Partagez|

Chérie... Theo, c'est amplement suffisant, nfuh 〜! [Terminée]

Theodore
Messages : 15
Date d'inscription : 17/04/2014

Feuille de personnage
Âge: Dix-huit ans
Entrave: La jalousie
Métier: Serveur pour tous et toutes ♪
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Chérie... Theo, c'est amplement suffisant, nfuh 〜! [Terminée] Jeu 17 Avr - 1:52


avatar
Theodore

SEXE : Homme
NATIONALITE : Angleterre
ÂGE : Dix-huit ans.
LIEU D'HABITATION : Petit appartement dans le centre-ville.
POSTE : Serveur. Parfois dans le Café-Bistro, parfois dans la brasserie.
RELIGION : « Pourquoi prier alors qu'il n'y a personne pour entendre nos plaintes ? Dieu n'est qu'une ridicule invention que l'Homme a créé pour se réconforter, pour s'excuser lorsqu'un malheur lui tombe dessus. C'est déraisonnable de réciter des textes au lieu d'assumer et d'affronter ce que sont réellement les choses.»
DESCRIPTION DE L'APPARTEMENT
« Chez moi, n'importe qui est invité. Le plus vilain des voleurs aura toujours sa tasse de thé, chaudement préparé et aura le droit de la boire paisiblement.»
Le logement de Theodore peut être considéré comme deux choses : Soit un grand appartement au dessus d'une boutique qui ne demande que d'avoir un commerce, soit une petite maison avec un seul étage assis sur une pièce dont nous ne sommes pas encore sûre de l'utilité.
La place est spacieuse. Les pièces sont aménagées pour accueillir de gros meubles, et les larges fenêtres permettent au Soleil de plomber partout. Son nouveau propriétaire a un sens du fashion et donc, l'endroit est décoré d'un style vintage, avec des couleurs pastelles pour les murs et les accessoires. Tout est ordonné. Chaque livre a sa place, chaque aliment est placé là où il doit être. Il y a même un piano près de la porte vitrée. Enfin, il n'y a que la chambre de Theodore qui est totalement le contraire.
Pénétré dans la pièce et vous pourriez soit être effrayé du garçon pour le restant de vos jours, soit en être diablement excité...



Il était une fois...

«Je t'aime.
Je suis en amour avec toi, pour toujours et à jamais...
Que tu le veuilles ou non...
Je n'arrive pas à t'oublier, pas même pendant une seule seconde.
Ta voix, ton odeur, tes yeux... Je me souviens de tout...»


Ces mots doux, dédié à cette personne si spéciale... Je me souviens de chaque parole, mais à qui je veux les dire ? Qui est cette personne qui suscite tant d'émotions chez moi ? Je me souviens...
Cette personne. Une femme, je le sais. Quel est son nom ? Comment ai-je pu oublier quelque chose de si important ? Dans mes souvenirs, je ne vois que ces yeux verts qui brillaient. Mes doigts se souviennent combien j'ai joué avec ces longs cheveux soyeux et comment j'ai enlacé son corps avec tant de passion et d'affection.


-Theodore... Je t'aime, Theo. Mais ça, seulement ça, ce n'est pas suffisant. C'est pourquoi...
«Je vais te donner mon amour...»

Je sais que cette relation poussé était immonde. Je savais que ce que je faisait était terriblement obscène. Cependant, je ne pouvais m'en empêcher. Je l'aimais, cette femme. Je l'aimais tant que je me foutais bien de ce qu'en disait les autres. J'ai oublié son nom et j'ai aussi oublié depuis quand je suis tombé amoureux. Néanmoins, je sais très bien que je n'avais aucune honte à effrayer quiconque lui faisait la court. Si ce n'était pas physiquement, c'était mentalement. J'ai fait souffrir mille et un hommes, juste parce que je pensais que j'étais unique à elle. Même si j'allais voir ailleurs, je revenais toujours vers elle. Je croyais que c'était de la possession, parce qu'elle m'appartenait. Rien qu'à moi et à personne d'autre.
J'étais facilement jaloux, j'étais protecteur même si je n'étais qu'un gamin et j'étais prêt à détruire la Terre rien que pour la garder à mes côtés.

