Partagez|

" Pourquoi le désir humain est-il si insatiable ?" -Takehiko

Takehiko
Messages : 47
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 23
Localisation : Dans la pénombre de la nuit.

Feuille de personnage
Âge: 20 années
Entrave: Peur de souffrir mentalement.
Métier: Gardiens de nuit.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: " Pourquoi le désir humain est-il si insatiable ?" -Takehiko Mer 1 Jan - 23:28


avatar
Takehiko


SEXE : Masculin  
NATIONALITE : Japonais(mère) et Anglais(père)
ÂGE : 20 Ans.
LIEU D'HABITATION : Un appartement dans une ruelle.
POSTE : Gardiens/ veilleurs de nuits (fait des rondes dans le village)
RELIGION : Athée, voire virulent contre toutes formes de foi.
DESCRIPTION DE L'APPARTEMENT + LIEU DE TRAVAIL:

Une petite entrée, une salle d'eau, des toilettes, une cuisine ouverte sur salon et une chambre de 25m², voilà ce que constitue le F2 de Takehiko. Un intérieur situer au 3° étage d'un immeuble sous-monter d'une petite brasserie. Un style simple et neutre dans les tons blanc et taupe pour un chez-soi confortable et chaleureux que Takehiko illustre à 200%. L'unique colocataire de Takehiko est un simple petit chatons de gouttière.

Son lieu de travail est toujours et sera toujours à l’extérieur, il fait de multiples rondes dans Espérance, passant des ruelles et environs à la place du Bourg, du Bourg à l'Internat, de l'Internat à l'école, de l'école au devant du mur. Puis en revenant du mur, il passera par les champs, par la plage ou par la forêt, puis rentrera cher lui après avoir fait une dixième de rondes dans Espérance, enfin jusqu'à ce qu'il n'y ai plus de gamins dehors après le couvre-feu, leur courir après est épuisant..!   



Il était une fois...


Quand il a franchi la lourde porte, il est entré dans un monde où tous ce qui vous empêche d'avancer se libèrent, de l'autre coté de la porte cette chose vous empêchant d'avancer se nomme: une entrave, qui donc aura pour but d'entravé votre vie. Chaque personnes ont une partie noir et une autre blanche en elles. Et c'est de l'autre côté de la porte que ta partie noir ressortira face à ton coté blanc.

C'est un rêve que le jeune homme fait souvent, il pense que ce rêve répétitif est sont passage de l'avant à Espérance, mais rien n'est sûr car tout ce jouerais donc autour d'une vulgaire porte ?

Un brouillard matinal s'enroulant autour d'une maison, des fleurs sèches dans l'allée. Le ciel est bleu et c'est un jour de plein été. Le soleil haut dans le ciel, une église sonnait midi, sur un arbre une balançoire confectionné mains. Les alentours hurlant des brouhahas de centaine de personnes et un homme, au milieu d'un passage piéton qui attendait, faisant face aux bruit du silence dans une sorte de pénombre. L'absence de circulation lui laissait un dégoût amer sur le visage. Un jeune enfant était aux barreaux du portail de la maison qui donnait sur la rue. Il regardait l'homme au milieu de la route:

"Ce n'est qu’éphémère, comme un papillon" dit-il accompagné d'un sourire enfantin.


Ce ne sont que les quelques souvenirs de Takehiko, aussi troublant soient-ils pour lui. Plusieurs éléments lui revienne fréquemment en mémoire, comme sous forme de flash-back où son esprit s'absente quelque minutes.

Encore ce même enfant, cette fois replié sur lui-même dans le coin d'une pièce sombre. Une fenêtre laissait entrer les rayons du soleil à peine levé. Le visage humide et les yeux noyés de larmes, l'enfant avait peur qu'un nouveau jour se lève. Cette peur, l'enfant sait d'où elle vient. Elle vient tout droit de...

Comme si quelqu'un habité en lui, Takehiko fait ce genre de rêves. Il pence que ses "rêves" appartiennent à d'autre personnes.
Je verrais bien ou cela va le mener...
       


Ils vécurent heureux et...


Ouvrant les yeux, il s'était évanouit dans un halo de lumière, à ses côtés une femme aux traits masculins. Le sol était rugueux comme de la paille, ce n'était pas de l'herbe.

