Partagez|

Jour de pluie [PV Link]

InvitéInvité
MessageSujet: Jour de pluie [PV Link] Mar 2 Avr - 18:55


Aujourd’hui je n’avais rien à faire de très intéressant. Et en plus, la pluie était présente depuis le milieu de la nuit. Je le sais car j’ai fait un mauvais rêve et me suis réveillée sans pouvoir me rendormir tranquillement. J’ai aussi espéré aller boire, mais je m’y suis résignée en entendant le parquet grincer. La prochaine fois je prendrais une bouteille d’eau, pour éviter de rester assoiffée jusqu’au petit matin.

Là il est quatorze heures et je n’ai pas mangé, alors que mon ventre hurle famine. Mon sandwich à la main, la capuche sur les oreilles je me dirige en silence vers la grange. Là-bas, c’est calme, tranquille. Certes, avec la pluie ce sera un endroit humide et sombre, mais peu importe. C’est un peu comme mon lieu d’évasion, de solitude. C’est cool, mon endroit préféré dans Espérance, certainement. Enfin, je dis ça mais je n’ai pas visité les autres endroits.

Contrairement à d’habitude, je remarque vers le fond une légère lumière et des bruits étranges qui m’empêchent de savourer le bruit de la pluie. Ne restant pas indifférente à ceci, je décide de m’y diriger pour percer le mystère que l’on m’offre. Et là, je vois une silhouette. Masculine, à ce que j’en crois. Il a des cheveux rouges, mal coiffés, ce qui doit lui donner une touche, et ses yeux sont rivés sur un minuscule écran. Aussitôt je me demande comment il peut bien s’appeler… Et pourquoi il squatte MA botte de paille habituelle ? Ce n’est pas normal ! A chaque fois, vers cette heure-là c’est vide, tout le monde travaille ou dort pour rattraper les mauvaises nuits. Mais là, je m’égare.

J’avance tranquillement, et je décide de m’installer à côté de lui. Sans hésiter je lui souhaite bonjour, mais était très concentré sur ce qu’il fait il ne remarque pas ce qui se passe, je pense. Je déballe donc mon repas et commence à l’engloutir, mon ventre gargouillant une nouvelle fois pour me demander d’être rempli le plus vite possible.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jour de pluie [PV Link] Mer 3 Avr - 16:38

[non fait cette longueur là, comme ça j'ai pas à me sentir obliger de faire un pavé. Mes premiers posts sont souvent longs, mais après... Ahem! :3 ]

Il pleuvait dru dehors. Je fonçai vers la porte de la grange, mes pieds s’enfonçaient dans la boue gluante et mon sweat était tout à fait trempé. J'atteins la grande porte coulissante en manquant de déraper plusieurs fois. Pourvus qu'elle soit ouverte! J’enfonçai légèrement la porte et la fis coulisser sur le côté. J'émis un soupir de soulagement et me glissa pas la petite ouverture. Je m'empressai de la refermer. Tandis que le clac de la fermeture retentit, je m'affalai contre le battant de bois rugueux. Mais quel idée d'aller les rejoindre, franchement! Je suis vraiment trop stupide des fois!

