Partagez|

/Warning\Affronter ses peurs [Featuring Nonna]

InvitéInvité
MessageSujet: /WarningAffronter ses peurs [Featuring Nonna] Jeu 9 Mai - 13:02


Peur


Aies peur.

C’est ce que j’entends partout. J’ignore ce qui se passe autour de moi. Un parquet qui grince, des verres qui se posent brusquement sur une table. Table sous laquelle je suis. J’ai peur oui. J’ai envie de m’enfuir, prendre mes jambes à mon cou. Malheureusement, je ne peux pas. Je me sens comme clouée au parquet, comme si la loi de la gravité était deux fois plus forte qu’à l’habituelle. Je sens les larmes monter le long de mes joues, pourtant je ne sens rien. Comme si j’étais anesthésiée au niveau des joues. Je me recroqueville sur moi-même, je ne peux pas m’empêcher d’écouter. Écouter cette douce mélodie stressante, qui m’effraie depuis toujours je crois. J’ai envie de hurler « maman », mais ce mot m’est inconnu. Qu’est-ce que c’est un « maman » ? Ça sert à quoi ? Y’en a-t-i là Espérance ? Je tremble. Puis je regarde mes mains et je hurle, d’un cri strident. Elles sont petites par rapport au sol. Je la pose, je caresse le bois du bout des doigts.

« Aaaaaah ! »

Je hurle à n’en plus finir, je me relève, j’essaie de courir. C’est dur, très dur. Je vois le sol s’éloigner de moi, je sens qu’on me tire vers le haut alors que quelques minutes plus tard c’est le bas qui était presque au niveau de mon nez. Et d’un coup, je me trouve face à deux grands yeux, dix fois ma taille. Je m’agite, je hurle, j’essaie de mordre son bras mais mes efforts sont vains. On me tire les cheveux, on me fait peur, on me secoue. Puis d’un coup on me balance. Je pleure, je hurle, je finis dans… Dans… Ce que je refuse de voir.

J’ai l’impression de frôler la crise cardiaque. Le son est deux fois plus fort ici que sous la table. Cette boîte… On la referme. Je ne supporte pas, je cours partout, je tombe, je me relève, je me plaque contre le mur. C’est une réelle torture. Plus rien ne va. Mon cœur bat la chamade, le bruit et le noir me rendent anxieuse. Je ferme les yeux, je tente de revenir. Mais je crois que j’ai compris. Je ne suis plus dans Espérance, je suis dans une de ses faces cachées insupportables, sûrement faites pour torturer les enfants que nous sommes. J’ai envie de crier que je m’oppose à cette technique, mais je ne décide pas, ce n’est pas le monde que j’ai créé, c’est celui dans lequel on m’a envoyé.

« Debout » chuchote une voix dans ma tête. Sans réfléchir aux conséquences j’obéis. Je fais tout ce qu’il faut pour que mes jambes me portent de nouveau. Enfin, j’ouvre les yeux. Je suis retournée sous la table. Ces géants font toujours autant de bruit, mes yeux sont encore humides. Et là, alors que je veux me pincer l’oreille pour une raison qui m’est inconnue je remarque… Qu’elles sont différentes. Ce sont des oreilles pointues. Je baisse les yeux, j’observe la robe que je porte. J’hallucine totalement, une joie me rejoint. Mais elle ne reste pas longtemps car d’un coup, c’est comme le néant, il n’y a plus aucun bruit, juste le silence. Puis, détournant la tête derrière, je remarque quelqu’un. Mais je ne l’identifie pas. Je suis tellement effrayée par tout ça, que je n’arrive même à dire si c’est une fille ou un homme. Je ne suis plus moi, je ne suis plus la Zelda d’Espérance, je suis la Zelda d’un rêve, ou plutôt… D’un cauchemar.




Dernière édition par Zelda le Jeu 9 Mai - 13:58, édité 1 fois
Nonna
Messages : 54
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Entrave: Craint le contact avec les autres
Métier:
Voir le profil de l'utilisateur http://noiv.jimdo.com
MessageSujet: Re: /Warning\Affronter ses peurs [Featuring Nonna] Jeu 9 Mai - 13:47

Je pensais m'être couchée, comme à mon habitude, en revêtant le miroir de sa draperie.

