Partagez|

Z.E.L.D.A. [End]

InvitéInvité
MessageSujet: Z.E.L.D.A. [End] Dim 24 Fév - 22:00

▬ Zelda
▬ Sexe : Féminin
▬ Nationalité : Origines Polonaises et Écossaises
▬ Âge : 15 ans et demi
▬ Lieu d'habitation : Foyer
▬ Poste : Élève
▬ Qualités : Souriante, douce, joyeuse
▬ Défauts : Têtue, hyperactive, gourmande
▬ Activités/Hobbies : Faire des blagues, s'occuper des animaux, se promener parce qu'elle aime la nature, cuisiner
▬ Particularités : Aime un peu trop les fleurs
Il était une fois...

Je me souviens tout le temps de ça. De ce passage de ma vie d’Avant, avant que j’arrive à Espérance. Se souvenir d’une seule chose n’est peut-être pas si mal parfois, mais à des moments qu’on ne pense pas ils reviennent dans le simple but de nous faire du mal. Moi, ce qui me hante la tête sans arrêt, ou presque, c’est le visage de ma mère. Un peu moi, mais aux cheveux noirs et plus vieille. Des rides légères tracent son visage maigre, elle a des cernes et un regard vide. Que lui ont-ils fait ? Qui sont-ils ? Est-ce réellement ma mère ou une illusion sortie de nulle part ? Je l’ignore mais j’aimerais bien savoir. J’en soupire même parfois et j’essaie de résoudre cette énigme impossible. Elle paraît si fatiguée dans mes souvenirs… Comme si elle cherchait la force de me joindre pour que je l’aide à tenir debout alors qu’elle est rongée par la maladie et qu’elle est prête à lancer son dernier souffle. Mais tant que je vivrais, tout ira bien pour elle ? Je le souhaite énormément. Je m’accroche beaucoup à son visage qui n’est pas devant moi pour avancer, car c’est la seule chose donc je me souviens, de plus que je n’ai aucun indice. Devrais-je l’oublier ? Je me le demande.

Ils vécurent heureux et...

Mon arrivée à Espérance s’est passée… Bizarrement. C’était il y a cinq jours. J’étais perdue, déboussolée. C’est vrai, combien de gens se réveillent au milieu d’une herbe fraiche et verte ? Une prairie, ou un parc je ne sais pas. Mais j’y ai survécu, heureusement. Marcher dans un territoire inconnu, situé on ne sait où, avec des plantes et une nature magnifique à en couper le souffle. M’a-t-on endormie avant de m’amener ici ? Si oui, ce n’est pas drôle. Sérieusement, qui aurait envie de se réveiller en ayant oublié son nom ? Tout oublié ? Personne. Et maintenant, je vis ici. Pour un certain temps peut-être. Bizarrement, chaque jour j’ai l’impression que personne ne vieillit. Je dois être folle, tout ici est normal ! Oui, tout doit être normal. Je déraille.

Avec les autres, eh bien… Je ne sais pas ce qui va se passer. J’ai évité tout le monde depuis que je suis arrivée, par pure précaution. J’ai peur. Peur de voir le visage de ma mère parmi eux, ou quelqu’un qui lui ressemble. Je soupire. Il va bien falloir que je m’approche des autres et que ma gourmandise revienne. Peut-être que si je me fais un ami ou une amie j’arriverais à oublier et vivre normalement. Si ça se trouve on m’a envoyé dans cet endroit pour que je change. Est-ce mon enthousiasme qui gêne ? Non, impossible voyons ! J’espère qu’il y a des endroits agréables dans le coin, pour pouvoir me balader paisiblement. Mais je vais crouler sous le travail je pense. J’aurais des choses à faire, donc je ne pourrais pas spécialement trop me balader. De toute façon j’ai le temps de tout découvrir.

