Partagez|

[Event Absolem] Syndrome de Peter Pan (Kei, Camelia)

InvitéInvité
MessageSujet: [Event Absolem] Syndrome de Peter Pan (Kei, Camelia) Sam 12 Oct - 15:19


La neige tombait drue et sans bruit noyant le monde sous un épais manteau blanc. Le nez collé contre la vitre, Catherina observait la pluie de flocons, bien contente d'être au chaud. Elle avait débarqué dans le Reflet sans savoir comment, se retrouvant dans un chalet de montagne. Un chalet typique avec ses poutres apparentes, sa cheminée où flambait un feu. Ne manquait que les guimauves à griller et une fondue sur la table. A défaut il y avait la neige dehors et deux autres individus qui l'avaient suivi jusqu’ici.

Catherina finit par se décoller de la fenêtre, se tournant vers ses compagnons. Deux adultes : Kei un homme mûr, et Camelia une femme aux formes avantageuses, la féminité même. Catherina se doutait que la chenille était derrière tout ça et avait tout fait pour qu'ils se retrouvent ensemble.

"Nous le savons, pour retrouver notre apparence, c'est au "papa et à la maman" qu'il va falloir jouer."

Catherina comprenait toujours pas les paroles de la chenille. L'enfant finit par descendre du sofa où elle s'était installée afin de rejoindre Kei et Camelia. Le parquet sous ses pieds grinçait légèrement.

— ... Jouer au papa et à la maman... Vous devez jouer mon papa et ma maman, et moi votre fille ?

Curieux comme jeu surtout qu'elle voyait Kei davantage comme un grand frère. Quant à Camelia, elle ne la connaissait pas assez pour s'en faire une idée.

— Vous savez ce qu'on doit faire ?


Ils étaient des adultes, ils devaient savoir plus de choses qu'elle.
Kei
Messages : 37
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 19
Entrave: peur de l'échec et de ne pas être a la hauteur
Métier: médecin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Event Absolem] Syndrome de Peter Pan (Kei, Camelia) Dim 20 Oct - 15:35

Kei ouvrit les yeux sur un décor qu'il ne connaissait pas : un genre de grande maison tout en bois avec des poutres apparentes, un feu ronflant dans la cheminée de pierre et des meubles de bois brut.
« un 'chalet' ! » Pensa-t-il alors que le mot anglais lui revenait à l'esprit.
Dans la pièce se trouvait aussi une superbe jeune femme brune qui lui semblait être une version vieillie de la jeune Camelia de Espérance et une petite fille juchée sur le sofa à regarder la neige tomber dehors qu'il identifia immédiatement comme son infirmière Catherina fraichement rajeunie par la grâce des mystères du Reflet.
Cette dernière lâcha des yeux les flocons blancs avant de sauter sur le parquet pour les questionner sur les objectifs de leur présence ici. Elle suggérait entre autres qu'il aurait sans doute à jouer le rôle de son père, idée qui le fît sourire tant il avait du mal à s'imaginer père et à plus forte raison d'une demoiselle dont il ne connaissait que trop bien l'âge et la taille réelle.
-Et bien, commença-t-il, logiquement l'idée de Miséricorde d'après ce que j'en ai compris est de nous faire retrouver certains souvenirs, par conséquent on peut supposer que l'idée ici est de rejouer certains évènements familiaux de nos passés respectifs. On peut donc supposer que nous nous trouvons actuellement dans un décor issu de l'esprit de l'un d'entre nous et que c'est à lui de diriger la mise en scène.
Kei analysa quelques instants l'environnement avant de se tourner de nouveaux vers Catherina.
-En fait je pense que c'est plutôt à nous de te demander ce qu'on doit faire. Je peux garantir que ceci n'est pas le Japon mais ça me semble en revanche plutôt bien correspondre à l'image que j'ai de ton Canada natal. Je me trompe ?
Il avait conscience que si l'esprit de la jeune femme avait régressé de la même façon que son corps cela ferait peser beaucoup de responsabilités sur ses petites épaules mais il n'avait pas trop le choix. Qui plus est si elle était encore la moitié de celle qu'il connaissait elle saurait sans aucun doute se montrer très mature malgré son âge.
Camelia
Messages : 54
Date d'inscription : 10/06/2013
Age : 25
Localisation : Internat
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Event Absolem] Syndrome de Peter Pan (Kei, Camelia) Lun 21 Oct - 16:10

Comment qu'elle est arrivée ici ? Camelia ne comprenait pas vraiment ce qui s'était passé : elle était sur la place de la fontaine et tout à coup la voilà seule avec un mec et une mioche... et c'était pas Acedia, dommage. A bien les regarder... l'homme évoquait une personne qu'on appeleit « Kei » au village et la jeunette... ça serait pas Catherina ? Deux personnes que la jeune femme n'a jamais vraiment pris le temps de connaître, ça allait pas être super comme situation. Enfin, on fera avec.