***

Lorsque je me suis réveillé, j'étais enfermé dans une cellule. Comme dans un vieux donjon, les murs étaient fait de solides briques grisâtres. L'odeur de renfermé et d'humidité se mélangeait bien avec l'environnement poussiéreux. C'était mon père qui m'avait enfermé ici, offusqué lorsqu'il a découvert ma relation très intime avec cette dame.
Dans la cellule, il n'y avait rien. Enfin, presque rien à part ce duvet de poussière qui recouvre le sol de béton. La lumière est faible, un simple faisceau de lumière éclairait le corridor.

Le silence était lourd, mais fût briser par des talons claquant contre le plancher. Au travers des barres de métal rouillées, j'ai vu cette femme. Elle était accompagnée d'un homme qui la déshabilla d'une manière vulgaire. Elle avait un large sourire et me regardait droit dans les yeux, sans aucune gêne ni regret.


-Hé, Theo. Tu es un bon garçon. Alors, tu peux rester là et regarder, n'est-ce pas ?

...Ouais, c'est vrai. Je suis... Je suis un bon garçon, donc...

J'ai senti une excitation intense monté, ainsi qu'une horrible colère s'enlacer autours de ma raison. Je me souviens d'avoir rit, un rire de démence. Je suppose m'avoir évanoui, car à mon réveil, j'étais en train de suffoquer, plongé dans une cuve d'eau froide...


Ils vécurent heureux et...

Et depuis quand la Lune brillait autant ?

Le bruit des vagues allant et partant dans un même sens était très relaxant. L'eau qui frappait les roches amenait une certaine paix, on pouvait se détendre instantanément. Des insectes nocturnes chantaient à tue-têtes. C'était une nuit calme, comme elles ont toujours été à Espérance.
Enfin... pas cette nuit, non.
Quelle autre personne que Theodore aurait pu faire une telle entrée ? Une entrée remarquable, centré en plein milieu du lac, tel une bombe sur sa cible. Que de l'art !
Sauf que cette entrée n'était pas vraiment ce que le garçon avait souhaité. Il réussit, tant bien que mal, à remonter à la surface de l'eau. Quelques minutes passèrent et il commença à nager vers ce qui semblait être la surface. Avec le choc contre l'eau et tout ce liquide qu'il avait avalé, c'était un vrai défi de simplement bouger. Plusieurs fois, l'anglais croyait se noyer, et pourtant... il continuait. Il ne comprenait pas pourquoi, mais il continuait. Peut-être était-ce l'instinct de survie qui lui jouait des tours, ou ce n'était que de la volonté.
Peu importe qu'est-ce que c'était, Theo arrivait finalement au large du lac. Il respirait et toussait fort, même si presque la moitié de son corps était encore trempée dans l'eau glaciale. Il tremblait et pouvait à peine sentir ses mains. Le vent soufflait une brise froide et désagréable, surtout quand on sortait d'une baignade.

Theodore s'était avancé en rampant avec peines et misères. Il resta couché quelques instants. Il récupéra quelques forces et se leva. Il regarda aux alentours et trouva son précieux fedora. Il le ramassa et marcha vers les herbes. Ce ne fût pas long avant qu'il tombe sur le sol et perdit conscience.
Il arriva à peine à rouvrir les yeux. Il voyait le visage délicat d'une personne. Ses doigts s'élevaient et allèrent toucher ce qui s'avère être une joue. Elle était douce et chaude... Il ne pouvait distinguer le sexe de la personne qui était là, mais cela n'avait aucune importance. Il se sentait bien... pour une fois...

