Partagez|

Spleen » I set fire to the rain.

InvitéInvité
MessageSujet: Spleen » I set fire to the rain. Dim 18 Nov - 13:28

Présentation de
Spleen
«Je dépasse aisément toutes les limites quand je commence »


Gazelle Nagi • Supercell
» Prénom : Elle est connue comme Spleen
» Sexe :
» Nationalité Russo-suisse.
» Âge : Seize ans.
» Lieu d'habitation : Maison
» Poste : Elle fabrique des livres d'images/Apprend l'Espéranto aux nouveaux
» Religion : Déiste
» Qualités : Altruiste, créative, sociable, enjouée, amicale.
» Défauts : Psychorigide, hypocrite, distante, fausse, fataliste, stoïque.
» Activités/Hobbies : Lire, dessiner, chanter, écrire.
» Particularités : Spleen est toujours là pour aider autrui, mais d'une certaine façon elle semble toujours absente, ce dont on ne se rend pas compte sinon qu'à force de rester en sa présence on finit par ressentir un fugace malaise.


Il était une fois...

Spleen ne se souvient pas de l'Avant, et les rares souvenirs qui lui reviennent la laissent mal à l'aise. Non, elle ne veut pas se souvenir, car lorsqu'elle s'y essaie elle ressent toujours ce serrement au cœur, et une envie de sangloter lui vient, qu'elle chasse au plus vite, ce qui est maintenant devenu un réflexe. Ce ne sont pas à proprement parler des souvenirs qu'elle se rappelle, mais plutôt des réminiscences.


Ils vécurent heureux et...

La demoiselle aperçut un petit bourg, au loin. C'était le matin, probablement, et bien que le soleil ne soit pas encore apparu dans le ciel, on arrivait tout de même à y voir clair, grâce à la lune qui éclairait l'endroit de sa lueur éthérée. Il y avait dans sa tête un grand vide, cependant les choses les plus élémentaires lui venaient d'instinct : comment marcher, ce qu'étaient cet environnement (les fleurs, les étoiles), et surtout, elle se rappelait comment dialoguer, deux langues se confrontant dans son esprit, le russe et le français. Son caractère était bien présent, mais assez enfoui, encore vague, comme effacé en même temps que sa mémoire. Lorsqu'elle vit à l'horizon la bourgade, assemblement hétéroclite de maisons, l'adolescente se dirigea aussitôt vers celle-ci, en marchant résolument mais plutôt lentement, comme si elle avait peur de tomber et n'était pas sûre de son équilibre.

C'était il y a quelques mois. La fille s'est vite intégrée à Espérance. L'apprentissage de l'Espéranto lui a été plutôt aisé, et en même temps qu'elle se mêlait peu à peu aux autres, son caractère est revenu de lui-même. Son naturel sociable et exubérant lui ont permis de se faire rapidement des amis. Tous ont décidé de l'appeler "Spleen", pour une raison assez obscure, parce que la gamine s'est rappelé qu'elle aimait beaucoup les poèmes de Baudelaire, et que quelquefois elle les évoquait. Et c'était aussi un surnom ironique, pour elle qui souriait tout le temps et ne semblait jamais triste, malgré le fait qu'au début elle prétendait parfois souffrir d'une mélancolie dérangeante qui l'envahissait cycliquement.

Spleen s'entend bien avec tout le monde, et Bird ne fait pas exception. Maintenant, la russe aide comme elle peut, fabriquant des petits livres et accueillant les nouveaux d'un sourire chaleureux. Espérance est pour elle un endroit où il fait bon vivre, mais cependant un peu trop monotone, trop mystérieux, cependant jamais elle ne le confierait à quiconque. Tandis que le Reflet lui paraît vraiment étrange, cependant elle l'apprécie, parce que là-bas, justement, tout échappe aux règles de la monotonie et de l'ordre, même si le handicap qui est sien dans le Rêve l'empêche de profiter de la vue de cet univers.


La princesse eût par ce moyen toutes les perfections inimaginables...

Spleen est une jeune fille pleine de vie, en apparence. Toujours énergique, elle n'hésite pas à aller vers les gens, et leur sourit, leur parle. Très ouverte, elle semble incapable d'être triste et le dit elle-même : elle adore la vie, d'une façon spontanée et irrépressible. L'adolescente comprend facilement le fonctionnement des gens, et est là pour les aider. La seule chose, c'est qu'elle n'arrive pas à ressentir de compassion pour eux. Elle sait qu'elle le devrait, et au moment où elle est censée en éprouver elle fait comme si c'était le cas, alors qu'au fond d'elle cela ne la touche pas spécialement, car elle est réellement incapable de prendre les problèmes au sérieux, ce qu'elle essaie de camoufler tant bien que mal. Ce n'est pas qu'elle est immature ou même irresponsable, simplement, comme si c'était un mécanisme inconscient, Spleen n'arrive pas à éprouver du regret ou de la peine, ou même à apprécier vraiment les autres. Lorsqu'ils la délaissent, ou même avant, la demoiselle se résigne à les perdre sans aucun soucis. Mais comme il paraît qu'il faut être gentille, alors elle l'est, amicale et de bonne humeur. Spleen partage avec les autres, leur laisse une partie d'elle, mais il est impossible de savoir si elle se présente à ses amis avec son véritable caractère. Elle ne parle jamais d'elle, de ses quelques périodes d'angoisse dues aux réminiscences douloureuses qui lui viennent, mais fait beaucoup pour les autres. Et puisqu'ils veulent avoir quelqu'un qui leur donne de l'affection, alors elle leur en donne, sans espérer en recevoir. Elle est parfaitement capable d'aimer, seulement elle ne le fait plus, se protège instinctivement, et ainsi elle est sûre de ne plus souffrir en étant trahie ou insultée, et continue à présenter au monde son visage souriant.