Camelia prit le temps d'observer le décor : c'était un chalet bien chauffé en plein hiver à en juger ce qu'on pouvait voir à travers la fenêtre. Vu comme elle était habillée actuellement, Camelia était bien contente que ça se passe à l'intérieur plutot que dehors dans le froid.


« ... Jouer au papa et à la maman... Vous devez jouer mon papa et ma maman, et moi votre fille ? »

Hein ? De quoi elle parlait ? Ah oui ! Les propos de Miséricorde... c'était bien Miséricorde, hein ? Bref, les propos de l'autre là, qui parlait de jouer au papa et à la maman pour retourner à la réalité.

« Vous savez ce qu'on doit faire ? »

Alors ça... heu... Camelia n'en avait foutrement aucune idée... et c'était bien dommage. Il devait bien y avoir une raison à tout ce bordel mais elle était bien incapable de savoir quoi. Pourquoi ils étaient dans un chalet ? Où étaient les autres ? C'est alors que Kei prit la parole.

« Et bien, logiquement l'idée de Miséricorde d'après ce que j'en ai compris est de nous faire retrouver certains souvenirs, par conséquent on peut supposer que l'idée ici est de rejouer certains évènements familiaux de nos passés respectifs. On peut donc supposer que nous nous trouvons actuellement dans un décor issu de l'esprit de l'un d'entre nous et que c'est à lui de diriger la mise en scène. En fait je pense que c'est plutôt à nous de te demander ce qu'on doit faire. Je peux garantir que ceci n'est pas le Japon mais ça me semble en revanche plutôt bien correspondre à l'image que j'ai de ton Canada natal. Je me trompe ? »

Mouais...

« Ca va pas nous avancer des masses. La mioche a quand même sacrément régressée physiquement et probablement psychologiquement aussi. Et si tout ce bazar est liée à un souvenir précis, il suffirait qu'elle aie toujours vécue dans ce chalet et on sera mal barré. »

La jeune femme fit nonchalamment le tour de la pièce, comme si un indice pouvait s'y trouver.

« Si je me souviens bien, tu étais bien plus grande à Espérance, non ? Pourquoi diable aurais-tu rétréci ? Si on est dans le reflet, tu dois bien avoir une raison quelconque pour être devenu une gamine, non ? Quelque chose que tu devais faire quand t'avais cet âge et dont tu te souviens inconsciemment ? »

Mieux valait donner un ptit coup de main à la gamine, sinon ils étaient pas sorti de l'auberge.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [Event Absolem] Syndrome de Peter Pan (Kei, Camelia) Mar 29 Oct - 13:54

Catherina hocha la tête devant la conclusion de Kei. Oui ce chalet avec sa décoration et l'extérieur visible par les fenêtres ressemblait à une image fantasmée et positive du Canada. La demoiselle aurait été à peine étonnée de découvrir une pile de pancakes dans la cuisine avec une grosse bouteille de sirop d'érable à côté. Une curiosité teintée de gourmandise la poussait à vérifier si oui ou non ce qu'elle avait imaginé était possible.

Mais la voix de Camelia l'interrompit. Catherina stoppa net sa progression, ses pieds s'enfonçant dans le lourd tapis moelleux qui faisait face à la cheminée. Elle laissa la jeune femme l'assommer de questions. Elle était une adulte, elle savait ce qu'elle faisait. Ces questions n'étaient pas anodines. Du moins Catherina l'espérait.

— Je n'ai pas toujours vécu ici. On avait une maison bien plus grande ! On venait dans ce chalet pour les vacances...

Vision fugitive dans l'esprit de Catherina de batailles de boules de neige. De bonhommes de neige. De soirées devant la cheminée. Le tout en famille.

