Partagez|

Un chef d'oeuvre, sinon rien. [pv Nienna]

InvitéInvité
MessageSujet: Un chef d'oeuvre, sinon rien. [pv Nienna] Dim 27 Mai - 10:54

Gretchen entamait sa quatrième semaine à Espérance. On ne pouvait pas dire que la jeune femme s'était bien intégrée mais c'était bien normal puisqu'elle ne faisait aucun effort pour cela. A quoi bon ? Elle n'avait aucun souvenir d'avant son arrivée si ce n'est celui du jour de sa rentrée à l'école primaire et parfois, elle se demandait si ça ne serait pas mieux de rester dans cet état d'ignorance. D'inconscience. Après tout, à quoi lui servirait de se remémorer sa vie d'avant ? Elle n'allait pas la retrouver. Et quand bien même, est-ce qu'elle saurait mieux pour autant qui elle était ? Elle savait très bien qui elle était. Elle était Gretchen, elle avait dix-neuf ans et elle vivait à Espérance depuis trois semaines. Elle était têtue, méprisante souvent, mais c'était pour que les gens comprennent qu'elle ne voulait rien d'eux. Qu'elle n'en avait rien à faire. A quoi lui auraient-ils servi ? Elle se suffisait à elle-même. Oh, bien sûr, elle ne doutait pas que les autres pouvaient parfois être utiles, mais avoir des amis, pff ! Superflu.

Et superflu, ça l'était d'autant plus depuis que Gretchen s'était découvert une passion pour la photographie. A son arrivée à Espérance, elle ne savait pas vraiment quoi faire : elle n'était douée en rien, ou du moins ne se connaissait aucun talent, et le directeur lui avait bien spécifié qu'il faudrait qu'elle se trouve un métier pour survivre. Lorsqu'il lui avait parlé de photographie, elle n'avait pas été emballée plus que ça, mais en voyant l'appareil et en le manipulant, elle savait qu'elle avait fait le bon choix. Dès lors, elle s'était mise à la recherche de la photo parfaite. Ce qu'elle voulait ? Un cadre sans défaut. Un sujet admirable. Une lumière idéale. En somme, elle désirait créer un chef-d'oeuvre.

Espérance était devenu comme un terrain de jeu pour l'Allemande. Bien sûr, la photographie était aussi son gagne-pain et certains passages lui paraissaient obligés, mais comme elle n'exerçait ce métier qu'à mi-temps, elle avait tout le reste pour non seulement s'améliorer, en apprenant de nouvelles techniques - car n'oublions pas qu'elle n'était au fond qu'une débutante - mais également pour profiter. Flâner. Fouiller.

Ce jour là, la demoiselle avait décidé de se rendre au moulin. Elle n'en avait pas entendu parler car elle n'était pas assez avancée en esperanto pour cela, mais si elle avait pu comprendre ce que ses camarades disaient, elle aurait su que cet endroit était un peu comme une mine de merveilles. Et s'y serait probablement rendue plus tôt. Toujours est-il qu'en arrivant devant la grande bâtisse, Gretchen resta scotchée. Wow. Elle ne pouvait penser à un autre mot. Elle ne savait pas si c'était le cadre parfait pour son chef-d'oeuvre mais en tout cas, ça s'en rapprochait. Elle sortit son appareil photo mais ne prit aucun cliché pour le moment. Elle préféra faire le tour du moulin, lentement, admirant tout ce qu'il y avait à admirer, contemplant tout ce qu'il y avait à contempler, et réfléchissant à la meilleure manière de mettre tout cela en avant. Elle se rendit même au point de vue où elle resta bouche bée devant la beauté du paysage.

La nature est belle, pensait-elle. Bien plus que les hommes, manipulateurs, menteurs, pourris jusqu'à la moelle. Ah, ce qu'elle était bien ici, avec pour seul compagnon le vent soufflant doucement dans ses cheveux...

Un chef d'oeuvre, sinon rien. [pv Nienna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Diorama magnifique
» O-Live vous prépare un chef-d'oeuvre ! Ou un gros flop !
» Metal Gear Solid 3
» Un retour programmé ou pas
» Votre chef d'oeuvre en basic...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Administration :: Archives-