Partagez|

Here's the Trick : one treat and I'll let you win.

InvitéInvité
MessageSujet: Here's the Trick : one treat and I'll let you win. Dim 18 Nov - 20:06

Présentation de
Trick
„Glutton : one who digs his grave with his teeth.“


Roumanie feat Hetalia
~~
» Prénom : Trick
» Sexe : Masculin
» Nationalité : Caucasienne
» Âge : 11 ans
» Lieu d'habitation : Internat
» Poste : Elève
» Religion : Blanche Aucune religion. Sauf s'il en existe une qui permettrait miraculeusement de ne plus être diabétique.
» Qualités : Discret, spontané, malicieux
» Défauts : Gourmand, têtu, fourbe
» Activités/Hobbies : Essayer de chiper des friandises, se balader dans Espérance à la recherche de quelques méfaits à accomplir.
» Particularités : Son adorable visage de gamin innocent lui permet d'obtenir presque tout ce qu'il veut. Presque.


Il était une fois...

« Eh, Trick... Raconte-moi ta vie d'avant »

Un village aux allures moyenâgeux. De longues files d’habitations délimitant des artères sinueuses qui s’anastomosaient jusqu’à déboucher au cœur, crachant un flot discontinu d’habitants tous plus singuliers les uns que les autres sur une place pavée. Ah… Non, ça, c’était Espérance.

« Et une sensation ? Je ne sais pas, un goût, une odeur… quelque chose ? »

Une odeur sucrée qui flottait dans les airs, l’entraînant vers une échoppe colorée. Des pâtisseries qui venaient tout juste d’être sorties du four. Quelques gamins tout aussi curieux que lui qui se pressaient devant l’entrée, hésitant à entrer, mettant en commun leurs quelques pièces dans l’espoir d’acquérir une brioche au cœur fondant. C’était bien un souvenir de sa vie d’Antan ? A moins que ça ne se soit passé la semaine dernière ? Loupé. Espérance, encore une fois.

« Mais… Tu ne te souviens vraiment de rien ? »

Il fallait croire que non. Un mur séparait sa mémoire. Devant le mur, il y avait la vie, les goûts et les couleurs, les joies et les peines. Espérance Derrière le mur, l’obscurité emplissait le néant auquel se heurtait sa conscience. L’Avant.


Ils vécurent heureux et...

Il détestait l’automne. Parce que c’était l’époque où il était arrivé dans ce lieu. Parce que c’était la saison des orgies de sucre sous toutes ses formes. Parce que même le feuillage flamboyant des arbres, rappelait la couleur des friandises qu’il lui faisait tant envie. Pourtant, tout aurait pu bien finir. Mais il avait fallu qu’un grain de sable enraille les rouages de son existence, l’attirant inexorablement dans un cercle vicieux.

Reprenons. Il était arrivé un beau matin d’automne. Comme ça, au hasard, le destin avait décidé de lui jouer un mauvais tour et de l’envoyer à Espérance. Il n’avait pas eu le choix. Personne ne l’avait eu, apparemment. Quoiqu’il en soit, il s’était précipité dans le village. A la recherche de… De tout et n’importe quoi, en fait. Curieux, il voulait voir à quoi ressemblait le village avant de se demander où il était. Il faisait beau, une brise légère rafraichissait l’air ambiant. Il ne se sentait pas d’humeur à s’inquiéter. Mais une âme charitable l’avait mené à Bird. Le directeur. Celui qui dirigeait les lieux. Il ne l’avait pas trouvé particulièrement sympathique, surtout au moment où il lui a annoncé qu’il irait à l’école. Mais il s’était plié aux ordres, se disant qu’il trouverait bien quelques amis de méfait. Perturber le bon fonctionnement de la vie à Espérance serait distrayant.

Peu après, tout se dégrada. Il atterrit un jour damné à l’infirmerie, souffrant, épuisé physiquement. Il se souvenait plus de la personne qui l’avait mené jusque là-bas. Par contre, le goût des sucreries qu’il dévorait avant de s’effondrer sur un lit immaculé lui restait sur la langue. Il aurait presque envie de mordre les airs tellement cette sensation semblait réelle.