— Si je suis devenue petite c'est que...


Il était dur de mettre des mots sur une peur vieille comme le monde, partagée par bon nombre de gens. Peut-être même par tout Espérance. Après tout aucun d'eux ne vieillissait.

— Devenir adulte ça fait mal. On a plein de responsabilités, et on peut souffrir. Beaucoup.

Catherina ne pouvait pas mettre un mot précis sur cette peur qui la rongeait. Qui la poussait à revenir enfant, à fuir l'adulte qu'elle était devenue. Inconsciemment elle posa ses mains sur son ventre, un ventre plat de petite fille.
Kei
Messages : 37
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 19
Entrave: peur de l'échec et de ne pas être a la hauteur
Métier: médecin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Event Absolem] Syndrome de Peter Pan (Kei, Camelia) Jeu 31 Oct - 14:56

Kei écouta avec attention les objections de Camelia (tiquant un petit peu sur son langage qui picotait quelque peu ses oreilles de japonais de bonne famille) et dut admettre qu'elle n'avait pas complètement tort sur le fait que si leur sort reposait sur Catherina-chan il allait falloir pas mal l'aider vu la régression qu'elle avait subi.

-Si je me souviens bien, tu étais bien plus grande à Espérance, non ? Pourquoi diable aurais-tu rétréci ? Si on est dans le reflet, tu dois bien avoir une raison quelconque pour être devenu une gamine, non ? Quelque chose que tu devais faire quand t'avais cet âge et dont tu te souviens inconsciemment ?

Il fallait reconnaître que la brune savait mener un interrogatoire clair et précis, c'était un peu agressif pour un discours adressé à une enfant qui avait l'air sensiblement aussi déboussolée qu'eux mais au moins c'était synthétique et résumait bien les questions d'importance.
Catherina-chan leur expliqua que, heureusement, il ne s'agissait que d'une maison de vacances, ce qui réduisait le champ des possibilités de scénario, avant de continuer en expliquant la raison de son retour en enfance.

-Devenir adulte ça fait mal. On a plein de responsabilités, et on peut souffrir. Beaucoup.

Il fut lui même surpris de la vitesse à laquelle sa réponse lui vint à l'esprit.

-Devenir adulte c'est aussi pouvoir appréhender le monde et le modeler. On en avait discuté lorsque tu travaillais avec moi : les changements de la puberté, outre leur influence sur le système reproducteur et les caractères sexuels secondaires, engendrent un réarrangement du cerveau qui favorise tout à la fois les interactions sociales mais aussi la capacité à appréhender les systèmes complexes, à comprendre et à innover.

C'était sorti plus ou moins tout seul, néanmoins il lui semblait que c'était un bon moyen de toucher son infirmière rajeunie : le goût de la connaissance était son talon d'Achille à l'âge adulte, il y avait fort à parier que c'était aussi le cas à cet âge.
Le geste que Catherina avait, posant les mains sur son ventre, lui suggéra un autre angle d'attaque peut être moins spécifique à la jeune femme mais qui avait la réputation de toucher les femmes (il paraît ! La psychologie féminine c'est pas son rayon non plus).

-D'autre part être adulte c'est aussi pouvoir construire des relations amoureuses et avoir des enfants. C'est le genre de choses qui valent peut être la peine qu'on prenne des risques et qu'on assume des responsabilités, non ?
Camelia
Messages : 54
Date d'inscription : 10/06/2013
Age : 25
Localisation : Internat
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Event Absolem] Syndrome de Peter Pan (Kei, Camelia) Ven 1 Nov - 10:05

Ils manquaient trop d'indices pour agir efficacement à leur situation, du moins, c'était ce que se disait Camelia. Ils étaient dans un chalet, prisonniers de corps qui n'était pas vraiment le leur avec pour seuls indices des propos d'une entité tout ce qu'il y a de plus bizarre. Catherina était la priorité du moment : elle n'était encore qu'une gamine dans son état actuel, il fallait remédier à ça, ensuite on pourra se soucier de la jeune femme et du mec.

« Je n'ai pas toujours vécu ici. On avait une maison bien plus grande ! On venait dans ce chalet pour les vacances... »

Bon... de toute façons, ça ne changeait pas des masses la situation de savoir ça, mais ça rajoutait au moins des lignes précises au scénario : ils étaient en vacances.