C'est en périphérie que Takehiko est arrivé à Espérance, près d'un Moulin presque en ruine. C'était une meunière qui l'avait recueillit en début de matinée lorsque l'aurore avait pointée son nez. Comme s'il n'arrivait pas à lutter contre les bras de Morphée, il ne cessait de s'engourdir puis de s'éveiller. Dans ce genre d'état semi comateux, Takehiko émergeait doucement de sa lutte contre le Dieu du Sommeil. Allonger dans un lit bordant une fenêtre, le jeune homme avait les yeux mi-clos empli de fatigue et la vue trouble comme à son quotidien. La meunière n'était pas très accueillante, vulgairement assise sur le tabouret près du lit. Elle semblait plutôt jeune mais vive. Avec cette intensité dans le regard elle l'observait, ouvrant la bouche elle commença à lui parler une langue dont il n'avait jamais pris connaissance. Ces phrases semblaient être des questions. Takehiko faisait signe qu'il ne pouvait pas comprendre ce qu'elle disait.

La conversation s'était dès lors écrite sur papier, sous forme graphique pour représenter la question posée. Avec un peu de chance, la meunière parlait à peu près l'Anglais, la communication était donc un plus libre.

Par opposition à sa générosité, il restait sur le visage de la femme un désagréable air acariâtre qui avait le don d'irrite ses interlocuteurs. Or mis le comportement de la jeune femme, Takehiko, lui, avait beau retourner sa mémoire dans tous les sens, aucun souvenirs ne lui restaient. Avec certains mots qu'il n'avait jamais entendu, la femme l'avait sorti de ses pensées.

Sur papier

-Viaj parents ?

-Viaj school?

Il hocha la tête de droit à gauche.

-Tamen vi scias legu kaj skribi... Kaj viaj friends vi memoras?

D'après lui "skribi" avait un rapport avec l'écriture et "legu" ressemblait au Latin "Legir' donc lire... Les phrases étaient dures à traduire et lorsqu'il essayait d'en traduire une, les minutes prenaient une longueur sur-dimensionnée . L'adolescent se faisait difficilement comprendre par l'écrit, l'oral ou la gestuelle.

Sans comprendre sa dernière phrase, la meunière appuya les mains sur ses épaules pour le forcer à s'allonger.

-"Vi devos pasigi la nokton tie." (Tu vas passer la nuit ici)

La femme lui avait fait comprendre que la langue parlée ici se nommait "Esperanto" qu'il ne connaissait que de nom. Takehiko se redressa, réfutant le geste de la jeune femme. Cette dernière refit la même action sur ses épaules. Se pliant à son "ordre gestuel", Takehiko passa la nuit ici.

Ce fut le matin suivant qu'il fit la connaissance d'un homme qui lui expliqua en détail l'endroit où il se trouvait.

Tout ce que lui avait raconté le protagoniste lui semblait impossible, flou, irréel. Comme ci ce monde appelé "Espérance" n'était autre que l'oeuvre folle d'un surréaliste sous hypnose !

{ Un monde où les horloges ne marchent pas ?
Où tout ce qui nous permet de communiquer
avec autrui c'est arrêté comme pour nous
empêcher de revenir à la réalité ?!
Suis-je en train de rêver ou bien suis-je fou ?

Non... Résumons, c'est un monde, donc Espérance où l'on parle une langue conçue à la fin du XIXe siècle par Ludwik Lejzer Zamenhof dans le but premier de rendre la communication entre personne de langues différentes plus facile, elle est censée être fluide. La technologie n'existe pas, l'heure non plus et... nous pouvons entrer et sortir dans des miroir ? Il y a un mur où nous n'avons pas le droit de nous y aventurer et un océan entour du Village... }.


Il n'y croyait pas, pour lui, un tel monde ne pouvait exister, comment était-il venu ici ? Et cette histoire de reflet.. de miroir et de rêves, tout ça lui paraissait fantastique comme s'il s'était encore plongé dans l'un de ses romans où fictions et histoire de la Renaissance se mêlent.

Cette nuit là, jamais il ne l'oublia. L'espace de temps entre le coucher et le lever du soleil était sans clarté, seulement un épais brouillard masquant la lune et ses étoiles. Une fois après avoir trouvé refuge pour la nuit, Takehiko avait porté son regard au travers de la vitre. Il se perdait à travers sa réflexion. Le paysage de ce monde était la nuit, comme le jour, merveilleux. Les provinces et la forêt reflétait la tranquillité, c'était un avantage pour Takehiko, demain il partirait explorer les environs.