Je me réveillai dans un monde étrange. Une malaise s'était épris de ma poitrine qui se serrait. Allongée dans la pénombre, je tâchais de respirer. Je me sentais si légère, mais en me relevant, je remarquai que ma vision était réduite. Un casque était posée sur ma tête, une armure impossible à percer recouvrait mon corps. Je la savais là, je m'y sentais à l'abri. Mais... à l'abri de quoi ? Où suis-je ? Je rêvais, c'était une certitude, et au fur et à mesure que je reprenais mes esprits, le décor m'apparaissait. Debout, je me donnais l'impression d'être plus grande que la normale, j'observais le monde autour de moi. Étrange monde.
Tout n'était que bois. Le sol, le plafond. Je comprenais que j'étais sous une table. Une table immense, d'ailleurs j'étais si minuscule que je pouvais m'y cacher aisément. Me cacher..? Les ombres dansaient autour de la table, inquiétantes, provocantes, des voix, des paroles. Je ne voulais pas les entendre, je ne voulais pas savoir ce qu'elles disaient. Elles parlaient... Et puis l'élément qui réveilla ma peur. L'odeur du cuir...

Je savais qu'elles ne devaient pas me voir, elles ne devaient pas me trouver. Je voulais courir, sans sortir de sous cette table qui était ma protection. J'avais beau avoir une armure, je n'avais pas d'arme. Aucune épée ne m'accompagnait pour m'aider à me défendre. J'étais seule sous cette table... Enfin, c'était ce que je pensais.

J'entendis de l'agitation, proche. Mes pieds pivotèrent et je me retournai pour apercevoir une jeune fille. De longues oreilles dépassaient de chaque côté de sa tête. D'où sort-elle ? Je ne l'ai pas vue arriver. Qu'importe qui elle était, elle était quelqu'un. Et sans comprendre pourquoi, mes pieds avancèrent vers cette princesse de l'Espoir. Nonna aux allures de Chevalier voulait que la princesse la sauve...
J'arrivai devant elle toute essoufflée, comme si j'avais énormément couru, alors que ce n'était qu'une courte distance. Elle ne devait pas pouvoir voir mon visage caché sous ce heaume, mais je me tenais devant elle, à ce qui m'aurait paru un mètre de distance mais qui ne devait être que quelques centimètres. Je reprenais mon souffle, lentement, j'étais tellement heureuse de la voir ici que je ne savais pas quoi lui dire.

Et puis le déclic. "On ne doit pas rester ici !" Ils vont nous trouver. J'attrapais la main de la princesse par la main et courais, l'entraînais avec moi sans lui demander son avis. Il nous fallait nous enfuir, vite.
Pourquoi ? ... Pourquoi est-ce que j'avance et que le bord de la table me paraît toujours aussi loin ?
Je tombai à genoux, trébuchant sur le vide dans ma course acharnée. Cette table était une prison dont ils détenaient la clé. Irrémédiablement, les larmes fusèrent sous le masque du brave chevalier, qui dos à sa princesse, découvrait la fatalité de ce cauchemar.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: /Warning\Affronter ses peurs [Featuring Nonna] Jeu 9 Mai - 14:12


Peur


Je la regardais s’avancer. Ou le, je ne sais pas. En tout cas, mes joues étaient trempées, mes mains étaient moites. Je tremblais comme une feuille, je menaçais de m’effondrer. Mais je n’avais pas le droit, je devais tenir. Les mots, les pensées, tout se bousculait dans ma tête, c’était un enfer. L’Enfer lui-même doit être ainsi. Je veux crier, mais je me retiens. Je ne vois pas son visage. Je n’arrive pas à déterminer la distance qui nous sépare. Mais ce n’est pas ce qui m’effraie le plus. La mélodie d’une boîte de musique continue de tourner dans ma tête, sans jamais s’arrêter. Et puis j’entends sa voix. La voix de l’armure devant moi. Tellement préoccupée par les sons qui nous entourent que je ne bouge pas. Je le fixe, je ne devine pas si c’est une fille, ou un garçon. Mais nous devons fuir, d’après ce que j’ai compris. La princesse que je suis ici veut reculer, mais n’y arrive pas. Ses pas sont bloqués, comme enfoncés telles des racines dans le sol.