« Si je suis devenue petite c'est que... Devenir adulte ça fait mal. On a plein de responsabilités, et on peut souffrir. Beaucoup.  »

Beaucoup de gens craignaient de grandir, c'était compréhensible, mais les peurs variaient. Quan Camelia vit la petite poser des mains sur son ventre, à la manière d'une femme enceinte caressant la vie qu'elle créait, une théorie lui vint alors. La souffrance de donner la vie lui faisait-elle peur ? Ce n'était qu'une hypothèse, elle n'allait pas se lancer dessus dans l'immédiat.

« Devenir adulte c'est aussi pouvoir appréhender le monde et le modeler. On en avait discuté lorsque tu travaillais avec moi : les changements de la puberté, outre leur influence sur le système reproducteur et les caractères sexuels secondaires, engendrent un réarrangement du cerveau qui favorise tout à la fois les interactions sociales mais aussi la capacité à appréhender les systèmes complexes, à comprendre et à innover. »

Ohla ohla ! Tu parles à une gamine, là, tu sais ? Tu pourrais employer un dialecte un peu plus... simple, non ?

« D'autre part être adulte c'est aussi pouvoir construire des relations amoureuses et avoir des enfants. C'est le genre de choses qui valent peut être la peine qu'on prenne des risques et qu'on assume des responsabilités, non ? »

Heu... Camelia se serait trompé ? Bon, le gars semblait mieux connaître la gamine qu'elle ne la connaissait, ce qui n'était pas dur car elle ne la connaissait pas du tout. Camelia s'accroupit à hauteur de la minipouce et lui sourit.

« Grandir, c'est pas si effrayant que ça, tu sais ? C'est sur, c'est pas toujours rose, on prends moins le temps de s'amuser, on ne peut plus vraiment faire tout ce qu'on veut, on doit travailler et tout, mais on a la chance d'être à Espérance, tu sais ? On vieillit pas... enfin, normalement, on peut encore s'amuser même si on est adulte, se faire plein de copains, manger des bonbons, embêter Bird et les garçons, tomber amoureuse sans avoir peur des conséquences que ça pourrait avoir... »

la liste était longue, elle avait encore des arguments à sortir, mais elle allait s’arrêter la pour le moment. Convaincre la petite ne sera peut être pas si facile que ça.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [Event Absolem] Syndrome de Peter Pan (Kei, Camelia) Ven 8 Nov - 13:50

L'ancienne Catherina, l'adulte au savoir presque encyclopédique, aurait compris les paroles de Kei. Mais pas la Catherina enfant. Ses paroles lui rappelaient celles froides d'un médecin usant de mots compliqués; image qu'elle associait à celle d'un mage usant de magie noire, marmonnant dans une langue inconnue. Catherina ne put donc que cligner des yeux en tentant de déchiffrer les paroles de Kei.

Quand le médecin aborda le terrain de l'amour et des enfants, Catherina broncha. Contrairement à toute jeune fille aimant jouer la maman, Catherina fuyait tout jeu de rôle l'obligeant à endosser celui de mère au foyer, épouse dévouée et génitrice d'une tribu de gamins. Elle préférait de loin la liberté que pouvait connaitre une archéologue, une exploratrice à la Indiana Jones.

La jeune fille se crispa, reculant de quelques pas.

— Je veux pas être maman ! Je veux pas d'enfants ! C'est dégoutant l'amour !

Catherina appuya ses paroles en tirant la langue comme si elle avait mordu dans un citron. Camelia choisit ce moment-là pour lui donner son avis. La jeune femme était plus convaincante que le médecin. Mais ses dernières paroles ne furent pas appréciés par Catherina.

— Vous parlez que de ça... l'amour. On est obligés d'être amoureux, de vivre à deux ? On peut pas aimer sans être amoureux, apprécier les gens comme des amis ? Puis, même adulte, je veux pouvoir continuer à apprendre des choses...


Catherina était un puits avide de se remplir de savoir. Pour essayer de se faire comprendre, l'enfant alla vers la bibliothèque qui se trouvait près de la cheminée. Du doigt elle pointa les épais ouvrages qui s'alignaient sur l'étagère plus haute.

