Partagez|

Hyo - Terminé

InvitéInvité
MessageSujet: Hyo - Terminé Jeu 9 Mai - 18:49

▬ Hyo
▬ Sexe : M
▬ Nationalité : Coréenne
▬ Âge : 19 ans
▬ Lieu d'habitation : Foyer
▬ Poste : Élève
▬ Religion : Aucune
▬ Qualités : Créatif, passionné et affectueux
▬ Défauts : Obsessionnel, reclus, asocial et un petit peu trop affectueux vis à vis des enfants
▬ Activités/Hobbies : création de poupée, et conception de plans farfelus
▬ Particularités : Ce type est une particularité à lui tous seul ! Comment pourrait t'il en avoir ?
Il était une fois...

Les autres n'aimaient pas sa passion. Ils étaient méchants avec lui. Hyo ne voulait pas s'en souvenir. Il détestait cette période de sa vie. Chaque jour était un véritable supplice. Son père détestait ses créations et sa mère en avait honte. Ses camarades de classe le dévisageaient, certains l'insultaient. Les plus téméraires osaient même lui lancer de la nourriture au visage. Sa petite sœur, elle, s'en fichait éperdument. N'allez pas croire à un quelconque signe d'affection. Ils étaient en froid depuis déjà un bon bout de temps.

Cette passion lui était venue comme ça. Un jour, alors qu'il n'était qu'un enfant. Il avait du voir quelqu'un coudre, et cela lui en avait donné l'idée. Sachant pertinemment que ses parents refuseraient de lui payer des cours, il s'était débrouillé pour récupérer la machine et les ustensiles de sa mère. Ils pourrissaient lentement dans le grenier de leurs maison, en compagnie de tissus divers et variés. Hyo avait apprit en autodidacte, et à force de tâtonner, avait réussi à atteindre un assez bon niveau. Au début, il ne faisait que des habits. Personne dans son école ne se doutait de quoi que ce soit. Certes, on le trouvait étrange, mais on respectait son choix de rester à l' écart. On l'ignorait superbement, et d'une certaine façon, cela lui convenait. Il avait un peu peur que des gens découvrent ce qu'il s'évertuait à cacher, il ne voulait juste qu'on le laisse tranquille. Mais si cela se savait... rien ne serait plus jamais pareil. Hyo le savait. Alors, en revenant des cours, il faisait parfois de longs détours, pour acheter des marchandises aux magasines de couture. Dans les quartiers ou les gens qui le connaissaient n'habitaient pas. Il y avait des patrons fournit dedans. Des patrons utiles pour créer des habits. Mais il trouva bien triste de les laisser ainsi. Car c'était la des habits qu'il ne pourrait jamais porter...

Puis il s’essaya à la création de poupées. Il en mit du temps. Des soirées entières pour ainsi dire. Et pourquoi ? Pour un résultat décevant. La première était affreuse, mais il ne pouvait pas la détester. Il y avait passer trop de temps. Amandine, c'était son petit nom. Amandine. Il l'aimait beaucoup, en dépit de sa laideur. Aussi, il se contentât de la cacher sous son lit. Il ne pouvait pas lui faire de mal. C'était impensable. Amandine... ça petite Amandine. Aujourd'hui, Hyo devient mélancolique quand il y pense. Il regrette de ne pas l'avoir écoutée. De ne pas avoir essayer de lui parlée. D'ailleurs, il regrette toutes ses anciennes créations. Mais bon, comme il en a refait d'autres, il se dit qu'elles sont certainement au paradis des poupées. Et que des nuages, elles doivent certainement veiller sur lui.

Faire des poupée en tissu était une mauvaise idée. Elles étaient molles. Trop enfantines. Pas assez humaines. Le jeune homme trouva son bonheur auprès d'un autre passionné, qui lui conseilla une résine spéciale. Hyo commença donc à créer des poupées avec, et, à force d’entraînement, à leurs donner un réalisme sidérant. Ses parents, qui savait qu'il aimait coudre, détestèrent instantanément cette nouvelle passion qu'ils jugeait néfaste. Que leurs fils coud, c'était déjà quelque chose d'on ils avaient honte. Mais qu'il créer des poupées, c'était tous bonnement hors de question. Son père les jeta. Et confisqua tous le matériel de couture et de façonnage qu'il possédait. Hurlant qu'il avait donné naissance à un garçon, un garçon qui se devait d'être viril. Et non pas se comporter comme une lopette. Sa mère pleura. Oui, cette période n'était pas très joyeuse. Mais la suite l'est encore moins.