Ce fut là que le couperet sanglant tomba sur sa vie. Soif excessive. Haleine cétonique. Glycémie bien trop élevée. Diabète. Sept petites lettres qui signèrent la fin de son insouciance. Une foutue maladie qui l’empêchait de vivre comme il le souhaitait. Un mal qui le privait de ce qui faisait son bonheur. Les adultes avaient été clairs : pas de sucrerie. On avait interdit à ceux qu’il côtoyait jour après jour de céder à ses caprices. On leur avait interdit de lui faire plaisir. Et ça, il ne le supporta pas.

Alors, le voilà, pauvre gamin qui ne rêve que de friandises en tout genre, privé de cette denrée, pendant que ses amis le narguaient quasi quotidiennement avec leur insolente vitalité, tandis que lui devait quotidiennement se faire des piqûres d'insuline. Intérieurement, il maudissait le jour où il s'était réveillé à Espérance, le jour où Bird lui a annoncé qu'il ne devait plus manger de bonbons, le jour où...

Alors, quand Blanche vint le voir et lui proposa de lui acheter ses services contre des bonbons, il crut à une bénédiction. La chance avait tourné, on lui donnait enfin le moyen d’avoir ce qu’il voulait. Pas étonnant qu’il ait sauté sur l’occasion. Au final, peut-être que si le Directeur l'avait laissé se nourrir de ce qu'il voulait, il ne l'aurait jamais rejoint. Peut-être.


La princesse eût par ce moyen toutes les perfections inimaginables...

Trick or treat, chante-t-on à Halloween. Lui, c’est tous les jours qu’il fredonne cette jolie rengaine. En fait, c’est très simple : soit, vous faites partie des personnes qui le laissent prendre des friandises, vous disant qu’un de temps en temps, ça ne le tuera pas, et il vous adore – comprendre : vous laisse en paix. Soit, vous prenez vos responsabilités et le grondez à chaque fois qu’il vole une sucrerie, profitant d’un moment d’inadvertance et il vous déteste. Et vous le fait payer, bien sûr.

Ce n’est pas tant qu’il est rancunier – un bonbon et tout est oublié – mais c’est surtout qu’il est têtu. Impétueux, ce qu’il veut, il tente à tout prix de l’obtenir. Et quand il n’y parvient pas, il râle, il boude, signe manifeste de son immaturité. Mais s’il était mature, il comprendrait que risquer sa vie pour des bonbons n’est pas la meilleure chose à faire. Du coup, tant qu’il n’a pas de ravissantes confiseries enveloppées dans de délicats papiers bariolés, il peut faire de votre vie un enfer. Farces, bouderies, crises, tout y passe.

Mais une fois qu’il a ce qu’il veut, il redevient un adorable petit garçon, aimable, peut-être un peu trop malicieux mais serviable. Cependant, il ne faut pas se fier à lui : il beau avoir l’air gentil, il peut en réalité, être très calculateur. Jouant sur les faiblesses des plus grands face à un gamin désespéré, il use parfois de sa condition pour obtenir ce qu’il veut. Comment refuser à un pauvre enfant, qui vous regarde les yeux pleins de larmes, de lui offrir le jouet qui lui faisait tant envie ? Déjà qu’on le privait de bonbons, ce serait inhumain de l’accabler encore plus, n’est-ce pas ?


On ne trouve guère un grand esprit qui n'ait un grain de folie.

L’entrave de la petite tête blonde qu’est Trick est simple. Vue et revue, rien d’original. Un des pêché les plus anciens qui existent. La gourmandise. Ou comment foutre en l’air sa vie par ses caprices, ça marche aussi. Inconscient, irresponsable même, il donne plus de valeur à son plaisir personnel qu’à sa vie. Il veut des bonbons en tout genre, des sucreries, des friandises, tout, du moment que ce soit sucré. Tout, du moment que ça le tue lentement. Un jour, peut-être, il comprendra que la vie, ce n’est pas que ses désirs, c’est aussi la maitrise de soi. Qu’en renonçant aux friandises, il pourrait découvrir d’autres passions qui l’attireront tout autant, si ce n’est plus, que le sucre. Qui sait. Mais pour le moment, seul comptait ses pulsions. C’est bien connu, ce qui est interdit excite l’envie.