À son réveil, Theodore était sur un lit, dans une petite salle aux drôles odeurs. Il était un peu confus. Où était-il ? Où était-il tombé ?
Puis, cet homme entra dans la pièce. Quelqu'un dont la gueule ne lui plaisait pas trop. Une mauvaise impression. C'était ridicule, mais il donnait une forte sensation de porter un masque. Tout le monde se cache un peu, mais lui... Theo eu un frisson à son entrer et fronça les sourcils. Il était sur la défensive.
Et cet homme parla. Un anglais un peu cassé. Impossible de savoir d'où venait cet accent.
Mais pour son propre bien, Theo dû se détendre. En ce moment, il ne pouvait courir comme d'habitude. Alors, il baissa les armes et répondit aux questions de ce dit Bird. Il ne donna que quelques informations à son sujet. Il ne le connaissait pas et ce sentiment désagréable ne semblait pas vouloir s'atténuer. Il ne grandissait pas, mais il ne changeait pas.
Près d'une trentaine de minutes s'écoulèrent et ils réussirent à trouver une conclusion; avec sa belle gueule et l'énergie amical qu'il dégageait malgré tout, ce serait un gâchis de ne pas s'en servir à profit. Un travail de serveur semblait une bonne chose pour le jeune Theo. Il pourrait facilement rencontrer des gens, apprendre les différents aspects d'Espérance au travers des mots des habitants. Il pourrait peut-être même apprendre à réellement vivre...
Il n'a fallu que quelques jours pour Theodore à maîtriser les bases de la langue parlée. Et ce fût pareil pour le temps d'adaptation. Les clients aimaient bien son caractère joyeux et disons qu'il aimait bien flirter un peu avec les demoiselles, peu importe leur âge ou leur race ou.. peu importe !
Malgré ses grands sourires et ses mots délicieux, on sait tous ce que ce jeune homme cherchait... n'est-ce pas ?


Je n'ai pas vraiment pu décider de ce que je voulais. Il a pris les décisions à ma place. Au fond, c'était peut-être mieux ainsi. Je n'ai nulle part où aller, mais... Je veux quitter cette endroit. Je vais quitter cette endroit. Ce n'est pas ma place, ici. Je n'ai pas besoin de bonté et de compassion. Malheureusement, rien ne sert de courir pour l'instant. Je suis physiquement faible et il ne sert à rien de commencer une guerre. Je ne veux pas faire d'enquête non plus.
À moins que quelque chose d'intéressant se passe, n'attirons pas les ennuis pour le moment et fondons nous dans le décors. Jouons cette pathétique comédie qu'est la Vie 〜!


La princesse eut par ce moyen toutes les perfections inimaginables...

Mais même la perfection peut rater son coup.

Theodore, c'est un jeune garçon qui, avec un meilleur encadrement, n'aurait pu être qu'une simple personne joviale. Malheureusement, la réalité fût autre.
Il aime rire et faire rire. Il a une personnalité amicale et une énergie qui donne envie de l'approcher pour lui parler ou pour tout simplement avoir un peu de sa bonne humeur se déverser sur nous.
C'est d'ailleurs un point fort avec les clients; il est rare que ceux-ci s'offusquent avec des paroles qu'il aura dit. Il y a dans sa manière de parler, un quelque chose qui peut donner confiance, qui détend. Il parle avec ceux qui veulent parler, et il laisse tranquille ceux qui veulent la paix. D'ailleurs, il est très rare de le voir se fâcher. Sa nature positive retient toute ses colères, frustrations et peines. Il converse ses larmes dans une petite boite bien soudée. Qui sait quand la soudure deviendra faible et finira par briser.
Un autre de ses aspects, c'est d'être un grand ami des femmes. Il aime séduire, il aime embrasser, jouer avec elles et sentir contre sa peau la chaleur humaine. C'est son genre d'offrir un café et un morceau de gâteau à une demoiselle pour la faire rougir et la rendre joyeuse. Il a d'ailleurs une phrase fétiche qui explique bien un énorme point de sa personnalité:
« Je n'ai aucun problème à être au-dessus, en-dessous ou même... entre les deux ! »


On ne trouve guère un grand esprit qui n'ait un grain de folie.

Fou ou ne pas être fou, telle est la question !