Je pense qu’après m’être habituée à ce lieu, j’arriverais à m’y sentir bien. A vrai dire, je me sens en sécurité ici, et j’ai l’impression que quelque chose de bien va m’arriver. Que je vais rencontrer quelqu’un. Non, pas l’amour, je ne pense pas. Plus un garçon qui sera mon meilleur ami. Je sens mon destin tracé ici. Je n’ai pas le droit d’y échapper. Je n’ai pas encore rencontré le directeur, parce que je reste dans ma bulle. Peut-être que je le rencontrerais plus tard, lorsque je déciderais que mon destin commence, et pas avant.

La princesse eût par ce moyen toutes les perfections inimaginables...

Je tenais à préciser que je ne suis pas une fille hystérique, ou presque. Juste une hyperactive ! Mais que voulez-vous ? Je n’ai pas choisi d’être ainsi. On pourrait même me comparer à un joyeux luron, bien que cette idée ne me plaise pas le moins du Monde ! Rassurez-vous, j’essaie de bouger moins mais souvent je n’y arrive pas. Le pire, c’est quand on m’emmène dehors où que j’y vais de mon plein gré. Là, je deviens une grande gamine, inconsciente et qui profite de la vie. Car si nous ne profitons pas à quoi ressemblerions nous ? Je l’ignore, et vous aussi je pense.

Donc voilà. Je suis une amoureuse de la nature. Les fleurs… Ouah ! Les lilas, les roses, les marguerites ! Le rose, le blanc, le rouge, le vert, c’est une palette de couleurs vraiment sublime ! Comment ça vous n’en profitez pas ?! Tant pis pour vous. Moi j’aime profiter. J’aime tellement de choses ! Toucher à tout par exemple, c’est merveilleux. Sans arrêt découvrir de nouvelles textures, de nouvelles couleurs, de nouveaux contrastes et bien d’autres choses encore, comme les odeurs ! De piquant à sucré, de léger jusqu’à l’abusé ! Je me sens comme une enfant à chaque fois que je découvre un truc. Ça me fait pétiller les yeux, ça me rend euphorique et là, impossible de m’arrêter ! Il faut bien un peu d’arcs-en-ciel dans la vie.

Ensuite, je pourrais me qualifier de têtue. Si je veux quelque chose, je l’ai. Qu’il soit impossible de l’avoir ou non. « Oh regarde une mouche ! Tu me l’attrapes pour le mettre dans un bocal ? » : ça c’est une question rhétorique. Inutile de me répondre, il suffit juste d’agir pour me rendre heureuse. Je n’irais pas jusqu’à dire que je pleurerais si mes souhaites n’étaient pas exaucés, mais presque. Certes, ce trait de caractère peut agacer les gens, tout comme mon pessimiste qui me vient de temps à autre, comme ça sans prévenir –il m’arrive d’être quand même optimiste hein.

Que pourrais-je ajouter ? Manger c’est cool. Des sucreries surtout ! Mais j’aime la cuisine de tous les pays, ça c’est comme la musique ! On me donne un instrument que je ne connais pas, je l’étudie sous toutes les coutures avant d’essayer d’y jouer.

On ne trouve guère un grand esprit qui n'ait un grain de folie.

Ce que je peux appeler mon « entrave », c’est ma peur des boîtes à musique. Je ne sais pas pourquoi ! J’ai juste cette mauvaise impression que cela peut mettre fin à mon bonheur. Ça me donne des frissons chaque fois que j’en vois une. Je m’enfuis en courant, ma vie prend des allures de films d’horreur. J’ai l’impression que la personne qui me suit n’est qu’une ombre prête à m’enfermer dans une boîte à musique géante pour me laisser mourir à petit feu. J’essaie de faire de mon mieux, d’éviter tous les objets vieux par cette simple souffrance qui me ronge de l’intérieur.