Malgré sa maîtrise de parler trois langues différentes (Anglais, Français, Japonais) il fut contraint à apprendre l'Esperanto, cette langue plutôt chantante était enseigné dans un établissement scolaire, assez rapide pour l'appréhension de la langue il n'avait pas eue de problème pour la parler. Malgré cela il y avait toujours cette contrainte de chercher un endroit où dormir. A l'époque il était encore étudiant et n'avais pas encore la majorité, son logement se tournait donc vers l'internat. Cinq à sept jours lui avaient suffi d'apprendre les bases de la langue lui permettant ainsi de communiquer facilement, ses rencontres fut dès lors varier et multiple comme plusieurs professeurs ou encore un dénommé «Bird» qui d'après ses connaissances, était le premier venu à Espérance.

Les choses s'en suivirent puisque son intégration c'est à proprement parler, bien passer; il n'avait donc pas eu grands problèmes ou conflits. Lorsque je parle d'intégration, pas vraiment de communication sociale si vous voyez ce que je veux dire. Dans les débuts, entendre et jouer de la musique lui manquait temps, dans ce genre de moment où ses tourments prenaient le dessus sur sa lucidité. Autrefois qu'est-ce qu'il n'aurait pas fait pour briser son violon en deux morceaux où encore abandonner son piano aux mains de n'importe quel antiquaires, surement la conséquence de la cause d'une obligation (lorsqu'il était enfant son père l'avait forcé à jouer trois instruments qu'il n'aimait pas) de devoir jouer de plusieurs instruments). Son dégoût de la musique s'estompait à force d'en avoir besoin... besoin de n'importe quels son dans les oreilles mais il en avait besoin.

Par la suite, son voisin de chambre commençait à s'intéresser à ses écrits et multiples sujets commencer entre eux jusqu'à tard le soir. C'est ainsi que sa prise de paroles évolua au cours du temps.

Aujourd'hui, Takehiko est un jeune homme ambitieux. Ses motivations premières sont, de rentrer cher lui pour ne pas rester coincé dans ce monde, il est conscient ou plutôt il pense fermement qu'une personne l'attend dans un autre monde qui n'est autre que son "avant".

Sa seule collocation aujourd'hui est un petit chaton recueillie il y a quelques mois. Le temps c'est bien écoulé depuis l'arrivée de Take à Esperance. Depuis, il s'est habitué aux jeunes rebelles essayant quelques fois de sécher le couvre-feu, cela le fait sourire, mais pas pour bien longtemps, leur courir après est bien moins amusant...

Beaucoup plus sociable qu'à son arrivée, il discute toujours peu, mais une fois un bon sujet lancé il n'hésitera pas à continuer la conversation. Son physique n'a pas spécialement bougé, juste de plus en plus de difficultés à parler ( défaut de corde vocale dès la naissance), ainsi qu'à voir en couleur (Achromatopsie) 


La princesse eut par ce moyen toutes les perfections inimaginables...


Takehiko est un garçon très étrange pour certains, sans doute est-ce lié au fait qu'il est fortement introverti ou bien parce qu'il possédait autre fois un grand empire sur lui-même ?

Timide et peu enclin à communiquer, il fera preuve d'hypersensibilité et d'hyperémotivité (qui se dissimule le plus souvent derrière une façade d'insensibilité et de distance: parce qu'il est si sensible qu'il tend à se protéger). Cette attitude lui est beaucoup plus confortable à vivre, mais ne lui permet pas de se sentir véritablement compris de son entourage, qui le qualifie un peu trop souvent d'indifférent.

Le plus souvent, il recherche la paix et la tranquillité: cela lui permet de réfléchir, de méditer et de se plonger de temps à autres dans l'introspection. Etant plus réfléchi que véritablement actif ou matérialiste, il possède un esprit critique et une certaine tendance au scepticisme, abordant parfois un petit sourire dubitatif ou ironique aux coins des lèvres. Takehiko est doué pour l'analyse, il peut se révéler un scientifique convaincant et convaincu.

Ce qu'il sait faire de mieux ? Ecouter; ses paroles seront mal exprimés, mais son écoute vous sera précieuse ainsi que son attention. Autrefois, il prenait part à la psychologie du monde et des personnes qui l'entouraient.