Juste après les cours du matin j'étais allé dans ma chambre. Ni Elmeraud, ni Mick, ni petit Cael. Juste mes devoirs qui n'attendaient que d'être fait depuis... une ou deux semaine peut-être. Je me demande encore parfois comment je fais pour rester à l'internat eheh! M'enfin je vais pas m'en plaindre! Je suis bien logé, nourris, je rigole bien avec les autres et puis les cours m’intéressent, même si je fout rien en dehors. Et puis j'ai mes consoles clandestines! Pourquoi clandestines? Parce que je suis pas censé en avoir dans ma chambre. Mais personne vérifie et certain viennent même y jouer. Mais ces derniers temps avec les problèmes d'objets qui régressent, j'ai peur de me retrouver avec des vieux trucs ou même avec plus rien du tout! L'horreur absolue! Bref! Je n'avais donc aucune envie de travailler - pour changer - je suis donc parti en direction de mon squatte préféré: le Foyer. En sortant, les gros nuages noir et les rafales de vents auraient du me dissuader de continuer plus loin, mais non! M.Link est trop bête et inconscient pour se dire qu'il risque de se retrouver trempé et plein de boue avant même d'arriver aux champs qui bordent la fermette. Heureusement que la grange se trouve sur mon chemin pour me rendre au Foyer. J'ai pu y accourir quand la simple petite averse s'est transformé en torrent de la mort. Je me serai cru dans le dernier Tomb Raider avec ce temps de chien, à courir dans la boue et l'obscurité ambiante. Pour mon plus grand bonheur - et surtout par chance - mon refuge était ouvert.

La lumière était vacillante et le vent s'abattant sur les murs faisaient gronder la charpente. Malgré ces détails, l'endroit était chaleureux surtout après la tempête de l'extérieur. La chaude lumière était douce pour les yeux et il faisait plutôt bon.

J'avisai un tas de botes de foin. En m'y avancant je me déchaussai rapidement, libérant mes pieds de ces baskets et chaussettes trempés et aux tendances marécageuses. Je grimpai sur le premier cube, puis sur le deuxième. En crapahutant un peu je finis par me trouver un endroit confortable et bien éclairé pour m'installer. J'ouvris mon sweat et l'enleva. Il était trempé, mais par chance il avait réussi à protéger ma chemise de l'eau. J'aurai été malin tien, avec une chemise trempeé, me collant à la peau. Déjà que les mèches rouges de mon front s'abattait lamentablement devant mes yeux, alourdies par l'eau. Je secouai tout ça - par ça j’entends bien sur mes cheveux bizarrement rouges et en épis casi-constants - puis m'assis confortablement entre les cubes de paille. De mon sac je sorti une console portable puis me lançai dans un de mes jeux préféré: Ocarina of Time!

Un quart d'heure plus tard, une jeune fille entra. Trop concentré sur mon jeux je ne fis même pas attention à elle. Elle, elle ne sembla pas se formaliser plus que ça de ma présence et se mit à manger non loin de moi. Enfin... Manger ne serait pas le mot exact. Plutôt... Dévorer? Engloutir? Gober?

YES! exultai-je. Je venais de tuer le boss et voilà que je me trouvai devant Zelda pour une des dialogues les plus émouvants du jeux. Mais si je m’attendais à me trouver vraiment devant elle! De soulagement, je m'étais affalé en arrière, en laissant basculer ma tête. Je me rendis alors compte que la fille était là. Se tenant à seulement quelques mètres en contre bas. Je suis vraiment un vrai no-life quand je me lance dans un jeux: indéconcentrable! Je louchai vers la fille, mais dans ma position je ne discernais vraiment que ses cheveux blond et rapidement ses traits. Elle semblait mignonne.. Eheh!

Je fermai les yeux, me redressai d'un coup de rein et m'assis en tailleur. En rouvrant les yeux j'ai vraiment cru que je devenait fou et ai bien failli me promettre de ne plus toucher à un jeu-vidéo avant un certain temps. La fille qui se tenait devant moi avait non seulement un jolie minois et des cheveux blonds, mais elle ressemblai aussi comme deux gouttes d'eaux à... Zelda de Skyward Sword. L'amour de ma vie virtuel! Bah quoi?

Histoire de mieux la voir et être sur que je ne rêvais pas, je me penchai sur le côté. Lentement. De plus en plus. Un peu trop. Comme un gros balourd je basculai de ma bote de paille en contre-haut de la fille et m'écroulai par terre après maints et maints roulades, roulé-boulés, aïe et jurons en tout genre.