Je cligne des yeux, et quelques secondes plus tard je me sens légère comme une plume. Je cours. Pourtant, je ne suis pas seule. Le chevalier est là, me tenant la main. Son armure est glacée et m’arrache des frissons, on dirait que je suis trainée plutôt que je cours. Il s’arrête, tombe, je ne sais pas la raison de sa chute. Je hurle en lâchant son gant, je vole, je retombe lourdement sur le sol, hurlant toujours et je roule, jusqu’à m’arrêter. Nez contre le sol, gorge nouée.

« Chuuuuuut… »

J’ai dit ça, moi ? Oui. Il me semble bien. Pourquoi ? J’ai entendu une voix. Familière, trop familière à mon cerveau. Ignorant la douleur et ma robe déchirée je me lève, je m’approche de la connaissance, de cette personne étalée sur le sol. Une fois à quelques centimètres, je m’allonge à côté d’elle, la fixe, ou le fixe. Puis, mes pupilles se tournent vers l’extérieur de la table.

« MAMAN ! » je crie automatiquement.

Ce mot prend enfin toutes ses formes dans ma tête. Maman, la femme qui m’a mise au Monde, la seule chose dont je me souviens. Je vois sa tête tomber sur le sol, formulant une mare de sang. Ses rides se décomposent, ils disparaissent, elle redevient comme une enfant, me ressemblant étrangement, je hurle, je pleure. Le sang coule jusqu’à mes doigts, je trempe mes doigts dedans. Je ne vis pas cela comme un rêve, je le vis comme une réalité frappante. Ses yeux sont globuleux, pleurent. Mais les larmes elles-aussi sont rouges, ses dents tombent une par une, jusqu’à m’ensevelir. Je me retourne sur le dos, je me débats, je ne sais plus quoi faire, j’ai l’impression d’étouffer.

J’essaie d’ouvrir, de fermer les yeux. Je suis sûre que ce n’est qu’une illusion, quelque chose que l’autre ne peut pas voir. Le chevalier doit sûrement me fixer sans comprendre pourquoi je crie, pourquoi je pleure, pourquoi je m’égosille. Et comme une enfant, je me recroqueville sur moi-même, je me trempe dans ma flaque de larmes, d’eau. Je remarque ça en rouvrant les yeux, car plus rien n’est sur moi, plus rien ne m’enveloppe, sauf peut-être le regard de l’inconnu.



Nonna
Messages : 54
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Entrave: Craint le contact avec les autres
Métier:
Voir le profil de l'utilisateur http://noiv.jimdo.com
MessageSujet: Re: /Warning\Affronter ses peurs [Featuring Nonna] Jeu 9 Mai - 14:40

Je l'ai entendue hurler. Je l'ai entendue. Je n'entendais plus que sa voix à elle, à la princesse des Ténèbres, car il n'y avait rien d'autre qui régnait en ce lieu. L'entendre vivre derrière moi me sortit de ma torpeur, je me secouai la tête et me retournai, cherchant à voir ce qu'elle faisait. Et d'ailleurs... que faisait-elle ? Assise par terre, je l'observait. Elle faisait des gestes, elle parlait, c'était comme la voir elle seule, comme si l'univers dans lequel elle se trouvait m'était invisible. Comme si tout ce qui lui arrivait n'existait que dans son imaginaire. Et je remarquai une silhouette avachie sur le sol, un liquide rouge répandu. Son monde se mêlait un peu au mien.

Elle a crié comme une enfant le mot que l'on apprend si jeune. "Maman". je n'avais pas le temps de me demander si ce mot avait aussi une importance pour moi, bien que je sentit mon coeur battre un coup. un battement plus fort que les autres, comme le tintement d'une cloche qui fait disparaître les sons alentours l'espace d'un instant, avant de revenir à cette réalité cauchemardesque. Si elle était sa mère, la personne sans vie à ses pieds, si c'était là ce qu'exprimait ce mot puissant de sentiments, l'image ne devait en être que plus terrible.
Je voulais l'aider. Les ombres autour de la table s'atténuaient peu à peu, leurs bruits de pas ne résonnaient plus autant. Je voulais rejoindre la princesse et sa mère... Mais je ne bougeais pas. Elles étaient là toutes les deux, la princesse semblait être encore passée dans un monde que je ne pouvais pas voir.