D'ailleurs, chez lui, pas de demi-mesures !
Il peu paraître nerveux a certain moment comme au matin.
il est souvent perçu comme quelqu'un d'à part: il préférera mille fois se réfugier dans un bon livre de science-fiction ou, mieux encore, derrière son ordinateur (qui donc ne possède pas à Espérance puisque la technologie n'existe pas), pour ne pas affronter le monde qui l'inquiète. Il serait donc nécessaire de le sociabiliser davantage, d'autant plus que c'est une personne qui peux s'avérer être tendre et affectif, qui ne demande qu'à partager avec les autres. En revanche, il est très pudique et manifeste peu ses sentiments et ses émotions Take' se sentira très mal à l'aise face à des démonstrations affectives. Dernière chose sur son caractère ? Il est intempestif...

On ne trouve guère un grand esprit qui n'ait un grain de folie.


Takehiko est d'un naturel gentil et cherche souvent à aider les autres, même parfois avec maladresse, car ses idéaux sont élevés. La vie sentimentale est importante pour lui et pourtant il se montre méfiant et prudent, ayant peur de souffrir ou d'être déçu. Il tend donc plutôt à la solitude, étant de ceux qui préfèrent vivre seuls plutôt que d'être mal accompagnés, dressant donc un mur de pierre devant lui. Sa pudeur, sa réserve, sa froideur parfois sont un bouclier et pourtant Takehiko gagne à être connu, car il oscille étrangement entre une apparence de cynisme et un côté romanesque et idéaliste. Cette barrière psychologique, qu'est son entrave, l’empêche d'avancer et lui ferme certaines portes. Takehiko ne s'est jamais différencier des autres, ce sont les autres qui se différencie de lui. Dans le reflet, Takehiko est attaché à un mur séparant deux milieux, avec une chaîne, le mur comporte une fenêtre, ou l'on peu apercevoir les rêves d'autres personne.  


Miroir, miroir dis-moi qui est la plus belle ?

Quoi qu'il fasse ou quoi qu'il mange, Takehiko ne connaîtra pas le problème de l'embonpoint. C'est le type d'homme à l'aspect physique en V quelque peu desséché, noueux, au ventre plat, aux épaules osseuses et aux membres qui n'en finissent pas. Lorsqu'il marche, c'est comme s'il était en train d'arpenter un terrain, tellement il allonge ses jambes démesurées. La voix est grave et forte, aux chaudes intonations, celle à laquelle toute femme sensuelle aurait du mal à résister. Le regard d'une couleur délavée grise (avec hétérochromie centrale), vif et teinté d'une certaine malice, a vite fait de décontenancer celui qui essaie de dire un mensonge. Le visage carré et osseux, le teint blanc, des cheveux ondulés châtains clair. Takehiko n'a pas spécialement de style vestimentaire, un t-shirt et jean jean suivi de chaussures suffiront à ses besoins. A son habitude il porte un long manteau noir. Au ceinturon de son jean demeure une lampe. Ses oreilles sont parsemés de piercings en tout genre. Sur le long de son cou réside une profonde cicatrice rougeâtre accompagné par de longues traces légèrement brunes s'étalant sur son coté gauche: du cou au côtes.

 


De l'autre côté du miroir...

PRÉNOM/PSEUDO : Irl: Alexander. Pseudo qui revienne souvent: Takehiko, Velkan, Gin.
ÂGE : 20 ans
OÙ AS-TU CONNU JE DE L'ÂME ? Complètement par hasard, je chercher un nouveau fofo est je suis tomber sur JDLA sur le net °_°.
COMMENT LE TROUVES-TU ?...Horriblment Magnifique  Sushi *chevauche un sushi*
EXPÉRIENCE EN RP : Deux ans environs.  Cookiiiiiiiiie 
PRÉSENCE : Tous les jours au moins une fois tous les deux jours.  Llama 



Dernière édition par Takehiko le Mar 8 Juil - 12:42, édité 46 fois
Louve
Messages : 171
Date d'inscription : 26/05/2013
Localisation : Près des enfants

Feuille de personnage
Âge: 19 ans
Entrave: Peur des hommes
Métier: Interprète pour les nouveaux
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: " Pourquoi le désir humain est-il si insatiable ?" -Takehiko Jeu 2 Jan - 9:18

Bienvenue et bonne année /o/

Pour ta fiche, je pense qu'il vaut mieux attendre d'avoir l'avis de Bird, vu que c'est son pv, mais il y a quelques fautes alors si tu pouvais faire une correction de ce côté là ça serait vraiment cool.
Du reste, je ne crois pas avoir vu de coquilles, et pour ce qui est d'intégrer l'entrave, tu t'en sors assez bien je trouve.^^

_________________

Takehiko
Messages : 47
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 23
Localisation : Dans la pénombre de la nuit.