— Un jour je veux lire ces livres mais je suis trop petite. Quand je serais adulte, je pourrais ?
Kei
Messages : 37
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 19
Entrave: peur de l'échec et de ne pas être a la hauteur
Métier: médecin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Event Absolem] Syndrome de Peter Pan (Kei, Camelia) Sam 16 Nov - 4:07

La réaction qu'offrit Catherina aux explications de Kei n'était pas vraiment celle attendue. Visiblement il avait à la fois surestimé sa capacité de compréhension et choisi un très mauvais angle d'attaque en parlant d'amour et de bébés.
« Bon, ben maintenant je sais que je peux oublier la psychiatrie et la pédiatrie, c'est mère qui serait contente je ne bosserais pas avec les cinglés ou avec les 'humains miniatures'.... »
Il commençait à réfléchir à la prochaine tactique quand Camelia prit le relais des discours à la petite Catherina-chan.
-Grandir, c'est pas si effrayant que ça, tu sais ? C'est sur, c'est pas toujours rose, on prends moins le temps de s'amuser, on ne peut plus vraiment faire tout ce qu'on veut, on doit travailler et tout, mais on a la chance d'être à Espérance, tu sais ? On vieillit pas... enfin, normalement, on peut encore s'amuser même si on est adulte, se faire plein de copains, manger des bonbons, embêter Bird et les garçons, tomber amoureuse sans avoir peur des conséquences que ça pourrait avoir...
…. Kei ouvrit des yeux ronds en entendant ça.
« Faut l'arrêter ! Elle est en train de faire l'éloge des avantages de l'enfance et de l'insouciance, si ça continue elle va faire que Catherina va rester petite ou devenir une adulte irresponsable ! »
Heureusement la petite fille ne sembla pas plus réceptive au discours de son ainée qu'elle ne l'avait été à celui du médecin. Après avoir posé à plat son manque d'intérêt pour les relations amoureuses et son goût de la connaissance, la petite rousse se dirigea vers la bibliothèque.
Un jour je veux lire ces livres mais je suis trop petite. Quand je serais adulte, je pourrais ?
Kei bondit sur l'occasion de revenir sur sa meilleure stratégie et d'essayer de couper l'herbe sous le pied de l'immature aux cheveux noirs.
-Oui tu pourras ! Commença-t-il. C'est ce que j'essayais de t'expliquer tout à l'heure mais visiblement je ne suis pas très doué pour adapter mon discours aux enfants. En devenant adulte tu deviendras plus grande et plus forte, ce qui outre te permettre d'atteindre le haut de la bibliothèque t'ouvrira tout un tas de possibilités mais tu deviendras aussi plus intelligente, tu seras capable de comprendre des choses plus compliquées et de te servir de ces nouvelles compétences pour mieux savoir ce que tu veux faire du futur et comment tu veux le faire.
Profitant qu'ils étaient dans le Reflet, Kei se concentra pour matérialiser une petite plaquette de bois ornée de l'idéogramme 歩 , symbole du pion au shōgi et s'apprêta à continuer avec une métaphore quand une petite voix dans sa tête lui fit une remarque très judicieuse...
-Je voulais utiliser une petite métaphore sur la promotion de pièces au shōgi, mais tu ne sais sans doute plus y jouer donc ça ne te parlera pas.... Tant pis, je vais quand même essayer : cette pièce, dit-il en tendant la petite plaquette, est le pion, la pièce la plus faible du jeu, qui ne peut qu'avancer lentement droit devant elle, mais si elle avance suffisamment sur le plateau on peut la retourner...
Kei retourna la pièce, révélant le kanji symbole du général d'or.
-... et elle devient alors l'une des meilleures pièces, pouvant agir dans pratiquement toutes les directions. De la même façon c'est en grandissant et en avançant dans la vie que tu acquiers une plus grande possibilité d'agir pour changer le monde qui t'entoure et le rendre meilleur. Conclut-il en offrant un sourire à son infirmière rajeunie.

Spoiler:
 
Camelia
Messages : 54
Date d'inscription : 10/06/2013
Age : 25
Localisation : Internat
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Event Absolem] Syndrome de Peter Pan (Kei, Camelia) Dim 17 Nov - 18:28

Camelia estimait s'en être mieux tirée que l'autre mec qui parlait comme un doc'. Il fallait adapter ses parole au niveau de son interlocuteur et non pas avec des mots savants digne d'un scientifique. Même la brune avait pas tout compris à ce qu'il a dit.