Aujourd'hui encore, je ne sauverai personne.

Je redoublai d'efforts, péniblement, avançant sur mes deux genoux, m'aidant de mes mains pour me traîner jusqu'à elle, je l'atteins enfin. La princesse seule et recroquevillée sur elle-même, perdue dans un délire qu'elle ne partageait pas. Je posai une main métallique sur son épaule, discrètement, espérant lui apporter mon aide pour que nous puissions ne plus être seules et avancer ensemble pour sortir de sous cette table. "Ils sont partis." dis-je, comme pour la convaincre de partir avec moi.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: /Warning\Affronter ses peurs [Featuring Nonna] Jeu 9 Mai - 15:49


Peur


Je le regardais s’avancer vers moi. Mes pupilles cherchaient de quoi me rassurer. Mais il n’y avait rien que nous deux, un grand silence, et rien d’autre je crois. Mes membres ne cessent pas de trembler, je ne sais pas quoi faire. Je souffle doucement, écoutant sa voix en me concentrant. C’est une fille, je crois. Oui, une voix de fille. Je me relève doucement, passant une main dans mes cheveux blonds. Je cligne des yeux, je secoue la tête. Je ne pense pas qu’ils soient partis. J’imagine qu’ils sont encore là, mais nous n’avons pas le temps de traîner. Je lui attrape la main, je la relève.

« Viens » je souffle rapidement.

Mais je renonce vite, je lâche l’inconnue et fouille la pièce, ou plutôt le vide autour de nous, cherchant quelconque issue. Mais rien, je ne vois rien, de nouveau. Je me sens comme plongée dans le noir, avec cette horrible mélodie rouillée qui revient. Je grimace, j’attrape son poignet de fer et je marche, l’entraînant avec moi vers une destination inconnue, que nous ne voyons pas. C’est étrange. Vraiment étrange.

« Je… Je veux qu’on parte d’ici ! »

Bien que je sache que c’est presque impossible de nous forcer de sortir de ce cauchemar, je veux faire le nécessaire pour essayer. Cette tentative est sûrement stupide, très stupide. J’ai presque envie de me mettre une arme sous la gorge. Tout ça… Tout ça parce que j’ai vu le visage de ma mère, tomber et se décomposer. J’en pleure encore alors que mes pieds me font avancer, et que mes doigts serrent ceux de fer de la fille. Son nom, je dois lui demander son nom pour… Pour quoi faire ? Rien. Juste pour savoir. Je n’ai jamais eu l’habitude des rencontres, encore moins ici. Est-ce quelqu’un que mon cerveau me fait voir, ou une personne venant du même Monde que moi, venant d’espérance ? Je m’empresse de m’arrêter et me tourner vers elle, sans aucune source de lumière. Tiens, il faisait jour tout à l’heure… Mais, je me sois ordonné de changer le cour de mes pensées, il faut que je souffle lentement, comme ça, voilà…

« Tu… Tu t’appelles comment ? »

Je la fixe sans la voir, j’imagine simplement son visage sous son masque. Mon opposé, brune aux bruns ? Rousse aux yeux verts ? Une malformée de naissance … ? Je commence à avoir encore plus peur que d’habitude. Peur d’entendre « je suis là pour te tuer » ou une autre sottise de ce genre. Oui, j’ignore tout, comme une enfant découvrant le monde lui-même, comme un enfant découvrant les mystérieuses horreurs de son alentour.