Arrivé en bas de ma chute plutôt ridicule, je me redressai en grimaçant. Je me massai les côtes et me frottai le crânes. Quand je me rappelai de la présence de "Zelda" je redressai rapidement la tête et la fixai avec des yeux ronds et un air ahuris. Faut dire que là... Y avait de quoi!
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jour de pluie [PV Link] Ven 5 Avr - 19:03

Je continue de manger, quand d’un coup un bruit attire mon attention. Mais ce n’était pas un bruit léger, un bruit de souris. C’était comme un cri étouffé, masculin. Me rappelant que le garçon aux cheveux rouges était à quelques bottes de foin au-dessus de moi. Et lorsque je tourne la tête vers là-bas, je n’aperçois plus celui que je cherche. Je commence à me mordre la joue, trouvant la situation plutôt très inquiétante. Il était là-haut il y a à peine quelques minutes… Mais la vérité me sauta au visage quand je baissais mes pupilles à côté de moi, par terre. Il était là, étalé dans le sol crasseux. Lui n’était pas plus propre que celui-ci, je m’explique : ses vêtements étaient tâchés de boue, ses cheveux non coiffés et trempés par la pluie –on aurait pu croire qu’il avait transpiré…

Et moi je suis là, je le regarde droit dans les yeux, la bouche ouverte avec un morceau –ou le dernier morceau- de sandwich dedans. Ce qui doit former un spectacle ma-gni-fi-que. Bref, tous les deux on est en train de se fixer. C’est étrange quand on y pense de se rencontrer dans de telles conditions. Je garde mon sérieux et décide d’avaler le peu qu’il reste de mon repas. Puis j’me lèche les lèvres, parce que voilà, c’est sexy. Non je blague hein… Je crois.

-ça va ? Je lui demande par politesse en le regardant se remettre doucement sur ses pieds.

J’me gratte un peu la tête, réfléchissant, et replaçant mes cheveux correctement par la même occasion –il ne faut jamais perdre son temps voyons, et soigner des cheveux blonds, c’est bien- puis je souris timidement, ou pas d’ailleurs. ET puis j’attends, rien de particulier certainement mais peu importe, j’ai le temps cet après-midi je n’ai rien de prévu, loin de là. J’ai la maudite impression de paraître stupide mais j’m’en fiche. Au pire, rien de grave.

-UN RAT ! Je crie en me jetant à ses pieds –sens propre du terme.

Et là, j’attrape la bestiole, un sourire béat aux lèvres, les yeux qui pétillent. Maintenant je suis en si mauvais état que lui, pleine de boue et de paille, et on pourrait même dire que mes yeux bleus –non je ne me vante pas- n’ont pas perdu une miette de leur état. Oh, j’entends un coup de tonnerre… Pas grave, on s’en fiche, cette grange tiendra le coup. Bon, j’en étais où ? Ah oui, aux pieds de l’inconnu, comme une abrutie. Et l’animal qui couine comme un écervelé, bah je le laisse repartir d’où il vient et je me relève, soufflant dans un naturel déconcertant :

-Je m’appelle Zelda.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jour de pluie [PV Link] Jeu 30 Mai - 20:33

« Ca va?»

Eh bien là... Non pas tout à fait non! Je dirais même plus: j'hallucinais complétement. J'étais campé sur mes bras et mes jambes écartées de manière pas très classes, le souffle court, encore plus poussiéreux que je ne l'était et mes yeux grands ouverts commençaient à me bruler sérieusement. J'avais l'impression que si je clignais des yeux, "Zelda" allait disparaitre. Et ce qui m'arrivait était trop fort pour que je le laisse partir. Soit j'avais pris un gros coup sur la tête, mais genre un méchant qui fait une grosse bosse et qui met les idées à l'envers. Soit je me trouvais bel est bien face à une fille qui se trouvait être le sosie de Zelda. Mon idylle féminin.

« UN RAT ! » s'exclama-t-elle soudain, en bondissant sur moi.