« Venir ici est douloureux... Ici, je ne suis qu'un gamin. Je retrouve mes plus loin souvenirs ; quand mon innocence s'est fait détruire, quand cette femme m'a attrapé par le cou et m'a fait comprendre le vrai sens d'aimer. »

Peut-être ne l'auriez vous pas encore compris, mais Theodore est un homme extrêmement jaloux. Sa manière « d'aimer » est sale et son Reflet en est la preuve.
L'endroit est sombre. Quelques chandelles posées dans des genres de trépieds en métal éclairent les éléments principaux. Plusieurs cages sont suspendus un peu partout. Si on prend la peine de regarder dedans un peu, on peut voir un corps humain. Reconnaissez-vous ces hommes? Oui, malheureusement, ce sont eux.
Un long tapis violet mène jusqu'au trône, orné d'autres chandelles, de fleurs et de femmes. Qui sait en quel état elles sont ? Au bout du chemin, sur un énorme fauteuil-poire, se trouve un enfant au regard fatigué. Des larmes coulent de ses yeux rouges alors qu'il ne fait que fixé le sol.  Peut-être réagira-t-il si on essaie d'avoir son attention ?

Voyez vous, Theo ne va jamais dans le Reflet. Il déteste cette endroit et donc évite tout ce qui est miroir, eau... bref, tout ce qui permet de se voir ! Le moins il a affaire avec ces histoires de Rêve, le plus heureux il sera.


Miroir, miroir dis-moi qui est la plus belle ?


Que dire de ce Theo ? Avec ses 174 centimètres, vous allez trouver un homme qui tient à son apparence. Jamais, au nom de Dieu, jamais, vous le verrez mal habillé ou porter un accessoire qui n'a pas sa place. Il a un style classe, un peu chic sans trop en mettre.
Son long visage possède un certain charme. Peut-être à cause de sa forme en V ? Ou bien c'est grâce à son teint pâle, venant accentuer le vert de ses yeux. Un mince et long nez se dessine au centre de son visage, accompagnant bien ses lèvres délicates. Son petit grand de beauté, placé à droite sous sa lèvre inférieure ajoute un bel effet de séducteur, comme si un peintre aurait placé chaque élément sur le visage du joli Theodore.
La racine de ses cheveux débutent avec un brun-rouge foncé et la couleur se dégrade à un brun pâle jusqu'à la pointe. Comme il porte très souvent son chapeau, ses cheveux ont pris une forme ondulée adapté à son style vestimentaire. Et comme ce garçon n'aime pas perdre du temps le matin à se coiffer, il garde toujours sa frange séparé au milieu.
Descendons un peu. Que dire de ses épaules ? Elles ont une carrure masculine, sans être trop grosses, trop musclés. Car chez Theo, ce qui aide énormément à son élégance, c'est son corps élancé et un peu svelte. Ses longues jambes abordent une certaine grâce, lui permettant de bouger comme bon lui semble. Pour quelqu'un n'ayant jamais fait de gymnastique ou de sports intense, ce jeune homme possède une certaine souplesse.
Pour ce qui est en dessous les vêtements, eh bien... Pourquoi ne pas le découvrir vous-même ?
Il a une certaine préférence pour le vert. Il lui arrive bien souvent de mettre une chemise ou un accessoire de cette couleur.




De l'autre côté du miroir...

PRÉNOM/PSEUDO : DiabolikGamer, Cam, Camouche. Gâtez-vous. (・ω・)
ÂGE : Dix-neuf ans, majeur et pas facile à vacciner.
OÙ AS-TU CONNU JE DE L'ÂME ? Ahh, ce chers Philippe qui m'a prit par le collet et qui m'a dit "Accomplis ce que je ne peux pas faire (pour l'instant) ! Vole, petit, vole !" (Okay, il me l'a juste proposé...)
COMMENT LE TROUVES-TU ? En tant qu'infographiste (en voie de le devenir, détail détail)... Je n'ai tout simplement pas de mots pour le décrire. Jamais dans mes meilleurs idées, je pourrai faire 1/12049 % de graphisme, de détails qu'il y a sur le forum. Il en est à couper le souffle !
EXPÉRIENCE EN RP : Plusieurs années dans ma folle jeunesse. J'ai arrêté pendant presque cinq ans, puis j'ai fait un come-back il y a moins d'un an.
PRÉSENCE : Je promet de faire de mon mieux pour éviter paresse et autres activités pour la vie "forumienne" !