Le destin voulu que sa petite sœur prenne un petit ami. Un jour, elle lui raconta les déboires de son frère. Ça drôle de passion. Et le lendemain, tous le lycée était au courant. Commença alors une période bien triste pour notre jeune homme. Privé de tous ce qu'il aimait, renié par sa famille et bizuté par les autres élèves. Il n'avait plus aucune raison de vivre. Chaque jour était un enfer. Enfermé dans sa chambre, quand il était sur que tous le monde était au pays de Morphée, il pleurait. Ce demandant quel rôle il avait à jouer dans ce monde qui ne voulait pas de lui. À chaque fois qu'il était sur que sa famille était absente, le jeune homme écrivait. Ses interrogations, sa douleur, la solitude. La certitude d'être incompris. D'être jugé pour quelque chose qu'il aimait, pour une façon de vivre qui ne convenait pas aux normes sociales. Car s'était bien la le problème. Sa différence. Parce qu'il aimait la couture, parce qu’il aimait les poupées, ont le traitait comme un pestiféré. On l'insultait. On se riait de lui. Hyo, accablé par tant de haine, ne trouvait pas le courage de les défier. D' être fier de sa passion. Lui qui était quelqu'un qui aimait le calme et la solitude, ont le propulsait au devant de la scène. Comment aurait t' il pu se défendre ? C'était impossible. Bien souvent, il pensa à se donner la mort. Au moins, sa souffrance serait terminée. Plus personne n'aurait honte de lui, plus personne ne pourrait l'insulter.

Souvenirs, souvenirs. Pourquoi vouloir s'en rappeler, lui aurait tellement aimé pouvoir les oublier.

Ils vécurent heureux et...

Hyo il est arrivé comme ça, un jour, sans prévenir. Avec pour seul compagnon le vent sur son visage et le soleil qui lui déglinguait les yeux. Quand il s'est réveillé, il avait Bird au dessus du visage. Cet homme, il le détesta immédiatement. Pourquoi. Il avait pourtant l'air gentil. Oui, l’Oiseau avait l'air gentil. Son regard inquiet en aurait émut plus d'un. Mais notre jeune homme, pour on ne sait qu'elle raison, ne pouvait le supporter. Il ne croyait tous simplement plus en la bonté humaine. Ce type n'était qu'un imposteur, que gagnait t' il à aider les autres ? Rien. Ce n'était donc qu'une façade. Il trompait les autres. Mais lui, personne ne le tromperait. Par la suite, il l'évita du mieux qu'il le pouvait. Quand il sortait, le jeune homme prenait toujours garde à ne pas le croiser. Et à croiser tous les autres adultes soit y temps passant.

Aujourd'hui, le jeune homme ne sort presque plus de sa chambre. Les adultes sont méchants. Très méchant. Seuls les enfants sont gentils. Hyo essaye toujours de leurs faire des surprises, il ne veut pas les apeurer. Il aime le reflet, la bas au moins, il ressemble à une poupée. Et il peut protéger les enfants.

La princesse eût par ce moyen toutes les perfections inimaginables...

Hyo aime les poupées. Mais pas n'importe lesquelles. Les siennes, celles qu'il à créer de toute pièce. Celles qu'il habille chaque jour avec passion. Qui écoutent ses histoires sans se moquer de lui. Ce sont ses petites protégées. Toute la journée, il leurs parle. Chacune ayant un caractère qui lui ait propre, il faut parfois marcher des œufs pour ne pas les vexer. Prenez Margarette par exemple. C'est une petite peste, elle déteste les robes à froufrous. Elle dit qu'elles ne lui vont pas. Hyo est pourtant sur que si. Et cela l'énerve qu'elle dénigre ainsi son travail. Les discutions avec elle se finissent généralement par une dispute. Mais elles ne durent jamais longtemps. Il l'aime tellement, c'est juste impossible qu'il lui fasse la tête. Jour après jour, il confectionne des robes, des tenues, pour les poupées qu'il considère comme ses petits.

Tous le monde aime les enfants, mais Hyo, lui, il voit en eux bien plus que de simple marmots pleins de vie. Les voir courir, comme si le destin n'avait pas de prise sur eux. Ça le rend tous drôle. Il n'a qu'une envie, les serrer dans ses bras, et les protéger de tous les dangers qu'ils pourraient subir. Il veux les conduire tous droit dans sa chambre. Oui, dans sa chambre. Selon lui, c'est le seul lieu encore sain de cet ville pleine de danger. Il doit pas agir par la force mais plutôt les appâter avec du miel. Pour leurs donner envie de revenir. Rassurez vous, il ne leurs fait aucun mal. Hyo, il est gentil. Très gentil même. Les enfants de passage dans sa chambre lui livrent les dernières nouvelles. Le conduisant à créer des stratagèmes contre les méchants adultes.

