Partagez|

2 Pré-créés Albins

Tweedle Dum
Messages : 938
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge:
Entrave:
Métier:
Voir le profil de l'utilisateur http://je-de-l-ame.rpg-board.net
MessageSujet: 2 Pré-créés Albins Dim 19 Mai - 22:28


Dirigés par Vishva, les Albins regroupent ceux qui refusent de voir un Avant Espérance. Voulant oublier tout du passé, ils craignent les souvenirs du Reflet et sont contre l'autorité qu'exerce Bird.

Ces pré-créés sont a votre disposition, si vous souhaitez plus d'information à leur égard, envoyez un MP à Elloy, Bird, ou au créateur de la fiche s' il est spécifié.

Louve PRISE
Entrave : Peur des hommes.
Niveau rp demandé : Très bon.
Style "d'écriture" : subtil, élégant et sophistiqué, surtout pas enfantin, ni adolescent !


Dernière édition par Tweedle Dum le Mar 28 Mai - 19:50, édité 1 fois
Tweedle Dum
Messages : 938
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge:
Entrave:
Métier:
Voir le profil de l'utilisateur http://je-de-l-ame.rpg-board.net
MessageSujet: Re: 2 Pré-créés Albins Dim 19 Mai - 22:29

PRISE

Louve
,, Tendrement vôtre ''
Européenne ▬ 19ans ▬ Bourg ▬ Interprète pour les petits
Original by Yana Moskaluk
Proposée par Vishva

« Quand j'aurai coupé mes pages en confettis de passage et livrée, délivrée tout ce qui s'y cachait, plus rien ne me fera mal » [Plus rien ne me fera mal – Jeanne Cherhal]

La douceur passait d'une main à l'autre. Une caresse sur la joue, un baiser sur le front. Louve... Aussi doux que le miel, aussi élégante qu'une note de velours dans une chambre aux lumières tamisées. Elle était gracieuse, portait en son sein un je ne sais quoi de voluptueux. C'était une marche à l'anglaise, où chaque pas précisait le caractère.

La figure rassurante d'une mère qui n'en est pas une, faisait accourir les enfants autour d'elle. Comme une protectrice, elle s'abaissait en silence, passant ses bras d'un geste, autour des têtes blondes. Et ses cheveux, blonds cendrés, s'accordaient dans un parfum secret, où le litchi dansait une valse avec les mures, pour apaiser les cœurs battants des tous petits.

De tout temps, d'Avant à maintenant, Louve a toujours su rassurer. Comme si sa peine était de devoir remettre sur pieds le cœur des autres, quand le sien, lentement, s'avachissait sur lui-même, n'en pouvant plus d'être. La pensée trop profonde, les souvenirs trop douloureux. Ils s'étaient tous arrêtés à la porte d'Espérance. Seuls quelques longs soupirs témoignaient que malgré ses efforts, rien ne disparaissaient réellement.

Son défaut était alors la soumission. Avoir du mal à dire non à l'autre, lui avait porté préjudice. Mais ce n'était pas son entrave. Ah si seulement ! Ça serait si simple. Elle se serait alors laissée glisser en fleur d'Adonis dans les mains de son indélicat cueilleur. Plus compliquée, plus torturée, elle craignait les hommes ou plutôt ressentait le frisson de l'insondable terreur lorsqu'ils désiraient plus qu'une amitié. La peau que l'on frôle du bout des doigts devenait un supplice. Elle se refermait en bouton de rose violée et fuyait comme la peste tous les représentants du sexe masculin et cela, pour une bonne semaine.

Mais la douce Louve, sortant finalement de sa tanière, parvenait à reprendre contacte avec les autres, pardonnant à chaque fois le persistant ! Parce que le passé ne devait plus la guetter, parce que le présent était la carte de l'Empereur, alors le compteur revenait à zéro.

Les Albins se présentèrent alors comme un havre de paix, où, l'on chérissait et cultivait les terres d'un oublie nécessaire à son masque de tranquillité. Enterrer au plus profond, les souvenirs ne souffleraient qu'au printemps, leur délirante vérité.
La meute de Louve

Vishva ,, Tendre ami ''
Il lui parle avec tant de douceur, que Louve se sent bien à ses côtés. Elle aime rester avec lui et ses agréable vapeurs de jasmins. C'est de plus, lui-même qui lui a proposé de rejoindre les Albins.
Blanche ,, Doux songe ''
Louve a vu par delà son masque d'exubérance. Par delà cette méchanceté qu'on lui dessert. C'est sa confidente, son amie. Elle l'aime et l'apprécie, pleure d'avoir trouvé quelqu'un qui puisse la comprendre, au moins un peu.
Les hommes ,, l'angoisse ''
Ils seraient si gentils s'ils ne voulaient pas plus que de l'amitié. S'ils ne cherchaient pas à la confondre en tendres gestes. Elle leur pardonne pourtant... Bien que sa peur ne cesse de grandir.

2 Pré-créés Albins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: Archives-