Nonna
Messages : 54
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Entrave: Craint le contact avec les autres
Métier:
Voir le profil de l'utilisateur http://noiv.jimdo.com
MessageSujet: Re: /Warning\Affronter ses peurs [Featuring Nonna] Jeu 9 Mai - 16:38

Je prenais confiance en cette demoiselle qui me traînait par le bras. Peut-être parce que je ne ressentais pas sa chaleur, je ne prenais pas peur. J'aurais presque voulu qu'elle me traîne de cette manière sur des mètres et encore des mètres, puisque c'est tout ce que nous étions capables de faire. Elle voulait partir, et je le voulais aussi. Mais qu'est-ce qui nous en empêchait ? Qu'y avait-il autour de cette table ? Je le savais, ou du moins, je l'ai su pour m'y être aventurée tant de fois... Cette petite pièce aux odeurs de cuir... n'a pas toujours été aussi inquiétante.
"Je veux partir aussi mais..." Mais quoi ?
Je ne pouvais pas l'aider, je ne pouvais pas nous sortir de là, sinon je l'aurais déjà fait. L'angoisse. La peur à l'idée de tout ce qui pourrait se passer si nous étions sorties de dessous cette fichue table. Mais en sortir était une fatalité, tant et si bien qu'elle devenait plus petite. Non, c'est nous qui devenions plus grandes et les voix se faisaient mieux entendre, se rapprochaient petit à petit, sans laisser aucun moyen de fuir l'irrémédiable destin qu'ils nous avaient choisi.
"Nonna." Le nom que je portais, que j'ai toujours porté, que je porte toujours. Ce nom qui a été choisi pour moi.. mais par qui ? "Et toi ?"

Bientôt, nous ne serions plus deux petites souris courant sous une table, mais deux petites filles apeurées se cachant sous une protection inutile. Pourtant, l'extérieur de la table restait noir, obscur et terne. Comme tapissé d'une nuit voilant tout ce qui pouvait se trouver là. Et pourtant l'agitation autour de nous se faisait plus puissante, les bruits de pas résonnent, les voix crient dans nos têtes des mots imperceptibles. Je ne savais pas ce qu'elles disaient, non, je ne le savais pas et je n'avais aucune envie de le savoir. Je ne voulais pas entendre ses voix-là, je voulais entendre une voix rassurante, apaisante, qu'on me sorte de ce cauchemar, qu'on m'aide.
Je ne veux pas être toute seule.

Je me blottissais contre elle et tremblais. Et puis sans trop comprendre pourquoi je lui glissai quelques mots à l'oreille, pour ne pas qu'ils entendent. "Tu n'es pas toute seule." Les mots que je venais de prononcer ne m'appartenaient aucunement, mais peut-être étaient-ce ceux que j'avais envie d'entendre...
InvitéInvité
MessageSujet: Re: /Warning\Affronter ses peurs [Featuring Nonna] Jeu 9 Mai - 17:07


Peur


Je ne sais plus quoi faire, je sens mes pensées tourner en rond, même quand j’entends son nom. « Nonna, c’est un joli nom tu ne trouves pas ? » me souffle mon cerveau. Je hoche la tête, avale ma salive. J’approuve lentement de cette manière, même si je ne dis rien. Je tremble doucement, de froid ou de peur, la question reste sans réponse. Puis, sans que je m’y attende elle vient contre moi, me prendre dans ses bras. Ça me rappelle les bras de… de… Non, comment ai-je pu oublier son nom ?! Lui aussi il avait la peau froid, mais je m’étais habituée à ce contact. Pourquoi je ne me souviens pas ? En tout cas, je pleure en silence, les yeux perdus dans le vague. Elle m’a chuchoté quelque chose, mais les seuls mots que j’ai compris sont « pas seule ». Nous ne sommes pas seules ? Nous allons mourir ? Même sous son armure je la sens trembler, frissonner, comme moi. La seule chose que je souhaite, c’est voir son visage. Mais je ne peux pas, non. De toute façon, j’ignore si en me réveillant, en revenant dans la ferme je me souviendrais d’elle, c’est assez flou dans ma tête.

Je soupire, je passe mes bras autour d’elle pour poser aussi le menton sur son épaule. Je réfléchis. Je n’ai pas le temps de le faire trop de temps car, quelques minutes de silence plus tard, j’entends comme un « boum » de tambour. Je fais un bond, m’accroche à elle en paniquant.