Ou plutôt, vers moi. Je clignai des yeux. Et elle était toujours là! La jeune fille blonde se jeta à terre et se redressa, ses beaux yeux bleus pétillants, un rat couinant et apeuré à la main. Elle était tout sourire et elle regardait le petit être comme si c'était la huitième merveille d'Espérance. Moi je n'avais pas bougé de ma place, toujours affalé en arrière, le souffle court. J'avais... bugué. Crash. Retour sous Windows.

Elle était tout près de moi désormais. Elle venait de relâcher la petit bête qui s'enfuie sans demander son reste. Son visage était... époustouflant. Non pas qu'elle était magnifique, bien qu'elle soit plutôt jolie. Mais sa ressemblance avec le personnage de jeux-vidéo me frappa. Elle était du même blond et avait la même coupe de cheveux que la dernière Zelda en date. La même façon de les natter. Elle avait les même immenses yeux. Enfin, pour peu qu'on puisse avoir les même yeux qu'un personnage fait de pixels et dessiné façon manga/cell shading. Non, le plus impressionnant était surement le fait que la couleur de ses yeux était la même que celle de Zelda. Le même bleu un peu turquoise et dans lequel on croirait voir des étoiles. Et le même regard doux et malicieux. Et son sourire... La même façon de relever les commissures sans laisser voir ses dents blanches. La même façon de plisser les yeux. Le même petit mouvement de tête quand elle était contente. Sa tête, basculant légèrement sur sa droite, faisant onduler ses deux mèches blondes et joliment enrubannées. La seule différence était ses oreilles. De petites oreilles rondes des plus humaines. Et quand je disais la seule différence, je ne me doutais même pas à quel point...

« Je m’appelle Zelda. »

La s'en était trop pour moi. Ma mâchoire inférieur s'abattit sur ma poitrine et ma gorge laissa échappé un geh! complètement hébété. Mon regard était des plus incrédules et me cerveaux devait fumer tellement il surchauffait. C'était tout simplement... incroyable!

Après avoir failli gobé une mouche - soit une dizaine de seconde après - je me ressaisit enfin. Je refermai la bouche d'un mouvement sec et déglutit. Je me redressai et m'assis en tailleur, ne trouvant pas encore la force de me lever. Tout en me frottant la nuque qui était devenue douloureuse à rester dans la même position, somme toute pas très naturelle, je levai les yeux vers elle. L'air abruti et vide qui m'habitait avait enfin laissé place à un semblant d'intelligence humaine.

« Hum... Je... Euh... Hum!» Bégayai-je, mon cerveau ayant du mal à se remettre à une activité normale.

Je me relevai alors, en me frottant le dos qui était extrêmement douloureux... J'allais avoir de belles contusions ce soir. Génial! Je louchai vers elle. Elle était pas très grande... Du moins je l'étais plus qu'elle. Elle était menue aussi. Tout comme... Zelda. Enfin, elle était Zelda. Mais je veux dire la vraie. Enfin non. Celle du jeux. L'autre... Zelda.

« Je... Hum. Moi c'est Link! »

Étrangement, ou pas, je prononçai mon nom d'une manière très fière, comme si face à cette fille, qui portait un nom venant du même endroit que moi, ce nom prenait un sens. Ce qui était stupide. Mais quelque part je me dis que mon nom lui ferait tilt!. Encore fallait-il qu'elle connaisse le jeu... Sinon j'aurais l'air vraiment bête. Je songerais peut-être même à suivre ce pauvre rat dans son trou teh!





Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Jour de pluie [PV Link] Aujourd'hui à 14:14


Jour de pluie [PV Link]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [ACH] [RECH] Les recherches de Link mis à jour 01/05/2015
» Ma galerie Style Toon Link
» Evolution de Mario, DK et Link dans le temps !
» Link revient dans un jeu de tir à l'arbalète
» Clément & André: Le jour de la pizza(Sortie de 25)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: Archives-