Ses stratagèmes pourraient être dangereux s'il avait s'agit d'une autre personne, mais nous parlons de Hyo... Je doute fort que balancer le contenu d' un pot de confiture sur la tête de Magena lui fasse beaucoup de mal. Quoi que, vu la gourmandise du bonhomme, ce serait plus probable que la jeune femme se prenne un pot vide sur le coin de la tronche. Auquel cas, oui, c'est un peu plus dangereux.

Le jeune homme n'aime pas sortir de sa chambre. Si c'est pour qu'on se moque de lui, qu'on l'insulte, comme on l'avait fait dans son ancienne vie, il préfère rester seul. Pas question de refaire la même bêtise deux fois de suite. Au moins, dans son petit havre, personne ne peux lui enlever ses enfants. Et ceux des autres sont en sécurité. Bon, il lui arrive de sortir, quelques fois. Pour des raisons communes. Et pour mettre en place des stratagèmes vissant à protéger son petit monde. Mais c'est toujours bref. Pas question de laisser ses poupées sans surveillance. Pas question de croiser quelqu'un qui pourrait se révéler être un ennemi.

On ne trouve guère un grand esprit qui n'ait un grain de folie.

Hyo aime les poupées. Poupées qu'il considère comme ses propres enfants. Et puis … il fait une fixette sur ceux des autres. Les adultes leurs veulent du mal. Alors il s'est mit en tête de les protéger. Plus qu'une envie, c'est un devoir.

Il n' a pas vraiment conscience de sa folie, pour lui, ce sont les autres qui sont étranges. Hyo sait qu'ils ne restent pas enfermés des journées entières sans donner signe de vie. Mais il met ça sur le compte que, comme lui, ils ont des hobbies. Et que, comme lui, ils les assouvissent comme ils le peuvent. Pour lui, cet amour excessif n'est donc rien d'autre qu'une passion. En aucun cas, ce n'est un problème.

Dans le reflet, il à une apparence adorable. Il ressemble à une poupée mâle, d'environ mètre de hauteur. Avec une tête disproportionnée, de grande oreilles tombantes et au poil marron clair. En guise d' habits, il possède une armure, et une grande épée qui lui recouvre une bonne partie du corps. Hyo aime beaucoup cette apparence.

Miroir, miroir dis-moi qui est la plus belle ?

Avec ses airs de gringalets, Hyo n'est pas de ceux qui impressionnent. Grand, longiligne et puis même. Il à l'air complètement paumé. Ses grands yeux ouverts sur un monde qu'il ne semble pas appréhender. Il n'est pas très beau, le pauvre gars. Pas très gâté par la nature, si vous voyez ce que je veux dire. Avec ses cheveux noirs de jais, ses yeux immenses et ses fines lèvres. Il a des épis partout, c'est tous bonnement incoiffable ! Chaque jour, il doit se les démêler, sous peine de se retrouver avec des nœuds. Sa peau, rendu blanche par les trop nombreuses heures passé enfermé chez lui, est uniforme. Disparus, les affres de l’adolescence. Envolés, les boutons dégueulasses. Notre jeune homme était plus q' heureux d'être revenu normal. Oui, même s'il ne sort pas de sa chambre, Hyo prend grand soin de son corps. Pas question d'avoir des ongles rongés, des plaques sur la figure ou des dents de travers. Même si il n'est pas un top modèle, il se doit de rester propre. Les enfants auraient peur sinon.

Ses habits ? Il les coud lui même. Et ce ne sont pas les torchons qu'on trouve chez la couturière du coin. Lui, il fait des pièces uniques. Même si ils sont relativement simples, ont sent la qualité. Il ne porte jamais de jeans. Il ne sait pas comment faire pour les créer. Les trucs magnifiques, Hyo les réserves à ses poupées. Comme ce sont des pièces uniques, Hyo ne prend généralement pas de commandes, sauf si vous êtes un enfant de moins de quatorze ans. Oui, il aime les enfants. À tel point qu'il peux rester dans l'ombre d'une poubelle pour les observer, et ce, pendant des heures. Mais ce n'est pas de sa faute, il doit les protéger. Si ces maudits adultes n'étaient pas la, il pourrait acheter du tissu, conformément à son but principal.

Il/Elle était entouré(e) d'innombrables amis.