Feuille de personnage
Âge: 20 années
Entrave: Peur de souffrir mentalement.
Métier: Gardiens de nuit.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: " Pourquoi le désir humain est-il si insatiable ?" -Takehiko Jeu 2 Jan - 9:53

Bonjour,

C'est plutôt gentil de ta part, mais je pense ne pas avoir vraiment compris ce personnage,
Je demanderais à Bird un peu plus d'informations à ce sujet pour pouvoir refaire cette fiche au propre ! Smile
Pour les fautes d'ortho, ne t'en fait pas je corrige et ferrais attention ! ^^
Bonne journée.
Victor
Messages : 121
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 24
Localisation : Au creux de l'oreille

Feuille de personnage
Âge: 20
Entrave: Depressif chronique
Métier: Violoniste/Compositeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: " Pourquoi le désir humain est-il si insatiable ?" -Takehiko Ven 3 Jan - 12:21

Bienvenue homme étrange, au plaisir de te croiser lors d'un RP!
Aaron
Messages : 102
Date d'inscription : 15/09/2012

Feuille de personnage
Âge: 13 ans
Entrave: témérité
Métier: Palefrenier
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: " Pourquoi le désir humain est-il si insatiable ?" -Takehiko Dim 16 Mar - 21:04

Alors go la critique acerbe (mais pas trop).
Tout d'abord l'orthographe, la grammaire et la syntaxe : jdfsjdsjlsdk je sais que tu es polonais mais je pleure snif snif. Néanmoins j'avoue avoir abandonné et je sais que tu fais des efforts. Préviens juste tes camarades de rp avant... et prépare toi à recevoir des malédictions par centaines =p Au pire, refais toi lire avant de poster tes rp.
Après pas de grosses fautes dans le contexte. Njemile, la meunière n'a pas la 20éne mais plus 15 ans...
Tu ne peux pas dire que Take est arrivé à 17 ans et qu'il a 20 ans vu que le temps passe bizarrement sur espérance. Soit plus flou.
Après je crois que c'est à peu près tout ce qui m'a choqué... ._.
je n'ai pas bien compris son approche vis à vis de la musique, si tu pouvais expliciter un peu.
Après je trouve que c'est une bonne idée que tu parles espéranto dans ton rp <3 et la première scène est intelligement menée.
voila voila~~
des petites corrections, un vava et tu es validé.
Takehiko
Messages : 47
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 23
Localisation : Dans la pénombre de la nuit.

Feuille de personnage
Âge: 20 années
Entrave: Peur de souffrir mentalement.
Métier: Gardiens de nuit.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: " Pourquoi le désir humain est-il si insatiable ?" -Takehiko Dim 16 Mar - 21:11

Ah... moi et l'[size=24.44444465637207]O[/size]rthographe...+syntaxe...
Bon je préviendrais les membres oui... !

Ah oui ! Mais je savais pas pour la meunière, j'avais pris une meunière au pif.
Je vais détailler un peu plus pour la musique et "floutter" (nouveau verbe  Put Your Hands Up ! ) les années !

Bon j'ai fais la correction de tout ça ! ^^
Le Vava sera là mercredi !
Aaron
Messages : 102
Date d'inscription : 15/09/2012

Feuille de personnage
Âge: 13 ans
Entrave: témérité
Métier: Palefrenier
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: " Pourquoi le désir humain est-il si insatiable ?" -Takehiko Dim 23 Mar - 19:38

Tu es Validé! /o/

Tu peux commencer à RP, à flooder, bref, à t'amuser! =)
Bon je~~
Takehiko
Messages : 47
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 23
Localisation : Dans la pénombre de la nuit.

Feuille de personnage
Âge: 20 années
Entrave: Peur de souffrir mentalement.
Métier: Gardiens de nuit.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: " Pourquoi le désir humain est-il si insatiable ?" -Takehiko Dim 23 Mar - 19:46

merchi
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: " Pourquoi le désir humain est-il si insatiable ?" -Takehiko Aujourd'hui à 0:01


" Pourquoi le désir humain est-il si insatiable ?" -Takehiko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Question] Couleur de peau
» Le pack médiéval : pourquoi je ne l'ai pas ?
» Pourquoi avoir choisit les ogres ?
» Demande d'info (2) ...
» Ya toujours moyen de vendre du reve! Pourquoi pas..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: Création de personnage :: Présentations Acceptées-