Lorsque Rei s'engouffra dans l'épicerie, Rhine s'arrêta pour l'attendre dehors. Elle jeta un coup d'oeil au blond et souria:

-Donc il a "perdu" son pot de confiture. Dommage.

Forcément elle ignorait que le blond en question avec tout observé de ses gestes, ce qui était pour le peu embrassant. Si elle le savait elle espérerait qu'il ne la dénonce pas. Oui des fois des folies c'est rien mais bon. Elle continuait de sourire tout en regardant les passants. Elle remarqua des chapeaux de luxe. Qui coûtaient cher. Des bijoux d'or et d'argent, des chaussures à talons neuves, des vêtements en peau d'animaux, et tout ce qui suivait. Elle enviait un peu tout ça. Tout ce qu'elle n'avait pas.

Elle agitait nerveusement sa mains sur sa cuisse en continuant de patienter et soupira avant de s'adosser contre le mur du magasin. Elle n'avait pas eut sa dose de vol pour la journée pour le moment. Mais elle savait qu'un moment ou un autre elle devait arrêter, surtout face à ses vulgaires souvenirs qu'elle n'aimait pas forcément.

En voyant le brun sortir de l'épicerie elle cessa de s'adosser au mur et lui sourit:

-Alors ce pot de confiture ?

Elle le regardait (ou plutôt le sac de courses) et attendait une réaction. Ses yeux bleus brillant d'un air malicieux.


Dernière édition par Rhine le Lun 19 Nov - 11:47, édité 1 fois
Napoléon
Messages : 27
Date d'inscription : 01/09/2012

Feuille de personnage
Âge:
Entrave:
Métier:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour de marché... [LIBRE] Dim 18 Nov - 15:46

En patientant devant l'épicerie, Napoléon réfléchissait aux monts et merveilles pour lesquelles les fruits confits, la confiture et les autres ingrédients aperçus dans le sac étaient nécessaires. L'inconnue mit fin à cette appétissante rêverie:
-Donc il a "perdu" son pot de confiture. Dommage.
Elle avait un beau sourire, un peu ambigu. Napoléon détourna son esprit des mirages sucrés et se concentra plus sérieusement sur la chapardeuse. Son regard virevoltait d'un passant à l'autre, non pas à la manière d'une jeune fille distraite par le mouvement ambiant, mais d'une façon qui n'était pas sans rappeler l'attitude d'une pie voleuse.
"Elster...", pensa Napoléon.
Pour lui, elle serait Elster. Une fille souple et sautillante, de blancs et de bleus rappelant l'oiseau bleuté en habit noir tacheté d'ivoire, aux tendances cleptomanes, une pie chapardeuse.
Napoléon aimait l'Allemand. Il n'aurait pas du, l'Allemand étant la langue de ces traitres de prussiens. Sans eux, il aurait encore son empire. Mais il ne pouvait s'empêcher d'apprécier cette langue (un petit homme rencontré à Vienne, répondant au nom de Freud et se déclarant psychanalyste, avait parlé d'une pulsion sadomasochiste.... mais Napoléon, qui depuis son arrivé à Espérance avait eu un aperçu très explicite de la nature de cette pratique, s'était efforcé d'oublier cette conversation).
Enfin, l'inconnu muet sorti de l'épicerie.

Note: die Elster est la traduction de pie en allemand.
Rei
Messages : 250
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 25
Localisation : Dans un coin bien sombre

Feuille de personnage
Âge: 19
Entrave: muet à cause d'un traumatisme
Métier: boulanger
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour de marché... [LIBRE] Dim 18 Nov - 17:17

Ils étaient juste devant l'épicerie, tous les deux, attendant visiblement qu'il en sorte... et c'était chose faite. Le voilà dehors, bredouille. Pourquoi ils l'attendaient ? Pourquoi ils le suivaient, déjà ? Qui étaient ces gens ? Il avait beau savoir que la femme s'appelait Rhine, ça n'en disait pas plus sur elle.

« Alors ce pot de confiture ? »

Pour toute réponse, il secoua la tête un air dépité et regarda Rhine. Elle a été bien aimable de l'aider à ramasser ses affaires, mais le pot de confiture a échappé à la vigilance des deux personnes.