Dernière édition par Theodore le Dim 4 Mai - 19:08, édité 11 fois
Louve
Messages : 171
Date d'inscription : 26/05/2013
Localisation : Près des enfants

Feuille de personnage
Âge: 19 ans
Entrave: Peur des hommes
Métier: Interprète pour les nouveaux
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Chérie... Theo, c'est amplement suffisant, nfuh 〜! [Terminée] Jeu 17 Avr - 7:46

Eh bien ça promet /o/ A tous les sens du terme. Bienvenue Théo, en espérant qu'on aura la joie de te lire prochainement !

_________________

Theodore
Messages : 15
Date d'inscription : 17/04/2014

Feuille de personnage
Âge: Dix-huit ans
Entrave: La jalousie
Métier: Serveur pour tous et toutes ♪
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Chérie... Theo, c'est amplement suffisant, nfuh 〜! [Terminée] Lun 28 Avr - 23:15

[EDIT]
Merci bien Louve !(ノ´∀`) ~♪
Eh bien, j'écris tranquillement, à un rythme un peu plus lent grâce aux vacances de Pâques, mais j'ai tout de même une inspiration envahissante que je dois pondre. Je me mets comme dead-line vendredi prochain. (•̀ᴗ•́)و

-----------

Bon... j'ai pris un peu plus de temps. Cependant, je dirais que j'ai quand même bien pondu. Alors... j'attends vos commentaires ! \( ̄□ ̄)
Bird
Messages : 1372
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Entrave: Inconnue
Métier: Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Chérie... Theo, c'est amplement suffisant, nfuh 〜! [Terminée] Dim 4 Mai - 7:45

Bonjour Theo! désolé du temps pour répondre à cette fiche, le staff n'était pas là! je me rattrape donc en son nom! =)

Une fiche plutôt bonne avec un personnage charismatique, quelques fautes d'inattention mais rien de trop violent!

Je valide sa relation malsaine avec la file de son passé mais je trouve le coup des meurtres un peu trop capillotracté :/ Surtout qu'il ne s'est jamais fait arrêté ni rien... et puis ça ne semble pas trop coller quand on voit son caractère dans espérance! les tabasser un bon coup ne serait il pas suffisant ?! je te propose qu'on voit ce point ci! =)

Autre point : pas de clinique à espérance, juste une infirmerie et Bird parle couramment anglais donc pas besoin de dico Wink voila!

_________________
Theodore
Messages : 15
Date d'inscription : 17/04/2014

Feuille de personnage
Âge: Dix-huit ans
Entrave: La jalousie
Métier: Serveur pour tous et toutes ♪
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Chérie... Theo, c'est amplement suffisant, nfuh 〜! [Terminée] Dim 4 Mai - 17:36

Argueuh ! Les fautes d'inattentions, mon pire cauchemarde depuis ma tendre enfance ! Je vais essayer de les surveiller le plus possible. ( pДq)

Je vais corriger ces détails. Très personnellement, je ne pensais pas être validé tout de suite. Je suis très contente d'avoir des commentaires pour peaufiner ma fiche. J'aime mieux prendre deux heures de plus et arranger le tout que d'avoir quelque chose qui est juste "bien". Merci bien ! ( ´ ▽ ` )
Je suis dans un autobus pour les quatre prochaines heures, je vais prendre ce temps pour réécrire. Je vais te contacter par MP pour te prévenir !
Bird
Messages : 1372
Date d'inscription : 10/04/2011

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Entrave: Inconnue
Métier: Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Chérie... Theo, c'est amplement suffisant, nfuh 〜! [Terminée] Lun 5 Mai - 5:59

ça me va pour la fiche! je la valide et vogue la galère!

_________________
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Chérie... Theo, c'est amplement suffisant, nfuh 〜! [Terminée] Aujourd'hui à 0:05


Chérie... Theo, c'est amplement suffisant, nfuh 〜! [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [BLOG] PRENSENTATION DE MON COUSIN THEO
» [Membre DayZ] Présentation: Theo Taylor
» • Rapports d'activité de Theo.James [C.M] •
» (m) THEO JAMES + époux dangereux.
» [Information] L'agilité et le taux de cc que l'on obtient !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: Création de personnage :: Présentations Acceptées-