« C’était q… ?! »

Je ne finis pas ma phrase. J’ai l’impression qu’on m’enfonce un couteau dans le ventre. Je la repousse brusquement, comme si j’essayais de la sauver. Et je hurle à n’en plus finir. J’ai envie de lui dire de m’aider, mais je lui hurle soudainement de fuir. Je me plie en deux sur le sol, me tenant le ventre de toutes les forces. Je vois mes boyaux sortir de moi et s’étaler sur le sol, avant de venir s’enrouler autour de moi sadiquement. Là encore, la vue du sang me secoue, je sens que je vais m’évanouir. L’odeur est forte, le bruit de boîte à musique revient. D’un cri étouffé je lance son prénom :

« Nonna… ! »

Et je m’écroule sur le sol, secouée de spasmes étranges, j’ai mal, je souffre, je meurs, j’en suis sûre !

Nonna
Messages : 54
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Entrave: Craint le contact avec les autres
Métier:
Voir le profil de l'utilisateur http://noiv.jimdo.com
MessageSujet: Re: /Warning\Affronter ses peurs [Featuring Nonna] Jeu 9 Mai - 17:59

Projetée sur le sol, je regardais la jeune fille qui n'avait toujours pas de nom se tordre, hurler de douleur. Je ne savais pas quoi faire, terrifiée devant cette image atroce sans savoir quel était le mal qui la tiraillait. Je sortis de ma pétrification lorsqu'elle cria mon nom. Mes muscles se détendirent d'eux-même, je voulais agir mais hésitais. Que pouvais-je bien faire ?
Je rassemblais mon courage pour nous débarrasser de ce qui nous entravait depuis le départ. La table. Adieu la prison de bois sans murs, adieu les ténèbres qui l'entourent, adieu au Mal qui rôdait. Je me mettais à genoux et d'un bond, propulsait la table en l'air. Elle s'envola, se désintégra, disparut sans laisser de trace, comme si elle n'avait jamais exister.
Mais la solution n'apparaissait pas. Les ténèbres restaient présents, et avaient même gagné du terrain puisqu'il ensevelissaient le sol, petit à petit. Je ne réagis que lorsque je vis la princesse se faire ensevelir à son tour, je la relevai brusquement, la collant à moi et remarquai pour la première fois qu'elle était légèrement plus grande. Elle restait avec moi, je pouvais toujours la voir malgré l'obscurité environnante. Nous n'étions sorties de rien à part de sous la table. Mais l'endroit était pire, rien à voir avec une pièce sentant le cuir, les ombres avaient disparu, les bruits également.
Il n'y avait que le Néant, partout, sans faille, continu et deux âmes perdues dans son immensité accablante.
Et étrangement, cela m'apaisait. Le néant était calme, si calme. Peu à peu je me sentais me détendre, je fermai les yeux et contemplai le calme. Je ne savais plus si la princesse était dans mes bras, mais je continuais de les serrer encore. Je restais plantée dans l'infini noir, sourde, muette et aveugle, redevenant seule. Je me séparais d'elle... Et dès lors que j'ouvris les yeux, je découvris qu'elle aussi avait rejoint le néant. la princesse n'était rien, elle n'avait même pas de nom, elle avait toujours dû faire partie du Néant, fruit des ténèbres était retourné d'où il venait. Tandis que je m'abandonnais à l'infinie tranquillité d'un monde aussi vide que moi.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: /Warning\Affronter ses peurs [Featuring Nonna] Ven 10 Mai - 9:04


Peur


Pourtant, je suis belle et bien vivante. Avec elle… Cette sensation est étrange. Si bizarre… Je mets quelques temps avant de réagir, avant de me rendre compte qu’elle m’a pris dans ses bras. Comme… Comme une mère prendrait sa fille dans ses bras, ou bien comme une sœur. Elle me serre si fort que je n’arrive plus à penser au bien que font ses bras autour de moi. Et le néant… Oui. Il n’y a plus de table, plus rien. Rien que nous deux dans un noir aussi profond voir plus que la nuit. Oui, je marche dans du vide. Automatiquement, de peur de tomber j’accroche mes bras autour de sa taille.

« Ne me lâche pas » je chuchote doucement pour me rassurer.