Pourtant, le pot était hexagonal, pas vraiment la forme appropriée pour rouler. Quelqu'un a du le ramasser et partir avec... mais pourquoi ? C'était juste un pot de confiture, pourquoi le voler ? Bon, d'accord, il n'y a pas de petit profit mais quand même...

Quoi qu'il en soit, c'était fichu, pas de pot de confiture pour lui et pas de chausson aux pommes pour les clients jusqu'à réapprovisionnement. Et il allait quand même devoir procéder à une petite hausse des prix temporaires poru couvrir le déficit... rien de bien joyeux, vraiment. Ca n'allait pas attirer la clientèle, ça...

Rei se mit en marche et invita d'un geste de la main les deux autres à le suivre. La boulangerie était fermée et il y avait des pâtisseries invendues, il pourrait leur en proposer plutot que bêtement jeter ça. Il pouvait bien offrir ça à Rhine et l'autre... pourquoi il les suivait au fait ? Bah, qu'importe...

La boulangerie n'était pas bien loin de l'épicerie et ils allaient repasser sur le lieu de l'accident. Il rejettera un œil au cas où mais il ne se faisait pas d'illusion. Il a bien fouillé, tout à l'heure, et il n'a rien vu...
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un jour de marché... [LIBRE] Dim 18 Nov - 21:26


Rhine suivait avec le blond l'homme qui ne parlait pas. Elle n'avait elle non plus rien à dire et se sentait de plus en plus coupable pour le pot de confiture. Elle jetait souvent des regards au jeune homme qui l'avait vu volé le pot de confiture pour savoir s'il allait ou non la dénoncer. Elle craignait ça oui.

Ils poursuivirent tous leur route un petit bout de temps avant d'arriver à la boulangerie du coin. Rhine n'était jamais entré dedans, ce fut donc un sacré choc en entrant dedans. Elle posait ses yeux sur les multiples gâteaux, sur le mur, le comptoir, tout ce qui l'entourait. Elle n'en revenait pas de voir une boulangerie aussi spacieuse. Elle marcha alors tout au bord du comptoir pour observer la pièce en silence. Elle se sentait bien parmi tout cet endroit bienveillant. Elle s'assit sur une chaise près des tables ou elle déposa soigneusement son sac. Elle regardait le brun en réfléchissent à ses paroles.

-C'est ta boulangerie ? Tu la tient seul ? Tu dois être crevé à force de bosser non ?

Elle était curieuse aujourd'hui, alors elle posait des questions popur savoir des choses, logique.

-Dis, tu pourrais nous montrer comment tu fais toutes ces belles gourmandises ?

Elle se contenta de sourire en lançant un regard au blond. En voulant se relever, son sac s'écrasa au sol dans un bruit étrange. Elle pria intérieurement pour qu'ils ne remarquent rien, bien que ce soit presque impossible. Rhine ramassa son sac sans l'ouvrir.
Napoléon
Messages : 27
Date d'inscription : 01/09/2012

Feuille de personnage
Âge:
Entrave:
Métier:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Sujet: Re: Un jour de marché... [LIBRE] Mar 20 Nov - 13:53

Napoléon était au paradis. Ou au purgatoire -au lecteur de juger, selon qu'il soit diabétique et souffre d'allergie au chocolat, ou qu'il ait bénéficié de gênes garantissant une minceur permanente.
Des étagères s'étalaient à perte de vue, devant certainement regorger de gâteau lorsque le pâtissier avait achevé sa fournée. De multiples pâtisseries étaient encore visible, invendues de la veille certainement.
Napoléon se tourna avec respect vers le jeune homme muet, faiseur de tout ces miracles sucrées.
-Dis, tu pourrais nous montrer comment tu fais toutes ces belles gourmandises ? demanda Elster. Napoléon ne put qu'approuver d'un vigoureux hochement de tête avant que le sac de la jeune fille ne s'écrase au sol dans un tintement... et bien un tintement de pot de confiture. Zut.
Sans attendre, Napoléon saisi le pâtissier par le bras et l'entraina dans la cuisine, "Venez, je vais vous aider à ranger vos courses! Pendant ce temps, Elster va demander à vos voisins si ils auraient un pot de confiture de pomme en réserve."
Rei
Messages : 250
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 25
Localisation : Dans un coin bien sombre