On ne trouve guère un grand esprit qui n'ait un grain de folie.

L'entrave de Spleen, étrangement, est son trop grand amour pour la vie. Un amour si immense associé à sa fatalité lui dictent de considérer tout ceci comme un jeu, où le but serait de tout essayer, de vivre réellement, sans s'encombrer de contraintes, avant la fin inéluctable. Son entrave, du coup, c'est aussi son manque de sensations négatives. Trop obnubilée par cette joie de vivre, Spleen est totalement incapable de souffrir mentalement, ni de comprendre la douleur des gens.
Dans le Reflet, c'est une demoiselle tout à fait normale, à une exception près : elle est aveugle, étrange reflet à son mal. Car si dans la réalité la fille n'arrive pas à voir le malheur, dans le Rêve elle n'arrive pas même à voir le monde qui l'entoure, devant se contenter d'utiliser ses quatre sens.


Miroir, miroir dis-moi qui est la plus belle ?

Spleen, c'est d'abord une petite silhouette mince et gracile, un corps toujours en mouvement, des formes inexistantes, et un visage qui semble plus jeune qu'elle ne doit l'être réellement. Ses longs cheveux châtains tombent jusqu'au milieu de son dos, soyeux et plutôt lisses, une épaisse frange droite cache son front. Sa peau est pâle, beige, et lorsqu'elle va au soleil, la jeune femme ne bronze pas. Ses joues rougissent rapidement, se colorant d'une légère teinte rosée. Indéniablement, la russe est plutôt mignonne. Son visage a beau être banal et passe-partout, il est aussi harmonieux et expressif, sempiternellement éclairé d'un sourire chaleureux. Ses yeux ont une jolie couleur brune, ils sont grands et chaleureux, encadrés de longs cils. Dans l'ensemble, Spleen est plutôt fine, mais déborde d'énergie. Elle a une voix claire et cristalline, douce et qu'elle n'a pas tendance à élever. Elle est plutôt gracieuse, et a un physique plutôt agréable.


De l'autre côté du miroir...

» Prénom/Pseudo : Eve.
» Âge : 13 ans.
» Où as-tu connu Je de l'âme ? Hum, sur SOS-RPG.
» Comment le trouves-tu ? Il est beau, bien codé, original et re-beau. (en plus Bird a trouvé l'apparence de Spleen dans le Reflet ♥)
» Expérience en RP : Presque deux ans de RP mais je suis nulle et j'écris comme un yaourt.
» Présence : 7/7 si possible.
» Code règlement :
» Code contexte :


Dernière édition par Spleen le Dim 18 Nov - 19:58, édité 1 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Spleen » I set fire to the rain. Dim 18 Nov - 15:14

Welcooome o//

C'est marrant, ton personnage et ton entrave on dirait presque moi x)) ! Tu écris plutôt bien et drôlement vite, c'est cool ça ; D

Bon jeu parmi nous, j'espère que tu te plairas ici ! Bunny
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Spleen » I set fire to the rain. Dim 18 Nov - 15:24

Merci Agnaaah !
Hum, pour le perso je suis contente que tu t'y retrouves, ça prouve que Spleen est "cohérente", que son existence est bien possible Whaaaa
Après c'est une façade, j'écris très lentement héhé. Café Mais merci beaucoup pour le compliment en tout cas ! ♥
(les smileys sont beaux, les smileys sont biens)
Tweedle Dum
Messages : 938
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge:
Entrave:
Métier:
Voir le profil de l'utilisateur http://je-de-l-ame.rpg-board.net
MessageSujet: Re: Spleen » I set fire to the rain. Dim 18 Nov - 19:31

    Alours alouuuuuurs, quelques petites remarques, quand tu auras répondu je te validerais ^^(si je n'ai aps déjà commencé à lire une autre fiche xD)
    Âge : Entre 14 et 17 ans. c'est un peu vague mébon
    Quelques petites faute : "une fille normal", "elle doit se contenter d'utiliser ses 5 sens" mais ben justement, c'est 4 sens, vu qu'elle n'a plus la vue, nan ?
    C'est pas vrai, t'es pas nulle, ou alors les yaourts ont un niveau en RP que je ne soupçonnait pas

    Bref, c'est tout bon, peux tu juste me définir très brièvement ton entrave pour la liste, parce que la, même si j'ai compris, je vois mal comment résumer ne deux mots xD

    Voila voila, désolée de te tépondre si tard ^^'
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Spleen » I set fire to the rain. Dim 18 Nov - 20:01

J'ai mis que Spleen avait seize ans, les fautes sont corrigées, pour l'entrave tu peux mettre quelque chose comme "psychorigide" ou "insensible". :3

Merci pour ton compliment et d'avoir lu ma fiche c'est trop choupi malgré ton travail ♥__♥ (super dumy Supermaaaaan ! )
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Spleen » I set fire to the rain. Aujourd'hui à 9:53


Spleen » I set fire to the rain.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» set fire to the rain
» set fire to the rain (astrid)
» Echange - Je cherche Heavy rain contre Mafia 2
» Premium Deck Series: Fire & Lightning
» [PC]Frets on Fire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: Archives-