«  Je veux pas être maman ! Je veux pas d'enfants ! C'est dégoutant l'amour ! »

Touché : elle voulait pas avoir d'enfants. Camelia l'avait deviné en la voyant caresser son ventre.

« Vous parlez que de ça... l'amour. On est obligés d'être amoureux, de vivre à deux ? On peut pas aimer sans être amoureux, apprécier les gens comme des amis ? Puis, même adulte, je veux pouvoir continuer à apprendre des choses... »

... là, elle a coupé à la chique à l'adulte. Elle voulait pas aimer ? Apparemment, la mioche se considérait comme un futur oiseau libre. Eh bien il faudra partir sur ce terrain là, la mettre en confiance, lui montrer tout ce qu'on pouvait faire de fun en grandissant et au diable l'amour et les rejetons.

C'est alors que la petite pointa du doigt la bibliothèque.


« Un jour je veux lire ces livres mais je suis trop petite. Quand je serais adulte, je pourrais ? »

Tiens... elle s'intéressait aux bouquins ? Voilà une piste à explorer. La grande ouvrit la bouche et...

« Oui tu pourras ! C'est ce que j'essayais de t'expliquer tout à l'heure mais visiblement je ne suis pas très doué pour adapter mon discours aux enfants. En devenant adulte tu deviendras plus grande et plus forte, ce qui outre te permettre d'atteindre le haut de la bibliothèque t'ouvrira tout un tas de possibilités mais tu deviendras aussi plus intelligente, tu seras capable de comprendre des choses plus compliquées et de te servir de ces nouvelles compétences pour mieux savoir ce que tu veux faire du futur et comment tu veux le faire. »

Oh l'autre hé ! Tu lui as surtout dit qu'elle pourra faire plein de cochonneries quand elle grandira... ok, t'as parlé d'acquérir des connaissances, mais surtout de la puberté et de l'amour... C'est alors que le doc' fit apparaître un bout de bois avec un graffiti dessus... du japonais, non ?

« Je voulais utiliser une petite métaphore sur la promotion de pièces au shōgi, mais tu ne sais sans doute plus y jouer donc ça ne te parlera pas.... Tant pis, je vais quand même essayer : cette pièce, est le pion, la pièce la plus faible du jeu, qui ne peut qu'avancer lentement droit devant elle, mais si elle avance suffisamment sur le plateau on peut la retourner...et elle devient alors l'une des meilleures pièces, pouvant agir dans pratiquement toutes les directions. De la même façon c'est en grandissant et en avançant dans la vie que tu acquiers une plus grande possibilité d'agir pour changer le monde qui t'entoure et le rendre meilleur. »

Ou comment faire compliqué quand on peut faire simple.

« En gros, le grand dadais dit que plus tu grandiras, plus tu deviendras intelligente et non t'es pas obligée de tomber amoureuse ni même d'avoir d'enfants si t'as pas envie. Tu peux être ce que tu veux et si tu veux lire des livres compliqués, tu peux. »

Camelia s'avança vers la bibliothèque et attrapa un livre épais et plus élevé, sans même regarder le titre, et le tendit vers la petite.

« Et en attendant de pouvoir le faire toute seule, tu peux aussi demander de l'aide aux gens. »
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [Event Absolem] Syndrome de Peter Pan (Kei, Camelia) Ven 22 Nov - 10:26

Le monsieur avait l'art de faire compliquer pour dire des choses simples. Catherina prit la pièce qu'il lui tendait, s'amusant à la tourner et retourner entre ses doigts. Cette pièce lui rappelait celle du jeu de dames où un pion peut devenir une reine. En grandissant elle deviendrait donc aussi une reine, capable de faire ce qu'elle veut ?

Camelia sembla confirmer sa question, lui tendant même un des livres de la bibliothèque. Catherina le prit et le posa à même le sol; il était bien trop lourd pour ses frêles bras. Plissant les yeux elle déchiffra le titre inscrit sur la couverture.

— Le... Seigneur... des anneaux. Vous connaissez ?
demanda-t-elle en regardant les deux adultes. Parce que celui-là j'ai jamais réussi à le lire, il est trop long et plein de mots !

Catherina ouvrit le livre, tournant les pages en essayant de lire mais peine perdue. Trop de mots, trop de descriptions, tout ça la perdait.