Feuille de personnage
Âge: 19
Entrave: muet à cause d'un traumatisme
Métier: boulanger
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour de marché... [LIBRE] Mar 20 Nov - 19:28

Les deux le suivaient, comme il l'avait envisagé, et ils arrivèrent à la boulangerie. Les gâteaux se trouvaient sur les étagères, derrière les vitrines, prêts à faire de l'oeil chaque client qui passerait, tout comme les pains derrière le comptoir. Au centre se trouvaient des tables et des chaises pour ceux qui préféraient une dégustation sur place, accompagné de thé, café, soda ou jus de fruit.

Visiblement, cette découverte faisait un choc à Rhine qui s'installa à une des tables en promenant son regard ébahi sur la pièce.


« C'est ta boulangerie ? Tu la tient seul ? Tu dois être crevé à force de bosser non ? »

Rei répondit par un haussement d'épaules. Certes il était épuisé après le boulot mais c'était une question d'habitude. Il trouvait du temps libre quand il en avait besoin et gagnait bien sa vie alors ça allait. Il ne dirait pas non à un petit coup de main supplémentaire mais encore fallait-il que quelqu'un veuille bien.

« Dis, tu pourrais nous montrer comment tu fais toutes ces belles gourmandises ? »

En posant sa question, elle se releva et son sac tomba dans un bruit... de verre ? Qu'est ce qu'elle trimbalait dans son sac ?

« Venez, je vais vous aider à ranger vos courses! Pendant ce temps, Elster va demander à vos voisins si ils auraient un pot de confiture de pomme en réserve. »

Avant que Rei aie pu réagir, le blond l'entrainait déjà dans la cuisine avec son sac de courses. Ladite cuisine était assez grande avec un garde manger conséquent, Plusieurs fours à pains et quelques machines qui faisaient le gros du boulot pour simplifier les préparation complexes, restait donc à Rei de tout orchestrer et faire les gateaux à la main dans un coin de la pièce qui était équipé d'outils plus standards comme un four, une plaque chauffante et tout le reste.

Rei déposa le sac sur la table centrale, contraint de tout ranger avec le blond. Il trouvait la situation louche, évidemment, le blond qui réagit pile au moment où un bruit étrange sors du sac de Rhine... Rhine qu'il a appelé Elster avec un accent allemand ? Non mais attend, c'est quoi son vrai nom alors ? C'était louche, très louche... il faudra qu'il fasse une enquête... mais ça l'enchantait pas des masses de fouiller les affaires des autres, c'était pas très poli... alors que faire ?

Tout en y réfléchissant, il commençait déjà à ranger le tout dans le garde manger... c'était quand même louche... et si c'était elle qui avait volé la confiture ?
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un jour de marché... [LIBRE] Mer 21 Nov - 17:24

D'un geste vif et rapide, lorsque les deux jeunes hommes étaient sortis de la pièce, Rhine vérifia les murs à la recherche d'une ou deux caméras cachées. Elle n'en remarqua aucune et ouvrit son sac en tirant une grimace lorsqu'elle vit le désastre qui s'y trouvait. Elle souriait en remarquant que ce n'était pas le pot de confiture de pomme mais un miroir qui avait éclaté dans un bruit sourd. Elle se dirigea vers la cuisine en laissant son sac à sa place.

-Dites, je peux emprunter la poubelle ? Mon miroir a explosé...