Dans le reflet… Ouah ! Je ne sais pas comment le dire. C’est normal de paraître avec une Robe de Princesse dans un reflet ? Enfin, le Reflet de l’Espérance. Quand j’y suis… La boîte à musique revient. En fait, je suis réellement à l’intérieur. C’est sombre, poussiéreux, étrange. Ça ne m’inspire pas confiance. Et j’entends dix fois mieux que la normale. Mes oreilles sont pointues, comme celles des elfes dedans. Et j’entends des pas, et cette douce musique qui ne me plaît pas du tout. Ce cauchemar va-t-il un jour s’arrêter ?

Miroir, miroir dis-moi qui est la plus belle ?

Un visage d’enfant parmi tant d’autres, voilà ce que je suis. Une frêle silhouette de jeune fille pas si grande que ça. Du haut de mes quinze ans et demi je mesure tout de même un mètre soixante-six. Certes, je suis petite mais pas grosse non plus. Je pèse tout juste cinquante-cinq kilogrammes. Cela paraît peu mais c’est suffisant pour me rendre gourmande. Généralement je ne prends pas trop de poids en mangeant, donc ça va.

Après, je dois décrire mon visage, mes formes c’est ça ? Ouais. Donc. J’ai un visage fin, une peau blanche et je ne suis pas une planche à pain, j’ai suffisant de poitrine pour que ça me gêne voyez-vous ? Je reviens sur mon visage. Il est plutôt fin mais assez rond, avec un menton pointu qui me donne du charme –je ne fais que retranscrire ce que m’a dit ma mère par le passé. Un petit nez fin, une bouche normale, pas trop pulpeuse, qui révèle mes dents blanches lorsque je l’ouvre ou que je souris. Mes yeux sont d’un bleu plus ou moins brillant selon le temps qu’il fait. Je les aime bien mes yeux, je ne m’en plains pas, parce que la nature m’a faite ainsi alors je ne dois pas renoncer à mon image. Ma tête est recouverte d’une chevelure couleur or, et j’ai une frange bien taillée. Parfois je prends deux mèches, une de chaque côté de mon visage, que j’enroule d’un ruban pour les laisser tomber sur ma cage thoracique. Je trouve ça amusant, et sympathique. Et pour finir, je ne m’habille pas souvent de vêtements modernes. J’aime les robes, surtout longues, faites de peau de bêtes ou de tissus épais, surtout en hiver. Pour les chaussures, j’opte pour des ballerines généralement.


De l'autre côté du miroir...


▬ Âge : 16 ans
▬ Où as-tu connu Je de l'âme ? Je sais plus
▬ Comment le trouves-tu ? Parfait ♥
▬ Expérience en RP : A vous de voir '^'
▬ Présence : Active


Dernière édition par Zelda le Mer 8 Mai - 14:25, édité 19 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Z.E.L.D.A. [End] Lun 25 Fév - 0:12

Zelda!!!!!!!!!!!
Par contre elle est plus jeune que Link °__°
Mais bon osef! Je vais n'avoir ma coupineuh!!!! Coeur
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Z.E.L.D.A. [End] Lun 25 Fév - 10:57

Non elle est pas plus jeune :p (a).
Mouah ah ah Agnaaah !
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Z.E.L.D.A. [End] Lun 25 Fév - 16:33

Tu viens de changer tricheuse!!!!
Parfait: il la rencontrera en rendant visite à ses deux coupin crétin! :3
Bon j'arrête de flooder ta fiche moi!

Bougaaa Whaaaa Bwaaa Graaaah
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Z.E.L.D.A. [End] Jeu 28 Fév - 10:24

C'est terminé ♥
Tweedle Dum
Messages : 938
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge:
Entrave:
Métier:
Voir le profil de l'utilisateur http://je-de-l-ame.rpg-board.net
MessageSujet: Re: Z.E.L.D.A. [End] Dim 10 Mar - 11:43

    Dis voir très cher Bird ... t'aurais pas oublié la nouvelle règle avant de valider ?
    Zelda, pourrais tu vite trouver tes 3 liens s'il te plait ? =)
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Z.E.L.D.A. [End] Aujourd'hui à 5:43


Z.E.L.D.A. [End]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: Archives-