— Vous m'en lisez un bout ? Ou vous me faites un résumé si vous connaissez ?

Par sécurité, la demoiselle ajouta en pointant du doigt Camelia.

— Tu m'as bien dit que si j'y arrivais pas, je pouvais demander de l'aide !

Elle perdait pas le nord.

Spoiler:
 
Kei
Messages : 37
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 27

Feuille de personnage
Âge: 19
Entrave: peur de l'échec et de ne pas être a la hauteur
Métier: médecin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Event Absolem] Syndrome de Peter Pan (Kei, Camelia) Mer 1 Jan - 17:09

- En gros, le grand dadais dit que plus tu grandiras, plus tu deviendras intelligente et non t'es pas obligée de tomber amoureuse ni même d'avoir d'enfants si t'as pas envie. Tu peux être ce que tu veux et si tu veux lire des livres compliqués, tu peux.
Quoiqu’un peu piqué au vif par le terme de ‘’grand dadais’’ utilisé par Camelia, Kei constata toutefois que ses explications semblaient faire plus sens pour la petite Catherina que sa superbe metaphore goistique.
« ouais… en fait je dois reconnaître que c’était un peu pointu quand on ne connait pas le go et que Camelia-san est plus douée que moi pour simplifier… »
Un sourire s’invita sur ses lèvres tandis qu’il se réconciliait un peu avec le discours de sa compagne d’infortune.
« un point pour la gaijin sur ce coup la ! »
Catherina-chan commença alors a déchiffrer le titre de l’épais volume que Camelia venait de sortir de la bibliothèque pour elle.
Le... Seigneur... des anneaux. Vous connaissez ?  Parce que celui-là j'ai jamais réussi à le lire, il est trop long et plein de mots !
Elle commença alors a le feuilleter avant de demander un peu d’aide pour la lecture.
-C’est vrai que tu ne choisis pas le plus simple pour commencer, Catherina-chan. Dit il avec un petit sourire en s’asseyant près d’elle. J’ai lu ce livre il y a quelques années et c’est vrai qu’il est très long et que l’écriture de Tolkien, aussi belle soit-elle, n’est pas forcement facile a comprendre pour une petite fille comme toi.
Kei installa le livre sur ses genoux pour que Catherina puisse lire avec lui et recommença a parler.
-En fait l’histoire raconte comment une compagnie de héros chemine depuis la Comté jusqu’à la vallée de Rivendell puis au Mordor afin de détruire un puissant anneau magique pour détruire le terrible seigneur des Ténèbres : Sauron.
Tout en donnant son explication Kei indiquait les différents lieux sur la carte située au début de l’ouvrage.
-Si tu veux on peut commencer a en lire quelques pages. Proposa-t-il avant de se plonger dans la langue de Shakespeare du poème d’ouverture.

Three Rings for the Elven-kings under the sky,
Seven for the Dwarf-lords in their halls of stone,
Nine for Mortal Men doomed to die,
One for the Dark Lord on his dark throne,
In the Land of Mordor where the Shadows lie,
One ring to rule them all, one ring to find them,
One ring to bring them all and in the darkness bind them
In the Land of Mordor where the Shadows lie.


Se rendant compte qu'il était un peu parti dans sa lecture de son cote, le jeune homme revint sur le poème pour l'expliquer.
-En fait cela raconte que des anneaux de pouvoir ont été forges pour différents rois des trois peuples : Elfes, Nains et Humains mais que Sauron a de son coté crée son propre anneau qui avait pour but de prendre le contrôle des porteurs des autres anneaux, et donc du monde.
Camelia
Messages : 54
Date d'inscription : 10/06/2013
Age : 25
Localisation : Internat
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Event Absolem] Syndrome de Peter Pan (Kei, Camelia) Jeu 2 Jan - 18:20

Finalement, c'était plus dur qu'il n'y paraît de raisonner la petite Cat. Elle était aussi têtue qu'une gamine. L'aider à passer sa peur de grandir était assez laborieux. Enfin, Camelia était là pour l'aider alors elle le fera, pas question de se dégonfler.

« ouais… en fait je dois reconnaître que c’était un peu pointu quand on ne connait pas le go et que Camelia-san est plus douée que moi pour simplifier… un point pour la gaijin sur ce coup la ! »

Bah ouais, t'espérais quoi ? Elle doit avoir à peine 8 ans, la gamine, elle comprendra rien à ton truc de go ou Dieu-sait-quoi...