Elle se dirigea vers l'objet pointé du doigt par le jeune homme et le saisit avant de s'éclipser en lançant un regard à Napoléon. Elle se doutait de quelque chose... Elle pensait en réalité que si le blond avait accompagné Rei dans la cuisine était non pas pour l'aider mais pour la dénoncer. Elle sentit des frissons lui parcourir le dos. Ses pas s’accélérèrent jusqu'à son sac. Elle déposa la poubelle à côté de la table et vida rapidement le contenu du cabat sur la petite table mise à ses côtés. Elle n'avait pas réfléchit pas à son geste maladroit, elle en en paya les frais. Alors qu'elle nettoyait le sac à dos des pas se rapprochèrent dans son dos. Quand elle se retourna elle lâcha un léger cri aiguë en mettant sa main devant sa bouche. C'est alors que de son pied elle fit tomber la poubelle au sol... Qui était pleine. Son regard passa de la poubelle au garçon dans des mouvements trop brusques pour ne pas causer une nouvelle chute: cette fois-ci, c'était tout le contenu de son sac sur la table sauf le pot de confiture qui s'étala vaguement aux pieds des deux jeunes gens.

-Oups...


L'expression était bien employée ! Quelle adolescente abrutie aurait baissé sa garde en plein vol ? Rhine, la réponse à la question était évidente. Elle souffla doucement pour se détendre et voulu se décaler mais BAM ! Un autre bruit sourd pour le prix de cinq. La jeune fille aux cheveux blancs tomba à côté du bric à brac. Elle regardait le plafond et soupira. Elle se trouvait totalement ridicule dans cette posture et se releva en faisant plus attention cette fois, aidée par le garçon qui se trouvait là.
Napoléon
Messages : 27
Date d'inscription : 01/09/2012

Feuille de personnage
Âge:
Entrave:
Métier:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour de marché... [LIBRE] Dim 2 Déc - 21:06

Le faiseur de délice avait des soupçons. Napoléon s'affairait dans les placards, rangeant chaque chose à sa place avec des gestes inquiets mais contrôlés.
Puis Elster arriva, un miroir brisé à la main. Soulagement. Le pâtissier lui semblait être un peu méfiant mais pas paranoïaque. Avec un peu de stratégie -Napoléon n'avait aucune confiance en la chance- le miroir constituerait une explication suffisante au bruit coupable et détournerait ses pensées du pot de confiture.
Elster partit. Napoléon regarda un éclat de verre resté là, regretta "quel bel objet, c'est si triste qu'il se soit cassé" en secouant la tête, et termina de vider le sac de courses.
"Je vais voir si Elster à besoin d'aide. Je reviens dans quelques instants."
Napoléon sorti de la cuisine.

C'est alors que... La poubelle se renversa... Le sac d'Elster se renversa... Et la jeune fille fini les quatres fers en l'air.
Se retenant à grande peine de rire, Napoléon, en militaire galant, aida Elster à se relever et à ramasser ses affaires. Puis il lui exposa en quelques chuchotements son plan:
"Le pâtissier se doute de quelque chose. Le mieux est que tu ailles quelques instants dehors et que tu revienne le pot de confiture à la main, en prétendant que c'est un cadeau des voisins."
Rei
Messages : 250
Date d'inscription : 08/11/2012
Age : 25
Localisation : Dans un coin bien sombre

Feuille de personnage
Âge: 19
Entrave: muet à cause d'un traumatisme
Métier: boulanger
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour de marché... [LIBRE] Dim 2 Déc - 23:17

Toujours plongé dans ses pensées et en plein dans le rangeage de courses, Rei fut interrompu par l'arrivée de Rhine... ou Elster ? Mince, c'était quoi, son prénom, à la fin ?

« Dites, je peux emprunter la poubelle ? Mon miroir a explosé... »

Un miroir explosé ? Ca expliquait le bruit sourd de tout à l'heure, au moins, mais pas le comportement étrange de l'homme. Rei indiqua la poubelle à la femme qui l'attrapa avant de repartir aussitôt.

« Quel bel objet, c'est si triste qu'il se soit cassé. »

Rei tourna la tête vers l'homme puis l'objet qu'il fixait : un débris de miroir.

« Je vais voir si Elster à besoin d'aide. Je reviens dans quelques instants. »

Ben... et les courses alors ? C'était vraiment très louche... presque autant que le bruit qui suivit : un cri suraïgu puis quelque chose qui tombe. Ni une ni deux, Rei sortit de la cuisine alors qu'un autre bruit survint.