Je ne la sentais plus trembler. Elle devait être… Apaisée. Apaisée de quoi ? Apaisée alors que moi je suis en train de paniquer et je commence à m’agiter ?! Fronçant les sourcils, m’accrochant encore plus à elle que prévu, je hurle dans ma tête. Je m’efforce de penser à autre chose. De l’eau par exemple. Oui, de l’eau. En train de nager dans un océan d’eau claire, sans personne autour. Sans rien. Pas même du sable sous nos pieds, pas de ciel en eau, comme si l’univers était la perle rare. A peine quelques secondes plus tard je sens mes bras se détacher de Nonna. Elle ne connait pas mon surnom, mais peu importe. Je m’inquiète, je ne sais pas ce qui se passe car j’ai l’impression d’étouffer, de ne plus pouvoir respirer. En ouvrant les yeux, c’est la panique. L’océan calme que j’avais pensé était là. Quelques tâches de néant encore là, signe que la fille vivait encore puisqu’elle pensait.

J’agitais aussitôt les bras pour ne pas couler, et je regardais autour de moi. Rien. J’ai imaginé qu’il n’y aurait personne, alors elle n’est pas là. Elle ne me voit pas ! J’ai peur. Je ne veux pas nous tuer, mais la frayeur qu’elle puisse mourir par cette eau me fait penser que l’eau ne doit pas disparaître, je ne sais pas pourquoi. Des spasmes de nouveau secouent mon corps, parle froid et le manque d’air cette fois. Je n’arrive plus à agiter les pieds, je laisse le courant m’entraîner vers le fond alors que je regarde en haut, ce que je ne peux pas voir : sa silhouette.


Nonna
Messages : 54
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Entrave: Craint le contact avec les autres
Métier:
Voir le profil de l'utilisateur http://noiv.jimdo.com
MessageSujet: Re: /Warning\Affronter ses peurs [Featuring Nonna] Ven 10 Mai - 10:35

Dans mon sommeil étrangement calme, j'apercevais une lueur bleue dans mes ténèbres. Je les avais quittés, quitté ce néant absolu, je me trouvais dans une eau limpide, flottant dans cet univers aquatique.
Que s'est-il passé ? Pourquoi cette transformation ? Je m'interrogeai. J'étais seule, je ne voyais pas la princesse. Mon armure qui me protégeait si bien ne me faisait pas coulé. C'était la preuve de l'irréalité de ce monde, je flottais, légère dans un océan sans fond ni surface.

Et puis la descente, doucement, je me sentais entraînée vers le bas. Était-ce un fond ? Qu'y avait-il en bas ? Je comprenais qu'elle m'appelait. La jeune fille qui était avec moi depuis le début m'appelait à elle. Elle avait coulé et pour la rejoindre, il me fallait couler à mon tour.

Ma chute fut progressive, et bientôt agressive, rapide. Happée par les profondeurs comme dans un trou noir, un tourbillon, l'eau ne semblait plus être tant son opposition était inexistante. Et comme un écho j'entendais sa voix que je n'avais pas perçue avant... « Ne me lâche pas » Pourtant je l'avais fait, quelques instants plus tôt, je l'avais lâchée et abandonnée seule dans le néant.
Je regardais droit vers le fond, je décidai que ce n'était plus lui qui m'appelait, mais moi qui le rejoignais. Et au loin je pouvais voir sa silhouette se former, la silhouette de la jeune fille vêtue telle une princesse.
Qui est-elle ? Vient-elle d'Espérance ? Je ne peux pas croire qu'elle ne soit qu'une illusion !
Je me rapproche d'elle en lâchant ces mots qui résonnèrent d'eux-même "Qui es-tu ?"
InvitéInvité
MessageSujet: Re: /Warning\Affronter ses peurs [Featuring Nonna] Sam 11 Mai - 10:56