« Le... Seigneur... des anneaux. Vous connaissez ?  Parce que celui-là j'ai jamais réussi à le lire, il est trop long et plein de mots !  »

La grande femme jeta un œil au livre qu'elle a tendu à Catherina. Ah ouais, elle a pris un livre au pif et il a fallu qu'elle en prenne un compliqué, sans s'en rendre compte. Oups...

« C’est vrai que tu ne choisis pas le plus simple pour commencer, Catherina-chan. J’ai lu ce livre il y a quelques années et c’est vrai qu’il est très long et que l’écriture de Tolkien, aussi belle soit-elle, n’est pas forcement facile a comprendre pour une petite fille comme toi. »

Oui bon ça va, on a compris que Camelia avait prit un livre compliqué... en même temps elle se doutait bien que peu importe le livre qu'elle aurait choisi, il aurait été compliqué. Enfin, Keise lança dans l'aide à la petite, même si elle a pointé Camelia du doigt pour quérir de l'aide à la compréhension de l'ouvrage.

« En fait cela raconte que des anneaux de pouvoir ont été forges pour différents rois des trois peuples : Elfes, Nains et Humains mais que Sauron a de son coté crée son propre anneau qui avait pour but de prendre le contrôle des porteurs des autres anneaux, et donc du monde »

Pour illustrer les propose de Kei, Camelia créa, par la pensée, de petites figurines de feu représentant des elfes, des nains, des humains et un gigantesque œil maléfique pour illutrer le vil sorcier, tout cela avec quelques anneaux
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [Event Absolem] Syndrome de Peter Pan (Kei, Camelia) Sam 4 Jan - 21:48

Citation :
Ce post avance un peu les choses, peut-être trop, j'espère que ça ne dérange pas. Il met fin à ce RP, libre à vous d'y répondre à la suite ou non. Merci à vous pour ce RP !

C'était comme un rêve, et après tout, n'en était-ce pas un ? Ils étaient dans le Reflet, le monde de tous les possibles. Le monde où se cristallisait toutes les peurs, les envies cachées. Catherina écouta le médecin lire, assise sur ses genoux telle une petite fille avec son père. La voix de Kei emplissait la pièce, chaude et envoûtante. Les images qu'il mentionnait étaient façonnées par Camelia, figures de feu qui dansaient devant les yeux émerveillés de Catherina.

Catherina voyagea, emportée par les mots. Elle parcourut les routes de la Terre du Milieu, affronta des monstres, admira la beauté des elfes, accueillit la destruction de l'anneau avec soulagement. Chaque pas amorcé dans l'histoire amenait Catherina vers l'âge adulte. Assise sur les genoux de Kei, elle grandit. Lentement mais sûrement. Ses cheveux poussèrent, se déroulèrent sur ses épaules, le long de son dos. Son corps devint plus souple, ses membres plus fins et c'est une voix adulte qui résonna dans la pièce.

— Merci. Kei, Camelia...


Catherina prit le livre des mains de Kei pour le refermer et se leva. Quand elle rangea le livre, elle n'eut pas besoin de se hausser sur la pointe des pieds. Elle était redevenue la Catherine adulte, celle qui vivait avec son entrave en silence, l'infirmière qui soignait les coeurs et les corps. Un doux sourire éclairait son visage tandis qu'elle embrassait Kei et Camelia sur la joue.

— Je n'oublierais pas ce que vous avez fait.

Tout disparut autour d'elle. La chaumière, la neige, l'odeur des livres, la chaleur du feu. Elle-même quitta ce monde éphémère, revenant probablement dans Espérance. Peut-être allait-elle aider des personnes en retour, maintenant qu'elle était guérie.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Event Absolem] Syndrome de Peter Pan (Kei, Camelia) Aujourd'hui à 7:37


[Event Absolem] Syndrome de Peter Pan (Kei, Camelia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [ Event : rp ] Combat d'arène (clandestin)
» [EVENT JCJ RP OUVERT] : Vendredi 4 décembre. début 21h20
» [Event Horde]L'operation Agonie
» [Projet- Event pré 4.0.3] La vérité sur ...
» [Event Jdr JcJ] L'Attaque du Donjon de Hurlevent !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je de l'âme :: Cantou-