« Oups...

Rei resta silencieux, observant l'homme relever la femme.

« Le pâtissier se doute de quelque chose. Le mieux est que tu ailles quelques instants dehors et que tu revienne le pot de confiture à la main, en prétendant que c'est un cadeau des voisins. »

Pot de... alors c'était elle qui... et lui, il était... Oh les sales petit... Rei s'avança pendant que la femme refit une chute et il put voir que le pot en question s'était brisé par terre et son contenu éparpillé. Une fois assez prêt, le jeune homme se racla la gorge pour attirer l'attention des deux autres, tâchant d'afficher le plus de colère possible dans son regard.

Il tenait une voleuse et un complice de vol. Qu'allait-il faire ? Il pensait déjà le savoir. Se dirigeant vers une armoire, il en tira deux tabliers. Une semaine de travail sans salaire à la fin, ça devrait suffire. Le jeune homme leur tendit les tabliers et indiqua du doigt le bordel qu'ils avaient fait. Qu'ils commencent par nettoyer, pendant ce temps il allait rédiger les instructions sur un papier.


« Pour avoir volé un pot de confiture, abusé de ma confiance et potentiellement envisagé un larcin plus gros, vous travaillerez ici pendant une semaine. Votre tâche consistera à accueillir et servir la clientèle et l'entretien des locaux en fin de journée. Je vous fournirais le repas de midi, constitué des denrées de la veille qui ne se sont pas vendu mais encore consommable. Si vous tentez encore de me voler quoi que ce soit, que ça soit pendant ou après le travail, je vous livrerais aux autorités. Soyez là chaque matin vers 6 heures. »

Le message griffonné, il tendit le papier aux jeunes gens pour qu'ils comprennent.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un jour de marché... [LIBRE] Mar 4 Déc - 17:41

Lorsque Naopléon aida Rhine à se remettre debout, le pot de confiture éclata dans un bruissement au sol. Il lui chuchota quelques conseils qu'elle n'eut pas le temps d'appliquer puis le boulanger venait d'entrer dans la pièce. Il avait tout vu, tout entendu, tout compris. Ils s'étaient mis un dos à un boulanger qui allait sûrement leur donner une sorte de punition, les interdisant d'entrer dans la boutiques et refusant de voir les deux jeunes gens, ou surtout la jeune fille, dans les alentours pour éviter d'autres vols.

Celui qui les avait accueilli, le brun, s'empressa d'écrire quelque chose sur un papier pour le leur montrer. Décidément tous deux étaient surpris, ne s'attendant vraiment pas à un châtiment de telle sorte.

-Quoi ?! Hurla presque Rhine. Mais j'ai même pas l'âge légal pour travailler c'est pas juste.

Elle était totalement sidérée. Jamais on ne l'avait fait travailler autant. Or il allait qu'elle mette la main à la patte. Elle lança un regard lourd de dessolements au blond, regrettant de l'avoir impliqué dans cette affaire-ci. L'adolescente se dépêcha à aller chercher un balai et un sac poubelle neuf puisque l'ancien s'était déchiré, et mis tout ce qui se cassait dedans. Elle débarrassa également le sol des détritus, se sentait un peu comme la Cendrillon des temps modernes.

De sa main droite elle saisit le billet qu'elle avait volé à la dame récemment et l'enfourna dans la main du jeune boulanger.

-Prenez-ça, pour la réparation des dommages.


Elle parlait réellement du pot de confiture et passa un coup d'eau sur le sol pour essayer toute trace non blanche. Tandis qu'elle était en train de remettre ce qui était encore propre et neuf dans son sac, quelque chose ou quelqu'un attira son regard à l'extérieur. Son visage était familier mais il lui était impossible de replacer un nom dessus. Elle passa plusieurs minutes à regarder le passant qui s'était arrêté et tourné dans sa direction.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un jour de marché... [LIBRE] Aujourd'hui à 17:52


Un jour de marché... [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Jour de marché
» Arrêté du Jour de Marché
» Jour de marché(RP libre)
» Marché de Bourges
» Un petit séjour, dans une dimension parallèle [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: Archives-