Dans le Reflet, il reste le même bambin. Seulement, il se retrouve entouré de décors en sucre. Même Hansel et Gretel n’avaient été confronté à une telle merveille. Evoluer dans un univers qui peut se déguster, le rêve absolu, n’est-ce pas ? Petit bémol, cependant : à chaque bouchée qu’il prend, son corps devient moins solide, sa peau s’effiloche à la moindre bourraque de vent. D’homme, il devient statue de sucre.


Miroir, miroir dis-moi qui est la plus belle ?

Trick ? Oh, c’est un jeune garçon, tout ce qu’il y a de plus mignon. Ses cheveux blonds, constamment ébouriffés, et sa petite taille renforcent l’impression de fragilité qui peut parfois se dégager de lui, impression renforcée par sa pâleur. Malgré tout, il n’est pas faible : il suffit de le voir courir à travers Espérance pour une raison quelconque. Ses iris écarlates auraient pu attirer la méfiance des habitants, en effet. Mais malgré le malaise que peut susciter son regard rubis, il inspire la sympathie. Surtout quand les gens apprennent qu’il était diabétique. Il fait d’ailleurs tout pour cultiver cet aspect vulnérable, conscient des avantages que cela lui offre.

Quoiqu’il en soit, son visage est étonnamment expressif : la joie, la colère, la tristesse, tout se peint sur sa bouille de chérubin déchu. En même temps, il lui fallait bien ça pour pouvoir berner les autres. Un regard innocent, une moue quelque boudeuse, un petit sourire déconfit… Il se permettait tout. Petit enfant de 11 ans, il aurait aimé en paraitre encore moins, histoire d’endormir encore plus la méfiance des autres. Mais à trop rechercher la sympathie, ne risquait-il pas de se faire étouffer d’attention de la part d’adultes responsables, alors qu’il ne voulait que l’indépendance ?


De l'autre côté du miroir...

» Prénom/Pseudo : Fufufu, il y en a tellement...
» Âge : 18 ans
» Où as-tu connu Je de l'âme ? Via un partenariat
» Comment le trouves-tu ? Génial ! Le contexte, le design et l'event en cours... ♥
» Expérience en RP : Assez bonne, je pense, je rp depuis plusieurs années.
» Présence : Mmmh, je devrais pouvoir passer régulièrement
» Code réglement :
» Code contexte :


Dernière édition par Trick le Dim 2 Déc - 17:06, édité 4 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Here's the Trick : one treat and I'll let you win. Mer 21 Nov - 18:25

Youhouuuuuuuu, encore un Nahash!! Et puis Trick est trop cool Happy bientôt le gang des délinquants sera au complet, youpi o//

Un grand bienvenue à toi! (et un bonbon pour te donner du courage pour la suite de ta fiche Pompom Girl )

Allez bon courage pour ta fiche !
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Here's the Trick : one treat and I'll let you win. Dim 2 Déc - 17:07

Merci Sujin !
(Ah bonbon, je prends. Si je m'engage à finir ma fiche rapidement, j'ai droit d'en avoir un autre ? *^*)

Edit : Fiche finie \o/
Acedia
Messages : 36
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 21
Localisation : Dans mon lit.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Here's the Trick : one treat and I'll let you win. Dim 2 Déc - 17:14

Bienvenue à toi, camarade !
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Here's the Trick : one treat and I'll let you win. Aujourd'hui à 4:22


Here's the Trick : one treat and I'll let you win.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Trick or treat - Des friandises ou un mauvais tour
» CH Teirwgwyn Top Gun x Trick Or Treat Into Temptation
» INTRIGUE N°5 ▬ Trick or Treat, Ocean Grovers ?
» Souriez...
» TRICK OR TREAT!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: Archives-