Hyo ne l'a vu qu'une fois, par hasard. L'une des rares fois où il est sorti de sa chambre du foyer. Ça a été le coup de foudre. Pas comme ça hein! C'est une façon de parler. Quand il a vu le jeune homme, il a cru voir l'une de ses plus belles poupées là, devant lui, au masculin. Elmeraud incarne pour ainsi dire, son "idéal". Il est une sorte d'idole ou de porte bonheur pour lui. Il inspire sa créativité et a été l'un des premiers enfants à déclencher son obsession pour les enfants d'Espérance. Hyo veut absolument le sauver
Magena. Mag'. Hyo ne l'aime pas. La première fois qu'il l'a rencontré, elle l'a agressé en lui sautant au cou! Alors qu'il était tranquillement entrain de coudre un nouveau costume pour Margarette (l'une de ses poupées)! Elle est toujours tout sourire et gentille mais il ne se laisse pas faire. Il s'en méfie. Elle n'est plus une enfant. Elle est une "menace" comme les autres adultes. Elle aura beau le harceler, se comporter amicalement ou comme un enfant, il ne se laissera pas avoir! Elle ne lui prendra pas ses trésors.
Domi, c'est l'une de ses petites chéries. Il l'aime, il l'adore, il veux lui faire pleins de papouilles et de poutous. Mais il n'ose pas trop, car elle a quand même un sacré caractère. Alors il la protège. Peut importe son apparence dans le reflet, Hyo est convaincu qu'elle n'est qu'une enfant. Et ce, même dans la réalité. Il aimerait beaucoup la rencontrer. Allez savoir pourquoi.
Minimum de 2 relations.

Va y, on va se la jouer design.

▬ Prénom/Pseudo : Rana
▬ Âge : 18 ans
▬ Où as-tu connu Je de l'âme ? je voulais absolument connaitre le nom de la musique de fond. Le temps qu'on réponde à ma question, j'ai lue le contexte de ce fofo et j'en suis tombée amoureuse.
▬ Comment le trouves-tu ? Je l'adore
▬ Expérience en RP : ça mes cocos, c'est à vous de me le dire Smile
▬ Présence : hum, assez présente je pense


Dernière édition par Hyo le Ven 10 Mai - 4:30, édité 7 fois
Tweedle Dum
Messages : 938
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge:
Entrave:
Métier:
Voir le profil de l'utilisateur http://je-de-l-ame.rpg-board.net
MessageSujet: Re: Hyo - Terminé Jeu 9 Mai - 21:45

    Ce début de fiche à LA CLASSE ! De ce que je vois, tu as l'air d'avoir très bien cerné le pré-créé (enfin il faudra demander à Elmeraud pour ça, mais je pense qu'elle est d'accord) et c'est très agréable à lire ! Continues comme ça, et fais attention aux petites fautes et tournures bizarre (mais la je retrouve plus ce que j'avais vu en lisant tout à l'heure) !
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Hyo - Terminé Jeu 9 Mai - 22:39

coucou, merci ;__; ça me fais vachement plaisir
Sinon, pour les fautes, je bonpatronerai une fois que j'aurai terminée la fiche =)
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Hyo - Terminé Ven 10 Mai - 4:52

Ahhh petit poupéephile dont j'attendais la fin de la fiche avec impatience, au point de rester touteeee la nuit à te côté, à te guider et à parler de sdf et de nappes !
Voila une fiche très design que tu nous montres Wink !

J'y ai repéré quelques fautes et tournures de phrases maladroites, mais pour ces dernières, je doute qu'on te les reproches réellement !
Concernant ton arrivée à Espérance, je vois que tu t'es dépatouillé comme t'as pu, donc ça me paraît correct !

Hummm, enfaîte j'ai rien à repprocher à ta fiche, moi je l'adore et puis y a des répliques tellement mythiques, comme :

"Oui, il aime les enfants. À tel point qu'il peux rester dans l'ombre d'une poubelle pour les observer, et ce, pendant des heures"

Non, mais c'est génial quoi, ça me tue v.v !

Sinon, j'ai déjà listé ton avatar, donc c'est good, good, et je t'envoie d'hors et déjà par ICI pour préparer ta ficher de liens, le temps d'être validé et je n'ai pas réellement de liens à te proposer, puisque t'as déjà du stalker la moitié des gosses d'Espérance èé !

Bref, j'attends vivement ta validation, si moi j'peux pas la faire et pis-c'est-tout !
Tweedle Dum
Messages : 938
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge:
Entrave:
Métier:
Voir le profil de l'utilisateur http://je-de-l-ame.rpg-board.net
MessageSujet: Re: Hyo - Terminé Sam 11 Mai - 9:49

    Bon eh bien puisque tu es validé, Hyo, je te souhaite officiellement la BIENVENUUUUUUE j’espère que tu t'amuseras bien à jouer parmi nous, et j'ai hate de pouvoir lire tes RP ! Ta fiche est très sympathique, bien faite, après Elmeraud aurait peut être des choses a rectifier mais pour ce qui est de la concordance avec le contexte, il n'y a aucun problème !
    Et la phrase avec la poubelle m'a tuée aussi xDD
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hyo - Terminé Aujourd'hui à 19:43


Hyo - Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Base Alpha Tango Zoulou du CSNU[Terminé]
» En combien de temp l'avez vous terminé ?
» Période d'essai terminée : Gray
» [Terminé] Event # 27 - Nightmare Castle - Astuces
» Lily Evans [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: Archives-