Peur


Mes yeux se ferment lentement, mon corps est attiré par le sol, mon souffle devient de plus en plus lent, signe que mon cœur est trop faible. Je ne savais plus quoi faire, elle n’était pas là. J’aimerais qu’elle réapparaisse pour me sauver comme dans les contes de fées. Mais cela n’arrivera pas, je vais mourir si je ne fais rien, c’est horrible. Le néant de l’eau m’englobe encore plus, mes pieds menacent de se détacher de mes chevilles. Bientôt je sens une source de chaleur s’approcher de moi, alors j’ouvre les yeux, qui sont vitreux et ont perdu tout leur éclat, j’en suis sûr. J’ai peur, je la fixe. J’ai l’impression de voir une sirène, pour la simple et bonne raison qu’elle n’a pas l’air de couler, mais de flotter tel une fleur en train de s’éclore. Elle est magnifique, bien que je voie flou. Sa voix résonnant dans ma tête comme des tambours me fait ouvrir la bouche, et tout à coup, je tombe brusquement sur un sol sec mais dur. Je gémis de douleur, me plie en deux et crache l’eau, avec un peu de sang. Je tourne la tête vers elle ayant repris un peu de souffle. Et puis, je dis :

« Je m’appelle Zelda… »

Je ne comprenais pas ce qui m’arrivait, ce qui nous arrivait. Je tremblais encore, et je n’en avais pas envie, pourtant, je n’avais aucune méthode pour chasser cette peur qui me tordait les tripes. Je me force tout de même de sourire, pour la rassurer. Peut-être n’a-t-elle pas besoin de ça, mais moi si. C’est pour cette raison que je me relève et que je fixe les alentours, réfléchissant à un moyen pour sortir de là. Étant donné que je ne sais pas comment je suis arrivée ici, je risque de mettre un peu plus de temps que prévu. Je trouverai, je n’abandonnerai pas.

Nonna
Messages : 54
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Entrave: Craint le contact avec les autres
Métier:
Voir le profil de l'utilisateur http://noiv.jimdo.com
MessageSujet: Re: /Warning\Affronter ses peurs [Featuring Nonna] Dim 12 Mai - 17:41

Comme par miracle, ou par un évènement mystérieux, nous nous retrouvâmes hors de l'eau, sur le sol qui venait d'apparaître soudainement. J'étais debout, face à elle qui m'avait souris. Sourire peu naturel, c'était certain, mais qui avait la volonté de l'être. J'aurais voulu lui rendre son sourire, mais mes lèvres ne s'étendirent pas, et même si elles l'avaient fait, ce casque m'en aurait empêché.
Je connaissais enfin son nom. Petit à petit, elle prenait forme et vie dans mon esprit. Zelda. La jeune fille ne semblait pas aller bien, toujours aussi apeurée. Moi, je ne faisais que subir les évènements, observer et faire face à ce monde changeant sans cesse, tandis que je rêvai de stabilité. J'avais l'impression d'avoir parcouru un long voyage depuis le dessous de la table. La princesse et moi, c'était comme si nous avions vécu ensemble de nombreuses aventures. Et pourtant, je ne la connaissais que trop peu. Voulais-je la connaître mieux ? Je n'en savais rien.
Je m'approchai. Son regard balayait les alentours tandis que le mien la fixait. Elle était finalement le seul objet digne d'intérêt dans cet univers bidon.
"Toi aussi tu viens d'Espérance, Zelda ?" lui lançai-je. Car je n'en savais rien, là, alors que j'explorais son visage sous toutes ses coutures, je n'arrivais pas à savoir si je la connaissais, mais dans le monde réel, mon regard passe rarement au-dessus du plancher. Je ne connais les visages que de certaines personnes, celles qui retiennent mon attention, et je connais encore moins les noms.
Peut-être qu'elle me connaissait. Doucement, je pris mon heaume à deux mains et le jetai à terre pour découvrir ma tête. Mais ma protection enlevée, mon regard était retombé, fixant le casque à mes pieds. "Je ne sais pas où aller, alors je vais te suivre."
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: /Warning\Affronter ses peurs [Featuring Nonna] Aujourd'hui à 9:48


/Warning\Affronter ses peurs [Featuring Nonna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Résolu] Warning à cause de mauvaise traduction
» Warning!! Twilight arrive! Ö
» Warning RS5
» Quel est le monstres le plus hideux que vous avait affronter?
» Affronter les fatalis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: Archives-